Friday Feelings #245

Comme tous ceux qui me suivent depuis un moment doivent s’en douter, ce n’est pas la joie ce matin. Les états d’esprit risquent fort d’être grognons. J’ai un peu l’impression de revivre la nuit et la matinée après le référendum. Sauf que cette fois, je m’y attendais. Sauf que cette fois, il n’y a aucune excuse possible pour les britanniques. Johnson a mené une campagne ouvertement raciste, xénophobe et anti immigration à faire passer l’extrême droite française pour un groupe de bisounours altermondialistes. Il ne faut pas se tromper: ce n’est pas une victoire des conservateurs, c’est un raz de marée extrémiste. D’ailleurs, les tories modérés qui ont soit quitté le navire, soit été poussés dehors, ont été les opposants les plus déterminés à Johnson. Même John Major, ancien premier ministre conservateur, avait appelé à voter contre johnson! Alors au vu des déclarations immondes de Johnson et sa clique, qui stigmatisent, insultent, déshumanisent les européens, j’ai peur, très peur pour mes amis là bas. Et je suis atterrée de voir ce pays que j’aimais tant continuer à s’enfoncer.

Fatigue: plutôt une immense lassitude

Humeur: sombre

Condition physique: inexistante

Esprit: j’avais dit que je mettrais « de noël » tout le mois de décembre, mais j’ai du mal aujourd’hui.

Estomac: ça me coupe l’appétit

Culture: vous vous souvenez de Johst? Cet écrivain farouchement nazi qui a dit (et ça a été repris par ses idoles hauts placées) : » quand j’entends le mot culture, je sors mon revolver ». Il doit être content: 70 ans après, ses idées ont réussi là où hitler (je refuse de mettre une majuscule) avait échoué, elles ont envahi l’Angleterre.

Boulot: je suis en retard. Je m’en fiche un peu…

Avis perso: on ne peut pas dire que je me sente sereine et apaisée ici non plus, mais c’est toujours mieux que d’être dans un pays où le premier ministre a décidé de discriminer officiellement et de rejeter les gens comme moi, juste parce qu’ils ne sont pas nés au bon endroit.

Message perso: à tous mes amis européens en uk, juste courage. Je pense très fort à vous.

Loulous: L’Ado s’est battu pendant des semaines avec l’administration britannique pour pouvoir s’enregistrer sur les listes électorales. Ça aurait dû être un simple changement d’adresse, ça s’est transformé en parcours du combattant, mais il n’a pas cédé. Hier, armé de son passeport irlandais (le français ne lui donne pas le droit de vote aux élections législatives), il y a été, comme énormément d’étudiants. Mais on vote par circonscription, peu importe qu’il ait participé à l’élection triomphale d’un député farouchement pro remain (et possible futur leader du labour), si à côté trois ou quatre brexiters sont passés de justesse, ça donne quand même une majorité parlementaire écrasante qui ne reflète donc en rien l’opinion au niveau national. A minuit, L’Ado me textait encore…c’est dur pour lui, de faire le deuil du pays dans lequel il a grandi, dans lequel il vit, dont il a l’accent (très prononcé, un vrai Essex boy) et où il voulait construire son avenir. Un pays où il se sent rejeté aujourd’hui.

GeekAdo s’est précipité sur son téléphone ce matin, je soupçonne qu’il a regardé aussi cette nuit. Il est résigné, sa vie n’est plus en Angleterre, il espère pouvoir y aller pour revoir des copains, avec lui aussi son passeport irlandais, mais c’est tout. Il a tourné la page, même si il est désolé de ce qui se passe. MangaGirl est plus désespérée. Elle est arrivée en Angleterre tout bébé. Elle n’a aucun souvenir de son pays de naissance, l’Irlande. Elle se sent toujours profondément anglaise et elle est très inquiète pour ses amies. Mais aussi en colère et soulagée d’être partie.

Au milieu de tout ça, les deux plus jeunes s’en moquent, d’abord, c’est bientôt Noël. Et toc. PrincesseChipie hésite à mettre des chaussons à pompons roses ou à pompons blancs au pied du sapin, choix cornélien. Wizzboy est surexcité: son spectacle de noël est cet après midi, ô joie. Il ne connaît pas vraiment toutes les chansons, mais c’est pas grave, il a un joli bonnet de noël, ça suffira, hein.

