Quintessential English Summer


L’été anglais est un mythe, y compris pour les anglais, non pas qu’il fasse toujours un temps pourri (c’est ouvert à discussion, quand il fait 20 et que mes enfants ont chaud, je maintiens que le fond de l’air reste glacial…) mais parce que les anglais ont une idée très précise (et très désuète mais charmante) de ce que doit être un été réussi. C’est comme pour Noël, qui prend des proportions mythologiques, on ne rigole pas avec l’English Summer.

Les anglais sont fans des barbecues et les picnics (écrit à l’anglaise, pour faire authentique): dès qu’il arrête de pleuvoir, ils font cramer des tas de victuailles innocentes. Les autodafés de saucisses, burgers et autres répandent leurs odeurs prenantes dans toutes les banlieues, c’est un enchantement, surtout pour les asthmatiques. En version froide, on a donc les picnics. L’important étant d’être au plus près de sa voiture, ou mieux carrément dedans. Si. J’ai souvenir d’une très jolie promenade en bord de mer, avec les gens garés devant le panorama et dévorant leur cornish pasties (des espèces de chaussons à la viande) sans sortir de leur véhicule…

 

Source 

Les étés anglais se doivent aussi d’être parsemés de parties, en extérieur pour mieux profiter du déluge beau temps: mariage, garden party et autre. A cause de Marichéri, qui fréquente des tas de gens un peu prétentieux posh au boulot, on a subi une garden party très chic, avec tenue de soirée obligatoire, un 31 août. Il gelait pratiquement. J’ai fini en Schtroumpfette, bleue de froid, les chaussures à talons irrémédiablement coincées dans la boue qui congelait. En plus, je déteste les sandwichs aux concombres, et il semblerait qu’ils soient indispensables pour une garden party réussie, comme les bounties (les guirlandes en tissu) et les espèces d’auvents (gazebo quand il n’y a que le toit, ou marquee quand il y a des parois, qui ne servent à rien contre le froid, c’est une ruse.)

 

Source  

Le moindre manoir, la plus petite ruine organise un reenactment, une reconstitution historico-culturelle. Je vous ai déjà parlé des tournois de chevaliers et des batailles médiévales mais ça va des légions romaines au blitz. Et attention, les anglais font ça sérieusement, pendant un reenactment, tout doit être authentique, même les conditions d’hygiène. C’est charmant pour le spectateur, mais je ne me vois pas vivre sous une tente moyenâgeuse, avec la marmite pour faire la tambouille pendant des jours…parce qu’il ne s’agit pas de figurants, mais de passionnés, ils se logent, se nourrissent, s’habillent exactement comme à l’époque recréée. Il n’y manque qu’un ou deux microbes de la peste bubonique, et le tour est joué!

 Ça, c’est une photo de Marichéri. Je veux dire qu’il a pris la photo, pas qu’il est dessus. Il se déguise rarement en boîte de conserve, de tout façon, il n’y a pas sa taille (6m08).

Si par hasard on n’a pas de vague monument sous la main, ou qu’il ne s’est rien passé dans son coin paumé pendant la guerre civile, on peut quand même s’amuser en été, en organisant une fête de village. C’est une sorte de garden party géante, en plus populaire avec  des stands payants, voire des forains. Il y a des complétions captivantes: la plus grosse tomate, le meilleur cheese cake, le plus bel épouvantail, on s’eclate. Il y aussi des jeux, des danses folkloriques (comme sur la photo, c’est un maypole) et tout ce genre de chose. 

 

Source 

Pour supporter toutes ses festivités désopilantes se désaltérer vue la chaleur torride de l’été, les anglais boivent du pimm’s et des cocktails divers…ça c’est la version officielle et chic. En vrai, on croise surtout des gens chargeant leur charriot de supermarché comme des semi-remorque à coup de packs de bières géants. Je préfère le pimm’s, c’est mon côté posh assumé (il faut dire aussi que je n’aime pas la bière…). En plus, on mange des fraises à la crème quand on boit du pimm’s, alors qu’avec la bière, c’est plutôt des fish and chips. Bref, le pimm’s est excellent pour la santé, puisqu’il permet de manger des fruits. CQFD.

 

Source 

Pour éliminer les vapeurs d’alcool, c’est bien de faire du sport. L’été anglais a ses sports de reference: le tennis de Wimbledon (c’est un sport de spectateurs, quel idée de s’agiter en short avec une raquette, alors qu’on  peut rester tranquillement dans les gradins pour manger des fraises et boire du pimm’s…je sens que je m’egare encore), le cricket aux règles aussi hermétiques que la durée des matchs, le croquet (si, si, il y a même un championnat) et le lawn bowling (une sorte de pétanque locale). 

