School fete in the village


Samedi, dans la joie et la bonne humeur, il a fallu que je me traîne jusqu’au Green, l’espèce de champs devant l’école pour accompagner les filles à la School fete, sans accent. C’est la kermesse de l’école et ça sert à gâcher le week-end de parents innocents récolter des fonds pour le PTA, parents teachers association. Youpidoo. J’ai bien essayé d’enroler Marichéri mais il a lâchement prétendu qu’il se dévouait pour garder Toddler 5. Non parce que Toddler 5 est légèrement actif comme gamin, c’est plus prudent qu’il reste à la maison, il pourrait provoquer une catastrophe, perforer les bouncy Castles avec un cornet de glace, mettre le feu à la pêche aux canards ou des choses comme ça…Bon. J’ai tenté une approche vers L’Ado. Qui m’a ri au nez en claquant la porte de sa chambre. GeekAdo s’est répandu en excuses aussi fumeuses que confuses. Et s’est découvert un brusque intérêt pour aller jouer au foot avec son père et son petit frère. C’est sûr, c’est crédible. Bande de lâches! Quand je pense aux nombres de fois où je les ai accompagné à leurs School fêtes à eux…Parce que j’ai toujours détesté ça, même la première année quand L’Ado débutait sa scolarité. Enfin bref, j’ai dû y aller toute seule avec les filles surexcitées. O joie.

J’ai essayé de me motiver, c’est une nouvelle école pour nous, je ne connais pas encore leur School fete. Si ça se trouve ça ne sera pas miteux, pénible, insupportable mal. Déjà dans cette école je ne me suis pas faite avoir, je n’ai pas été enrôlée de force dans le PTA  en arrivant en septembre. Je ne risque pas d’y mettre les pieds maintenant non plus. Une des charmantes mamans qui proclame bien fort toute son estime pour ces sales migrants européens profiteurs qui viennent juste pour  voler les allocs en fait partie. Si je me mettais soudain à participer et à aider, elle ne comprendrait pas et ça risquerait de lui faire exploser le cerveau. Ça tacherait partout et il faudrait organiser une autre kermesse pour faire repeindre l’école, on ne s’en sortirait plus. Je regrette d’avoir fait des gâteaux pour la Christmas fair, tiens…Je sens que je me suis légèrement éloignée du sujet. Je disais donc que j’essayais d’être optimiste en approchant de la School fete, ça avait l’air beaucoup plus pimpant que celle de notre ancienne école. Et beaucoup plus bruyant aussi, on entendait la sono à des kilomètre à la ronde. C’est là que j’ai regretté d’habiter à 5 minutes de l’école.

  
De suite, ça donne envie, non? Moi non plus. J’ai pris la photo de loin toujours à cause des parents d’élèves paranos. Vous savez, ceux qui documentent le moindre fait et geste de leur gamin et l’affichent sur les réseaux sociaux mais se mettent à pousser des glapissements de balais constipés quand on essaie de prendre en photo son propre gosse et que le leur est à proximité. C’est à dire à moins de 50 mètres. Alors qu’ils devraient plutôt s’excuser que leur gnome difforme et hargneux vienne gâcher le portrait de ma fille en y incrustant son oreille. Je dis ça sans viser personne évidemment, mais sérieusement vous avez vu la tronche de votre gamin? Vous croyez vraiment que quelqu’un veut le photographier en douce? Je sens que je m’égare encore. C’est fou comme j’ai des tas de choses à dire sur la School fete, on voit bien que ça m’a enthousiasmé. 

  
Rien que l’entrée (payante), c’est convivial. On ne voit pas mais il y a des magnifiques 50 sur les fanions. J’ai donc appris que l’école a 50 ans cette année. Enfin les bâtiments, puisque il y avait déjà une école dans le village avant. Il y avait des photos. C’était une très jolie petite école victorienne qu’un sombre crétin urbaniste de génie a décidé de raser pour la remplacer par l’horreur actuelle d’inspiration architecturale  mi soviétique mi cabane au fond du jardin. Enfin bref. Pour faire honneur au 50 ans de l’école, les pompiers ont eu l’excellente idée de venir avec du matériel de l’ époque. J’ai eu le droit de prendre une photo, en faisant bien attention, il y avait un troupeau de gamins en délire derrière. Honnêtement, c’était le clou de la fete. C’est pour dire à quel point c’était fun.

 
  
Après ça, il y avait une sorte d’enclos, pour le spectacle. On a assisté ébahies toutes les trois, à une démonstration de Line dancing par le club du troisième âge. C’était carrément ébouriffant. Sinon, il y avait le stand de la tombola de confiseries. Le stand de la tombola de nounours, le stand de la tombola de bouteilles (pour les plus de 18 ans) et le stand de la tombola des autres-trucs-qu’on-n’avait-pas-réussi-à-caser-ailleurs. Mes filles ont commencé à trouver la school fete  beaucoup moins enthousiasmante, malgré la sono qui continuait à hurler…on a fini par trouver un stand rebelle, qui ne faisait pas tombola mais face painting. Je suis ressortie de là flanquée d’un papillon à couettes et d’une espèce de super girl mutante (violette). Et une nausée pas possible à cause des relents de friture du stand barbecue/ hot dog/brochette graisseuse. Toujours avec la sono en plein délire.   