Divers: j’insiste, ce n’est pas le fait que les conservateurs gagnent qui me désole, ce n’est pas une question de parti politique en soi, c’est que ce soit ces conservateurs là, avec ce programme là. J’aurais été tout aussi atterrée que ce soit la partie brexiteuse du labour qui gagne. Encore une fois, j’ai une grande admiration pour certains tories modérés, que ce soit Dominic Grieves, Kenneth Clark, Anna Soubry et j’en passe, ils ont été des opposants à Johnson bien plus déterminés et critiques que l’opposition officielle. C’est grâce à eux que le parlement sortant a pu un tant soit peu freiner les brexiters hystériques qui auront demain la majorité absolue et donc le champ libre.

Amitié: merciiiiii! (Voir pic)

Love: son mépris profond pour ce pays qu’on avait choisi est à la mesure de nos désillusions.

Penser à : rien, c’est bien de ne penser à rien, ça repose.

Courses: faites, sous la pluie.

Envie de: hiberner, mais pas à cause de la météo pour une fois.

Sortie: demain, probablement toujours sous la pluie.

Pic: un peu de douceur dans tout ça, merci Carrie! ( il y a un colis qui doit arriver chez toi aujourd’hui d’ailleurs…)

Publié dans Les colères, vie de famille | Tagué , , , , , , | 8 commentaires

Xmas Addict 2019: day thirteen

On commence, à Paris, merci Ma’

On part à Vilnius, merci Catherine

On continue à Strasbourg merci Danielle

On passe à Meyrin en Suisse, merci à La Plume d’Isandre

On termine pour aujourd’hui à Toulouse, merci Bernie

Si vous voulez participer, n’hésitez pas à m’envoyer vos photos (avec votre lien éventuel), par email ou messenger, et bien sûr: let’s be Christmassy!

Publié dans xmas | Tagué , , , , , , | 3 commentaires

Thursday thunder: a new brexit low

Je sais, je sais, en pleine trêve de noël, je pique une colère sur le brexit. Mais je n’ai pas trop le choix en fait…hier je disais à quel point les noels anglais me manquent, mais ça ne veut pas dire que je regrette brexitland, pas du tout. Les britanniques (et L’Ado, grâce à son passeport irlandais et à sa persistance face à la mauvaise fois de l’administration locale) votent aujourd’hui pour de énièmes élections legislatives anticipées. La campagne a atteint des bas fonds que je ne pensais pas imaginables. Johnson, le premier ministre sortant et grand gourou du brexit a fait fort, très fort.

Source

Les européens en UK (sauf les irlandais donc) n’ont pas le droit de voter, c’est regrettable, mais c’est partout pareil. Ça ne les a pas empêcher d’être la cible d’attaques immondes de la part du gouvernement. Johnson a déclaré, je cite « depuis trop longtemps, les européens (installés en UK) ont considéré ce pays comme le leur ». WTF?!? Il y a quelques jours, il reprochait aux immigrés de ne pas s’intégrer et voilà qu’il trouve que les européens s’intègrent trop! D’ailleurs, je rappelle que légalement, les européens ne sont pas des immigrés, mais des citoyens de l’union, installés dans un pays de l’union, grâce à la libre circulation, qui marche dans les deux sens et permet aussi aux britanniques de vivre dans n’importe lequel des 27 autres pays européens. Il dirait quoi, ce cher facho Johnson, si l’Espagne ou la France traitaient les britanniques sur leur sol de la même façon? Rien probablement, après 15 ans hors du royaume-uni, ils perdent le droit de vote, alors Johnson s’en fout aussi, ils peuvent crever.

Évidemment que les européens considèrent le Royaume Uni comme leur pays! Ils l’ont choisi, à la différence de leur lieu de naissance, ils l’aiment, ou plutôt ils l’aimaient, ils aimaient sa culture, son humeur, son ouverture…en quoi ça dérange Johnson? C’est plutôt flatteur non? Ils se sont mariés à des britanniques pour beaucoup, ont élevé des enfants britanniques, ont payé des impôts britanniques pendant des décennies, ont porté à bout de bras le système de santé, ont créé des emplois, se sont investis dans les associations (qui sont bien plus actives et essentielles en Uk, où elles remplacent certains services de l’état)…et donc, c’est un problème pour Johnson? Ils auraient dû faire quoi? Cracher sur leur pays d’accueil? Refuser de payer des impôts, alors que je le rappelle encore une fois, en proportion ils rapportent plus à l’état britannique que les locaux?

C’est tellement inique comme reflexion, balancée au milieu d’une sortie pro brexit et anti immigration, accompagnée d’une promesse de se débarrasser de tous ces sales migrants…c’est sûr, pour gagner l’élection, il n’y a rien de mieux que de désigner une minorité à la vindicte populaire. Ça a déjà été fait avec succès, il y a presque 90 ans. D’ailleurs, un des suppôts de Johnson n’a pas hésité à enfoncer le clou: il a expliqué benoîtement que tous les européens sont des terroristes. Voilà, welcome to Brexitland.

