Recycling Diva 


PrincesseDiva, qui a délaissé ses envies d’être star de cinéma pour se lancer dans la dictature et la domination du monde, a réussi à se faire élire à l’équivalent d’un conseil municipal des enfants. Elle a été à la première réunion, ça l’a vivement inspiré. Malheureusement. Un grand penseur au borought council (la maire, à peu près) a décidé des sujets que les petits pouvaient aborder, non pas le menu du goûter, les programmes de Disney Channel et comment tirer les couettes de sa soeur discrètement, sujets que maîtrise pourtant parfaitement PrincesseDiva, mais l’environnement. C’est mode, ça fait jeune, les enfants s’intéressent à la planète, aux petits animaux et toute cette sorte de chose. Sur le papier, c’était parfait. Mais je pense que depuis l’intervention de ma fille, ce pauvre homme regrette. 

  

Source
Déjà, on ne rigole pas avec le tri sélectif ici. On a du faire construire exprès une pièce pour stocker toutes nos poubelles (je parle des contenants). Avant de jeter le moindre objet, il faut faire une analyse chimique poussée, c’est prenant. Évidemment, les enfants, surtout les plus jeunes se trompent régulièrement. On ne peut pas mettre son yaourt dans la poubelle carton avec le dessus du pot, qui lui est en plastique. Non, la chatte ne va pas dans la poubelle pour le verre. Et on ne jette pas en catimini le reste de ses petits pois dans le compost, c’est peut-être biodégradable, mais moins que ma bonne humeur quand on ne finit pas son assiette. Quand on reçoit des invités français qui veulent gentiment aider à débarrasser, c’est un problème. Des gens intelligents et qui ont fait des études se retrouvent devant une rangée de 5 poubelles, avec un emballage de cookies à la main, perdu pendant des heures (malgré des recherches dignes du CERN, on n’a toujours pas réussi à déterminer si les paquets de cookies étaient en aluminium, en plastique, les deux ou une substance extraterrestre). On a essayé de mettre des légendes bilingues, des dessins, des panneaux explicatifs au dessus de nos poubelles, il y a toujours un doute. Et comme les sacs distribués par le council sont transparents , si il y a la moindre petite feuille de papier au milieu des restes alimentaires non compostables, les éboueurs ne les prennent pas. 

Mes pauvres enfants se plantent régulièrement, c’est énervant. Dans ces cas là, en mère de famille  responsable il faut savoir prendre des mesures. J’en ai pris. J’ai nommé L’Ado chef des poubelles (il suffit d’essayer de rentrer dans sa chambre  pour comprendre que c’est une vocation pour lui). C’est ça le management, il ne faut pas hésiter à déléguer. Il a les pleins pouvoirs pour faire appliquer les règles de recyclage à ses frères et sœurs, par contre, si il y a un problème, c’est à lui que je m’adresserai (avec sérénité et delicatesse). C’est la vie, quand tu es manager, tu assumes même les bêtises de tes subordonnées. Bien sur, j’ai mis en place ce système  uniquement dans un soucis éducatif, je suis sûre que quand il sera rédacteur en chef du Times, il me remerciera. Ça ne marche pas forcément beaucoup mieux qu’avant mais ça a fait beaucoup pour mon humeur, du coup les enfant sont contents aussi. 

Je ne sais pas comment s’organisent les autres, mais les gens se plaignent régulièrement des règles locales du recyclage, de l’impossibilité de comprendre le calendrier de collecte sans avoir un doctorat en math, et de la difficulté pour un enfant de moins de 15 ans de mettre quoique ce soit à la poubelle sans se tromper vue la complexité du truc. Une association de mères de famille locale a même lancé une pétition. PrincesseDiva et ses petits camarades ont donc été amenés à discuter du problème. D’après ce que j’ai compris de ses explications, l’animateur était idiot. Il voulait savoir comment rendre le tri des ordures plus fun. Ma fille est contre. Si les gens se trompent, il ne faut pas les aider, il faut les punir. Elle a des idées. Par exemple des amendes, d’environ un million, pour la première erreur, après on verra. Le monsieur du council qui vraiment les prenait pour des bébés a voulu qu’ils réalisent un poster. Comme en ks1 (en maternelle). Non, mais franchement! Il ne faut pas un poster, il faut des policiers pour aller vérifier dans les poubelles des gens. Ma fille me fait peur parfois. Reprenons calmement.

