Xmas Addict 2016 day 5

On commence par New York, merci Ella!


On repasse à Lyon avec Carrie


On repart en  Angleterre a Bath avec Platine Girl

Si vous voulez participer, n’hésitez pas à m’envoyer vos photos, et let’s be Christmassy !

Publié dans xmas | Tagué , , , , , | 1 commentaire

My own ABC 48

N comme…

Nash John : Il a certes un prénom banal et il a beau être l’homonyme d’un mathématicien célèbre (mais américain), John Nash est connu pour ses propres mérites. Très connu. Je vous assure que si vous avez visité Londres, vous avez admire l’œuvre de John Nash. Il est né en 1752, était pote avec le régent et futur roi George IV, et architecte. C’est lui qui a rénové Buckingham et est responsable de la façade sur le Mall (sur la photo), mais aussi de regent street. Il a dessiné les plans du nouveau Londres voulu par George et tout un tas de bâtiments dont le pavillon royal à Brighton. Aujourd’hui on admire ses élégantes façades classiques, mais il était dangereusement moderniste pour son époque et il n’a pas hésité à détruite tout ce qui le gênait dans ses plans. Bref, pour nous laisser de merveilleux monuments historiques, il en a rasé d’autres plus vieux. La carrière jusque-là brillante de Nash s’est arrêtée brutalement à la mort de George IV en 1830 quand le parlement a décidé de mettre son nez dans ses comptes. C’est ballot ça, voilà-t-il pas que Nash a fait une légère erreur sur le coût initial de rénovation de Buckingham d’à peine 100% et qu’il n’a pas exactement tenu les délais non plus. Vous savez ce que c’est, ces petits artisans qui ne savent pas compter et dilapident comme ça l’argent public…Nash meurt en 1835, couverts de dettes et discrédité, alors qu’aujourd’hui l’industrie touristique locale lui doit beaucoup. 


Source 

Notting Hill: ce quartier de Londres se veut très mode et se donne des airs bohèmes chics alors qu’il est coincé entre Chelsea et Kensington et que le mètre carré coûte non pas un rein, mais la totalité des abats d’une famille d’au moins 5 personnes. C’est bien simple, l’ancien premier ministre David Cameron, accessoirement millionaire et dont la femme est une vague descendante de Royals, et l’ancien ministre des finance George Osbourne, duc de son état  et encore plus  millionaire y ont vécu et sont les archétypes de la Notting Hill set, des habitants du quartier, c’est dire à quel point c’est fun et populaire. Sérieusement, le coin doit sa réputation iconoclaste, à la pointe de la mode  et vaguement subversif au fait que c’était vraiment comme ça, mais il y a des décennies, voir plus. Notting hill a été urbanisé au début du dix neuvième siècle. Avant à cet endroit il y avait des élevages de cochons, des porcheries donc. Je n’y suis pour rien, je dis ça sans penser à mal. Le quartier, pas cher à l’époque  était vraiment habité par tout un tas d’artiste, c’était effectivement bohème, avant-garde et anti establishment. Notting hill a ensuite vu débarquer de nouveaux britanniques arrivant des Caraïbes, et amenant avec un leur canarval. Le Notting Hill carnival (avec un i) est toujours spectaculaire. Mais bon, le quartier a un chouïa changé, c’est à Notting Hill qu’il y a la plus grande concentration de restaurants chics et très chers de Londres par exemple.


Source 

National trust : Les anglais s’intéressent beaucoup à l’histoire et à leur patrimoine. Cet engouement se retrouve dans le fait qu’il n’y a pas un équivalent des monuments historiques, comme en France, mais deux: le National Trust et English Heritage. Le National Trust est plutôt spécialisé dans les sites naturels et les jardins, mais forcément, si il y a un jardin, c’est qu’il y a généralement une maison ou un manoir qui va avec. Ils ne vont quand même pas le détruire! Si l’envie vous en prend, vous pouvez devenir volontaire. Chaque jour, une armée de retraités férus d’histoire, d’étudiants boutonneux désireux d’améliorer leurs CV, de femmes au foyer au bord de la neurasthénie, entretiennent et font visiter les sites du national trust. On peut même en louer certains pour les vacances, c’est coquet. 


