SuperMum top 10


C’est difficile à croire, mais SuperMum me manque. Pour les nouveaux, j’ai rencontré la première SuperMum dans l’ancienne école primaire, elle était présidente du PTA (Parents Teachers Asosciation) et m’a pris sous son aile. Au tout début, pendant trois jours, j’ai été reconnaissante d’un accueil aussi chaleureux. Je ne m’étais pas rendue compte qu’elle me considérait du coup comme corvéable à merci pour toutes les activités du PTA. Je me suis même retrouvée trésorière, parce que personne ne voulait le faire et que « les chiffres, c’est les mêmes dans toutes les langues ». Bréf, j’ai vite compris que SuperMum était une sorte dictateur, dépourvue de tout de l’humour et avec qui je n’avais strictement rien en commun. Elle a vite considérée que j’étais un dangeureux élément subversif, mais personne ne voulait s’embarquer à prendre ma place et faire les comptes et on a cohabité comme ça pendant 4 ans. Honnêtement, il y a eu des bons moments. Mais pas que. On s’est quitté en très mauvais termes quand sa fille est partie en secondaire et qu’elle a été remplacée par son clone, sa plus grande groupie, SuperMum 2, la même donc, mais qui se voulait plus moderne. Je n’ai jamais vu la différence, mais j’ai enfin trouve un volontaire pour reprendre la trésorerie, ça allait! 

Quand on est arrivé  dans la nouvelle école, ça n’a pas loupé, la SuperMum locale m’est tombé dessus. Certes, je voulais m’intégrer mais pas me faire avoir complètement. Bref, on s’est à peine côtoyer avant qu’elle quitte l’école en juillet. Et depuis…plus rien! Pas la moindre SuperMum à l’horizon, ça m’inquiète. Certes, je ne mets jamais les pieds au PTA, ça n’aide pas. Mais d’habitude, une SuperMum, ça se repére de loin…je ne l’aurais jamais cru, mais voilà que ça me manque d’avoir une SuperMum à l’école! Du coup, je ressors mon top 10 pour l’identifier à tous les coups.


Source 

 Bien sur, Super Mum ne sévit pas qu’à l’école, on la retrouve partout. Comme Martine, Super Mum va à la piscine, Super Mum fait ses courses, Super Mum prend l’avion….mais c’est à l’école qu’elle est la plus virulente. Attention, pour être une Super Mum, il faut réunir tous les critères suivants, rassurez-vous, si vous vous reconnaissez une fois ou deux, vous êtes encore loin du compte.

1-la tenue: ça ne loupe jamais la Super Mum classique, bien qu’ayant votre âge s’habille comme votre mère. Ou plutôt comme la sienne, la mienne n’a jamais mis de jupe en tweet assortie à des bottes en caoutchouc. Super Mum traditionnelle privilégie les classiques, chic mais pratique. A son avis en tout cas, parce que son bonnet en pilou la fait juste ressembler à une théière. Elle désapprouve la fantaisie, mais pas les couleurs, elle est contre la mode. Pourtant elle est toujours impeccablement coiffée, pour ne pas dire casquée. Son modèle vestimentaire reste bien sur la Reine, qui je le rappelle a quand même l’âge d’être sa grand mère. Mais attention, de plus en plus, Super Mum se modernise, et abandonne cet uniforme si facilement reconnaissable. C’est une ruse qui ne lui permet pas de passer inaperçue dans la cours de recréation. D’ailleurs, elle serait très deçue de ne pas se faire remarquer, et une Super Mum de mauvaise humeur, ce n’est bon pour personne. La Nouvelle Super Mum porte fièrement des vêtements fair trade, aux ravissantes couleurs naturelles, kaki-couche-usagée ou violacé purulent. Tout ça a été tissé avec les oreilles par des indiens péruviens bien sur. A défaut, car le climat légèrement humide demande parfois qu’on privilégie le côté imperméable, Super Mum s’habillera chez Boden. D’ailleurs certaines anglaises n’hésitent pas à remplacer l’expression Super Mum par Boden Mum. Et là, je m’insurge! Que dis-je, je suis outrée, et si Boden veut m’envoyer un coupon de réduction, c’est quand ils veulent. Mais je m’égare.

2-ses enfants: par une bizarrerie de la nature, super Mum a souvent des filles et regarde avec pitié les mamans de garçons. Ou bien elle a un garçon puis une fille, dans cet ordre, sinon, ça fait fouillis. En primaire, les filles de Super Mum, en véritable mini me, sont impeccables, comme leur mère, mais alors que Super Mum se vieillit à outrance, ses filles continuent à venir à l’école avec des barrettes Peppa pig à 11 ans. Par contre, les mêmes gamines risquent de tourner gothiques en secondaire, ou avec les cheveux roses, on se demande bien pourquoi tiens!