-PrincesseDiva, tu veux être première ministre? 

-Ben oui. 

-Tu crois que les gens vont voter pour toi si tu leur envoies des policiers? 

-Ben non, mais je suis déjà élue, alors je m’en fiche. 

C’est pas faux. D’autres ont essayé, ça c’est mal fini. On recommence. 

-Tu es au conseil des jeunes. Pas première ministre, il y a encore deux ou trois élections à gagner pour y arriver. Et si tu veux y être encore l’année prochaine, tu ne penses pas qu’il vaut mieux distribuer des jolis prospectus pour le recyclage plutôt que des amendes?

-Oui, mais moi, c’est les enfants qui votent pour moi, les amendes et les policiers, c’est pour les adultes. 

Évidemment. Je sens que je n’ai pas du tout choisi la bonne approche. On reprend.

-Tu ne te trompes jamais dans les poubelles toi?

-Mais non, c’est pas moi, c’est PrincesseChipie.

-C’est toi aussi! Tu es contente quand L’Ado te gronde à cause du recyclage? 

-Non, il est méchant, c’est pas juste!

-Et tu veux faire ça à tout le monde? avec des policiers en plus?

Ma fille est restée la bouche ouverte, sans savoir quoi répondre. Elle était profondément vexée. Je sens qu’il va y avoir du sport à la prochaine réunion du council des enfants. 

Si le sujet vous intéresse vraiment, allez faire un tour chez Fédora qui elle, en parle sérieusement, mais avec humour (si, c’est possible) et sans aucune velléité dictatoriale, pas comme certaine gamine qui ferait mieux de ranger sa chambre avant de vouloir conquerir la planète. Non mais. 

Cet article, publié dans vie de famille, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

49 commentaires pour Recycling Diva 

  1. carrie4myself dit :

    Le tri était fait d’une certaine façon en GB, simple, a mon époque. En Belgique…c’est different et idem les sacs bleus sont transparents et si un objet est mis dedans hors liste, hop un autocollant STOP est mis sur le sac qui n’est pas ramasse.
    Et en France…le tri a change encore. Mes parents reçoivent des posters avec des dessins mais….j’avoue je ne capte pas toujours ou jeter tel et tel pot de yaourt.
    En Region parisienne y a plus de 10 ans mes parents jonglaient deja avec 3 poubelles pour le tri.
    Et aux Pays bas au taf, on triait et les femmes de menage mettaient tout dans le meme sac…..
    Bref c’est pas gagne d’avance!!!!

    J'aime

  2. Lexie dit :

    En plus les règles de recyclage changent d »un pays à l’autre, je n’ai jamais compris pourquoi!

    J'aime

  3. Ah mais c’est trop poilant cet article! Bravo!! Avec c’est l’humour garanti! <3<3<3

    Aimé par 1 personne

  4. fedora dit :

    J’adore princesse diva ! vraiment !! et merci pour le lien 🙂 (je vais faire les poubelles… elles passent vraiment demain… et demain les 4 camions passent : verre, papier/carton, PMC et poubelles classiques… arghhhhhh)

