London Fashion week 


Bon, j’avais prévenu hier, j’ai envie de trucs idiots…j’ai donc appris par hasard que c’était la London Fashion week. Pour dire à quel point ça m’intéresse, je ne sais pas si la chose commence ou se termine. De toute façon, d’après PrincesseDiva je suis habillée n’importe comment, parfois même avec des collants verts, c’est dire. Aucun sens de la mode. Heureusement pour moi, je suis abonnée au Times et justement cette institution du sérieux journalistique se charge de me dire ce qu’il faut retenir de ce grand événement mondain et modesque. Comme quoi, les institutions, c’est surfait. Enfin bon, leur journaliste m’annonce comme ça, sans ménagement qu’elle sait ce que je vais porter (si si, elle s’adresse à personnellement à chacun des lecteurs, c’est marqué dans l’article. Je ne mets pas le lien parce qu’il faut être abonné pour le voir… Ça me fait penser, j’ai payé combien déjà, pour cet abonnement essentiel? ). Elle n’hésite pas à me dire quelles tendances de la London Fashion Week je vais reproduire dans ma garde robe au printemps prochain. Je ne veux pas briser ses illusions mais ça m’étonnerait fort, rien que sa formulation de la chose me donne envie de mordre. Et mon dernier achat, ce sont des bottines victoriennes noires à boutons en velour rouge. J’en suis très contente mais ce n’est pas franchement Fashion forward. 


Source 

Alors donc, d’après la pythie modesque du Times, au printemps prochain, je porterai des paillettes. Je ne suis pas complètement contre, mais je n’ai pas trois ans, le côté déguisement de cosmonaute en papier alu fabriqué à la va vite par une mère débordée et très peu manuelle, à dix minute de la fête de l’école sur un gamin qui se roule par terre, j’ai déjà donné. Dans le rôle de la mère donc. Je n’ai pas du tout envie de me déguiser en papillote brillante, ça fait poulet rôti emballé pour un pique-nique son truc. Surtout que la journaliste prétend que j’assortirai cette horreur  réfléchissante (ça veut dire qui renvoie la lumière, ce n’est pas une allusion aux capacités intellectuelles de ceux qui portent ce genre de chose infâme) à des boucles d’oreille énormes et flashy.  Alors là, je ris. J’ai grandi dans les eighties, chère journaliste du Times, niveau chandelier en plastique fluo aux oreilles, vous n’allez rien m’apprendre! Je maîtrise. C’est d’ailleurs pour ça que j’évite aussi depuis à peu près 30 ans, et je m’en porte très bien.  Je ne pense pas que ça change d’ici 6 mois. 

On enchaine avec les imprimés, tous fluos certes, mais aussi psychédéliques, avec des spirales, des rayures, des tâches bizarres mi léopard daltonien mi gyrophare asthmatique. C’est un style. Ou une conspiration des ophtalmos, je ne sais pas trop. Ben désolée, chère journaliste Fashion, mais ça ne me plait pa non plus, pas la peine d’affirmer que je porterai ça au printemps ça ne risque pas, ça me donne des nausées. C’est le côté zèbre orange à camouflage pailleté, ça contrarie ma digestion…C’est comme les trucs transparents, je ne pense pas les adopter non plus. Déjà, elle a bu quoi, cette brave femme pour nous sortir sans rire qu’on voudra toutes se promener  en sous-vêtements (pailletés et léopard) avec un léger voile par-dessus au printemps prochain…En Angleterre? Quand il fait 12 et qu’il tombe des trombes d’eau?  Non mais ça va pas, c’est quoi cette dangereuse réchauffée? Ou alors, elle veut vraiment aider les salles d’attente des médecins à se remplir. Le déficit du NHS, c’est à cause d’elle! Petite inconsciente. De toute façon, sans vouloir remettre en cause le moins  du monde son sérieux journalistique, cette oracle de la mode printanière en met pour tous les goûts, c’est sûr que comme ça, elle ne peut pas se tromper. Parce qu’elle nous annonce  aussi une mode spéciale pour les gothiques hilares et und pour les poshs (style SuperMums a peu près) rebelles, si. On ratisse large à la London Fashion week, il y en a vraiment pour tout le monde, j’aurais dû y faire attention avant. Ou pas. Bof.

Je dois me faire une raison,  je suis totalement obtuse et fermée aux choses de la mode, PrincesseDiva a raison. Il faut se rendre à l’évidence la London Fashion Week m’indiffère totalement, alors qu’une malheureuse journaliste essaie pourtant de me faire comprendre à quel point c’est essentiel…il va falloir que j’arrête de cliquer sur la section lifestyle du Times aussi, ça me déprime. Je vais plutôt aller admirer mes nouvelles bottines. 

Cet article, publié dans société, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

30 commentaires pour London Fashion week 

  1. axelle57 dit :

    Je veux bien admirer tes nouvelles bottines aussi (team rescapée du fluo des années 80 ^^).

    Encore du fluo et du léopard/zébre ?! Pffff, ça manque d’imagination, ça fait déjà plusieurs années qu’on voit ça fleurir au printemps !

    J'aime

  2. Mam miam dit :

    Ben quoi elle te plaît pas cette espèce de méduse portée sur une culotte ??
    J’ai jamais rien compris aux défilés, que ( pour moi) des choses iméttables pour tous les jours , un jour pour se. Déguiser .. Êt encore vu les prix ..

    J'aime

  3. asdb dit :

    Moi ce qui me gêne de plus en plus c’est la maigreur des mannequins…inquiétant pour elle, mais en plus ces filles ne sont même plus jolies. C’est dommage tout de même!

    J'aime

  4. froggymums dit :

    on peut trouver d’autres photo ou en dehors de ton lien (que tu n’as pas mis car il faut un abonnement mdr) car je serais curieuse de voir en photo ce que ça donne. T’inquiète moi non plus je suis pas à la mode du tout d’ailleurs aujourd’hui j’ai un pantalon avec des carreau et un pull a rayure je sais que ce n’est absolument pas assortie mdr

    J'aime

  5. Alors d’abord, la seule Fashion Week digne de ce nom est celle de Paris, les autres sont des « copiteuses » Na !
    Ensuite, euh, on a déjà eu tout ça.. dans les 80’s justement, et justement, on est passé à autre chose, non sans raison !
    Enfin, moi aussi, je veux bien voir les bottines (si ça pouvait me motiver à aller faire un tour au magasin de chaussures, en prévision de l’automne, ce ne serait pas une mauvaise idée d’ailleurs ! )

    J'aime

  6. carrie4myself dit :

    Je zieute FB demain 😉
    Sinon la mode est a suivre de tres loin, de tres tres tres loin….. sinon on ressemble vite a du grand n’importe, a un clown déguise qui plus est…. et/ou un sapin de Noel.
    Et n’oublie pas; les anglaises ne sont pas frileuses et peuvent vraiment porter du tres léger sur elles meme en plein hiver! (souvenirs de L’pool!)

    J'aime

  7. La Carne dit :

    si c’est ça la mode, je préfère rester has been!

    J'aime

  8. Manue dit :

    Moi y tou, has been power !!!!!!

    J'aime

  9. LadySo dit :

    J’en aies mal aux yeux juste de lire ton article. Je ne dois rien comprendre à la mode non plus ¯\_(ツ)_/¯

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s