3-les uniformes de ses enfants: malgré une campagne farouche pour que l’école adopte des uniformes fair trade, la directrice n’a pas cédé, au prétexte fallacieux que cela doublerait les coûts et que toutes les familles ne pourraient pas se le permettre. Super Mum a boudé. Pour se venger, elle brode à la main les names tags, les étiquettes avec les noms de ses enfants, avec du coton bio. Sa fille est toujours en robe, alors que le pantalon est accepté aussi, et en chaussettes blanches montantes aux genoux, même si il gèle. Cette pauvre enfant passe l’hiver à éclairer la cour de recréation de ses genoux rouges éclatants à cause du froid. Mais ce n’est rien comparé au fils de Super Mum, qui sera en culotte courte à partir d’avril, même à 11 ans. Et c’est taquin un enfant, à cet âge, demandez à ses petits camarades.

4-les lunch box: j’en ai déjà parlé, Super Mum est contre la cantine. Elle cuisine consciencieusement les dernières recettes bios, en étant persuadée que tout le monde la jalouse et sans se soucier du fait que ses enfants jettent directement tout ça en arrivant à l’école et survivent grâce aux chips oignons vinaigre généreusement offerts par leurs copains.

5-les activités extra scolaires: Super Mum se pique de sport. Elle n’hésite pas à enfiler une fois par semaine des tennis impeccables pour entraîner bénévolement l’équipe de basket féminin de l’école. Son unique compétence apparente est le maniement du sifflet: elle est la seule à obtenir, en continu pendant une heure des bruits aussi stridents. Il paraît que c’est pour la motivation de l’équipe, évidemment, si vous n’êtes pas sportive, vous ne pouvez pas comprendre.

6-les cours privés: Super Mum vous éblouira tous les jours de son agenda chargé. Ses enfants ont des cours de soutien de math, de science, mais aussi des leçons de français et de chinois, de violon et de piano. Ils font natation, équitation et dance, et sont inscrits chez les scouts….c’est quand même un monde, avec tout ça, que les instits ne se rendent pas compte à quel point ses enfants sont géniaux!

7-ses relations avec les enseignants, justement. Elles se résument à deux malentendus rédhibitoires. Super Mum sait que ses enfants sont remarquables et est prête à se dévouer pour expliquer aux enseignants comment faire leur métier correctement pour qu’ils apprécient enfin le génie de ses rejetons. De leur côté, les ingrats d’instits s’obstinent à dire que ses enfants sont tout juste moyens et qu’ils savent ce qu’ils font, non mais. Pareillement, Super Mum propose quasi quotidiennement , dans un élan sacrificiel remarquable, de sauver l’école de la ruine financière, organisationnelle et pédagogique, mais la directrice n’écoute jamais ses conseils.

8- les devoirs: les instits refusant d’appliquer les suggestions de Super Mum, les devoirs qu’ils donnent sont nuls. Super Mum est donc obligée d’inventer les siens. Il faut faire un poster sur les lapins? Ses enfants arrivent avec une présentation Power point sur les mammifères. L’instit a demandé de fabriquer des maracas en rouleau de papier toilette? Elle aura passé le week end à confectionner une harpe en boîte à chaussure.

9-les sorties scolaires: Super Mum est toujours volontaire pour accompagner les sorties. De toute façon, il n’y a pas le choix, puisque sans elle, ce serai un fiasco. Le bus s’égarerait lamentablement dans la campagne pendant des heures, les instits perdraient un ou deux élèves, et personne ne serait là pour leur faire réviser, en musique, leurs tables de multiplication pendant le trajet.

10- le PTA: attention, il existe des présidentes de PTA très sympas, mais si votre spécimen réunit déjà les 9 critères précédents, vous pouvez être sûre qu’elle sera présidente du PTA. Et si vous n’avez pas réussi à lui échapper à vos débuts, vous êtes volontaire à vie pour faire les comptes…

Cet article, publié dans société, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

40 commentaires pour SuperMum top 10

  1. axelle57 dit :

    Tiens, je crois que j’en connais une… Et je fuis les assos de parents d’élèves, je travaille en free lance pour les coups de main 😉

    J'aime

  2. froggymums dit :

    je crois pas en avoir encore rencontré, ou c’est par ce que je vais pas assez à l’école, enfin il y en a bien une que j’ai rencontré sympa mais elle, elle met que des pantalons, elle fait bien partis du truc de l’école puisqu’elle est à chaque fête et s’occupe d’un stand, mais après voilà à par avoir l’impression qu’elle à un balais dans le c**, c’est tout a ce quoi elle me fait penser mdr

    J'aime

  3. carrie4myself dit :

    Et sans une super Super Mum le PTA subsiste quand meme?!!