Publié dans Les colères | Tagué , , , , , , , | 3 commentaires

Xmas Addict 2019: day twelve

On commence en Avignon, merci Crevette de Mars

On va à Bruxelles , en Belgique, merci Travel Bunny

On passe voir les lutins de Arthon, dans le Berry, merci Christine

On part au Caire, en Égypte, merci Michael

Et on termine pour aujourd’hui à Saint Émilion, en Gironde, merci Estelle

Si vous voulez participer, n’hésitez pas à m’envoyer vos photos (avec votre lien éventuel), par email ou messenger, et bien sûr: let’s be Christmassy!

Publié dans xmas | Tagué , , , , , , , , | 2 commentaires

Les noels anglais me manquent…

Je n’arrive pas à me mettre dans l’ambiance de Noël, malgré une maison décorée pratiquement du sol au plafond…ou plutôt si, je suis parfaitement dans l’ambiance de Noël française, terne et pour ainsi dire inexistante, et ça ne m’amuse pas du tout. La frénésie hystérique anglaise à l’approche du 25 décembre me manque beaucoup.

Source

Il y a bien des illuminations, mais les maisons décorées sont rares et d’une sobriété désolante. Certes, je n’ai jamais transformé mon front garden en winter wonderland à faire passer le phare le plus puissant du monde pour une lueur falote, mais mes voisins anglais le faisaient, et j’adorais. Personne ne se promène avec un bonnet de noël dans la rue depuis trois semaines, pas de bouches d’oreilles qui clignotent au portail de l’école, pas de serres têtes qui chantent…si on le fait, c’est pour un pot de noël ou quelque chose comme ça, ironiquement et juste pour un instant. Alors qu’en Angleterre, on est accoutré tous les jours de décembre comme ça. Pas d’impatience non plus à attendre les pubs de Noël qui sont de véritables petits courts métrages en Angleterre. Pas de course à la meilleure chanson pop de noël de l’année (tiens, je vais replacer laaaast chrtismaaas). Pas de super mums qui se congratulent depuis septembre d’avoir déjà préparé leur xmas pudding…enfin non, ça ne me manque pas, ça. Mais il n’y a aucune ambiance, malgré les marchés de noël. Tout est terne, ennuyeux, routinier…l’explosion de kitsch anglaise, l’impatience joyeuse, même la pression d’avoir un noël parfait, me manquent.

Je ne parle même pas de l’école, c’est désolant! Je sais bien que je me suis plainte pendant des années des xmas fairs, xmas plays, xmas concerts…mais qu’est ce qu’ils me manquent aujourd’hui ! Les petits anglais ne fichent rien en décembre, mais ils s’éclatent. Ici…rien. Voilà. Comme mes enfants sont dans une école catho, on a quand même droit à des chants chez les petits. C’est tout, rien au collège ou au lycée. Et encore, on ne parle pas de superproduction grandiose comme en Angleterre (la scène du spectacle de noël de Love actually, ce n’est pas exagéré, ça se passe comme ca): dix minutes à se geler dans la cours, sans mise en scène, sans effet lumineux, sans scénario extravagant, sans costumes délirants, avec les gamins serrés en rangs qui marmonnent petit papa Noël. Beuh. C’était tellement tristounet, j’en aurais pleuré, mais j’ai eu peur de me faire remarquer au milieu des autres parents eux, qui étaient ravis. Clairement, je ne suis pas intégrée.

J’ai eu un moment d’espoir l’année dernière, un « marché de noël » était prévu après les chants. J’ai été très déçue. Pas d’animation, pas de sono qui crache à fond du Cliff Richards chante noël dans chaque classe, pas d’ambiance, pas de jeux. Juste des réalisations de l’association des parents d’élèves, même pas des bricolages faits par les enfants donc, sur 4 tables de cantine poussées contre un mur. Ah. Rendez moi les tornades de festivités des xmas fairs anglaises, quand toute l’école est noyée pendant des heures sous des tonnes de paillettes, quand tout monde participe, entre ateliers et jeux….ça c’est de la xmas fair! Et ça rapporte sûrement plus au PTA (parents teachers association) que les trois cartes en pliage et les deux arrangements floraux de leurs collègues français! D’accord, je ne survivais à tout ça qu’en gobant des painkillers, des nurofen comme des smarties (surtout quand je faisais partie de l’organisation et que j’y étais coincée pendant toute la journée), mais mes enfants, comme leurs copains anglais, étaient à fond pendant un mois, ça c’est du noël qui compte. Ici…pfff.