Source 

Neighbourhood watch : ce n’est pas une association de pervers qui s’amusent à espionner leurs voisins par pur mauvais esprit, mais presque. La chose à été lancée aux États Unis en 1964 et est arrivée en Grande Bretagne en 1982, sous forme d’association à but non lucratif. Ça a un petit côté secte même si l’idée de départ n’est pas forcément mauvaise. C’est juste que je suis légèrement asociale et cynique et que ça me stresse au plus haut point. Il s’agit de promouvoir l’esprit de quartier, un peu comme une fête des voisins géante et permanente. Enfin, c’est la version officielle. En vrai, c’est juste pour surveiller sa rue et s’alarmer de tous les passants suspects, c’est à dire inconnus ou pire un peu bronzés…vous voyez des choses comme ça, et d’appeler  aussitôt la police, tout en ayant bonne conscience. On est pas d’ignobles voyeurs rabougris, mais des citoyens exemplaires qui protègent le quartier des possibles cambrioleurs, rôdeurs, vendeurs ambulants et autres étrangers à sa rue, qui sont probablement malfaisants…ok, j’exagère peut-être un peu, mais je trouve ça limite glauque. 


Source 

Nativity play: Comme tous les heureux parents ayant des enfants en primaire, j’assiste à au moins une Nativity play par an à l’école (cette année, ô joie, j’en ai une aussi à la preschool, je vous raconterai). Le décor est toujours le même, dans le hall, qui a conservé une partie des décorations de la Chritsmas Fayre, dont le sapin géant. Des rangées de chaises sont disposées devant l’estrade, ainsi que des tapis. Les enfants s’assoient bruyamment, en costumes sur ces tapis et montent sur l’estrade à tour de rôle, selon les tableaux du spectacle. Ça vous permet d’admirer votre enfant baillant pendant que ses camarades se trémoussent sur scène, ou vous faisant coucou énergiquement pendant une demi heure, et il y a intérêt à répondre! L’histoire est connue et les instits déploient des trésors d’imagination pour varier un peu chaque année et caser tous les gamins, du coup on se retrouve avec des personnages surprenants qui ne sont pas forcément dans la bible.  Mes enfants ont interprété à tour de rôle et dans le désordre: des anges (comme personnages je veux dire parce qu’en vrai…), des flocons de neige, un âne, Marie, Joseph, un chameau, des étoiles, un rouge-gorge, un cadeau, des rois mages, un bœuf, des bergers, un pigeon et un sapin. C’est festif. 


Source 

Publié dans Les leçons d'histoire(s), Tourisme | Tagué , | 5 commentaires

Xmas addict 2016 day 4

On commence par la Côte d’Azur, je ne suis pas du tout jalouse du ciel bleu, merci Magali the mouse


On part au Maroc, à Casablanca, où Marie-Claire n’a pas hésité à parir en exploration dans toute la ville pour dénicher des décorations de Noël. Je suis très touchée par son dévouement! 


Et on termine…je vous laisse deviner le pays? Merci Marie-Laure! 

Si vous voulez participer, n’hésitez pas à m’envoyer vos photos, et let’s be Christmassy! 

Publié dans xmas | Tagué , , , , | 9 commentaires

Project 52 II #48

Cette semaine Ma’ a choisi histoire…j’ai hésité, un monument historique, quelque chose de vieux et chargé d’histoire ou un livre d’histoire? Finalement, j’ai pris un peu des deux! La photo a été prise en France, dans le Périgord mais je ne sais plus où. Au moins, c’est doublement historique, puisqu’il y a même un livre, qui doit forcément raconter une histoire. On a plein de vieux papiers comme ça à la maison aussi, mais je vous les ai déjà montrés. Et puis, je n’ai pas de mur en pierres historique pour aller avec.


