Gifted girl


J’ai parlé plusieurs fois des aventures de PrincesseChipie avec son instit remplaçant, qu’elle a décidé d’aider parce qu’il est bien gentil mais bon, si elle n’est pas là pour lui expliquer, il ne va pas s’en sortir. Du coup, j’ai reçu une véritable avalanche de trois emails me demandant si PrincesseChipie est surdouée, dont un voulant même savoir comment elle a été diagnostiquée. Alors déjà elle n’est pas malade. PrincesseChipie est une petite fille épanouie qui réussit bien à l’école. Ce n’est pas une curiosité. 

Source 
C’est vrai que je parle peu de PrincesseChipie, à part son sens très particulier de la mode et ses assemblages de couleurs et d’imprimés surprenants. Au moins, elle a de la personnalité jusque dans ses choix vestimentaire et elle est suffisamment bien dans sa peau pour ne pas se soucier le moins du monde de l’opinion des autres. PrincesseChipie est toujours de bonne humeur, ça fait plaisir à voir. Elle est naturellement contente, et elle a une capacité époustouflante à s’enthousiasmer  pour la moindre des choses avec une facilité déconcertante. Par exemple, hier elle a réussi à convaincre son malheureux instit qu’au lieu de faire un bête explosé sur un animal domestique, elle pouvait parler des licornes. Le pauvre homme a cédé, probablement d’épuisement (PrincesseChipie est aussi un moulin à paroles qui ne se tait jamais). Ça l’a ravie, elle est sortie de l’école en sautant partout, yeah, ça va être fun. Elle vit sa vie tranquille, au milieu de ses jouets et de ses bricolages pailletés. Bon cela dit, elle a aussi un sens de l’humour décapant pour une gamine aussi jeune. L’air de rien, tout en continuant à jouer innocemment avec son troupeau de petits poneys, elle peut balancer une pique bien sentie et qui fait mouche. Elle a déjà une ironie mordante et un certain cynisme.  Elle sait très bien manipuler les instits, avec ses grands yeux gris bleus (hérités de sa mamie, alors que moi, j’ai juste eu droit à la choucroute de caniche électrocuté, c’est pas juste), ses fossettes et son petit air  angélique. C’est une ruse, elle sait très bien ce qu’elle fait. Là où Geekado soufflait en rougissant: « je dirais que je suis peut être le meilleur », PrincesseChipie n’a aucun problème à dire: « je suis la meilleure, de loin », avec son charmant sourire.

Il se trouve effectivement qu’elle est la meilleure en classe. Elle a fini le programme de math de primaire en deux ans (au lieu de 7, le primaire va de 4 à 11 ans ici). Depuis, elle approfondit. Beaucoup. En Angleterre, on ne  redouble pas, mais on ne saute pas de classe non plus. Par contre, autant dans son ancienne école que dans la nouvelle, il y a une personne formée pour s’occuper d’enfants comme elle, un peu en avance. PrincesseChipie ne s’ennuie pas, même si elle trouve tout facile. Au contraire, elle adore l’école. Elle fait des maths en même temps que ses petits copains, mais avec un programme et des exercices juste pour elle. On lui demande aussi de créer des énoncés et des devoirs pour les autres. Je trouve que c’est une très bonne idée, elle doit construire toute seule des exercises qui expliquent les notions mathématiques, ça la fait bien plus travailler que de résoudre des problèmes déjà rédigés. Pareil pour les rédactions. Comme ils étudient la deuxième mondiale et le blitz, l’instit leur a demandé d’écrire une lettre en imaginant être un des petits londoniens évacués à la campagne. Il a expliqué à PrincesseChipie ce qu’est un roman épistolaire, et pendant que ses camarades pondent une dizaine de lignes, elle en est au deuxième chapitre de son œuvre. Il n’y a qu’en sport où franchement elle n’y arrive pas. Du coup, elle s’est inscrite dans l’équipe du netball de l’école. Enfin un challenge, youpi. 