PrincesseDiva est partie dans un coin du champs faire sa pré-teen blasée avec ses copines, tu vois quoi, cool. PrincesseChipie a insisté pour tester tous les bouncy Castles. Plusieurs fois. La sono s’éclatait. J’en étais à me demander si je n’allais pas investir dans une brochette, pour récupérer la  pique en bois et me crèver les tympans avec quand il s’est mis à tomber trois gouttes. Excuse parfaite, allez hop, les filles je voudrais bien rester, vraiment mais on va être trempé, ça va abîmer votre maquillage papillonnesque. Mais-euh, ça s’arrête! Pas du tout, c’est une ruse, ça va tourner au déluge si on ne rentre pas de suite. Et voila, débarrassée jusque l’année prochaine. Sinon aujourd’hui, il y a sport day à la preschool de Toddler 5. Je vous raconterai. Il parait qu’il y aura une sono et un barbecue. 
  

Cet article, publié dans société, vie de famille, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

49 commentaires pour School fete in the village

  1. froggymums dit :

    C’est chère par chez toi lol ici l’entrée était qu’a 20 lol

    J'aime

  2. Mélina Bee dit :

    Alors moi, je me souviens que petite j’adoooorais les fêtes de l’école! Et mes deux ans à travailler à Mérignac dans une école primaire j’étais en joie d’y aller même si je devais y bosser un peu. Connais pas encore le côté parents, mais je comprends tout à faire que ce soit chiant ^^ Faut quand même noter la richesse de l’école parce qu’il y a des châteaux gonflables quoi! Chez nous ça a été chamboule tout, course en sac, pêche au canard et tire à la corde haha
    Mais dis donc, quelle mère indigne, tu penses pas que toddler 5 aurait été super happy de voir la car de fireman Sam??? Olala… :p

    J'aime

  3. Ah les fêtes d’école… Bon, j’ai eu plus de chance, Mr 1er a accepté de m’accompagner cette année encore : je me sentais moins seule comme ça ! Par contre, même Melle 3e n’a pas voulu aller du côté des stands (elle papotait avec les copines, c’est quand même mieux..) , on est donc restés vissés à nos chaises tout le spectacle (enfin, sauf quand à l’entracte Mr 1er a eu envie d’aller chercher des pizzas)… C’est là que je me dis que ne plus en avoir que pour un an, c’est pas si mal !

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Il n’y a pas de spectacle des enfants classes par classes ici, juste des animations diverses…c’est come ca que je me suis retrouvée à faire des chansons en français l’année dernière. On aura la music assembly la semaine prochaine par contre…youpidoo.

      Aimé par 1 personne

  4. axelle57 dit :

    Comme je compatis ! Les fêtes d’école j’ai donné en tant qu’enseignante (donc organiser un truc avec les enfants pour que ça plaise aux parents) et en tant que parent séparé parce que bien évidemment, là plus qu’ailleurs les papas se défilent ;-).
    Ça va, ça fait 2 ans que je n’y suis plus contrainte, depuis que mon « petit dernier » est entré au collège 🙂

    J'aime

  5. juneandcie dit :

    Franchement ta fête de l’école elle est grand luxe à côté de la nôtre. Alors oui elle est gratuite mais là pour le coup il ne manquerait plus qu’on paie.

    J'aime

  6. Mam miam dit :

    Euh … J’aime bien les kermesses , ici ce sont les parents qui organisent , on bosse comme des dingues pendant des semaines pour proposer des stands de bricolage, de maquillage, des jeux etc moi par exemple je monte et gère mon stand de sculpture de ballons. Mon cher et tendre s’occupe des frites ( bon sang l’odeur le soir ! On attaque à 7h pour finir vers 18h c’est épuisant mais mes Schtroumpfs adorent leur kermesse donc …. Ma dernière passant au collège plus de fête , je pense ( oups) que le jour J ( j’habite à côté de l’école) j’aurai un pincement Au coeur.
    On est une vingtaine à organiser plus certains qui viennent tenir une heure un stand où aider à installer Êt l’on manque toujours de bras mais on essaye de faire au mieux dans la bonne humeur , et puis l’argent Récolté c’est pour les petits ( sorties, livres, jeux de cours etc)
    Je comprends quand même qu’on puisse ne pas aime pas ces fêtes

    Bonne soirée

    J'aime

    • pomdepin dit :

      C’est organisé par les parents ici aussi, mais ça ne ressemble pas du tout à ce que tu décris (ou mes souvenirs d’enfance en France). Il n’y à pratiquement aucune activité.

      J'aime

  7. carrie4myself dit :

    Ca donne sacrement envie en effet et avec cette meteo…… beurk! 😀
    Well done en tout cas!!! 😉

    J'aime

  8. Oh les school fete! C’est la periode en ce moment il y a en a partout! Heureusement je n’ai pas a y assister n’ayant pas d’enfants, mais je risque d’ecraser un papillon a couettes moi aussi tellement les parents ne font pas attention a leurs gamins qui quittent le champ! 🙂

    J'aime

  9. zenopia dit :

    Je crois que je détesterais… et le barbare encore plus…

    J'aime

  10. framboise10 dit :

    « les glapissements de balais constipés », j’adore. 😀

    J'aime

  11. LadySo dit :

    Mmmh, je n’aime pas trop les trucs comme ça. La musique est forte, et puis pas très intéressant quand même….
    Attention, il y a un enfant sur la dernière photo !! J’entend d’ici les glapissements de balais constipés 😁

    J'aime

  12. La Carne dit :

    les enfants vont encore changer d’école à la rentrée… enfin, le 11 ans entre au collège et la 6 ans change… bref… le directeur de l’école qu’ils viennent de quitter m’a dit qu’on aurait pu les laisser là malgré le changement d’adresse… et qu’en plus, son école était la seule du quartier à avoir une fête de fin d’année!! L’homme et moi nous sommes regardés… on s’est retirés… et on a éclaté de rire… le rire de « oh putain trop bien! » 😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s