You can find another historic picture on/vous pouvez trouver une autre photo historique sur Mrs PineCone

Publié dans Tourisme | Tagué , , , | 10 commentaires

Xmas addict 2017 day 3 

On commence aujourd’hui par un petit tour à Cambridge avec Froggy mum


On va en France à Lyon avec Carrie


Et on termine en Autriche à Vienne avec Platine girl.

Si vous voulez participer, n’hésitez pas à m’envoyer vos photos, et let’s be Christmassy! 

Publié dans xmas | Tagué , , , , , | 14 commentaires

Friday Feelings #89

Ça commence à faire un bout de temps que je participe aux États d’esprit du vendredi de Zenopia et Postman. Je me demande si il va falloir que je fasse un truc spécial pour la centième…en même temps, pour les un an, j’avais fait un selfie mais Postman avait pris ma pomme de pin à lunettes pour un ananas rabougris, du coup  j’hésite. Je m’eparpille un peu alors que je ne vous ai toujours pas dit pourquoi je ne  suis pas en avance aujourd’hui. C’est parce que je voulais poster le xmas addict d’abord, c’est une excellente raison, non? 

Fatigue: gros titres de la presse hier, au moins un million de migrants européens risque la déportation. Je vous laisse imaginer ce que ça fait de mes nuits.

Humeur:noeslesque. Je ne céderai pas, j’en ai encore plus besoin que les autres années, même si j’ai un peu de mal à me mettre dans l’ambiance. 

Estomac: les spéculoos, c’est la vie. Merci Cécile! 

Condition physique: frigorifiée. 

Esprit: de Noël. Et je vous préviens, je mettrais ça jusqu’au 25 décembre. 

Boulot: maintenir un sapin de Noël intact et décoré avec deux chats, c’est du boulot. Ça passe encore avec Capucine, qui prend sur elle de faire la sieste devant, mais Penolope découvre la chose et elle est ravie. En plus ça fait double emploi, elle peut aussi jouer à attaquer le balai quand on le sort pour nettoyer ses bêtises. Cette bestiole s’éclate. 

Culture: 🎶laaaast Christmas, I gave you my heaaaart🎶…bien sûr que si, c’est de la culture! 

Penser à: faire un gâteau pour le xmas lunch de la preschool. WizzBoy veut aider, ça va être sportif. 

Avis perso: en même temps, un xmas lunch à 10 heures du matin, avec juste des gâteaux amenés pas les mamans, ça fait pas très lunch… Ça existe, le Christmas brunch? 

Message perso: repose toi et prends soin de toi.

Loulous: L’Ado est un supporter acharné d’Arsenal qui n’hésite pas à se geler au risque de perdre un orteil dans les  tribunes pour aller voir un match miteux où il n’y a que des remplaçants sur le terrain. C’est beau, ce dévouement footbalistique. Juste une petite question: si il  s’est aspergé de 250 litres de déodorant avant, c’est évidement pour asphyxier les joueurs adversaires, hum?…en même temps, ça a dû marcher, on ne pouvait pas respirer sans masque à gaz dans la maison plusieurs heures après son départ. GeekAdo veut reprendre la guitare. Ça nous a beaucoup surpris, surtout qu’il est aussi musical que sa mère. Si il se met à se noyer dans le déodorant aussi, je vais finir par trouver ça suspect…PrincesseDiva est deçue, il n’y a pas de Christmas play au collège. Du coup, elle fait répéter PrincesseChipie qui a décroché un rôle de composition pour la sienne. C’était marqué sur le mot envoyé par l’instit: « your child will be playing: a child ». Ça devrait aller. Mais il faut quand même que je me tape un costume de « riche enfant victorien » pour la semaine prochaine, youpidoo. WizzBoy est prêt aussi pour sa nativity play mardi prochain: « we mish you a werry missmassss… » ça va donner. 

Love: il travaille à la maison aujourd’hui, c’est uniquement pour être au top qu’il est obligé de faire des pauses café régulières avec sa femme. C’est de la conscience professionnelle . 

Amitié: merci d’être là.

Course: il va falloir racheter du café, à force de faire  des pauses…

Envie de: noëliser. Si. 

