Xmas addict 2021: day five

On commence à Parly 2, dans les Yvelines, merci Anita

On part à Tours, merci Sylvie

On va à Athènes, merci Cathie

On passe par Vendôme, merci Ella

Si vous voulez participer, n’hésitez pas à m’envoyer vos photos (avec votre lien éventuel), par messenger ou par e-mail (attention, c’est une nouvelle adresse, dans la rubrique « me contacter »), et bien sûr: let’s be Christmassy!

Publié dans xmas | Tagué , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Projet 52: à la tombée de la nuit

Pour une fois, je n’ai pas essayé de faire ma maligne avec le thème choisi par Ma. C’est bien une photo prise à la tombée de la nuit, par Marichéri, à un moment où il ne pleuvait pas, ce qui est très rare ces derniers temps. J’aime bien les façades flamandes illuminées pour noël et je reconnais que le ciel nuageux participe à l’ambiance vespérale …mais bon, sans nuage (c’est le déluge depuis des semaines) , ça serait très bien aussi!

Publié dans brèves | Tagué , , , , , | 4 commentaires

Xmas Addict 2021: day four

On commence à Bordeaux, merci Mélina

On passe à New York, merci Ella

On va à Romans, merci Ma’

On finit à Paris, merci Angélique

Si vous voulez participer, n’hésitez pas à m’envoyer vos photos (avec votre lien éventuel), par messenger ou par e-mail (attention, c’est une nouvelle adresse, dans la rubrique « me contacter »), et bien sûr: let’s be Christmassy!

Publié dans xmas | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Friday Feelings #346

Le vendredi c’est états d’esprit, imaginés par ma copine Zenopia

Fatigue: l’école à la maison, c’est fini! Youpidoo!

Condition physique: absolument frigorifiée, brrr….

Humeur: j’essaie vraiment de me mettre dans l’esprit de Noël, hein, je m’applique à fond, mais bon…

Esprit: voir au dessus.

Estomac: heureusement qu’il y a du chocolat.

Boulot: bientôt en pause noelesque.

Culture: alors soyons clairs, j’adore le kitsch de noël, vraiment. Certains trouvent même que je suis légèrement hystérique avec tout ça, (mais L’Ado est un grinch). Les décos, les chansons, les paillettes, le clinquant…j’adore. Mais les téléfilms de Noël, je ne peux pas.

Avis perso: sur les RS, on trouve de tout, la lie de l’humanité mais aussi des gens intelligents, modérés, qui ont des choses à dire et même savent de quoi ils parlent.

Message perso: je pense très fort à ta maman et toi, courage.

Loulous: L’Ado n’a pas besoin qu’on lui promette une raclette pour rentrer le week-end, mais clairement, ça aide. GeekAdo a bien ri: des militants extrême extrême gauche qui viennent tracter (avec le covid, c’est une bonne idée, mais passons…) devant son amphi. Il est en finance internationale, je le rappelle, anglophone en plus (c’est à dire que beaucoup d’étudiants ne parlent pas un mot de français et donc ne risquent pas de lire un tract politique en français). Il semblerait que ces braves gens avaient mal ciblé leur public… GeekAdo en rit encore. MangaGirl fait des essais de chaussures, mi gothiques mi échasses. PrincesseChipie doit faire le poirier en sport. PrincesseChipie ne sait pas faire le poirier. PrincesseChipie va finir par faire bouffer un poirier au prof de sport si il continue à faire baisser sa moyenne avec ça. Wizzboy a de nouveaux gants, il en est très content. Il veut les porter pour dormir, pour manger, pour prendre sa douche…mais pas pour aller à l’école.

Divers: c’est normal qu’il pleuve, vente, neige, grêle et fasse de l’orage, tout en même temps? Pile à l’heure de la sortie d’école en plus?

Penser à : laaaast christmaaas, I have you my heaaaaart 🎶

Love: il n’a aucune chance de deviner son cadeau cette année, aucune. Vu que je n’arrive pas à me souvenir de ce que c’est non plus.

