Leaving primary School 


On est en plein dans les vacances scolaires. L’école finit fin juillet ici et on a droit à une semaine de vacances à chaque moitié de term (trimestre), plus 2 semaines à Noel à la fin du Autumn term, et deux à Pâques à la fin du spring term…on est donc à la moitié du summer term. Pour une raison qui méchappe totalement, on ne dit pas winter term pour le deuxième trimestre, du coup, pas d’hiver juste automne printemps et été…alors que franchement en ce moment  pour un premier novembre, il ne neige pas. Comment ça, on est en juin? Je sens que je m’éloigne du sujet, mais cette météo pourrie me déprime. Je voulais donc dire qu’on va bientôt attaquer le dernier half term (demi trimestre, c’est logique) de l’année, qui se trouvera être le dernier de PrincesseDiva en primaire. Ça ne rigole pas. Les examens sont finis, elle ne fiche plus rien en cours, mais elle est débordée puisque ça y est,  elle est une « Leaver ». On n’improvise pas sa sortie de primaire comme ça, c’est toute  une préparation (supervisée d’une main de fer par une SuperMum en délire, qui nous envoie des updates à deux heures du matin, l’invasion romaine à côté, c’était du pipi de chat niveau organisation).


Source 

Les year 6, les grands organisent des ventes de glaces et boissons à la sortie tous les jours pour récolter assez d’argent pour les festivités (à mon humble avis, ça marcherait mieux avec des marrons rôtis, mais j’ai dit que j’arrêtais de me plaindre de la météo…). Notre école de village fait les choses en grand, les 15 leavers (c’est une petite classe) vont avoir droit à un weekend dans un club de vacances, style colo, suivi le tout dernier jour d’école par une après-midi à la piscine, privatisée pour eux, et ils enchaîneront avec une soirée musicale et gastronomique à pizza hut. Youpidoo. Dans le village voisin, ils ont confiance en la météo (je ne dirais rien…) et prévoient carrément un mini Glastonbury, un festival, avec camping et barbecue le soir. Le groupe de L’Ado a même été contacté pour savoir si ils pouvaient jouer, mais ça clashe avec leurs  examens. Alors que c’est sûr, faire les fêtes de primaire, ça leur aurait plu. Notre ancienne école se contentait d’un barbecue sur le terrain de foot, c’est mesquin. La SuperMum de notre nouvelle école, prépare un Leaver book, un livre souvenir, comme ceux qu’on a en fin de collège, et on m’a très gentiment demandé des photos de PrincesseDiva petite, dans son ancienne école pour l’intégrer aussi. On est donc occupé à choisir les photos, mais il faut en plus qu’elle écrive son portrait et qu’elle décide pour qui elle va voter pour clown de la classe, meilleure sportif ou sportive…etc. Elle s’inquiète, elle n’est pas sûre d’être élue meilleure chanteuse…à la limite elle veut  bien meilleure actrice. Le suspens est à son comble. Les years 6 ont également dû choisir le design de leur hoody, leur sweat-shirt à capuche souvenir. Il y aura 2016 écrit dans le dos avec tous les noms de la classe. Certaines écoles organisent ensuite des sorties exotiques,  du centre d’aventure accrobranches au stade d’athlétisme le plus proche. Bref, c’est la joie…PrincesseDiva est surexcitée et ne parle que de ça. De mon côté, ça va, j’ai déjà connu…mais je redoute la Leaver assembly. Je sais par expérience que je serais en larmes du début à la fin. Mon bébééee!

J’ai donc déjà subi deux leavers assemblies de primaire (L’Ado a refusé que j’aille à celle du collège, et il n’y en a pas au lycée, ils sont en plein examens). L’assembly commence généralement par un petit spectacle ou présentation vidéo. Devant toutes les classes réunies et les parents, déjà émus avant le début des festivités, les grands reviennent sur l’ensemble de leur scolarité. On a droit aux photos souvenirs, aux anecdotes amusantes, on les revoit quand ils ont commencé l’école primaire, à 4 ans. Ils ont répété de longues semaines et ils poussent la chansonnette ou présentent de petites saynètes. Il semblerait que les instits, ces traîtres  considèrent que l’assemblée est un échec personnel si les grands ne parviennent pas à jeter toute l’assistance dans un état dépressif profond. Et humide. On a donc droit à des pré adolescents en larmes , chantant de grandes déclarations d’adieux à jamais à leurs petits camarades, en larmes également. Les mouchoirs en papiers commencent à circuler dans le public, les enseignants de leurs années précédentes pleurent aussi, pour l’ambiance. Le head teacher,  le directeur, prend ensuite la parole pour évoquer avec des sanglots dans la voix les merveilleuses qualités de tous ces charmants enfants dont il rêvait de se débarrasser pas plus tard que la veille. C’est soudainement un déchirement de voir partir ces petits anges. Il n’y a déjà plus de mouchoir…si par hasard un parents n’est pas en pleurs, il manque d’être lynché. Heureusement, l’instituteur metteur en scène a tout prévu, on attaque le deuxième chant, encore plus poignant que le premier. Les enfants sur l’estrade se tordent de chagrin, les parents, devant tant de douleur, sont non seulement en larmes , mais aussi sur le point de se jeter sur le directeur pour réclamer un impossible redoublement, leur progéniture étant visiblement incapable de quitter le cocon de l’école primaire…C’est un supplice. 