Sortie: on est obligé de retrouver au Christmas Wonderland. Obligé. C’est pour faire plaisir aux enfants. 

Pic: quand je vous le dis…o-bli-gé! 

  

Publié dans vie de famille, xmas | Tagué , , , | 22 commentaires

Xmas Addict 2016 day 2

On commence à Cardiff au pays de Galles, avec Mélina 


On enchaine en France à Valence avec Ma’


Et on finit à Johannesburg en Afrique du Sud, merci Mathilde.


Si vous voulez participer, n’hésitez pas à m’envoyer vos photos, et let’s be Christmassy! 

Publié dans xmas | Tagué , , , , , | 11 commentaires

Thursday thunder: the Santa controversy

J’ai lancé le xmas addict ce matin, la maison est décorée du sol au plafond…on prépare Noël! C’est pareil dans la presse, on parle de Noël, et ça nous change agréablement parce que ce n’est pas la joie en ce moment. Et donc, comme tous les ans, on voit refleurir le marronnier (si,si): c’est une honte de mentir aux enfants et de leur dire qu’il y a un papa Noël. C’est horrible. Il faut être de vrais bourreaux d’enfants dans oser faire ça. Espèces de tortionnaires. Ces adultes sans scrupule qui profitent de la crédulité enfantine pour proférer comme ça d’infâmes mensonges festifs pour traumatiser ces pauvres petits…rhaa, non mais ça va pas mieux? Le père Noël n’a jamais tué personne! 


Chacun sa vie, si vous ne voulez pas que vos enfants croient au père Noël, c’est votre choix mais pas la peine d’en dégoûter les autres. Mais vraiment, c’est méchant d’apporter un peu de magie et de rêves dans la vie de nos enfants? Vous croyez? C’est mieux de leur dire que la vie est moche, que les cadeaux de Noël c’est commercial et qu’il n’y a pas de place pour la fantaisie et l’imagination et que de toute façon on va tous crever? Oui j’exagère, mais ça m’énerve qu’on vienne me dire que je traumatise mes enfants en leur parlant du père Noël, ce n’est pas leur mentir, c’est partager un rêve! C’est pas important de leur donner du rêve? Je connais quelqu’un comme ça qui est horrifié que je puisse oser abuser de la naïveté de mes enfants. Ça ne lui vient pas à l’esprit qu’au contraire, je développe leur imagination et leur joie de vivre? Dans la bonne humeur. Non, parce que ses gosses ont juste droit à un cadeau à Noël, de préférence éducatif, quoiqu’une fois, il y en a un qui a reçu une boite d’aquarelle, c’était carrément ébouriffant. C’est sûr, avec ça, ils vont avoir de merveilleux souvenirs d’enfance, pas de soucis. 

Non, je ne prends pas mes enfants pour des imbéciles en les faisant croire au père Noël. Aucun n’a été traumatisé. Il n’y a plus que WizzBoy qui croit encore au père Noël cette année, et les grands sont pires que moi, hors de question de priver leur petit frère d’une jolie histoire qui a émerveillé leur enfance. Je ne pense pas que ça affecte non plus leur développement émotionnel et que ça les empêche à vie de faire confiance aux adultes. Niveau émotion au contraire, j’ai plutôt l’impression que ça aide! Et non le père Noël, ce n’est pas juste un distributeur de cadeaux pour mes enfants, c’est toute la magie de Noël, le partage, la joie, la famille, leur mère qui braille laaaast Christmas comme une démente. Ça ne brise pas leur enfance, ça l’enjolive! C’est mal de mettre un peu de magie dans leur vie? De leur apprendre qu’il n’y a pas d’âge pour rêver et s’amuser? L’année dernière, on s’est tous tassé sur la terrasse pour voir passer la station spatiale internationale au dessus de nous le 24 décembre au soir. On a eu droit à des lumières qui clignotaient en traversant le ciel. Gros doute dans l’assistance, mais alors c’est le père Noël, ou pas? Évidement, PrincesseChipie savait que ce n’était pas le père Noël, mais elle avait envie d’y croire, pourquoi la priver?   

