Sunny Monday #31

Pour le mois d’août, Bernie nous propose un nouveau thème: le ciel. Comme je compte les jours avant nos vacances landaises et que le bleu des ciels d’été est une des choses qui m’a le plus manqué en Angleterre (il peut y faire très beau, mais le ciel est plus clair), je vous mets une photo prise l’année dernière à Saint Sever.

Bonne semaine à tous!

Publié dans brèves | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Projet 52: volet

Le thème choisi cette semaine par Ma’ est assez difficile pour quelqu’un qui a passé plus de 20 ans dans des pays où, justement, il n’y a pas de volet aux fenêtres. En Irlande et en Angleterre, le soir, on ferme les rideaux. Depuis qu’on est en France, MangaGirl fait de la résistance et refuse de fermer son volet, elle continue à tirer les rideaux car il y a bien des volets dans notre nouvelle région (le Nord Pas de Calais), mais il s’agit de volets roulants. Il n’y en a qu’un seul par fenêtre, rien à voir avec les lourds volets de bois que je détestais fermer quand il pleuvait quand j’étais enfant. Il fallait que je grimpe sur le bureau de ma chambre, que je me penche à moitié dehors dans le froid et la pluie et que je ramène les battants tant bien que mal sans me vautrer, avec ma grace natuerelle, dans la plate bande en dessous. Tout ça pour dire que je n’ai pas de volet photogénique dans mon entourage proche. Mais comme ça m’a fait penser aux volets de mon enfance (franchement, où ça va se fourrer, la nostalgie quand même!), j’ai fouillé les archives photos pour trouver des volets en bois et même des volets basques, bien rouges et sûrement lourds.

Publié dans Tourisme | Tagué , , , , , | 3 commentaires

Friday Feelings #329

Le vendredi, c’est états d’esprit (imaginés par ma copine Zenopia)

Fatigue: vous avez remarqué comme je ne suis pas en retard aujourd’hui, oui? Ben voilà, ça répond à la question sur la fatigue. Zrrrouïngbrrrr

Humeur: contrariée. Vlügrrrr…

Condition physique: réveillée à des heures indues et ça ne me fait pas rire. Brrrrrzzgjap….

Esprit: en grève pour protester contre les conditions sonores. Krbbbbbrrrïïï. Boum.

Estomac: café, café, café. ShbrrrGGuuuu.

Culture: on a donc amené Wizzboy au musée. Je préfère ne pas en reparler (je l’ai fait mardi et mercredi). Brrrrrrooo.

Boulot: non mais vraiment, ça suffit! On ne s’entend plus ici. Gbrrrrr.

Avis perso: c’est déjà pénible, ce bruit infernal et continu (d’ailleurs je vais arrêter d’essayer de faire passer l’ambiance des travaux à chaque rubrique, de toute façon, je n’arrive pas à l’épeler), les ouvriers qui défoncent la rue pile devant chez nous depuis l’aube, pourraient au moins arrêter de hurler. Ça n’aide pas.

Message perso: je suis à deux doigts d’aller leur faire bouffer leur marteau piqueur là. Je comprends qu’ils bossent et ne font pas ça pour m’ennuyer personnellement (quoique…), mais vraiment, arrêtez de gueuler en plus!

Loulous: L’Ado est bien rentré, tout bronzé et ravi de son périple. Il a ramené des photos superbes, du chorizo et de la bière madrilène. GeekAdo s’est devoué pour tester. Il n’est pas convaincu par la bière, qui est « originale », mais il est prêt à renvoyer son frère chercher du chorizo. MangaGirl n’est toujours pas réveillée. Je rappelle que les ouvriers démantèlent la rue pratiquement sous sa fenêtre dans un fracas démentiel. PrincesseChipie observe la chose depuis sa chambre, elle est au deuxième, elle a une excellente vue par dessin la haie. Visiblement, ils ont un problème, ils ont trouvé un truc bizarre dans la tranchée, nous voilà bien. Après, elle a une expertise limitée en travaux publics, si ça se trouve, c’est le contremaître qui a fait tomber sa montre (explication fournie par Marichéri, qui ne s’y connaît pas plus). Wizzboy a été intéressé par les tracteurs et autres engins hier, mais il se lasse vite (moi aussi sur ce coup là). Il a voulu profiter de son réveil intempestif pour suivre les JO. Il est dégoûté. Il est où « Teddyner » alors?