Bon, soyons honnêtes, nos menus de noël se sont grandement améliorés depuis qu’on est en France, c’est vrai. Mais ça ne suffit pas à me faire oublier les noëls anglais. I miss English Christmas so very much, it’s boring here. Allez, on ne se laisse pas abattre, hop tous en chœur: 🎶laaaast christmaaaaas.

Publié dans xmas | Tagué , , , , , , | 8 commentaires

Xmas addict 2019: day eleven

On commence à Strasbourg, merci Nathalie

On passe à Asuncion, au Paraguay, merci Jean

On part à Tours, merci Synyc

On continue en Afrique du Sud, à Johannesburg, merci Mathilde

Et on termine pour aujourd’hui dans la Drôme, merci Ma’

Si vous voulez participer, n’hésitez pas à m’envoyer vos photos (avec votre lien éventuel), par email ou messenger, et bien sûr: let’s be Christmassy!

Publié dans xmas | Tagué , , , , , , , | 4 commentaires

Mardi Tourisme: Dedham

On repart en Angleterre, je vous amène à Dedham, un petit village à côté de Colchester, en plein dans le Constable county, du nom du peintre. Dedham est à la fois dans le borough council de Colchester et le comté d’a côté, le Suffolk…bref, le village est carrément à cheval sur la frontière, même si il est plutôt connu pour l’élevage de moutons, et donc, pour son illustre peintre. John Constable a même été à l’école de Dedham, c’est dire si c’est un local. Il continue à largement contribuer à l’industrie du tourisme de son village, alors qu’il est mort en 1837. C’est gentil de sa part (et dit comme ça, ça a un petit côté zombie contre Scooby doo, non?). Constable est l’un des maîtres du romantisme anglais, et il a abondamment peint la rivière, le moulin (qui appartenait à son père, c’est pratique) et l’église du coin. Dedham est considéré comme un des plus beaux villages d’Angleterre, pas uniquement grâce à toute cette pub gratuite (merci Johnny!) , mais parce que c’est vraiment un village adorable (les photos n’ont pas toutes été prises le même jour, mais au moins, vous pouvez constater qu’il ne pleut pas toujours!)

Bon, soyons honnêtes, il y a trois rues, à peu près, mais elles sont charmantes.

Au centre du village, on trouve l’ église St Mary the Virgin qui date du 15eme siècle et contient, vous allez rire, un tableau de Constable « l’ascension » (ça n’a rien a voir avec une pub pour des Escalators, c’est plutôt en rapport avec cette brave Mary)

L’intérieur est classique des églises anglaises, mais le porche est remarquable, surtout son plafond.

Je crois que ce que j’appréciais à Dedham, c’est son côté si parfaitement anglais. C’est un village de carte postale, comme on se les imagine quand on pense à l’Angleterre rurale. Rien n’y manque, ni la cabine téléphonique ni les pubs, ni les cottages tout tordus par le temps.

Publié dans Tourisme | Tagué , , , , | 7 commentaires

Xmas addict 2019: day ten

On commence par Versailles, merci Jean-Paul

On part à Tirana en Albanie, merci Marie

On continue à Chenonceau, merci Ella

On va respirer l’air des montagnes, qu’on aperçoit derrière le sapin, à Genève, merci à la Plume d’Isandre

On termine pour aujourd’hui à Bordeaux, merci Estelle

Si vous voulez participer, n’hésitez pas à m’envoyer vos photos (avec votre lien éventuel), par email ou messenger, et bien sûr: let’s be Christmassy!

Publié dans xmas | Tagué , , , , , , , , , | 9 commentaires

Sunny Monday #49

On reste dans le thème « lumière » pour le défi de Bernie, et c’est à mon tour de faire une photo de décorations de noël, après le xmas addict. On part très tôt le matin, depuis notre village pour aller en ville, ça permet aussi à Wizzboy de profiter des illuminations sur le chemin de l’école.

Bonne semaine à tous!

Publié dans tag | Tagué , , , | 5 commentaires

Xmas Addict 2019: day nine

On commence par Strasbourg, merci Danielle

On part à Madrid, merci Estelle

On passe par Avignon, merci Crevette de Mars

on va à Sydney en Australie, merci Margaux

Et on finit pour aujourd’hui à Toulouse, merci Bernie

Si vous voulez participer, n’hésitez pas à m’envoyer vos photos (avec votre lien éventuel), par email ou messenger, et bien sûr: let’s be Christmassy!

Publié dans xmas | Tagué , , , , , , , | 7 commentaires