The great brotherly adventure


L’Ado et GeekAdo ont réussi à ne pas se disputer et même à rester ensembles dimanche. Ils ont suivi le match et fait la fête au milieu d’une foule compacte sur la grand place et ils étaient ravis. GeekAdo a surtout apprécié d’être enfin considéré comme un grand digne d’intérêt par son frère qu’il trouve très cool, mais il ne le dira jamais. L’Ado a été tout surpris de voir qu’il peut passer un bon moment avec son petit frère et même s’éclater avec, comme si c’était un pote. Forts de cette première expérience concluante, les deux sont partis à la gare ce matin pour traverser la France jusqu’à Mont de Marsan, dans les Landes pour une semaine de fêtes (chez papi et mamie, faut pas pousser non plus…).

Source

J’ai déjà expliqué ce que sont les fêtes, les ferias dans mon Sud-Ouest natal quand L’Ado y a été avec un pote, il y a deux ans. J’étais à la fois légèrement angoissée de lâcher mon fils, très anglais quand même, dans cette ambiance délirante et contente qu’il vive ça comme moi à son âge. Mon bébé qui devient landais! J’étais toute émue de le voir sur les photos avec son foulard bleu (rouge, c’est à Bayonne) et sa mine réjouie exactement où j’ai fait la fête bien avant de penser que j’aurais un jour un fils qui ferait pareil. J’ai aussi été profondément vexée quand ce petit cretin a tenu à m’expliquer en quoi ça consiste au retour, avec ces sous-entendus pas du tout lourds sur « mon temps ». Fils ingrat. Les fêtes, c’est simple. En gros, vous prenez un petit centre ville. Vous le videz, et vous le re remplissez de manèges, de bandas (fanfares), de bodegas (débits de boisson éphémères sous toile de tente) et d’une foule compacte de festayres, de fetards de tout âge qui rient, discutent, dansent, chantent et, soyons honnêtes, boivent un peu aussi. Il y a une ambiance extrêmement chaleureuse et conviviale. Vous recommencez la même chose la nuit suivante. L’Ado a été conquis. Mon père tenant une de ces bodegas, il a appris à son petit-fils ravi, à servir des pintes de bière. L’Ado a discuté à bâtons rompus et en plusieurs langues avec des tas d’inconnus (il y a beaucoup de touristes), il a découvert le blanc limé tiédasse (vin blanc +limonade, c’est immonde mais il est pratiquement impossible d’être soûl avec ça, à moins d’en boire plusieurs hectolitres), il a appris de nouveaux chants à peine vulgaires, bref il a fait la fête. Il est revenu très content de ses origines maternelles, surtout que mes parents ont aussi profité des journées pour lui faire faire du tourisme. Ébloui par les récits enthousiastes de son frère, GeekAdo attend depuis deux ans de pouvoir lui aussi découvrir ses racines familiales, parce que maman, c’est quand même super important de voir d’où tu viens. Ben voyons.

Ils sont donc partis en TGV ce matin, croulant sous leur sac à dos et mes recommendations:

-Vous restez ensembles tout le temps, attention dans le métro à Paris.

-Non mais coin, je vis à Londres, meuh quoi, et je connais Paris, alors le métro, hein, ça va aller…

-Tu ne perds pas ton petit frère, c’est toi qui es responsable.

-Ouais, mais non, arrête quoi, il est trois fois plus grand que moi!

-Pas du tout, il dépasse juste un peu (Je me demande d’où ça peut bien lui venir, ce sens de l’exagération…GeekAdo fait juste 4m02, c’est tout). Ce n’est pas parce qu’il a un physique de pilier de rugby, une pilosité développée et qu’il fait beaucoup plus vieux que son âge qu’il n’est plus ton petit frère, et c’est son premier voyage comme ça, alors tu fais attention à lui au lieu de faire le malin.

-Sa quoi? Qu’est-ce qu’il a de développé? Non mais, ça va maman, respire, meuh. Je rigole, ça va bien se passer. Coin.

Tout va bien. L’Ado est donc parti de bonne humeur de s’être moqué de sa mère et GeekAdo suivait surexcité. Il part à l’aventure chez papi et mamie comme un grand avec son frère. J’espère que cette semaine sera en fait un grand moment de partage fraternel, que les deux frères qui étaient si proches avant que le premier commence à bourgeonner d’acné se retrouvent. Ils arrivent doucement à l’âge où les 4 années qui les séparent commencent à ne plus être un fossé entre eux, où ils se rapprochent, où ils peuvent s’amuser ensembles. GeekAdo qui a pleuré très souvent petit devant la porte fermée de la chambre son grand frère attend ça depuis des années et L’Ado ne se remet pas de découvrir un possible pote vachement sympa (puisqu’il l’admire toujours) et très marrant, juste sous son nez. Je ne leur ai pas dit, mais c’est pour ça qu’on a accepté de les envoyer faire les fêtes, parce qu’ils y vont tous les deux!

Sinon, ça va, je vais être en apnée jusqu’à ce qu’ils rentrent…bon par contre, je préviens de suite, le premier qui s’avise de m’expliquer le Sud-Ouest, les fêtes ou ce qui a changé depuis « mon temps », je ne le laisse même pas passer la porte au retour. Non mais!

Cet article, publié dans vie de famille, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour The great brotherly adventure

  1. Frédérique dit :

    oui cela va être une super expérience pour se retrouver ( se redécouvrir ) tous les deux .j ‘ai connu ça avec ma sœur et mon frère: je suis au milieu -avec5 ans 1/2 et 5 ans de de différence –
    et c’est vrai que cela fait du bien de pouvoir de nouveau partager !
    allez la maman ; TOUT va bien se passer ; ils se construisent des souvenirs communs et ça , ça n’a pas de prix
    bises de Frédérique de Normandie

    J'aime

  2. Cécile dit :

    Alors, j’avoue que j’ai un souvenir mitigé des fêtes de Mont-de-Marsan où je suis allée il y a (biiip) années (je suis vieille moi aussi, mais j’assume pas …), dans mon souvenir, on boit, on boit, on boit (pas de l’eau) et le lendemain ça sent fort le pipi dans les rues … c’est bien ça ?

    J'aime

  3. carrie4myself dit :

    Ils sont bien arrives?
    Heureuse qu’ils soient ensemble, sincèrement.
    xoxo

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s