Divers: si on en juge par les hurlements, il semblerait bien qu’il y ait un bout de tuyau préhistorique et non répertorié qui vient perturber l’avancée de la tranchée. Enfin, de l’excavation, on en est a presque deux mètres de profondeur là. En tout cas, ce malheureux tuyau mystère a l’air de bien énerver les ouvriers. Ça se rétracte quand on lui crie dessus, un tuyau?

Amitié: on se voit le 9, youpidoo!

Love: le bureau donne aussi côté rue. Il a donc décidé de travailler depuis le hamac, au fond du jardin.

Penser à : c’est une bonne idée ça, j’aimerais bien arriver à penser à quelque chose. Mais vu l’ambiance sonore et les vibrations, ça ne va pas être possible.

Courses: c’est ballot, j’aurais dû acheter des boules quies.

Envie de : silence, calme et sérénité. Aaaaargh!

Sortie: on aimerait bien mais on a une douzaine d’engins de chantier qui coincent le portail.

Pic: mais comment elle fait, cette bestiole, pour dormir dans ce bazar? Capucine reste imperturbable.

Publié dans vie de famille | Tagué , , , , | 3 commentaires

Thursday thunder: empty shelves and full bullsh*t

On s’éclate de plus en plus de l’autre côté de la Manche. Alors que l’épidémie flambe, on a trouvé une solution pour faire baisser le nombres de cas de covid: on fait de moins en moins de tests. Et hop, ni vu ni connu, Johnson and co peuvent se congratuler, les chiffres baissent, ahaha. Bon après, il y a eu 133 morts du covid pour une seule journée en début de semaine en UK, mais chut, il suffit de ne pas en parler et personne ne s’en rendra compte. Problème réglé. Par contre, c’est moins facile de cacher les rayons vides des supermarchés britanniques, les gens se rendent bien compte qu’ils n’arrivent plus à faire leur course. C’est embêtant, mais heureusement, les brexiters et les médias acquis à la cause, ont trouvé comment faire en sorte que ça passe.

Photo prise hier par une connaissance

C’est très simple, si de plus en plus de rayons de supermarché sont vides en UK, c’est à cause du covid. Voilà. Il y a juste un léger problème logistique, trop de chauffeurs routiers sont en quarantaine parce que l’app équivalente à « tous anti covid », leur a signalé qu’ils étaient cas contact et ils ne peuvent plus livrer. Ce n’est absolument pas la faute du gouvernement, c’est celle de l’app et donc du NHS, du système santé puisqu’après avoir passé un contrat avec un pote pour développer cette app, Johnson en rejette tous les défauts sur les services publics qui n’ont strictement aucun rapport avec elle. Vous allez me dire, c’est curieux quand même, de nous dire d’un côté que le gouvernement britannique gère la pandémie de manière remarquable, et de prétendre de l’autre qu’elle cause des problèmes d’approvisionnement…c’est même très bizarre, non?

C’est d’autant plus curieux que la pandémie, et c’est même le principe d’une pandémie, fait rage dans d’autres pays, voire même chez les voisins directs de la Grande Bretagne, et que pourtant, il n’y a chez eux, aucun problème dans les supermarchés. Ah ben ça alors! Attention, on ne parle pas de problème ponctuel ou localisé, les rayons vides se généralisent partout et ça dure depuis plusieurs semaines en UK, notamment pour les produits frais. Ce pourrait-il qu’ il y ait une autre cause que le covid pour expliquer la pénurie en UK? Je ne sais pas moi, peut être un problème aux frontières? Quelque chose qui aurait augmenté les coûts au point de décourager certains fournisseurs, qui obligerait à des contrôles à n’en plus finir à dégoûter le plus motivé des livreurs qui n’apprécie pas de passer des heures (non payées) à attendre de pouvoir sortir du port de Douvres? Peut être aussi que quelque chose a fait fuir les chauffeurs routiers européens, ceux qui bossaient (et vivaient) en UK et qu’il n’y a plus personne pour faire le job ? Tout comme les magasiniers européens dans les entrepôts sont peut-être répartis dans leur pays d’origine et ne sont remplacés par personne alors que pourtant, il parait qu’ils prenaient le boulot des honnêtes brexiters?