Apparement, c’est forcément un traumatisme fou et inhumain digne des pires tortures que d’apprendre que les adultes, les parents ont menti, bouh les méchants et qu’il n’y a pas de père Noël. Ben non. Chez nous, c’est un rite de passage, c’est une entrée dans le monde des grands qui nous font assez confiance pour nous confier un secret: le papa Noël n’existe pas vraiment, c’est à nous de créer la magie de Noël. Aucun des 4 qui est au courant ne l’a mal pris, ils étaient même ravis de participer. Et ils ont continué à croire quand même un peu au père Noël. Ils sont très attachés, même les deux ados à nos traditions familiales noelesques, et même le jour où WizzBoy n’y croira plus, on continuera parce que ça nous plait à tous de rêver un peu. Tant pis pour les grinchs. 

Publié dans Les colères, xmas | Tagué , , , | 47 commentaires

Xmas Addict 2016 day 1

Je suis toute chose,  c’est la quatrième année du xmas addict.  Je precise pour les petits nouveaux qu’il s’agit de faire un tour du monde des décorations de Noël, entre le premier et (attention, roulements de tambour) le 25 décembre, et j’ai besoin de votre aide. Je sais, dit comme ça ce n’est pas très clair. Si vous voulez m’envoyer des photos de maisons particulières, de bâtiments publics ou de rues décorées pour l’occasion, vous pouvez passer par l’adresse email indiquée dans la rubrique « me contacter », je pourrais les poster, avec leur provenance, et le lien du blog qui va avec ou anonymement si vous préférez. Non seulement ça me ferait très plaisir, mais vus mes talents de photographe, ça relèverait nettement le niveau! 

On commence à Paris, grâce à La Carne


On part en Belgique avec Cécile de Zenopia


Et on finit pour aujourd’hui en Thaïlande avec Maman tout terrain


N’hésitez pas à m’envoyer vos photos si vous voulez participer, and let’s be Christmassy! 

Publié dans xmas | Tagué , , , , , | 30 commentaires

Happy Saint Andrew’s day! 

Aujourd’hui, c’est la fête nationale écossaise, la Saint Andrew. Évidement en Angleterre, il ne se passe rien mais en là haut en Écosse, c’est la joie et on s’éclate. Non seulement on ne travaille pas (alors que je rappelle qu’on n’a rien pour la Saint George anglaise), mais tous les bâtiments publics sont décorés de la croix blanche sur fond bleu, symbole d’Andrew, c’est la loi il faut pavoiser, on ne rigole pas avec ça. Du coup je me suis dit que pour marquer le coup, j’allais massacrer la vie du petit Andy. Je précise quand même avant que j’aime beaucoup l’Écosse et les écossais et que je trouve leur première ministre extrêmement sympathique depuis qu’elle affiche une europhilie aussi poussée que son aversion totale pour le gouvernement de brexiters de Londres, ce qui est probablement lié.


Source 

Andrew est le saint patron de l’Écosse officiellement depuis 1320, ça commence à dater, mais il était déjà fêté sur place bien avant. Pourtant le brave garçon n’est pas plus écossais que moi, il est né en Galilée, c’est à dire Israël.  En même temps, c’est plus pratique pour un disciple du Christ d’être du coin, parce que bon, le type qui nait en Chine ou en Australie, même si c’est vers l’an zéro et qui veut être pote avec Jesus, vus les moyens de communication déplorables de l’époque, c’est pas gagné. En plus,  Andrew fait du zèle, puisqu’il paraît qu’il est même le premier disciple du Christ, carrément. Il est passé devant son frère, le petit Simon Pierre, saint aussi. Ahaha. Ça ne lui a pas forcément porté chance, puisqu’il est crucifié en 60 (Au moins il a duré plus longtemps que d’autres…). Mais ses bourreaux sont sympas, on le laisse choisir sa croix. Si c’est pas mimi. C’est Andrew qui demande expressément à être planté sur une croix en X, pour ne pas manquer de respect au Christ. Ben à mon avis, il a surtout manqué de présence d’esprit. Tant qu’il y était, il aurait pu choisir une sorte de croix avachie, en forme de pouf et en mousse…enfin bon, qu’est-ce qu’il vient faire en Écosse, presque 1000  ans après sa mort?

