Staying here for the Summer 


Tous les étés, c’est la même chose pour les expats. On traverse la Manche, et on passe quelques semaines en France, dans nos familles. On retrouve les souvenirs d’enfance et on essaie de faire passer quelque chose à nos enfants nés hors de France, du goût du vrai saucisson aux plaisirs des plages de sable où il fait chaud (parce que bon, la mer du Nord, ce n’est pas le bassin d’Arcachon niveau température). Tous les français que je connais ici y sacrifient, avec plus ou moins de bonheur.  L’année dernière, je me demandais même en plein milieu de notre transhumance estivale si on était toujours français…parce que nos souvenirs enjolivés et notre vision d’images d’Epinal de la France ne correspondent pas du tout à la réalité que l’on croise tous les étés et à laquelle on ne comprends pas grand chose. Ce n’est pas une critique, j’imagine que tout le monde a tendance à magnifier un peu ses souvenirs d’enfance, mais les nôtres sont complètement coupés de ce qu’on trouve chaque été. On est perdu, on ne connaît rien aux sujets de conversations, on n’a plus les mêmes références que nos familles, la moindre sortie au supermarché est une plongée dans l’inconnu. C’est exhalant quand on voyage au loin, c’est déconcertant quand on est sensé être « chez nous ». Même la langue a évolué, je ne comprends rien à toutes les expressions à la mode. On est comme dans un pays étranger.

  

  
Source
Cette année, on souffle, pas de problèmes philosophiques de ce genre, on passe les vacances ici, en Angleterre, dans notre nouvelle maison, à superviser les travaux (qui a dit à fourrer son nez partout dans l’espoir de pouvoir subtiliser discrètement un marteau-piqueur aux ouvriers?). Le problème, c’est que notre voyage traditionnel en France ne nous manque du tout. Attention, nos familles nous manquent bien sûr. Je ne voudrais surtout pas qu’ils se méprennent. Nos étés, on les passe à aller voir les papis et mamies, les cousins, les tantes, les amis… ce n’est pas pour rien, si ça ne nous faisait pas plaisir de les revoir, on n’irait pas!  L’été dernier, on avait même pu participer à un anniversaire, une de ces grandes fêtes de famille où tout le monde se retrouve et qui ont rythmé mon enfance. Mes enfants ont trouvé ça charmant et exotique. Cela dit, comme tous les expats, je me demande parfois pourquoi le chemin est souvent à sens unique. C’est toujours à nous de traverser la Manche. On est parti, alors visiblement pour beaucoup, c’est à nous de faire l’effort de revenir en visite si on veut garder des liens. C’est un peu injuste. 

On est donc très content de rester chez nous en Angleterre cette année. Bien sûr, l’orgie de nourriture française me manque. Quoique, on trouve de tout ici. Il me manque, euh… la météo evidement, et le soleil du Sud-Ouest. Mais il parait qu’il fait trop chaud et que c’est insupportable. Mes petits anglais n’auraient pas pu aller jouer dehors. Il me manque…je ne sais pas, le plaisir égoïste et surfait de me plonger dans la nostalgie de mes souvenirs d’enfance, et encore. Mes souvenirs ne seront jamais ceux de mes enfants, ils sont anglais. Et du coup, je me demande aussi si on n’a pas été injuste avec eux. Au lieu de sacrifier tous les étés au pèlerinage en France, on aurait pu peut-être leur offrir d’autres vacances, des découvertes, de nouvelles rencontres…de « vraies » vacances sans passage obligé chez des gens qu’ils ne connaissent pas, sans circuit fléché des choses qu’ils doivent « absolument » connaître de la France. Des vacances pour faire ce que eux, ils veulent. 

Cela dit, si il continue à faire un temps pourri, je vais me plaindre au syndicat d’initiative. Non, parce qu’on est bien gentil, on suit leurs conseils, prodigués à coup de grandes campagnes de pub, on fait une « stacation » (néologisme barbare pour dire qu’on reste en Angleterre pour les vacances : »stay vacation ») mais j’exige du soleil! 

Cet article, publié dans vie de famille, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

54 commentaires pour Staying here for the Summer 

  1. bypimprenelle dit :

    J’aime tes histoires ! Je me demande toujours ce que tu vas pouvoir dire et Tú me surprends et me fais rire à chaque fois ! Merci

    J'aime

  2. fedora dit :

    J’ai l’impression d’entendre le barbare… la nostalgie en moins en ce qui le concerne…

    J'aime

  3. Bien d’accord avec toi, mes quelques jours en France l’ete j’y tiens, surtout une bonne occasion de passer du temps avec ma famille qui me manque un peu quand meme 🙂

    J'aime

  4. Dhelicat dit :

    Et vous allez pouvoir apprécier pleinement avant la rentrée votre maison et superviser les travaux mais aussi vous l’approprier et jespere profiter egalement du jardin, bonnes vacances, bisous

