Parents/teachers meeting 


Il n’y a pas que les aventures de L’Ado dans la vie. Surtout que je commence à me dire que si par hasard il vient faire un tour ici, il risque de m’en vouloir à mort. Ce n’est pas que je me fiche un peu beaucoup de lui,  mais bon…alors qu’en vrai je suis pire très fière de lui. Mon grand bébé boutonneux et chevelu…attention hein, au départ, je lui faisais toujours relire avant de publier quand je parlais de lui, jusqu’à ce que il me dise que ouais mais non, quoi, tu mets ce que tu veux, meuh c’est un truc de nuls, ton blog. Non, mais tu vois, c’est carrément has been. Charmant enfant. Forte de ses encouragements, je ne vois pas pourquoi je me gênerais. Enfin bref, pendant que jeudi il se préparait à électriser la scène musicale de Colchester, j’accompagnais GeekAdo au collège, avec les trois autres pour parler aux profs après avoir passé la matinée à la preschool. J’ai une vie trépidante, c’est ça aussi avoir un troupeau d’enfants, on n’arrête pas. 

Après 5 ans (c’est normal ici!) de réunion parents/profs dans ce collège avec L’Ado, et déjà 3 avec GeekAdo, je maîtrise. Je ne me perds plus dans les bâtiments, j’étais donc confiante avant de partir. GeekAdo peut toujours tenter de me semer dans les couloirs en faisant semblant de ne pas me connaître, comme faisait son frère, ça ne marchera pas. Et bien, il n’a même pas essayé! Il m’attendait sur place avec impatience. Il a commencé par m’envoyer un texte, parce que je n’étais pas là à la milliseconde où les cours se sont terminés. Ben oui, un instant, je récupère les filles au primaire quand même…bon il me donne 5 minutes, pas plus. Deuxième texte: je suis sur le parking,  je ne te vois pas? C’est normal, je ne suis pas  arrivée. Devant ma mauvaise volonté, et mon refus de traverser tout le  borough council en volant, pour éviter les embouteillages, il a commencé à me harceler à téléphoner.

– On va être en retard! Pourquoi t’es pas là?

– C’est dans une heure…

– oui, et t’es pas encore là! T’es où? T’avances pas!!!

Bon. C’est fou ce que ce gamin peut stresser, on dirait sa mère. Il arpentait nerveusement le parking à grandes enjambées de héron épileptique quand on est arrivé, avec 40 minutes d’avance quand même. Vite, vite, il faut y aller. Pour faire une blague, j’ai dit aux filles qu’on allait lui sauter au cou. En public. PrincesseDiva a compris, et a pouffé de rire sans bouger bien sûr. Mais PrincesseChipie y a cru et s’est précipitée sur son frère. Suivie aussitôt par Toddler 5 ravi de découvrir l’école de GeekAdo, qui n’a pas été plus gêné que ça. Il m’a même fait une bise. Devant des gens. Même des copains. J’ai failli me trouver mal sous le coup de l’émotion (sans compter que j’etais rassurée de voir qu’il a de vrais copains, je veux dire en chair et en os, pas virtuels). Il a rapidement organisé les petits en rang d’oignon, par ordre de taille, et nous a fait marcher au pas jusqu’à la premier salle où attendaient les profs. Heureusement qu’il est profondément anti-militariste, parce qu’il a des airs de sergent chef psychopathe, des fois, ça fait peur. Même Toddler 5 a obéi sans moufter. 

Les échanges avec les profs ont été très constructifs. Par exemple,  le prof de maths  a été ravi d’entendre GeekAdo aligner plus de trois mots à la fois. C’est une première.

-Pourquoi tu ne participes pas?

– J’ai rien à dire. 

-Pourquoi tu ne réponds pas aux questions en classe?

– Ben, je connais déjà la réponse, et je sais que c’est juste, pas besoin que le prof me le dise. C’est pour ceux qui sont pas sûrs, pour qu’ils apprennent. 

