Bilingual life


Ce matin en attendant devant la preschool, alors que j’essayais en pure perte de calmer vaguement WizzBoy qui sautait partout comme un ressort épileptique, j’ai encore eu droit à « oh, vous lui parlez toujours en Français? » …j’ai été admirable, je n’ai pas mordu la maman qui m’a fait la remarque (Ben oui, WizzBoy a des antécédents familiaux niveau agitation). Depuis le brexit, j’ai tendance à être un chouïa susceptible sur la question. Mais après la réflexion du Papa à l’école primaire que ne comprenait pas pourquoi je parlais Français à mes enfants parce qu’il croyait que j’étais grecque, je prends la peine de discuter face à ce genre de questions, plutôt que de montrer directement l’étendue de mon vocabulaire en anglais. Ce monsieur ne critiquait pas du tout le fait que je parle en Français à  mes enfants, c’est juste qu’il ne voyait pas pourquoi. Ça lui paraissait bizarre pour une  grecque  (je n’ai toujours pas compris d’où ça sortait. Je n’ai rien contre être grecque, mais je déteste les feuilles de vigne farcies). Surtout qu’il croyait aussi que Marichéri était irlandais. Bref, je parle français à mes enfants en public, ça provoque des réactions diverses et parfois inattendues. 


Source 

En l’occurrence, j’aurais eu tort de m’énerver, cette maman trouvait ça « fôôôôrmidable. »  C’est plus gentil que celle qui trouvait ça scandaleux, mais je ne comprends ni leur enthousiasme ni leur racisme. Je suis française, je parle français à mes enfants. C’est naturel, ce n’est ni pour provoquer l’admiration ni l’indignation des mamans anglaises. Déjà, Marichéri (qui n’est pas irlandais) et moi n’avons jamais pensé à nous parler en anglais en privé. Ça serait bizarre…du coup, on a naturellement continué à parler français à la maison quand L’Ado est arrivé, sans se poser de question. Et on continue. Bon, avec les années, ça a évolué en un espèce de franglais familial assez incompréhensible pour les non-initiés. Mais on ne parle toujours pas anglais à la maison, même devant un match de foot télévisé et commenté en anglais, même en discutant d’un article qu’on lit en anglais… Du coup en public, c’est pareil. Attention, si la conversation concerne un tant soit peu les personnes autour, évidemment, on passe à l’anglais. Mais sinon, est-ce que de parfaits inconnus qu’on croise dans la rue ont besoin de savoir ce qu’on a mangé à midi, que PrincesseChipie s’est disputé avec sa copine mais elle s’est réconciliée, ou que WizzBoy est content parce qu’il a fait un gros pipi? 

Je n’ai jamais parlé anglais en privé à mes enfants parce que je ne veux pas non plus qu’ils héritent de mon accent franchouillard. Et surtout dès qu’ils commencent l’école ou la preschool dans le cas de WizzBoy, l’anglais prend le dessus, c’est leur langue de socialisation. Pour les aider à être bilingues, il n’y a pas de secret, il faut pratiquer le français. J’ai rencontré souvent des parents quand j’enseignais à l’école francophone qui ne comprenaient pas pourquoi leur petit génie ne parlait qu’anglais et n’avait qu’une très vague compréhension du français. Et vous parlez quelle langue avec eux? Ben, l’anglais… (un anglais bourré de fautes à la française en plus). Désolée, mais on ne transmet pas une langue comme le strabisme hérité de mamie Paulette. La langue n’est pas inscrite dans l’ADN. Si on veut que ses enfants soient bilingues, il faut y travailler un peu. Après c’est une question de choix personnel. J’estime qu’être bilingue de naissance, quelques soient les langues pratiquées est une chance énorme, je n’allais pas en priver mes enfants. Au contraire. Bref, je parle français  le plus possible avec eux, à la maison naturellement, et en dehors, dès qu’il s’agit de conversations privées qui ne regardent personne d’autres que nous. Ce n’est ni pour narguer ni pour exclure les anglais. 