Sortie: Wizzboy veut absolument aller au marché de noël, mais je ne suis pas convaincue, on risque de perdre les orteils, de froid. Ça serait très peu festif.

Envie de: hiberner. Au sec et au chaud. Non mais.

Pic: Marcel se demande ce qui se passe.

Publié dans vie de famille | Tagué , , , , , , | 1 commentaire

Xmas addict 2021: day three

On commence à Marseille, merci Gregory

On passe à Saint Quentin en Yvelines, voir le père noël lui même, merci Marie-Line

On part à Grenade, merci à une participante qui préfère rester anonyme

On retourne dans la région parisienne, à Bercy Village, merci Angélique

Si vous voulez participer, n’hésitez pas à m’envoyer vos photos (avec votre lien éventuel), par messenger ou par e-mail (attention, c’est une nouvelle adresse, dans la rubrique « me contacter »), et bien sûr: let’s be Christmassy!

Publié dans xmas | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

New Xmas jumper top 10

Comme tous les ans, j’essaie de faire une trêve de noël des colères du jeudi, et comme tous les ans, je vais probablement rater. Entre les news françaises, anglaises, ce qui se passe aux us, ça va être difficile de ne pas exploser, mais je vais faire tout mon possible pour me concentrer sur Noël. Du coup, je me suis plongée dans les tréfonds de la mode, pour un tout nouveau top 10 de pulls noelesque. Je précise que ça se vend en UK, mais je suis sûre qu’ils peuvent être livrés en France si ça intéresse quelqu’un.

10- on commence par le Xmas jumper honnête, celui qui se présente de suite. Ou alors, c’est pour les distraits, qui n’auraient pas reconnu ou qui confondraient avec Pâques. Au moins, c’est sobre.

9-On continue avec le pull en moumoute. Tout va bien, il y a des bois de renne intégrés, c’est festif. Je suis rassurée, j’ai failli confondre avec un tapis de bain seventies.

Source

8-on enchaine avec un pull de noël qui respire la classe, l’élégance, le chic londonien, la subtilité de l’humour britannique…ou pas.

Source

7- d’ailleurs puisqu’on parle d’élégance, ça manque de pull pour alcooliques. Parce que rien n’est plus festif que de tout vomir sa bière sur granny entre la dinde et le christmas pudding, ça c’est l’esprit de noël!

Source

6- on continue avec le pull de noël pour psychopathe. Il n’a pas de raisons que les tueurs en série ne puissent pas fêter noël quand même! Bon par contre, c’est assez précis, il faut à la fois avoir l’envie irrésistible de trucider tout ce qui passe et être fan des vikings, pour porter ce genre de chose, mais bon…et oui, je ne l’ai mis qu’en 6 parce que à choisir, je préfère cette horreur avec son petit côté rebelle, que tous ceux qui suivent. C’est dire.

Source

5-On arrive dans du lourd, avec l’indispensable pull lumineux. Je n’ai jamais compris comment ceux qui portent ce genre de choses ne s’électrocutent pas avec, mais c’est peut être le but. Je veux dire, c’est peut être pour un cadeau…quelqu’un sait si Darwin offrait des pulls de noël?

Source

4-qu’est-ce qu’on s’amuse alors à noël, surtout les enfants! C’est important de leur apprendre le plus tôt possible le sens de l’humour subtil. Enfin bref, c’est donc pour enfant, et c’est bien un chou de Bruxelles qui pete. Avec un jeu de mots subtil sur noël et ça pue. Voilà. Ou comment briser irrémédiablement l’innocence et la joie de vivre de son gamin avec un pull.

source

3-Je vous rassure, ça existe aussi pour adulte. En pire. Je suis fatiguée…

Source

2-Il ne faut pas oublier le pull pour poufiasse, mais poufiasse festive. Je hais les gens en fait. Rhaaa.