Déjà, il était pêcheur de formation (pêcheur avec des poissons, des fruits de mer,  des crustacés tout ça…je précise, parce que vu le contexte, ça peut prêter à confusion). Et comme les écossais ont l’air de développer une sorte de  fétichisme poissonnier dans le choix de leurs dirigeants, on sent un lien qui expliquerait pourquoi Andrew est leur saint patron  (ils sont maintenant dirigés par madame Esturgeon, qui a remplacé monsieur Saumon). Mais c’est assez récent, je ne crois pas qu’ils aient eu de first minister vers l’an mille…il doit y avoir une autre raison. Visiblement, pas du tout refroidi par la mort du Christ, Andrew se lance dans l’établissement de succursales chrétiennes un peu partout. Il convertit tambour battant (c’est une image, il n’était pas musicien, ce n’est pas de sa faute si les écossais ont des cornemuses) les russes, les ukrainiens ou encore les roumains. Il est même considéré comme  le premier patriarche de Constantinople. C’est logique qu’il devienne saint de tous ces pays, mais ça reste assez éloigné de l’Écosse tout ça…

En fait, c’est tout bête. Ou pas. Les restes de saint Andrew sont conservés dans un monastère à Patras ( je sens bien qu’il y a moyen de faire un jeu de mot mais ça va encore nuire à la clarté de mon propos. Qui est déjà assez confus comme ça) , jusqu’à ce qu’on décide de les envoyer à Constantinople en 357. Je ne sais pas moi, on voulait peut-être faire prendre l’air à ce brave Andrew, qui devait s’encroûter un peu à rester toujours au même endroit presque 200 ans après sa mort …ça a un petit côté zombie d’un coup cette histoire…et c’est pas fini. Voilà-t-il pas qu’un moine fait un rêve avant le transfert des restes d’Andrew et décide d’en piquer une poignée. On savait s’amuser dans les  monastères au quatrième siècle. Enfin bref, le type s’enfuit avec une rotule, trois doigts et une dent d’Andy. Beuh…un instant j’ai mon café qui coince. Z world war à côté, c’est du pipi de chat. Comme le pauvre moine a peur de se faire repérer, il rame comme un dément (vu qu’il a l’air d’avoir des prédispositions) le plus loin possible, et donc debarque à Fife, en Écosse. Nous y voilà, tout s’explique. Quoique..les reliques de Saint Andrew sont bien arrivées à Fife, mais en 732 en étant passées par l’Angleterre en plus, il a pris son temps le moine rameur! 

En 832 Oengus II d’Ecosse se dispute avec Aelthestan d’Angleterre (je ne fais pas exprès pour replacer des noms rigolos), tradition charmante perpétuée génération après génération depuis, vous entendriez ce que Nicola Sturgeon dit de Theresa May, même les  barbares pictes du neuvième siècle n’aurait pas osé employer un tel vocabulaire. Oengus promet à Saint Andrew de l’honorer si il lui donne la victoire. Ce n’est pas du dopage, c’était tout à fait admis. Andrew est sympa, et pour montrer qu’il accepte, il envoie un petit nuage  en forme de X au dessus du champs de bataille. Évidement, quitte à faire dans l’aérien, un bombardier ou deux, ça aurait été plus efficace, mais les écossais sont contents quand même, et gagnent haut la main. Oengus décide alors que la croix de Saint Andrew sera l’emblème officiel de l’Écosse, et on voue à Andy un tel culte qu’il sera donc officiellement proclamé Saint Patron de l’Écosse en 1320, par la déclaration de Arbroath, pendant qu’un certain George vient faire son malin en Angleterre. 

Et bien sûr: Latha Naomh Anndra sona dhuibh! Happy Saint Andrew’s day à tous les écossais. 

Publié dans Les leçons d'histoire(s) | Tagué , , , , | 7 commentaires