    J'aime

  4. NOLWENN dit :

    Ouf !!! Je ne me suis reconnue dans AUCUN des critères !

    J'aime

  5. Manue dit :

    Merci, j’ai bien ri ! Bon, mon Doudou ne va pas encore l’école, mais ma belle-fille oui. Il y a, en effet une supermum à son école, on ne peut pas se voie elle et moi hahaha. Mais je la reconnais bien dans ton descriptif 😀

    J'aime

  6. Lyly dit :

    Tiens justement j’ai ressorti ton billet sur la SuperMom il n’y a pas bien longtemps en parlant de Back to School Night 😉

    J'aime

  7. Appellation Maman dit :

    Hehehe! Juste excellent! En faite en te lisant on se croirait dans une histoire qui se déroulerait dans les années 50’… moi je dis ça fait vraiment peur!

    J'aime

  8. doublerose dit :

    moi je les appelle « Mère parfaite »…elles me font peur, me font envie, et me font culpabiliser tout en même temps!

    J'aime

  9. Sophie dit :

    J’ai toujours fui ce genre de superMum, surtout quand je mets ma casquette de directrice d’école! 😀

    J'aime

  10. La Super Mum française ressemble beaucoup à l’anglaise, néanmoins, en France elle s’habillera, tout comme sa progéniture, chez Jacadi ou tout du moins chez Cyrillus. Boden, c’est bien trop coloré pour elle !

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Hihihi, il m’est arrivé d’avoir la même jupe que SuperMum , de chez Boden, mais elle en uni et moi avec les imprimés délirants. Elle était bien embêtée, elle ne savais pas comment critiquer.

      J'aime

  11. Agdel dit :

    Rhooo, je suis déçue, je croyais que tu avais retrouvé une Super Mum !
    Bon, ça va, je ne me reconnais pas trop, à part que je suis persuadée que ma 3e fille est une élève parfaite (ses profs sont d’accord avec moi) et que je ne m’habille pas jeune (trop frileuse pour les jeans taille basse et obligée de porter des chaussures de mémé sinon je souffre le martyre), mais ça ne concerne que moi, mes ados portent ce qu’ils veulent. J’ai habité Versailles pendant 9 ans, donc je vois très bien pour les jupes et les culottes courtes en hiver !

    J'aime

  12. Claire dit :

    Hahahaha! Je vois très bien aussi…

    Et sinon, les chips oignons/vinaigre, madeleine de proust de mes voyages scolaires outre manche… :-O
    Avec le sandwich oeuf dur écrasé dans du pain de mie… re :-O

    J'aime

  13. Lili dit :

    La SuperMum de notre PTO (oui on ne fait rien comme les autres) est hyper sympa et pas comme ça. Enfin pas complètement. D’ailleurs c’est pour ça qu’elle m’a eu (ahah) pour me faire préparer l’auction party de printemps. En revanche il y a des mamans comme ça, et même que leurs mioches sont insupportables (et malpoli, j’suis aux US moi). En revanche mes enfants à moi sont parfaits (oups spotted! 😀 )

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Les enfants de super Mum sont soit à baffer, de vrais petits clones insupportables soit ils se rebellent et la, ils sont sympa. J’en ai eu en cours, leur mère se désespérait alors qu’ils étaient marrants et pas bêtes du tout.
      Sinon, c’est quoi le O de PTO alors? C’est toujours PTO aux US ou juste chez toi? Je suis très curieuse!

      J'aime

  14. dhelicat57 dit :

    en fait on t’attends dans l’école pour la remplacer une supermum française et plus moderne… BISOUS

    J'aime

  15. Tu me donnerais envie d’aller trainer autour des ecoles pour connaitre l’animal dans son habitat naturel!

    J'aime

  16. La Carne dit :

    tu vas rire… l’autre jour, à la réunion parents/profs du 11 ans (les joies du collège), la super mum de la classe n’a cessé de relever, pointer, intervenir… bref… elle m’a épuisée. Elle est forte, vraiment. D’extérieur elle parait tout à fait normal. Un trompe l’oeil impressionnant. Ben tu sais quoi… hier… à la sortie de l’école de la presque 7 ans, j’ai réalisé (après un mois!) que cette même super Mum a aussi un enfant dans la classe de ma fille! Mais depuis qu’on a redéménagé, je fais la sauvage… et on me le rend bien. Pourvu que ça dure. (ou pas?)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s