    J'aime

  5. celine49 dit :

    J’aurais eu un tas de trucs à dire mais il est tard alors je repasserai demain ou après 😉
    mais juste une chose : oui il fait chaud dans le S-O mais dans mon morceau de la France plus au dessus, il fait 18°C et IL PLEUT !!! depuis dimanche………..
    Bisous

    J'aime

  6. Une fois de plus je partage tes sentiments sur les vacances au pays. Bittersweet, comme on dit en anglais. Pareil chez moi et parfois c’est bon et important de rester dans nos maisons, dans ce pays qui est maintenant le notre et surtout celui de nos enfants qui ne se sentent pas souvent vraiment chez eux dans le pays de leurs parents. Joli billet plein de sentiments que tous les expats peuvent comprendre. Et puis ta nouvelle maison, c’est excitant, non? Enjoy!

    J'aime

  7. carrie4myself dit :

    Je suis d’accord avec toi. Et c’est une des raisons pour lesquelles je ne veux plus trop revenir en GB. J’aime tout la bas, meme si la vie est plus chère et la meteo pourrie, enfin la Belgique est plus proche de la GB que la France niveau meteo, mais….mais…pendant 14 ans en GB moins de gens sont venus me voir qu’en 5 ans en Belgique!
    C’est toujours moi qui devait faire les trajets…..
    Alors non tu ne l’imposes pas a tes enfants, car on faisait ca avec mes parents pendant les vacances (on habitait près de Versailles et on allait sur Lyon et ses environs, St Etienne etc. pour la famille de mon grand pere) et maintenant je suis heureuse de garder contact avec certains cousins eloignes qui sont adorables, de mon age et avec qui je m’entends tres bien.

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Je ne sais pas…L’Ado a réclamé plusieurs fois d’aller ailleurs, n’importe où mais quelque chose de nouveau. Du coup, il part tout seul en Hongrie cet été.

      Aimé par 1 personne

      • carrie4myself dit :

        Apres tout depend si on est famille ou pas. Des amis me disent: moins on voit la famille, mieux on se porte, d’autres ne se voient qu’une fois tous les 2, 3 ans. Ca depend des relations, sentiments que l’on a je pense.

        J'aime

      • pomdepin dit :

        J’ai des connaissances profs qui passent toutes les vacances scolaires en France (pas seulement les 6 semaines en été), en laissant le papa tout seul à chaque fois. Je comprends celles qui le font juste quelques temps en été (même si ce n’est pas mon truc) mais là, c’est beaucoup.

        Aimé par 1 personne

      • carrie4myself dit :

        Ca fait trop, c’est trop exagérée. Il est bien de voir la famille car peu viennent en GB (enfin de mon experience perso) et d’autres copains allaient dans la famille, mais passaient aussi quelques jours, en France, au ski par exemple, ou a la mer. Il faut savoir partager. Laisser le mari seul ainsi, pas extra.

        J'aime

      • pomdepin dit :

        En plus, je suis sûre que ça perturbe les enfants, toujours à cheval entre deux cultures.

        Aimé par 1 personne

      • carrie4myself dit :

        Pas forcement perturbe non, on peut voir ca comme un enrichissement et deja une grande manière de vite s’adapter? tant que l’on explique tout clairement.

        J'aime

      • pomdepin dit :

        Je ne sais pas…laisser systématiquement papa tout seul toutes les six semaines…Je sais bien que tous les papas n’ont pas les horaires de fou de Maricheri et voient leurs enfants le soir, mais ça me gêne un peu, c’est différent quand c’est de temps en temps. Mais bon, chaque famille est différente, si ça marche pour eux, tant mieux!

        Aimé par 1 personne

      • carrie4myself dit :

        Ah ca oui, je suis d’accord avec toi; laisser le mari seul si longtemps, non ce n’est pas bon, partir longtemps en France, oui si ils veulent, mais ne jamais oublier: le partage!!
        Mais comme tu dis, si ca marche pour eux…tant mieux!!!

        Aimé par 1 personne

      • carrie4myself dit :

        Mais bon aussi ca n’aide pas d’avoir une famille d’un cote et le reste des membres dans un autre pays. Il faut arriver a tout partager et avec le nombre de vacances en GB pas evident. Aux Pays bas j’en avais 30 jours + heures sup; ca faisait une énorme difference!!

        J'aime

      • Kenza dit :

        Tu me diras ce qu’il en a pensé 😀

        J'aime

      • pomdepin dit :

        Il rentre le 8 août, je lui demanderai!