Bon cela dit, l’asociale pathologique que je suis aime bien aussi cette façon de recréer une petit bulle privée, juste à nous même en pleine foule, simplement en changeant de langue. Bien sûr, les dangereux pervers déséquilibrés qui se mêlent de tout curieux peuvent surement comprendre vaguement en écoutant bien (beaucoup font Français au collège). C’est pas grave. On ne parle pas Français en public pour contrarier les anglais mais pour notre confort personnel. On ne cherche pas à exclure les anglais du tout mais nos conversations privées dans le train, au supermarché ou devant à preschool ne concernent que nous. On ne refuse pas de s’intégrer, on n’aime pas les harceleurs psychotiques curieux, quelque soit le pays ou la langue. La preuve en France, on fait la même chose, en parlant anglais en public!  

Cet article, publié dans vie de famille, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

39 commentaires pour Bilingual life

  1. Voilà, en fait, tu as dévoilé le secret : pour apprendre une langue, faut l’entendre !!!

    Aimé par 1 personne

  2. froggymums dit :

    Et on a le droit d’en profiter aussi ? ce faire passer pour les touristes lol

    J'aime

  3. axelle57 dit :

    Ah bon ? Il faut entendre une langue pour pouvoir la parler ? Mais que c’est génial, tu devrais envoyer tes constatations à la ministre de l’éducation nationale, peut-être qu’elle comprendrait enfin que des classes surchargées en langues, c’est un plan à laisser tomber si on veut que les Français s’améliorent en apprentissage des langues étrangères ! Comment ça je fais de l’ironie ?! Bon, ok, un peu (beaucoup !)

    Aimé par 1 personne

  4. The Postman dit :

    Et donc Mamie Paulette est grecque et souffre de strabisme! On en sait plus maintenant! 😉

    Tiens, c’est comme les Wallons qui prennent un accent parisien quand ils vont en Flandre … Ah non, je m’égare, je crois… 😉

    Plus sérieusement, si V. savait mieux parler anglais, je crois que nous serions allés dans une province anglophone du Canada, rien que pour que la petite soit bilingue (en faisant comme toi et parler français à la maison).

    J'aime

  5. carrie4myself dit :

    Nous parlions français entre collègues français. Nos collègues riaient lorsqu’ils entendaient un mot anglais que l’on ne traduisait pas car il s’agissait du boulot. Mais des qu’un étranger (un non français) venait on discutait anglais.
    Apres, parler anglais en France, I think you’re… twisted!!!

    J'aime

  6. L_Alien_d_Alice dit :

    Doudou parle un anglais non scolaire, il nous apprend un max de mots à son père et moi, du coup, on teste les deux, on parle aussi bien le français que l’anglais. C’est très drôle de voir les regards des Ardéchois quand ils nous entendent :p

    J'aime

  7. Sandra dit :

    C’est la même ici! Nous ne parlons que Français notre niveau et accent ne les aderaient pas et en 3 ans l’Anglais occupe déjà 90% de leur cerveau donc nous avons bien fait, je fais pareil avec les 2 petits dont je m’occupe et je dois dire que quand T me parle en Franglais « me noisette » ou qu’il dit « merci » parce que c’est plus facile que « Thank you » ….je fonds!!

    Aimé par 1 personne

    • pomdepin dit :

      J’adore le franglais de WizzBoy aussi…tout à l’heure il m’a dit « ferme the door » et quand je lui ai dit de le dire en français, ça a été « close la porte »!

      Aimé par 2 people

      • Carolyonne89 dit :

        Mdr. .effectivement bonne assimilation 😁, c’est une grande chance pour un enfant de pouvoir pratiquer les 2 langues simultanément. .ils ont une telle facilité d’apprentissage à cet âge la que ce serait vraiment dommage de l’en priver, vous avez tout à fait raison de pratiquer de la sorte..peu importe ce que les gens en pensent, cela ne les regarde pas!

        J'aime

      • pomdepin dit :

        Exactement! Et merci.

        J'aime

  8. Lili dit :

    En France on parlait souvent anglais pour pas qu’on nous comprenne (quand on parlait des cadeaux de Noel par exemple). Ici on parle français, mais comme tu dis, ils l’apprennent souvent en High School. Par chez nous beaucoup parlent espagnol, du coup, on mélange de l’italien et du portugais version yaourt. C’est vrai que c’est agréable d’avoir des discussions privées en public!