Source

1-je vais juste aller pleurer, roulée en boule sous ma couette…

Source

Bonus: parce que j’ai besoin de me remettre et de finir sur quelque chose de plus sympathique, celui là, forcément, il est hors classement! Et allez hop, tous en chœur:🎶🎶laaaast Christmas, I gaaave you my heaaaart🎶🎶

Source
Publié dans Les tops 10, xmas | Tagué , , , , , , | 2 commentaires

Xmas addict 2021: day two

On commence à Valence, merci Ma’

On part à Kyoto, au Japon, merci Marie

On passe à Saint Genis Laval, à côté de Lyon, merci Carrie

On termine pour aujourd’hui à Birmingham, merci Laurence

Si vous voulez participer, n’hésitez pas à m’envoyer vos photos (avec votre lien éventuel), par messenger ou par e-mail (attention, c’est une nouvelle adresse, dans la rubrique « me contacter »), et bien sûr: let’s be Christmassy!

Publié dans xmas | Tagué , , , , , , , , | 2 commentaires

L’école à la maison et la chanson de noël

Comme on est enfin mercredi, on a officiellement terminé l’école à la maison, youpidoo. On a fini en fanfare, littéralement, avec une chanson de noël à apprendre. Alors je sais bien que j’ai martyrisé de pauvres petits anglais avec « petit papa Noël » pendant des années et si mes enfants passent par hasard ici, je parle de mes élèves, pas d’eux. Eux, je les ai obligés encouragés gentiment à apprendre petit papa Noël pour perpétuer une tradition familiale et ils devraient me remercier de leur avoir fait de si jolis souvenirs. Non mais. Je sens que je m’égare…je disais que j’ai infligé petit papa Noël à des cargaisons de petits anglais pas du tout convaincus, mais je ne l’étais pas non plus. Convaincue. C’était à la demande insistante et annuelle de la directrice, je m’en serais bien passée. Depuis qu’on est en France, les Xmas plays me manquent aussi. Bref, je devrais être contente que Wizzboy ait une chanson de noël à apprendre….ahaha!

Déjà, il a la manie de bramer à tue-tête la même chose pendant des heures, et même quand c’est bien chanté, ça finit par devenir lassant. Sauf qu’il n’a pas hérité du talent musical de son père, mais de celui de sa mère. Par contre, il a la même créativité, involontairement, au niveau des paroles, que son grand père. Pourquoi apprendre bêtement un texte, alors qu’on peut beugler n’importe quoi en yaourt ? Pendant toute une après midi? Si au moins, il faisait lalala, mais non, il insiste pour prononcer des sons. C’est curieux au début, crispant après deux heures. Et donc, il chante aussi bien que moi, c’est à dire comme une pintade glapissante. A ce stade ce n’est même plus chanter faux. Je veux dire que c’est faux, mais on ne peut décemment pas utiliser le mot chanter pour décrire les sons de crécelles asthmatiques qu’on produit, Wizzboy et moi.

Wizzboy a donc du mal en temps normal, à apprendre une chanson à l’école, même si il adore et y met un enthousiasme qui fait saigner les tympans de toute la famille (à part moi, les autres sont tous très musicaux) . Mais où la chose se complique encore cette fois, c’est qu’il a donc fallu que ce soit moi qui lui apprenne sa chanson. Au départ, j’ai espéré que deux négatifs fassent du positif et qu’en chantant faux mes fausses notes, il tombe par hasard sur quelque chose de correct. Mais non, ça a plutôt eu un effet exponentiel (ça se voit que je préférais largement les cours de maths à ceux de musique?…MangaGirl est atterrée). On est arrivé dans du lourd, auditivement. D’après les témoins, notre duo devrait être classé comme arme de destruction massive et interdit par la convention de Genève. Surtout qu’on a passé notre temps à monter le niveau sonore, ça a fait aboyer tous les chiens du village (les chats ont fui depuis longtemps) . Wizzboy était très content donc il hurlait. Et comme il se plantait dans les paroles, j’insistais, plus fort, avec le vrai texte, pour essayer de le corriger, mais il a pris ça pour un encouragement à monter le son. Du coup, il s’époumonait encore plus et je suis passée pratiquement dans les ultra sons, en apnée.