Bref, grâce à des médias dévoués et une partie de la population qui, je cite le message d’un brexiter lu sur les RS, préfère crever de faim plutôt que de revenir sur le brexit, tout va bien en UK. Ou pas. Et pendant ce temps, après avoir réussi à interdire les manifestations, la ministre de l’intérieur pousse une loi qui lui permettra de museler totalement les journalistes (le journalisme devenant un acte d’espionnage, carrément. C’est , pour ceux qui ne me croiraient pas), dans l’indifférence générale. Welcome to Brexitland.

Publié dans Les colères | Tagué , , , , , , | 1 commentaire

Wizzboy, critique d’art

Comme je le disais hier, on a fait un tour au Louvre Lens ce week-end, ce n’est pas la première fois qu’on y va ni qu’on amène Wizzboy dans un musée, mais c’est toujours une aventure. Quand il était plus petit, c’était même un parcours du combattant, vu sa capacité de destruction. Mais aujourd’hui, c’est un grand garçon (qui suit les traces de son père et de GeekAdo et dépasse largement des rangs à l’école) qui sait lire et qui commence à s’intéresser un peu. Ce n’est pas forcément plus tranquille.

On a déjà eu droit à l’épisode de la zoupette de la statue grecque que je racontais hier et qui a provoqué l’hilarité de la dame à côté de Wizzboy. Par contre, un espèce de vieux rabougris et aigri, a très mal pris l’enthousiasme bruyant de Wizzboy devant un gisant médiéval (pour ma plus grande fierté). Ce n’est pas sa faute si l’acoustique est si bonne dans ce musée, et si ses cris de joie ont bien retenti. Et puis, après tout, l’espèce de capuchon et l’épée de la statue prêtent vraiment à confusion, WizzBoy a juste fait une remarque pertinente. Bref, WizzBoy a cru être devant un personnage de Star Wars et il voulait savoir lequel. Au moins, il était intéressé. Alors qu’il n’a pas compris notre enthousiasme devant une peinture (de Ingres quand même), puisqu’il l’a trouvée, je cite, « mal coloriée ». Lui, il aurait mis plus de bleu, là, en bas. Ahah, oui c’est ça, mais parle moins fort, on nous regarde là…

Il s’est ensuite précipité vers les œuvres prêtées par le musée du quai Branly, alors là c’est rigolo. C’est même très drôle, maman, regarde! C’est un clown celui-là, avec son gros nez, dis maman, regarde! Je vois mon cheri, mais chuut, il y a un gardien qui se rapproche et nous jette des regards noirs. Wizzboy s’est ensuite demandé à très haute voix pourquoi les statues étaient toujours toutes nues. Il a donné un avis d’expert sur un discobole qui s’y prend mal: il va se faire mal à la jambe si il lance son assiette comme ça. Et pourquoi il jette son assiette aussi? Il est bête, ce monsieur, en plus d’être tout nu lui aussi. Et on y voit rien, dans la peinture flamande, pourquoi c’est tout sombre? Ils avaient pas de lampes, ils voyaient rien?

On a fini la visite à toute vitesse, en trainant un Wizzboy qui voulait tout commenter, alors que le musée se remplissait de gens clairement ronchons et ne partageant pas les avis éclairés de notre gamin. MangaGirl a fait semblant de ne pas nous connaître, et PrincesseChipie et GeekAdo étaient hilares et encouragés leur petit frère a partagé ses opinions bien fort…il a adoré, il est d’accord pour y retourner. Je suis sûre que les gardiens seront contents de nous revoir.

Publié dans vie de famille | Tagué , , , , , , | 4 commentaires

Mardi Tourisme: le Louvre Lens à table

On était déjà allé admirer la très bien conçue Galerie du temps au Louvre Lens, mais on y est retourné de week-end. Non, on n’a pas (encore) testé le restaurant, mais l’exposition temporaire intitulée « les tables du pouvoir », ou selon la brochure « l’histoire des repas de prestige » . En gros, on a pu voir comment on mangeait au travers du temps. J’avais un peu peur que Wizzboy n’accroche pas, il a adoré et les autres aussi.