        J'aime

  8. Dès qu’on est parti de « chez soi », on a ce type de nostalgie… Je suis partie moins loin que toi de ma région d’origine, j’ai gardé la langue (enfin pas tous les mots…) mais pareil le chemin est toujours un peu dans le même sens (je peux le comprendre pour certaines personnes qui ont des difficultés à se déplacer mais pour d’autres moins.. ), pareil on a envie de revenir se prendre un shoot de nostalgie, on a envie de faire connaître tout ça à nos enfants : les lieux de nos enfances, les trucs qu’on faisait à leur âge, ce qu’on a aimé ou pas…
    Mr 1er avait dit alors qu’il avait à peine 10 ans quand il lui avait été demandé où il allait en vacances qu’il allait en Bretagne « parce que de toutes façons on va toujours en Bretagne ».. Cette année, il est content car j’ai trouvé plein d’endroits tous proches de mon village d’enfance où il n’était jamais allé encore.. .tout simplement parce qu’enfant, je n’y allais pas non plus !
    Allez, le soleil va bien finir par pointer son nez dans l’Essex aussi !

    J'aime

  9. Kestrel dit :

    Tout ca est tellement bien ecrit et decrit tellement tout ce que je ressens. Pour ma part, cela fait 17 ans que je suis partie et mes enfants n’ont jamais habite en France. Alors ce pelerinage que j’effectue tous les 18 mois me laisse toujours un gout amer. Oui, j’aime me retrouver avec mes soeurs et frere, ma famille, mais j’ai toujours l’impression de debarquer d’une autre planete. Ils ne comprennent pas la vie que je mene, ne voient que la belle maison et le soleil toute l’annee; et moi, je ne connais plus ni ma ville, ni mon pays et surtout je ne comprends plus du tout comment tout ca marche. (L’annee derniere j’ai meme du acheter un plan de Paris, alors que j’y suis nee!). Comme tu dis, les courses au super marche sont une plongee en terre inconnue. Mais comme je suis nee dans ce pays, je suis supposee tout connaitre.
    Sans compter que quand on vient d’un pays avec une monnaie tres faible, tout est hors de prix en Europe et je passe toutes mes vacances a compter. Ben oui, quand une glace a Paris coute le prix d’un petit dejeuner a Johannesburg, on se limite… Et je passe mon temps a dire non a mes enfants; ca gache un peu le plaisir.
    Alors a chaque retour, je me promet, que c’est fini; on ira quand ca nous chante et si la famille veut nous voir; elle n’a qu’a venir. Mais comme tu le dis tres justement, c’est moi qui suis partie, il parait donc que c’est a moi de faire l’effort de venir. (Et puis il parait que c’est beaucoup plus cher de venir de Paris a Johannesburg que de Joburg a Paris, car a chaque fois que je demande a ma famille de venir, on me repond: »Oh oui, j’aimerais bien, mais les billets d’avion sont siiiiiii chers…- « Parce que pour mes filles et moi, c’est gratuit peut-etre???).
    Enfin toute cette tartine pour dire: Profite de tes vacances chez toi, pour moi, ce sont les plus reposantes, les plus satisfaisantes, et les plus agreables.

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Merci pour ta « tartine ». J’ai hésité à poster ce billet, parce que j’avais peur qu’il soit mal compris en France. Ça me touche beaucoup d’avoir des commentaires d’expansion qui partagent la même chose.
      Sinon, j’ai une amie sud africaine ici, et bien le billet d’avion Londres-Johannesburg doit être moins cher que Londres- Johannesburg aussi que dans l’autre sens, c’est toujours elle qui le voyage.

      J'aime

  10. Mélina Bee dit :

    Oh je trouve qu’il est un peu triste cet article 😦 Peut être parce que c’est un autre goût que celui de la vie d’expat super et pleine de joie, de découvertes. Quand j’ai écrit mon truc de 10 pages pour la FAC à propos de mon envie de devenir prof de FLE je parlais justement du manque de la famille et du décalage que j’imaginais; tu en parles très bien ^^ Et ça me fait un peu peur tout ça, j’espère que si je viens ils viendront me voir… Bon, après, on est pas nombreux donc ça peut faciliter les choses! Ma belle soeur a hâte que je déménage en Angleterre pour y aller haha

    J'aime

    • pomdepin dit :

      C’est peut être différent sur Londres (pourtant, on n’en est pas loin), ça doit attirer d’avantage les visiteurs. Mais je ne regrette pas du tout d’être partie, c’est juste qu’il y a parfois des inconvénients, comme pour tout.