    J'aime

  5. Avec TOI* bien sûr, excuse moi!

    J'aime

  6. Mélina Bee dit :

    Elle est vraiment trop cool ta petite, elle va pas se laisser faire elle 😀
    Ils vous distribuent des sacs? C’est plutôt cool je trouve, ça coûte cher un sac poubelle (qui ne craque pas) pour ce que c’est! Chez moi, le tri c’est simple: tous les verres ensemble, tout ce qui est recyclable dans la poubelle verte et le reste dans la noire. Pas trop trop de confusion possible ^^ On pourrait faire tellement mieux! Mais en pleine ville c’est assez compliqué, y a pas vraiment la place pour les bacs différents etc, c’est dommage 🙂

    J'aime

  7. TheMouse dit :

    Ici rien ne « passe »… C’est à nous de porter nos sacs aux poubelles et comme je ne suis pas Hulk ça complique… D’autant que les poubelles sont trop hautes pour moi et je dois donc m’entraîner au basket a chaque fois… Donc je fais a ma façon… Le papier… Les bouchons… Peu de verre dans nos habitudes…

    J'aime

  8. Leodamgan dit :

    En Ile-de-France, pour le moment on a 4 poubelles : 1 rouge pour le tout venant, une verte pour le verre (facile à se rappeler), une jaune pour journaux+cartons+plastique et une marron pour les déchets végétaux.

    J'aime

  9. Maman raconte dit :

    Enfin un article sur l’environnement qui ne me fait pas bailler d’ennui 🙂

    J'aime

  10. agdel dit :

    Ça alors ! Quand nous sommes allés à Londres, l’an dernier c’était hyper simple : tout ce qui est emballage (même les films plastiques) va dans la poubelle de recyclage.
    Ici, je crois que je suis la seule dans la maison à avoir compris quel plastique se recyclait et je passe mon temps à trier la poubelle de tri (c’est normal, ça fait seulement 14 ans qu’on est passés au tri sélectif ici… soupir ). Et pour le verre et le papier, j’ai un truc très pratique qui s’appelle « ados », toujours prêts à aller vider les bacs dans le conteneur (à 500 m), pourvu que ça dure !

    J'aime

  11. La Carne dit :

    y a que la repression qui fonctionne. l’humais est ainsi fait. Princesse Diva a tout compris. Sinon, la dictature, c’est bien aussi.

    Ici le tri c’est… euh… du foutage de tronche. On nous a fait payer plus de taxes locales à l’arrivée de notre 2ème poubelle… pour le carton, le plastique… alors que les éboueurs jettent tout au même endroit. ça c’était dans ma précédente commune. Dans celle où l’on est maintenant, une seule poubelle. Mais pour prendre un début de bonne habitude, on va mettre nos verres, cartons et plastiques dans les bennes disposées un peu partout… et tout finira au même endroit (sauf le verre, je crois)… c’est lassant parfois.

    J'aime

    • pomdepin dit :

      On a une poubelle papier/carton, une plastique, une métal, une verre, une déchet compostable mais qui ne vont pas au compost (sans qu’on sache pourquoi) et une pour le reste. Dans le council à cote, ils n’ont ont que trois différentes, et les deux councils envoient leurs déchets dans le même centre, où tout est mélangé. Ça m’énerve!

      J'aime

  12. nolwenn dit :

    Tout cela ne vaut pas le tri en Provence : une seule poubelle et tout dedans ! Quand ce n’est pas un méga container en bout de chemin où tout le monde y fourre tout et n’importe quoi (même les encombrants). Et finalement on ne payait pas plus cher qu’ailleurs où on recycle ! C’est hallucinant ! Mais au moins même les blondes (un peu comme moi) ne peuvent pas se tromper.

    J'aime

  13. panaka62 dit :

    5 poubelles !!!!! on a en a 2 ici, une troisième pour le compost serait déjà pas mal ! vous avez du courage. Vous etes facturé au poids des poubelles ?