L’exposition avait le mérite d’être facile à suivre pour les enfants, puisqu’elle était présentée par ordre chronologique. C’est une excellente idée, ça a permis à Wizzboy d’être ébahi devant des pots de plusieurs millénaires et de découvrir comment mangeaient les pharaons. GeekAdo a eu une pensée émue L’Ado devant une statuette égyptienne représentant un brasseur. On a même vu une vache!

Les filles ont préféré les tables, ou plutôt les divans des grecs et des romains. Wizzboy trouve que c’est une bonne idée, de manger coucher. Ça permet de faire une sieste entre les plats. PrincesseChipie a quand même remarqué que beaucoup des objets présentés servaient pour le vin…ils étaient comiques les grecs antiques! Et bien sûr, WizzBoy a provoqué un fou rire à une très distinguée vieille dame à côté quand il a hurlé devant une statue grecque: on voit sa zoupette!

On a enchaîné avec le moyen âge et Wizzboy a trouvé le trésor dans les salles dédiées au service à la française. Ce n’est pas ce que j’ai préféré, mais lui, oui. Qu’est ce que ça brille!

Par contre, il a été déçu des livres de cuisine du dix-neuvième, on a les mêmes à la maison ou presque et il n’y a même pas de couleur sur les images.

On est ensuite retourné faire un tour dans la galerie du temps, l’exposition presque permanent. Presque puisqu’elle reçoit des œuvres du Louvre mais aussi d’autres musées nationaux qui tournent régulièrement. On en a reconnu certaines et donc découvert d’autres avec plaisir. On va maintenant surveiller de près le programme des expositions temporaires du Louvre Lens, on attend la suite!

Publié dans Tourisme | Tagué , , , , , , , | 5 commentaires

Sunny Monday #30

On est toujours en rouge pour le défi de Bernie et j’ai décidé de coller à l’actualité avec une photo…vieille de 9 ans. Il y a du bleu, mais aussi du rouge, je suis dans le thème. Et dans l’actualité puisqu’il s’agit d’une photo prise aux JO. Ceux de Londres certes, mais les JO quand même!

Bonne semaine à tous.

Publié dans Tourisme | Tagué , , , , | 4 commentaires

Projet 52: dehors

C’est une très bonne idée que Ma’ a eu là, allons jouer dehors et profiter du soleil! Marichéri prend souvent des photos comme celle-ci, ouverte sur l’extérieur, j’aime beaucoup. Cette fois, c’est à Fontevraud.

Publié dans Tourisme | Tagué , , , | 3 commentaires

Friday Feelings #328

Le vendredi (de vacances scolaires), c’est états d’esprit (en retard), imaginés par ma copine Zenopia.

Fatigue: auditive…les engins de chantier qui débarquent joyeusement dans la rue tous les jours à 7 heures du matin, c’est épuisant.

Humeur: impatiente. C’est encore loin, les vacances? (Les vraies je veux dire, pas juste les vacances scolaires).

Condition physique: ça y est, on a vu le soleil, youpidoo! Oui, je maintiens que ça va dans cette rubrique, vous savez avec la vitamine D tout ça…

Esprit: mollasson, et ce n’est pas lié à la météo.

Estomac: surveille attentivement la progression des tomates dans le potager. Ça se précise.

Culture: justement, on a prévu une sortie culturelle ce week-end. On va voir une explosition temporaire au Louvre Lens, puisqu’on s’est rendu compte qu’elle s’arrête bientôt. J’aurai peut être enfin quelque chose à mettre dans cette rubrique vendredi prochain!

Boulot: alors que je pensais abandonner cette rubrique pour l’été, voilà que ça bouge un peu. On va peut être pouvoir la faire un jour, notre expo!

Avis perso: Johnson variant, plague island, pingdemic, food shortages…pour ne citer que quelques uns des titres d’une presse pourtant toute dévouée à la cause. Il n’y a pas à dire, l’Angleterre avec son pire taux d’infection au monde et ses rayons de supermarchés vides, ça fait rêver. Merci Boris et ses copains brexiters. Et une très grosses pensée pour nos amis de l’autre côté de la Manche.