PrincesseChipie a plein de copines, elle adore aider les autres. Elle part en mission pour relever le niveau de ses camarades (et de l’instit!), mais pour être sympa pas pour étaler sa science. C’est quand même mieux quand on sait des choses! Elle est totalement épanouie et heureuse de vivre, sans se prendre la tête. Elle a très bien compris pourquoi elle n’est plus invitée aux anniversaires, ni pourquoi ses copines ne viennent plus à la maison. Elle en est triste, mais pour elles. Parce que ça ne doit être drôle d’avoir des parents racistes et tellement bêtes qu’ils croient être plus fort parce qu’ils sont nés ici, alors qu’en fait ils sont plus nuls. Et si les parents aident pas les enfants à réfléchir, ben les enfants deviendront des adultes bêtes aussi. Ils auront peur de tout parce qu’ils ne comprennent rien et ils se vengeront sur les autres, comme les gens qui ont voté pour le brexit ou pour Donald Trump. Mais ils n’ont pas compris que Trump et tout ça, ils se moquent d’eux et qu’ils vont être encore plus malheureux. Elle nous balance comme ça de grands discours l’air de rien tout en recoiffant une barbie. Et elle retourne à ses jeux, tranquille.

Bref, PrincesseChipie est « gifted » , douée, pas surdouée. Un peu en avance sur les autres. Peut être que dans deux ou trois ans, elle se fera rattraper, ou pas. Mais ce n’est pas une maladie, ce n’est pas non plus une raison pour en faire un singe savant ou une bête à concours. Elle s’éclate à l’école, où elle suit un enseignement adapté, sans lui mettre la pression pour autant. Elle est heureuse et équilibrée. C’est le principal, non? 

Cet article, publié dans vie de famille, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

48 commentaires pour Gifted girl

  1. laurence (@lopalomita) dit :

    mais , dis moi, ce sens de l’humour avec des piques bien senties, ne seraient elles pas un héritage de sa maman ? hum? 🙂 en tout cas c’est heureux qu’elle vive les choses de façon si positive, c’est aussi ça la vraie richesse intérieure : être positif même devant les difficultés ou épreuves !

    J'aime

  2. Cette description est plus vraie que nature. On a l’impression de la connaitre ! Je ne peux m’empêcher d’être un peu triste pour cette petite fille qui n’est plus invitée à cause de la bêtise des grands…

    J'aime

  3. Kenza dit :

    ❤ ! sauf la partie sur les invitations. J'espère que ça se résoudra.

    J'aime

  4. Oui, c’est bien ça le principal : qu’elle soit heureuse et épanouie !!!
    Par le passé, on m’a aussi posé parfois la question pour les enfants, me demandant pourquoi ils n’étaient pas encore « officiellement labellisés » comme surdoués… Mais tout simplement parce que ça ne leur servirait à rien : ils sont heureux, épanouis, équilibrés (enfin, je crois ? ), ils ont leurs qualités et leurs défauts, et les garçons sont déjà dyslexiques, on va pas leur multiplier les étiquettes non plus ! (après, s’ils avaient été malheureux, mal dans leur peau… oui, j’aurais très certainement plus creusé la question, mais là, franchement ça n’aurait servi à rien du tout ! )

    J'aime

  5. Super! Ca fait plaisir a voir les enfants comme ca 🙂

    J'aime

  6. Manue dit :

    J’aime la description de ta fille, j’aime comme ni elle, ni vous vous prenez la tête quand au fait qu’elle soit douée ! C’est bien ce programme adapté, ça doit être vraiment super ! Et comme tu dis, le principal, c’est qu’elle soit heureuse et bien dans sa peau. Les gens sont vraiment c*** hein pour l’histoire des invitations ! XOXO

    J'aime

    • pomdepin dit :

      C’est pour ça que je traduis gifted par douée, pas surdouée. Elle n’est pas non plus exceptionnelle juste en avance et très logique. Si ça se trouve dans quelques années, ça ne se verra plus. En attendant, elle est contente comme ça, on ne va pas en rajouter en lui mettant la pression à coup de tests et autres. On sait qu’elle est gifted, c’est établi, ça suffit.