On a fini rouges, transpirants et échevelés, lui avec un sourire hilare, prêt à faire le vuvuzuela de noël toute la soirée, moi avec une migraine pas possible…il repart à l’école demain. Rhaaa.

Publié dans vie de famille | Tagué , , , , , | 2 commentaires

Xmas Addict 2021: day one

Ça y est, c’est le grand jour! On démarre le Xmas addict de cette année qui n’a pas été beaucoup plus folichonne que la précédente. Alors on va essayer de mettre des paillettes et de la bonne humeur, en attendant noël.

On commence à Sourdeval dans la Manche, merci à Frédérique

On va à Londres, grâce à Marichéri qui était très content de pouvoir participer le premier jour

On passe à Tours, merci Marie-Christine

On termine à Munich, merci Laurence

Si vous voulez participer, n’hésitez pas à m’envoyer vos photos (avec votre lien éventuel), par messenger ou par e-mail (attention, c’est une nouvelle adresse, dans la rubrique « me contacter »), et bien sûr: let’s be Christmassy!

Publié dans xmas | Tagué , , , , , , | 5 commentaires

Mardi tourisme :Okehampton Castle

Dernier jour d’école à la maison si tout va bien, WizzBoy est toujours négatif (on a fait le test à 7 jours hier), la classe doit réouvrir jeudi et il va pouvoir y aller. En attendant, on est débordé. Aujourd’hui on a l’impératif, les soustractions sans retenue, le cycle du sommeil et une chanson de noël…bref, je ressors un billet qui est un peu la suite de celui de la semaine dernière, puisqu’on reste dans le même coin d’Angleterre (le sud est), à la même période. On va à Okehampton Castle, en bordure de la petite ville charmante du même nom, dans le Devon, juste au dessus des Cornouailles. Ça n’a pas l’air, mais il s’agit du plus grand château fort de tout le comté, et on le doit évidemment à des migrants normands.

Okehampton est une motte féodale qui date de 1068. Le Devon est un peu loin de Hasting et on n’avait pas internet à l’époque. Les habitants du coin n’avaient pas encore compris que le chef, c’était Guillaume le conquérant, depuis 1066. En tout cas, il a fallu que Guillaume leur envoie un pote, Baudouin (ou Baldwin en local) Fitzgilbert pour leur expliquer. Baudouin-Baldwin a établi ses positions à Okehampton, et il a fait régner l’ordre normand depuis son donjon sur toute la région. En même temps, on comprend pourquoi il s’est installé là, la vue est charmante. Quitte à s’installer de force quelque part, autant choisir un coin sympa.

Après divers mariages, Okehampton est devenue propriété d’une autre famille de migrants français , les de Courtenay en 1173. Vous savez ce que c’est, quand on se retrouve quelque part, on refait la déco. Le château a été agrandi aussitôt par Renaud de Courtenay, mais il était déjà pratiquement en ruines un siècle plus tard, quand Hugh de Courtenay en hérite en 1274. Le petit Hugh est ambitieux (il devient même Earl of Devon) et il reconstruit encore une fois Okehampton Castle. Ses descendants continuent à l’agrandir tout au long du quatorzième et du quinzième siècle. 

Finalement, le dernier Courtenay est exécuté pour rébellion par Henry VIII, qui avait le coup de hache facile, et le château est confisqué en 1539. Il tombe peu à peu en ruines, il disparaît même sous la végétation, jusqu’à ce qu’un local le rachète pour rien en 1911 et les restaurations commencent dès 1917. Okehampton Caste appartient aujourd’hui à l’English Héritage. Ça se visite, on peut même grimper sur les ruines pour admirer le paysage qui n’a pas beaucoup changé depuis que Baudouin s’est installé là. 

Publié dans Tourisme | Tagué , , , , , , | 1 commentaire