      J'aime

      • Mélina Bee dit :

        Oui j’imagine bien. Puis tu as raison, les nouvelles expressions et les nouveaux sujets « tendances » de l’autre côté de la Manche ne sont pas les mêmes donc ça facilite le décalage :s

        J'aime

      • pomdepin dit :

        Et le vocabulaire…c’est grâce à la blogosphère que j’ai compris « je kiffe » par exemple! Sans compter les anglicismes mal employés comme « people »…

        Aimé par 1 personne

      • Mélina Bee dit :

        On a un truc super en ce moment: OKLM (au calme) ou posey pour posé… Mais bon, il doit y avoir pareil en anglais ^^

        J'aime

  11. Laurence dit :

    Je suis moi aussi expatriée et je ne partage pas tout ce que tu écris: certes , c´est vrai qu´on recoit peu de visites, que le voyage est le plus souvent en sens unique. Mais si tu dis faire ces voyages pour faire connaitre la France à tes enfants, pourquoi ne les envoies-tu pas en France sans toi? Les notres depuis tout petit partent seuls chez les grands-parents francais, ils y construisent leurs souvenirs et en redemandent. Pardon pour ces mots, il y a surement des raisons qui font que ce nést pas possible chez toi, je voulais juste partager mon point de vue, qui est un peu différent du tien.

    J'aime

  12. janeiro23 dit :

    bon avec les vacances je n’ai pas trop suivi ta petite vie à part que tu as déménagé…(génial j’espère que ça a été?) tu ne pars pas alors, qu’as tu de prévu?

    J'aime

  13. Lucie dit :

    C’est vrai que les visites sont un peu à sens unique, au début je n’y avais pas fait attention mais à part mes parents et ma soeur, personne n’est venu au UK. Parce que c’est cher qu’ils disent. Ils doivent croire que j’ai des contacts pour voyager gratos parce que bon, c’est cher dans les deux sens hein. Contrairement à beaucoup d’expat, je ne rentre jamais l’été en France (sauf cette année parce que ma famille a fait exprès d’organiser un truc pendant le Bank Holiday pour que je puisse venir sans prendre de jours off!), l’orgie de nourriture française ne me manque plus (j’ai trouvé une bonne boulangerie, sauvée!) et puis au final, il y a pas mal de coins sympas à visiter en Angleterre aussi. Après, je comprends qu’avec des enfants, on a envie de garder un lien plus fort 🙂

    J'aime

  14. cecilekraess dit :

    Bonjour,
    Je découvre votre blog et j’aime beaucoup votre style humoristique. Je vais vous donner mon point de vue de « soeur d’expat »: ma sœur est installée à Montréal depuis bientôt deux ans. Je suis allée la voir deux fois déjà: une fois en été, la seconde fois en plein hiver. Alors oui, le billet d’avion c’est un budget, mais en s’organisant bien à l’avance, cela ne revient pas forcément plus cher que louer un appartement une semaine en France.J’ai décidé d’essayer d’aller la voir une fois par an, car j’ai 5 semaines de congés payés, alors qu’eux au Canada n’ont que 2 semaines. Je me dis qu’ils ont envie aussi de profiter de leurs congés pour découvrir le Canada, plutôt que de venir faire un marathon familial tous les été en France. Reste à voir si je tiendrais sur la durée mais il est certain que si elle a ensuite des enfants, j’aurais envie de connaître mes neveux/nièces autrement que sur skype! Mais en discutant avec d’autres expat là-bas, je me suis effectivement rendue compte que beaucoup avait eu plein de visites la première année…puis plus rien sauf leurs parents. Je vais essayer de faire mentir les statistiques et de me tenir à mon voyage annuel (sans oublier le trafic de contrebande de fromage, médicaments, vin, chocolat…).
    Bon, je retourne lire vos autres articles car j’ai bien ri avec l’histoire de la chambre des lords!
    PS: si vous voulez je viens vous voir en UK, je ne connais que Londres mais je suis sûre qu’il y a plein d’endroits sympa à découvrir!
    Cécile

    J'aime

  15. LadySo dit :

    J’ai remarqué aussi que beaucoup s’attentent à que ce soit moi qui vienne les voir quand je rentre, et pas le contraire. Le souci, c’est que c’est compliqué, voir tout le monde en l’espace de une semaine ou deux. Alors que s’ils venaient en Irlande, on aurait tout le temps.
    Je crois que je vais abandonner les retours en été. Déjà, parce que tout le monde rentre l’été, et c’est cher, les moitiés des gens que je connais sont en vacances, et donc pas là, et ça serait faire comme tout le monde. L’année dernière, je suis allée en France en Octobre, là, on y va en Septembre. C’est mieux ! Il y aura moins de touristes

    J'aime

  16. La Carne dit :

    Les premières années de l’autre côté de l’atlantique, on rentrait à chaque vacances. Un peu nous sentant obligés, un peu pour revoir les « gens »… un peu pour le simple plaisir. Finalement, après 3 ans comme ça, on a arrêté. Quand on vient en France, c’est UNIQUEMENT pour notre plaisir, quitte à le pas passer par la case famille du tout pendant 7 semaines… comme cet été. Comme ça, juste le plaisir des vacances, du saucisson…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s