      J'aime

  7. Je trouve ça assez génial qu’il n’y ait ni redoublement ni saut de classe mais qu’il y ait une personne dédiée… C’est un gros problème du système français je trouve (le redoublement sont présentés comme la solution à tous les problèmes … alors que -surprise- pas du tout ! et c’est super clivant !)

    J'aime

    • pomdepin dit :

      C’est très individualisé ici. Déjà, les enfants sont repartis par groupes de niveau par matière. Ça oblige les enseignants à faire des cours adaptés avec des exercices modulables les niveaux avec des objectifs différentiés par niveaux (on sent la prof de français frustrée de ne plus travailler, là? ).

      Aimé par 1 personne

  8. De Bosschère Annie dit :

    Petite fille heureuse avec des parents intelligents et plein de bon sens !!!! Si seulement les adultes prenaient exemple sur elle. Bravo et continue ainsi Princesse.

    J'aime

  9. carrie4myself dit :

    Elle n’est pas simplement heureuse et équilibrée; elle apporte la bonne humeur et du common sense!
    Bravo a ta fille et.. you can be proud parents! 😉

    J'aime

  10. zenopia dit :

    Je crois que je l’adore ❤

    J'aime

  11. Plein d’ondes positives cet article. Plein d’amour aussi… Et on perçoit bien quelques ressemblances mere-fille 😉

    J'aime

  12. Tara B. dit :

    Yep, qu’elle soit heureuse et bien dans ses baskets c’est le principal. Et quelle chance qu’elle se sente aussi bien à l’école avec cette différence, par chez nous c’est un peu plus compliqué pour notre loulou gifted (mais il parait que c’est toujours plus compliqué pour les garçons de l’être, je ne sais pas pourquoi… Ils s’adaptent moins bien au truc il semblerait…).

    J'aime

    • pomdepin dit :

      C’est vrai que de caractère, elle est diamétralement opposée à GeekAdo! C’est un grand stressé, lui. Et il a eu du mal à l’école au début, il refusait même d’apprendre à lire. On a cru qu’il avait des retards d’apprentissage, il a passé des tas de tests, jusqu’à ce que son instit en year 1 (qui comme son nom l’indique est la deuxième année de primaire) comprenne. On voue une reconnaissance éternelle à cet instit! Geekado suit le programme gifted aussi au collège, et ça se passe bien, même si il n’a aucune confiance en lui et a toujours peur de se faire remarquer.

      J'aime

  13. La Carne dit :

    mais… tu parles de ma fille!! 😀 c’est fou!! tout!! idem ici… pas surdouée mais douée. La maitresse nous a parlé de saut de classe… parce qu’elle a acquis dans cette classe tout ce qu’elle avait à y acquérir… mais elle n’est pas forcément pour… et nous non plus. Notre gosse ne s’ennuie pas dans sa classe. Elle adore aller à l’école. Elle adore ses camarades. Elle adore lire quand elle a fini son travail. Bref… elle est bien comme ça, alors on ne change rien. 🙂 et comme la tienne, toujours enthousiaste, toujours partante (sauf pour les balades à pieds! 😀 )

    J'aime

  14. Mam miam dit :

    Oh oui le principal , elle a l’air top cette petite 😀, équilibrée , drôle … le bonheur ! , j’ai autour de moi des enfants diagnostiqués mega en avance , a qui on a fait sauter une classe, qui se sont crus peut être au dessus et se sont cassés. La figure , je ne dis pas que pour certains c’est pas bien surtout pour ceux qui s’ennuient fortement en classe Mais pour beaucoup je reste dubitative. Un peu de personnalisation de cours ou d’exercices, de l’autonomie et souvent ça suffit .
    En tout cas chapeau à elle d’avoir compris qu’il y a des parents abrutis et qu’elle. (Êt ses amies ) n’y peuvent rien .
    Allez au boulot pour les licornes 😉