    J'aime

  9. zenopia dit :

    ça me parait tellemnt naturel !
    Moi, je parlais anglais avec ma copine de kot quand on avait un verre dans le nez… c’était comique je pense ^^

    J'aime

  10. Mam miam dit :

    C’est une chance pour eux de pouvoir pratiquer les deux , mon Jebosstoulten a bien essayé (parlant anglais couramment) de faire du samedi matin une matinée anglaise en ne leur parlant que cette langue Mais forcément ça ne fonctionne pas , les loulous craquent au bout de 30 mn dès la fin du petit dej …. dommage .. Mais logique
    Bises

    J'aime

  11. Anonyme dit :

    200% avec toi ! je suis super stricte aussi au niveau du francais. en clair je ne parle que francais aux filles. l anglais n est pas accepte entre nous. seule exception pour les devoirs d Ecole (lecture surtout !). pour le reste, cest le francais. Et resultat: ma grande est la « meilleure » de sa classe a l Ecole francaise du samedi matin. je suis moi aussi super etonnee de voir que certains parents ne fassent pas d effort. comme ci ca venait tout seul ! Les enfants choisiront toujours la facilite ! et cest la langue qui domine autour d eux, c est a dire l anglais.
    on a des tas de DVD a la maison. cest mon point faible mais je sais qu ells apprecient. on a la plupart des Disney, Nickelodeon et autres DVD possible et inimaginable. Et les My little Pony. des que je vois un truc qu ells aiment et que cest possible en francais, je prends. la TV anglaise est interdite a la maison. et je vais meme installer le satellite pour avoir les chaines francaises un jour au l autre (des que j ai un peu plus d economie) !
    les gens sont etonnes que je sois stricte comme ca, mais je m en fiche et l assume pleinement haut et fort. et mon argument : avoir des cousins allemands avec qui je ne pouvais pas communiquer dans mon enfance. on faisait une sorte de language de signe et baraguinage. dans le passe ok, mais de nos jours, on a pas d excuses ! avec internet et tout ca (skype pour parler a papi et mamie), on a pas d excuse pour ne pas y arrive, si on le veut vraiment !! cest une histoire de volonte et d effort. cest tout…

    J'aime

  12. Nane dit :

    Ce serait quand même très curieux que vous ne parliez pas votre langue maternelle avec vos enfants, la langue maternelle étant par nature une langue de connivence !

    Aimé par 1 personne

  13. Margarida dit :

    Tu connais mon avis sur le sujet… Je ne vois pas pourquoi TU ne parlerais pas TA langue à TES enfants puisque c’est aussi LEUR langue 🙂

    Bisettes,

    Aimé par 1 personne

  14. Anonyme dit :

    Close la porte! :-)))
    Alors nous de toutes façons, notre fille refusait et refuse encore de nous parler espagnol parce qu’on est trop nuls… 😉 Ca a tout de suite été son monde français à la maison et son monde espagnol à l’extérieur.

    En rentrant en France elle était bilingue (hors contexte familial, les gens de distinguaient pas son ascendance douteuse…).
    La difficulté maintenant est de maintenir un niveau correct en espagnol. Du coup, on prend une étudiante espagnole qui va la récupérer à l’école en attendant notre retour du travail. Elle a gardé un accent parfait, des expressions idiomatiques que seuls les locaux utilisent, après je suppose qu’elle va perdre en vocabulaire… Mais bon, les bases sont au moins là! Et elle pratique régulièrement quand on va la bas ou que les amis viennent en France…

    Mais vive le bilinguisme! et comme ca m’énerve quand on annonce comme un truc révolutionnaire qu’on va faire une deuxième langue en 5eme au lieu d’en 4eme… C’est en maternelle qu’il faut commencer!

    J'aime

  15. La Carne dit :

    ça me fait penser à un truc… mon beau frère, allemand, parle allemand à ses enfants… en public aussi… normal. Mon père n’y trouve rien à redire. Il trouve ça normal. Un jour, dans un magasin, une maman parlait arabe à son enfant. Mon père a vivement critiqué cette femme… parce que quand même, on est en France. Ouais… parfois je me dis que je reviens de loin…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s