Message perso: j’espère que ça va mieux

Loulous: L’Ado revient lundi de son pèlerinage, qui a pris une tournure résolument madrilène et festive ses derniers jours. GeekAdo commence une liste de ce qu’il veut manger dans Les Landes, c’est à base de canard. MangaGirl est pour. PrincesseChipie n’en peut plus, elle harcèle GeekAdo pour qu’il lui pose des questions de maths, d’histoire, de tout…elle a besoin d’école! Wizzboy attend les jeux olympiques de pied ferme, littéralement puisqu’il s’entraîne dans le jardin en courant, sautant, tournant partout. C’est épuisant. Il est à fond, puisqu’il ne se souvient plus des derniers jeux, il était très petit et qu’il est jaloux de ses frères et sœurs qui ont été voir ceux de Londres (il n’était pas né, mais d’après lui, ça n’est pas une excise pour y avoir été sans lui). Et il ne voit pas pourquoi on ne pourrait pas se lever à trois heures du mat pour suivre toutes les épreuves. C’est ça, attends le retour de L’Ado et débrouille toi avec lui.

Amitié: courage!

Love: on a un anniversaire à fêter la semaine prochaine. Voilà, voilà…c’est fou quand même, notre mariage est plus vieux que nous, et de loin, puisque que Marichéri a 10 ans et moi 4 et demi.

Penser à : réserver le restaurant. Et rappeler à L’Ado qu’il est volontaire pour le baby-sitting, je suis sûre qu’il va bien s’amuser avec Wizzboy et ses velléités olympiques.

Courses: c’est horrible, notre primeur sera en vacances la semaine prochaine, on s’inquiète déjà.

Envie de : les vacances, les vacances, les vacances! Oui, je l’ai déjà dit, j’ai 4 ans et demi et je fais un caprice. C’est quoi le problème?

Sortie: au musée donc, à cause des prévisions météo du week-end qui sont franchement antipathiques.

Pic: je profite…

Publié dans vie de famille | Tagué , , , , , , | 3 commentaires

Thursday Thunder: sexisme olympique

Les JO commencent demain, WizzBoy et L’Ado sont surexcités. J’avoue que je vais probablement regarder un peu aussi…quand je me serai calmée! L’info a fait le tour du monde, l’équipe norvégienne de beach volley a été obligée de changer d’uniforme, leurs shorts contrariant grandement le comité olympique qui je le rappelle clame son attachement à la non discrimination bien sûr. L’équipe en question, pour se plier aux règles olympiques, a donc dû se changer, d’où la nouvelle photo.

Vous allez me dire, ben non, ils sont bien toujours en short, à gauche de l’image. Tout à fait. Puisqu’on parle de l’équipe norvégienne de beach volley féminine. Les filles ne peuvent pas jouer au beach volley en short, elles doivent s’exhiber en bikini. C’est pour mieux pratiquer leur sport bien sûr, le comité olympique n’est pas un ramassis de vieux pervers lubriques voyons. Alors, pourquoi l’équipe masculine arrive à jouer en short sans que ça ne choque ces messieurs olympiques, hum? Pourquoi on ne les oblige pas à jouer en petite culotte, eux? Le short, ça se prend dans les ovaires quand on joue au beach volley, c’est ça? Non parce que là, je ne vois pas…

Pareil pour les épreuves d’athlétisme, il semblerait qu’on ne puisse plus courir ni sauter si on a un utérus et un short, alors que les fesses à l’air, ça passe. Ou l’absence d’utérus, puisque les athlètes hommes arrivent à se déplacer en short. Et je ne parle même pas des épreuves de gymnastique. C’est fou quand même, comme un simple morceau de tissu peut avoir de telles conséquences sur les performances sportives des gens en fonction de leur composition chromosomale. Après, ça pose d’autres problèmes pour toutes les inconscientes qui portent des shorts en dehors du sport. Clairement, on risque de s’écrouler par terre et de se blesser sauvagement dès qu’on voudra mettre un pied devant l’autre, vu la dangerosité des shorts sur la motricité des femmes.

C’est vrai que la devise olympique « plus vite, plus haut, plus fort, ensembles » est très claire: plus vite on rabaissera les femmes, plus haut on remontera leurs uniformes, plus fort on leur fera bien sentir notre sexisme, plus on profitera des JO ensembles, entre machistes arriérés. Bizarrement, tout ça ne m’inspire pas un calme olympique.

Publié dans Les colères | Tagué , , , , , , | 8 commentaires