Holiday morning 


On a droit royalement à une semaine de vacances scolaires en ce moment, pour être de bonne humeur avant d’affronter le dernier demi-trimestre. L’école finit le 21 juillet ici. C’est totalement idiot, les enfants sont épuisés, les enseignants aussi et toute l’école passe le mois de juillet à regarder des vidéos et jouer dans la cour. Mais bon, je mégare. Je disais donc que les enfants et moi sommes en vacances, ce qui nous permet, en toute logique, de commencer les journées plus tot que lorsqu’il y a école. 

  
Les festivités matinales démarrent beaucoup trop tôt, à cause de Marichéri qui prétexte que lui, il va bosser, pour mettre le réveil à des heures indues qui ne devraient même pas exister tellement elles sont indécentes. Il part en catimini juste quand Toddler 5 se met à brailler comme un veau gazouiller harmonieusement en réclamant son papa. Quand il y a école, il faut que je le réveille, mais là forcément, il veut jouer. Comme je suis têtue et que je veux profiter des vacances, même le matin, je le prends avec moi, pour un câlin calme et reposant dans mon lit douillet que je ne veux pas abandonner aussi tôt. Ça lui plait (à Toddler 5, le lit n’a pas encore émis d’opinion). Après une séance de trampoline directement sur mon estomac, et deux ou trois jeux rigolos, dont un qui consiste à donner des petits coups de poings amicaux dans l’œil droit de maman, pour vérifier que non, elle n’a pas ses lunettes, Toddler 5 finit par se rendormir. Ô joie. C’est le moment que choisit  la chatte pour pousser la chansonnette, style chanteur de flamenco qui se serait coincé les doigts dans sa guitare, devant ma porte. Elle veut manger, sortir, ou jouer, et c’est urgent…si elle continue à beugler comme ça, elle va surtout apprendre à voler. « Va voir L’Ado! « . Sale bête. Non mais. Je reviens délicatement à côté de Toddler 5 en essayant de ne pas le réveiller. 

Les filles passent ensuite à l’attaque, en se disputant comme des poissonnières à la criée,  devant la salle de bains, pour aller aux toilettes. Non, mais, si c’est aussi urgent que ça, allez-y au lieu de hurler, espèces de banshees prépubères! Ça fait aussi émerger GeekAdo qui grogne dans un charabia franglais:

– shut up les filles, I want to faire dodo! 

-ahaha, t’es nul, mamaaaaaaan, y’a GeekAdo qui parle pas la français….

-ça suffit, le premier qui dit encore un mot, en français, en anglais ou en araméen, je lui fais copier le dico franco-russe, bandes de matinaux!  Allez-vous recoucher! 

Tout le monde regagne sa chambre en boudant. La chatte attirée par l’animation, revient voir sur le palier. Visiblement, L’Ado ne l’a pas jetée dehors, c’est un tort. Elle a encore faim, et comme elle est très timide, il faut l’accompagner devant sa gamelle et pratiquement lui tenir la patte pendant qu’elle mange. L’odeur de la pâtée pour chat, à l’aube, c’est un enchantement. Beuh. Heureusement, Toddler 5 dort toujours. On va essayer de se recoucher, après avoir éjecté la bestiole amicalement dans le jardin. C’est pour son bien, il faut qu’elle fasse un peu d’exercice avec tout ce qu’elle a englouti. Elle ne se démonte pas et se plante directement sur l’appui de fenêtre de L’Ado qui a sa chambre en bas, et rentre aussitôt. Quel empoté ce gamin! Pendant ce temps, les filles se sont réconciliées et jouent aux Barbies sur le palier. C’est fou ce que ça peut être bruyant une Barbie quand même. Du coup, Toddler 5 ne dort plus du tout, alors que je suis épuisée par mes allées et venues dans l’escalier derrière la chatte.  Nouveau coup de poing dans l’œil, cette fois pour s’assurer que je suis réveillée aussi. Il me met d’autorité mes lunettes, à l’envers, une branche dans le nez, l’autre sur le sommet du crâne: « n’en bas » bref, il veut se lever, et donc aller « en bas ». 