    J'aime

  14. loraline dit :

    Un petit moment que je n’étais pas passée par ici, et un vrai plaisir de retrouver cet humour !! Du coup je vais me faire un plaisir de ratrapper ce que j’ai loupé 🙂 Et la petite diva a déjà un caractère bien trempé, c’est trop chou (bon, j’imagine qu’au quotidien, c’est autre chose) 🙂

    J'aime

  15. Trop mimi Princesse Diva qui veut conquerir le monde et mettre des amendes a tout le monde 🙂

    J'aime

  16. Il y a plein de trucs que je ne sais pas où classer… parce que dans ma « nouvelle » commune, les déchets ne se trient pas de la même façon que dans ma précédente commune… ni que dans celle de mes parents….
    Et puis, en plus, y’a pas de sacs, c’est à toi d’apporter en vrac tes déchets au gros container sur le parking du terrain de foot à 3 km de la maison… Mais je dois pas avoir de chance, à chaque fois que j’y vais, les containers sont pleins et débordent déjà sur le dit-parking où donc tout s’envole gaiement… Il n’y a que le container à verre qui n’est jamais plein mais ça n’empêche pas que plein de gens doivent venir jeter leurs bouteilles juste après la fin de la soirée (je leur jette pas la pierre, je l’ai eu fait), et donc ont des soucis de visée et les bouteilles finissent brisées à côté du container (moi au moins, je mettais les bouteilles DANS le container pas à côté ! Enfin je les mets toujours dedans mais je n’y vais plus à chaque fin de soirée : j’ai investi dans un énorme bac que je remplis et j’y vais quand il menace de déborder.. donc pas souvent… ).
    Enfin, à mon avis, ils remélangent tout allègrement après parce qu’avec tout le monde qui trie n’importe comment, forcément, ça pollue le tri…

    J'aime

    • pomdepin dit :

      C’est une explication en effet. Chez nous, on a la chance d’être dans un council pilote qui est à la pointe des tri sélectif. Mais les budgets ne suivent pas, donc, le centre de recyclage n’est pas équipé pour faire la différence entre autant de déchets.Un détail…

      Aimé par 1 personne

  17. petiteyaye dit :

    Même en France les règles de recyclage changent d’une ville à l’autre, quel casse-tête… à décourager les plus motivés ! Je peux t’en parler… à une époque j’étais chargée de dessiner de jolis posters explicatifs et de faire comprendre aux enfants que mettre un policier derrière chaque poubelle ne serait pas possible !!!

    J'aime

  18. celine49 dit :

    C’est assez terrifiant ton histoire de tri, arghhhhhh 😦
    Je suis allée chez Fédora et j’ai vu : oui son article est super intéressant 😉 J’avais commencé à feuilleter le livre zéro-déchet mais j’ai adhéré modérément aux innombrables km qu’elle fait en voiture pour remplir ses pots en verre (tiens comme ta cops la super mum :-p ).
    D’ailleurs j’ai décidé moi aussi de faire un geste pour la planète et en suivant l’éxemple de Rachel (Coté Tricot) je vais me crocheté des Tawashi https://jetricotepourvous.wordpress.com/2014/10/08/disques-a-demaquiller-en-veux-tu-en-voila/
    Bisous

    J'aime

  19. LadySo dit :

    On n’a pas de recyclage dans notre immeuble, et je trouve pas ça super chouette. Mais chez toi, ça m’a l’air un peu trop compliqué aussi 🙂

    J'aime

  20. *soupir* chez nous c’est moi qui ne comprends pas le code… Monsieur doit m’expliquer quel plastique est recyclable… ou pas. Nous avons 3 poubelles: une marron pour les déchets compostables, qui vont direct dans la grosse colline de compost commune, où chaque citoyen a le droit de venir se servir gratuitement pour son jardin (la ville embaume donc chaque fois que les employés municipaux des espaces verts jardinent…) une verte pour les boites de conserve et le papier/carton/plastique, une noire pour le non-recyclable. Le verre et les canettes de boissons sont à apporter à un « point vert ». Mais ça c’est seulement pour la ville de Waterford. Au delà, ce code n’est plus valable…
    Bon courage à Princesse Diva pour sa conquête de la Galaxie.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s