Étant très bon public, je craque à chaque fois. De toute façon, je n’avais aucune chance… La première fois j’ai dû consoler L’Ado qui pourtant se la jouait déjà cool tu vois, qui a éclaté soudainement en sanglots bruyants et la deuxième fois, c’était GeekAdo qui essayait de rester digne, tout raide mais avec le visage baigné de larmes tout l’après midi…alors cette fois, avec PrincesseDiva qui porte très bien son surnom et répète dans sa chambre depuis le début des vacances avec des grands airs de tragédienne  pour être sûre de réussir sa sortie de primaire…j’ai peur. Ce dernier half term qui commence lundi va être pénible, très pénible. 

Cet article, publié dans société, vie de famille, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

27 commentaires pour Leaving primary School 

  1. Bernieshoot dit :

    courage !

    J'aime

  2. C’est mignon comme tradition. Mais c’est clair que j’imagine bien les larmes des parents!

    J'aime

  3. Kenza dit :

    J’adore 😀 j’y étais allée mais pour le lycée, ça coïncidait avec le moment où moi aussi je quittais l’école, ça faisait bizarre.

    J'aime

  4. dhelicat57 dit :

    C’est quand même sympa cette tradition cela laisse des bons souvenirs … courage c’est vrai aussi que c’est une sacrée étape et que l’on voit ainsi grandir et partir nos bébés. .. Tu nous raconteras, on va croiser les doigts pour un peu de soleil après toute la pluie et le mauvais tps cela devrait bien finir par arriver non? Nous ma fille propose de garder les chats en août en échange de l’appartement en bord de mer du coup je me dis que venir en GB en août pourquoi pas lol bisous

    J'aime

  5. Manue dit :

    Roooooh, le délire ! C’est dommage qu’il n’y ait pas ça ici :/

    J'aime

  6. carrie4myself dit :

    Que d’imagination, de volonté, d’investissement. Pas étonnant que ca retourne autant et fasse pleurer!!!!
    Attention après PrincesseDiva tu n’en auras plus que 2……

    J'aime

  7. Claire dit :

    Hehe… Nous on a eu la graduación de fin de maternelle en Espagne. Chansons, spectacle, remise d’un diplôme à chacun des élèves… Franchement ça avait de la gueule et également un petit côté humide!… 😉
    Mais ça reste un grand souvenir et en France, ça manque un peu ces célébrations d’étapes, finalement…
    Have a good leavers assembly!

    J'aime

  8. La France ferait bien de s’inspirer de votre système pour les vacances, avec une semaine de repos au milieu de chaque trimestre : ici, les loulous sont en train d’enquiller 11 semaines d’école d’affilée, je ne te raconte pas comment ils sont rincés, surtout avec la mousson actuelle !

    J'aime

    • pomdepin dit :

      J’imagine, déjà que le dernier half term est toujours épuisant ici…surtout qu’il y a école tous les jours du lundi au vendredi, mais ils finissent à 3 heures en primaire.

      J'aime

  9. Oh, c’est une nouvelle aventure qui commence pour elle avec un nouveau public! Proftiez bien de se dernier trimestre en primaire 🙂

    J'aime

  10. LadySo dit :

    J’ai pas souvenir de tout ça en France….ils savent vraiment comment s’amuser, et faire pleurer, les Anglais….

    J'aime

  11. Je crois que j’ai hâte de lire le compte-rendu de la prestation de PrincesseDiva lors de la Leaver Assembly 😉
    Ici, pour l’école de Mr 1er, ça se passait tout simplement à la fête de l’école en fin d’année, pas de chant, pas de spectacle mais des gamins autorisés à mettre un peu le bazar tous ensemble une dernière fois, des parents qui boivent une bière tiédasse en se parlant « une dernière fois » (pas comme si tout ce petit monde habitait le même quartier et n’avait pas encore bien souvent 1/2/3/4/5 enfants encore dans l’école… )… Dans l’école actuelle, les CM2 ouvrent et ferment le spectacle de fin d’année avec une chanson/danse réunissant les 2 classes, un truc qui dit au revoir tout ça… même si l’année d’après, ils se déplacent juste de 100 mètres pour entrer au collège, dans le même établissement !

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Chez nous, les enfants vont souvent dans des collèges différents, surtout en sortant d’une école de village! Elle est plus ou moins équidistante de trois collèges publics, dans les deux villes les plus proches (Colchester donc, et Coggeshall…je sais que ça t’intéresse!) et tu rajoutes ceux qui vont dans le privé, dans les prep School ou les écoles confessionnelles comme nous…il y en a beaucoup qui effectivement ne se verront plus trop!

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s