 Source  
Il y a aussi des variantes régionales à l’été rêvé des anglais. Par exemple dans l’Essex, on en peut pas se passer du  fake tan, le faux bronzage orange fluo…quoique ça, ça marche toute  l’année! 

Cet article, publié dans société, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

35 commentaires pour Quintessential English Summer

  1. irenezlato dit :

    ça donne envie… ;))

    J'aime

  2. Hello, je suis pliée de rire et mon tendre et cher également!!

    J'aime

  3. lanabc dit :

    Moi j’adore les sandwichs au concombre… Je dois décidément avoir eu des ancêtres anglais

    J'aime

  4. celine49 dit :

    Rhoooo j’ai jamais goûté le pimm’s (sauf dans les gâteaux LU du même nom qui n’ont je pense aucun rapport avec la choucroute 😛 ) mais c’est peut-être pas mal ?
    sinon le côté garden party, picnic tout ça comme dans les films, ben comment dire (et je t’imagine déjà en train de rigoler ) : ça me fait rêver oui quoi voilà 😉 mon ptit côté flleur bleue… !!

    J'aime

  5. Dingue ça : je ne connais le pimm’s que de nom (et pas juste à cause des biscuits, mais z’aussi à cause d’une boîte de nuit à Rennes… qui n’existe d’ailleurs peut-être même plus ! )….

    J'aime

  6. Dhelicat dit :

    Comme toi je n’aime pas la bière et j’aime bien le Pim’s mais aussi les sandwich au concombre ( lol) nous avons cherché désespérément le week-end dernier l’arrivée de l’été à Londres et avons une fois de plus constate que les anglais ne sont pas frileux… Dommage que l’on nier espère pas la météo en même TPS que nos billets deurostar… Bisous

    J'aime

  7. carrie4myself dit :

    Ah oui les picnics proches de la voiture j’ai connu ca a Henley lors de la Regatta. Inutile a souhait… 😀

    J'aime

  8. fedora dit :

    Tu n’aimes aucune bière ? même aux fruits ? (dis la fille qui a fait tout un réveillon avec des potes français amateurs de biniouze ^^)

    J'aime

  9. TheMouse dit :

    Ah je ne connais pas le pimm’s…

    J'aime

  10. La Carne dit :

    j’adore les diwchs au concombres. Je dois m’inquiéter? 😉
    et les fêtes de voisins?? nan parce qu’ici ça pullule en été… toute l’année donc. Mais moi je suis une rebelle. Je n’aime pas les voisins.

    J'aime

  11. Agdel dit :

    Je n’ai jamais goûté les sandwiches au concombre ni le pimm’s ! Quelles graves lacunes culturelles ! En revanche, j’ai assisté une fois (par un temps glacial, ça limite les odeurs) à un Medieval Full Contact en Touraine, non mais ces gens sont dingues, il y avait des russes qui étaient là pour gagner, j’ai cru qu’ils allaient tuer leurs adversaires !
    Dans le genre garden party glaciale, nous avons eu aussi l’inauguration d’une la crèche avec des pains surprise pas complètement décongelés… on se les gèle (mois d’avril en soirée…) et en plus, les sandwiches craquent sous la dent et n’ont aucun goût à cause des papilles anesthésiées par le froid.

    J'aime

  12. Sue dit :

    P de P, on doit servir le Pimms avec des fruits et legumes dedans. Les fraises, tranches de concombre, peut etre oranges ou citron coupe en quarts, avec les feuilles de menthe et borage. No idea what borage is in french. So probably your five a day in one glass!

    J'aime

  13. Leodamgan dit :

    Mais pourquoi n’avons-nous pas tout ça chez nous? 😉

    J'aime

  14. LadySo dit :

    Je vais revenir ! J’ai envie de voir tout ça, ça m’a l’air mignon.
    Sauf les sandwich au concombre. C’est vraiment pas bon, le concombre !

    J'aime

  15. angele78 dit :

    Et moi qui souhaite vivre en Provence toute l’année parce qu’en dessous de 20°c, je survis….. J’ai pourtant passé 3 étés en Angleterre, mais ne suis pas prête d’y retourner en été !!!!
    En tout cas, tu m’as bien fait rire. Mais je suis étonnée que depuis tout ce temps, tu n’aies pas trouvé une boite de conserve à la taille de Marichéri ! Lol !
    Merci pour ce chouette billet, il m’a bien fait rire !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s