Comme c’est encore mon petit bébé, je le prends dans les bras pour sortir de la chambre, et me rétamer gracieusement dans un carrosse de Barbie. Je pars en vrille, et en jurant comme un charretier, toujours avec Toddler 5. Pour lui éviter de finir dans le mur, je me sacrifie et me broie le petit orteil sur la porte de la salle de bain, laissée grande ouverte. Toddler 5 n’a rien et il est hilare. Il applaudit à tout rompre et  veut encore danser avec maman, ben tiens. 

-Vous allez ranger votre bazar! 

-Mais mamaaaaan, t’as cassé  le Charlotte.

-quoi? C’est qui encore cette charlotte? 

-t’es nulle PrincesseChipie, on dit pas le Charlotte, mais la carlosse.

-dégagez-moi votre carlosse si vous ne voulez pas qu’il finisse dehors avec la chatte! 

GeekAdo émerge: maman s’il te plait, j’essaie de sleep là. 

Sérieusement, je suis au bord de l’amputation du petit orteil, je ne suis pas d’humeur à décoder le franglais de mes enfants. Il me faut un café. Vite. Les filles en profitent pour descendre aussi, apres avoir planqué le carrosse dans la baignoire et réclament leur petit déjeuner. La chatte, qui est rerentrée je ne sais comment, a encore faim. Ce n’est pas possible, c’est un estomac sur patte cette bestiole. Les filles se disputent le bol rose, Toddler 5 veut un petit filou à la fraise en petit déjeuner. Je reste calme. Je sors deux bols bleus pour les filles, en leur expliquant que c’est féministe (c’est quoi le feminisse? C’est un yaourt de petit déjeuner? »), un actimel pour Toddler 5, et je pousse la boîte vide de pizza que L’Ado a  gentiment laissé à côté de la machine à café. Ça ira mieux dans un instant. GeekAdo arrive aussi, parce qu’il n’y a pas moyen de dormir dans cette maison de fous, et est-ce qu’il peut débrancher la cafetière pour mettre son iPad à charger pendant  qu’il prend ses céréales? 

Il est 8 h. L’Ado n’émergera que pour midi. Les 5 autres (je compte la chatte) sont attablés devant le petit déjeuner, dans un silence relatif. Je prends mon premier café, la journée de vacances peut commencer. C’est là que Marichéri appelle pour savoir si les paresseux de vacanciers sont réveillés. Vivement que l’école reprenne. 

Cet article, publié dans vie de famille, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

44 commentaires pour Holiday morning 

  1. Margarida dit :

    Oufff, je compatis 🙂 ! ça c’est des vacances et non pas un balnéaire 😛

    Bisettes tout de même !

    J'aime

  2. carrie4myself dit :

    C’est que je vois tres bien les scenes. C’est toujours pareil le s1ers jours de vacances. Les gamins gardent le rythme horaire de l’école. Pas evident lorsque tu veux faire la grasse mat. ‘
    Pour te consoler, des que Muppet mange, elle aime aller dehors. Et une fois dehors, elle revient 5min après verifier que je suis bien la, ou que je suis bien levee et alors soit elle va se recoucher, soit elle gambade dehors. La logique des chats….
    Quant au franglais de tes enfants c’est excellent! T’as du boulot quand meme pour corriger tout ca…… 😉
    Bonnes vacances!!!!

    J'aime

  3. Mélina Bee dit :

    Ahahah tellement drôle! La vie de famille nombreuse a l’air bieeeeen sympa pendant les vacances! J’ai hâte d’être le 4 juillet en tout cas pour être en vraies vacances et en profiter tant que j’ai pas de marmots ^^ Même si le Roux (le chat) est adepte du « maintenant tu te lèves, le jour est levé depuis un moment » (il est aussi adepte du « maintenant, tu vas te coucher, il est tard et j’aimerais prendre toute la place sur le lit en te voyant recroquevillée »)

    J'aime

  4. La Carne dit :

    Tu as toute ma compassion!

    J'aime

  5. reb1107 dit :

    L’école finit très tard chez vous !