    J'aime

  15. Frédérique dit :

    Très beau portrait d’une petite fille plus que bien dans sa peau. Et entre frères et sœurs, cela doit faciliter la vie , non ?
    Sinon , l’Essex je ne connais pas mais cela a l’air un peu bas de plafond…
    En apparté , Je reviens de twickenham, les Francais ont perdu mais toujours une si belle ambiance..
    Bonjour de Normandie, Frédérique

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Aaah, l’Essex…c’est très spécial. Il y a une émission de télé-réalité, the only way is Essex. Essex girl veut aussi dire pouffiasse. C’est le seul comté qui a réussi à élire un député ukip. L’engish defense league (neonazi) organise une petite fête tous les notre ville…voilà, j’arrête la, ça me déprime!

      J'aime

  16. yibus dit :

    Et hop une petite larmichette du matin en lisant ton magnifique texte d’amour à ta fille, tranquille et prenant. On a vraiment l’impression de la connaître, ta chouette princesse Chipie. Bises de Paris enseoleillé.

    J'aime

  17. Nanou dit :

    Je n’avais pas réalisé que toutes ces histoires politiques avaient eu cet impact sur les mentalités et je suis choquée par l’attitude de ces familles qui vous trouvaient très fréquentables il n’y a pas si longtemps !

    J'aime

  18. Julie dit :

    Elle en a de la chance cette petite fille de pouvoir avancer à son rythme ! Je trouve ça formidable qu’il y ait une personne formée pour accompagner les enfants « en avance » et leur proposer des activités plus poussées pour qu’ils ne s’ennuient pas. J’aurais adoré avoir ça à l’école primaire, où l’on m’a fait sauter une classe et où je me suis retrouvée avec des enfants qui avaient un an voire un an et demi de plus que moi (je suis de la fin de l’année). C’était très bien pour me permettre d’avancer intellectuellement, mais émotionnellement la maturité n’est pas du tout la même et ça n’a pas toujours été facile … Bref, big up aux Anglais qui ont mis ce système en place, j’espère que PrincesseChipie continuera à en tirer le meilleur parti pendant toute sa scolarité en gardant son caractère bien affirmé 🙂

    J'aime

  19. Oh que oui, c’est bien là le principal ! ll y a tant d’enfants en avance qui se trouvent mal dans leur peau.

    J'aime

    • pomdepin dit :

      J’aime beaucoup comme c’est gère par l’école. Apres c’est aussi une question de caractère, elle est naturellement de bonne humeur, alors que GeekAdo est toujours angoissé.

      J'aime

  20. Margarida dit :

    Coucou ! J’ai voulu te laisser un comm hier de mon phone mais ça a pas marché (c peut-être la grippe qui a tué le peu de neurones restants!)…
    Je te disais, donc, que c’est un bel article, moi qui apprend encore à être maman… Elle a quel âge déjà ta princesse chipie ?

    Gros biz,

    J'aime

  21. Anonyme dit :

    Great! Good job les parents!
    Franchement, quand l’enfant est épanoui, le reste suit non?
    Je trouve ça cool et intelligent le programme un peu adapté sans forcément sauter une classe.
    Ma fille adore me fabriquer des devoirs… 😉

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Il est pratiquement impossible de sauter une classe ou de redoubler ici. Ce qui peut parfois poser problème quand un enfant n’arrive pas à suivre, malgré des aides. Le fils de un copine n’a jamais rattrape son retard en lecture mais a dû continuer à passer de classe en classe, jusqu’à ce qu’elle décide, sur les conseils de l’école en plus de faire l’éducation à la maison.

      J'aime

  22. froggymums dit :

    c’est ce que j’aime ici c’est la prise en compte des facilité ou difficulté des élèves et ce qui est mis en place pour les aidé ou les poussés, froggiegirl est première de sa classe en math malgré son anglais et le faite qu’elle n’est pas appris certaine chose en math vu qu’il l’avait déjà appris ici et pas quand on est partie de france, bref là je vois la prof elle pousse les 1er à faire plus et je trouve ca bien.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s