Tout ça dit en étant profondément gêné. Il ne fait même pas son malin, il donne les faits. Heureusement, il communique très bien par écrit. La prof de français était ravie de son niveau aussi. C’est un peu normal,  non? Pour un gamin d’origine française? Elle m’a sorti une copie, pour me monter. C’est sûr…entre les fautes énormes (même pour moi) non corrigées et les phrases tout à fait correctes soulignées sauvagement en rouge, je suis convaincue non pas du niveau de français de GeekAdo, mais de celui de la prof. Au moins, elle  n’a pas perdu sa soirée. Elle sait maintenant que « ça le fait rêver »,  c’est juste et qu’il vaut mieux éviter de le corriger par « Ce lui a fait rêver » qui se dit beaucoup moins. En français en tout cas. À part ça la réunion s’est bien passée. On a répété le même manège de prof en prof. Ils me détaillaient les notes de GeekAdo pendant que mon gamin tentait de plier sa grande carcasse de girafon pataud sur la chaise à côté.  Il rougit dès qu’on parle de lui et comme on était là pour ça, on aurait pu lui faire cuire un œuf sur le crâne tellement il n’en pouvait plus (c’est malin, je me fais des noeuds toute seule…maintenant, j’ai l’image d’une girafe coiffée d’un œuf au plat dans la tête…). Ce n’est pas qu’il soit totalement coincé, c’est qu’il est plus à l’aise socialement par écrans interposés, voilà.

  
Source 

PrincesseChipie s’est bien ennuyée, PrincesseDiva a adoré  le collège et rêve de l’année prochaine, Toddler 5 a refait tranquillement la déco…Je suis reparti rassurée, je n’ai pas besoin de faire tester GeekAdo. Les profs sont formels, il est normal. Surtout depuis qu’il suit un programme adapté. Ah. Avec d’autres gamins comme lui…je sens que ça ne va pas forcément l’aider, socialement. 

Cet article, publié dans vie de famille, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

17 commentaires pour Parents/teachers meeting 

  1. Souris Maman dit :

    bon et bien te voilà rassurée, il est normal 🙂 moi je vois ses profs seulement pour la remise du bulletin donc 3 fois par an!

    J'aime

  2. Le coup du « t’es où ? », j’y ai eu droit avec Mr 1er qui faisait le pied de grue à l’accueil du lycée (il pleuvait, sinon, il aurait été sur le perron à n’en pas douter) avec quelques camarades… Il devrait pourtant savoir que je ne suis jamais en retard !

    J'aime

  3. zenopia dit :

    Il me fait penser au barbare geek ado… je ne sais pas si ça te rassure ^^ mais bon, je pense qu’il s’en est pas mal sorti 😀

    J'aime

  4. Agdel dit :

    C’est de saison : j’y ai passé tout mon après-midi hier ! Je ne sais pas comment ça se passe chez toi, mais dans le lycée de ma fille, chacun fait la queue devant chaque salle où un prof reçoit par ordre d’arrivée. Les petits malins sont accompagnés de leurs deux parents, qui font la queue chacun devant une salle et que leur ado rejoint au moment où c’est leur tour. Moi, j’étais seule et sans ma fille, résultat, j’ai vu 4 profs en 3h. Qui ne comprenaient pas pourquoi je venais seule (elle est au violoncelle) et pourquoi je voulais leur parler (non, mais ça va, elle ne perturbe pas la classe, je n’ai pas de problème avec elle… encore heureux ! Elles sont trois filles dans une classe de garçons agités). J’aurais bien rencontré le prof de physique pour savoir pourquoi ma fille avait une moyenne si basse, mais dans la salle indiquée, c’était un prof de maths inconnu et personne ne savait où était le prof de physique (mais on m’a assuré qu’il était présent). Les années précédentes, ils avaient essayé de donner des rendez-vous par tranches de 5 min, mais entre la prof de bio qui parle pendant 1/4 d’heure, ceux ont de l’avance parce que des parents ne sont pas venus… c’était intenable.
    Enfin bon, j’ai pu admirer dans leur splendeur certains phénomènes dont ma fille me parle et j’étais loin de m’ennuyer !

    J'aime

    • pomdepin dit :

      On doit prendre rdv a l’avance par tranche de 10 minutes. C’est d’ailleurs la première année où les horaires étaient respectés! Par contre, les profs sont parqués par paquet de trente dans le hall de sport, la salle de spectacle et la cantine, chacun derrière sa petite table. Le bruit est infernal, il faut hurler pour se comprendre.

      J'aime

  5. LadySo dit :

    Il se lève avant son réveil, il t’appelle une heure avant pour te dire de te dépêcher…il est toujours très en avance sur son temps en fait, c’est ça ?
    Le français de la prof de Français fait un peu peur quand même….

    J'aime

  6. Heureusement qu’en France (dans mon collège, mon lycée et les collèges de mes sœurs en tout cas…) (oui 4 collèges différents pour 4 filles, et on est aussi bien parties pour 4 lycées différents !) les rencontres parents-profs se font sans les enfants, je serais devenue aussi rouge que GeekAdo ! (je pense même que j’aurais développé un argumentaire pour lui expliquer que ça n’était absolument pas la peine d’y aller, qu’elle avait mieux à faire de son temps…)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s