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Et c’est un scandale…je sais, je me plains des vacances, mais les 7 semaines et demi de cours avant les grandes vacances sont toujours pénibles. Les enfants sont et pour peu qu’il fasse beau et chaud, c’est une plaie. Les miens sont épuisés, et niveau élèves, ce n’est pas mieux, on ne peut plus rien faire, ils sont à bout.

      Aimé par 1 personne

      • reb1107 dit :

        C’est sur que les dernières semaines sont difficiles. Le calendrier devrait peut-être être repensé différent mais pour le faire admettre à qui de droit je crois que c’est difficile . Le bien être des enfants n’est pas assez bien pris en compte

        J'aime

      • pomdepin dit :

        En principe, c’est 6 semaines d’école avant les vacances, mais pour caser absolument les jours fériés pendant les vacances scolaires, ils nous font des demi trimestre de 5 semaines avant les vacances de février et celles de Pâques et apres, il faut rattraper. On n’a que 6 semaines de vacances l’été en plus.

        Aimé par 1 personne

  6. Leodamgan dit :

    C’est parfaitement hilarant à lire, mais pas vraiment à vivre, je pense. Je compatis (entre deux fous rires).
    Courage! Les vacances sont bientôt finies…

    J'aime

  7. fedora dit :

    Ici, on a l’habitude de dire « Ahhhh l’école recommence, les parents vont enfin être en vacances » ^^ Sinon j’aime bien le jargon franglais 🙂

    J'aime

  8. Odile dit :

    c’est drôle mais drôle !!!!! mon meilleur moment de la journée… bien que j’ai de la chance… ici c’est vacances aussi et aujourd’hui les enfants (que 2 ) se sont occupes tous seuls toute la journée, me laissant bosser un peu !! on verra ce que nous reserve demain ! bises

    J'aime

  9. Mahie dit :

    Ah ah je me doutais que les anglais étaient en vacances car hier au marché d’un charmant petit village médiéval de mon coin sudiste de la France ils étaient là, en nombre, en short et nu – pieds (nous on se gelait un peu il faisait que 20*), à s’ extasier devant les légumes, le saucisson mais surtout surtout certains produits dits locaux étaient à des prix qui font dire aux autochtones « mais ils nous prennent pour des anglais »
    Je ne sais pourquoi – le côté médiéval peut être – mais il y a une importante colonie anglaise dans et aux alentours de ce village ce qui attire les voleurs, truands et autres camelots qui espèrent arnaquer touristes et locaux
    Bref tout cela pour te dire « bonnes vacances »

    J'aime

  10. Alors, ici, c’est complètement différent : les dialogues ne sont pas en franglais… sur le fond, ça change pas grand chose sinon 😉
    Bon courage !

    J'aime

  11. lanabc dit :

    Bon moi j’ai bien rit et après je me suis dit « ouf, j’ai que deux enfants ». Les deux chattes ont leur interdit le couloir des chambres donc elles ne peuvent plus nous réveiller. J’adore le franglais de tes enfants.

    J'aime

  12. celine49 dit :

    Alors moi j’en ai que deux (plus le chat) mais c’est tout pareil que tes deux princesses et Toddler5 (plus le chat) 😉
    SAuf le franglais… mais on a barbie magique qui piaille dès le matin et mini première qui essaie de chanter frozen en japonais. Choueeeeeeeeeeeeeeette 😛
    Bisous

    J'aime

  13. TheMouse dit :

    Trio fatigant les vacances!!! Oui j’suis d’accord

    J'aime

  14. Oh comme j’ai ri en lisant ton article! Bonne vacances quand meme !

    J'aime

  15. LadySo dit :

    En fait, les vacances, c’est quand tout le monde est au travail/école, c’est ça ?
    Et je suis sûre que bientôt, tout le monde sera adepte de la grasse mat 😉

    J'aime

  16. lewerentz dit :

    J’ai bien ri – et c’est là que je suis contente de ne pas avoir d’enfant. Ma filleule, je peux toujours la retourner à l’expéditeur quand j’en ai marre 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s