Let´s talk


Grande nouvelle ce matin, sur la BBC, l’université d’Edinburgh a publié une étude affirmant qu’apprendre une langue étrangère, quelque soit son âge retarde les effets du vieillissement sur le cerveau. (C’est ici…il va falloir que je songe à me faire sponsoriser par la BBC, vu le nombre de liens que je mets!). Et ce n’est qu’un complément des recherches conduites aux États-Unis, au Canada et ici même qui confirment que les gens bilingues souffrent moins que les autres de démences et de dégénérescences cérébrales (les liens sont toujours sur BBC, en suivant le premier indiqué, et en cliquant à droite. Mais comme ils n’ont même pas l’air de vouloir me rembourser ma redevance télé, faut pas pousser. Ça suffit comme pub gratuite pour le moment, je ne les mets plus en lien. Non mais!)

20140602-161502-58502848.jpg

Bref, pour résumer, parler plusieurs langues, ça rend intelligent et pour longtemps. C’est un raccourci osé, d’accord, mais mes enfants, bilingues de naissance sont brillants à l’école. Quand ils ne s’endorment pas dans le bus et oublient de descendre pour aller en cours bien sur. Ou qu’ils se trompent de classe…Et cette nouvelle étude est encourageante pour tous, puisqu’il n’y a pas besoin d’être bilingue, il suffit juste d’apprendre une autre langue, pour en tirer des bénéfices. Ça me rassure, ça fait 18 ans que je n’arrive pas à me débarrasser de mon accent français! L’Ado, (il n’a pas d’examen aujourd’hui) que j’ai interviewé au réveil à 14 heures, a confirmé entre deux grognements qu’être bilingue ça l’aide dans ses études. Il apprend n’importe quelle autre langue avec une facilité déconcertante. En Irlande, à la surprise générale, il était premier de la classe en gaélique. Aujourd’hui, il passe espagnol et italien (alors qu’il n’en a fait qu’un an) aux GCSE. Et il veut se mettre à l’allemand, pour le fun comme il dit. Il pense aussi qu’être parfaitement bilingue l’aide à raisonner en math.

Parler plusieurs langues à la maison, c’est une gymnastique constante du cerveau. Ou regarder un match de foot commenté en anglais et hurler en même temps après l’arbitre en français (c’est une règle: les arbitres sont toujours de mauvaise foi et complètement vendus à l’adversaire quand Arsenal joue). Et bizarrement, on ne pense pas exactement de la même façon selon la langue. Je suis beaucoup plus efficace et dynamique en anglais, mais plus réfléchie et contemplative en français. L’Ado, au bord de la crise de nerfs (ça fait deux fois que je rentre dans sa chambre et que je lui pose des questions) est d’accord aussi. Évidemment, je ne parle pas de dédoublement de la personnalité, les différences sont très légères, mais elles sont bien là. Il faut aussi un minimum de concentration pour ne pas mélanger allègrement les deux: j’avoue que certaines notions sont beaucoup plus faciles à faire passer dans une langue que dans l’autre, il faut parfois une longue métaphore en français quand un seul mot en anglais suffit et vice versa. N’ayant pas d’exemple sous la main, je me suis à nouveau adressée à L’Ado, qui n’a pas d’idée non plus et veut savoir si il peut mettre un cadenas à sa porte.

Bien sur, l’intérêt premier de parler une deuxième langue, ce n’est pas d’éviter la sénilité, mais de communiquer avec les autres, de découvrir de nouvelles cultures, de nouveaux modes de vie, de partager, d’échanger…Et ça, forcément, ça ne peut pas faire de mal au cerveau. L’Ado, qui finalement regrette de ne plus avoir cours en ce moment et songe à murer sa porte, est toujours d’accord, c’est dire!

Cet article, publié dans conseils pratiques, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

47 commentaires pour Let´s talk

  1. audrey dit :

    C est absolument vrai ce que tu dis. Pour ma part ce n est pas l anglais que je maîtrise le mieux mais l allemand que je parle couramment et en effet, il est des notions plus faciles à exprimer dans une langue que dans une autre. Je me souviens qu après quelques temps passés en Allemagne ( où j ai vécu 4 ans) je mélangeais allègrement les 2 langues en fonction de ce qui me venait en premier… avec d autres français bilingues ca passait bien mais parfois c était du n importe quoi… o_O
    Je suis bien contente que mes enfants bénéficient bientôt de tous les avantages d une deuxième langue. Un point positif en plus s il en fallait!

    J'aime

    • pomdepin dit :

      C’est vrai qu’on a tendance à parler un franglais assez incompréhensible pour les non-initiés entre expats! Bravo pour l’allemand, c’est génial que tu le conserves, j’avoue avoir vraiment du mal en espagnol maintenant.

      J'aime

  2. lanabc dit :

    Je suis très loin d’être bilingue mais il m’arrive d’avoir des notions qui viennent en anglais car l’équivalence est moins percutante même si la tout de suite les exemples ne viennent pas…

    J'aime

  3. LadySo dit :

    Il faut que je me remette au Japonais et revois mon Allemand alors 🙂
    Ça fait plus d’une fois que lorsque j’écris, j’ai le mot en anglais, mais je ne trouve jamais comment le traduire correctement en français…C’est frustrant. En tout cas, je suis bien d’accord avec ce que tu dis !

    J'aime

  4. dhelicat dit :

    Je vais faire lire ton article demain à mes seniors lors de mon atelier d’anglais elles seront ravies car elles sont motivées et on plus de 70 ans pour la plupart ce que je trouve encourageant et je suis sûre que cela aide à retarder le vieillissement car on fait travailler la mémoire eN faisant leffort de parler une autre langue, traduire, parler est une gymnastique de l’esprit comme une autre. Bonne soirée, bises

    J'aime

  5. Si l’effet se fait sentir même sans être totalement bilingue, voilà qui est extrêmement encourageant ! (non, parce qu’en vrai vu que je pratique peu l’anglais, je dois quand même perdre un peu et je ne suis pas certaine d’avoir un jour été bilingue.. enfin, j’ai tout de même largement de quoi comprendre le franglais de mes nièces ou ne pas me faire avoir par leur « je comprends pas » 🙂 )
    Par contre, mes 3 mots de norvégien et mes 4 mots de danois ne sont sans doute suffisants pour rien ? (enfin, si pour ne pas mourir de faim sur place ! )

    J'aime

    • pomdepin dit :

      C’est déjà beaucoup! Je suis paresseuse, je me dis qu’on peut s’en sortir partout avec l’anglais, mais c’est quand même un peu optimiste. Et bizarrement, les gens nous prennent pour des américains, parce qu’on a pas l’accent anglais mais qu’on parle couramment. Ça nous est arrivé à Rome, il a fallut plusieurs jours pour se rendre compte que le personnel de l’hôtel parlait parfaitement français!

      J'aime

      • A Cologne, dans une Bierstub, le serveur nous a parlé en anglais un bon moment jusqu’à se rendre compte que nous parlions français avec les enfants : il était marocain, et parlait parfaitement le français… Et à Jersey, on m’a demandé de quelle région d’Angleterre je venais… Euh Brittany, pourquoi 🙂

        J'aime

      • pomdepin dit :

        😀 j’aime beaucoup, Brittany!

        J'aime

  6. Huum huuum je me demande quand-même si ces chers Messieurs n’ont pas trop abusé du whisky, parce que moi j’ai plutôt l’impression de devenir maboul dans cette histoire. A chaque fois qu’on va en Bulgarie et que je traduis genre 300 paroles par minutes (sont trop bavards là bas, pas possible!) j’ai l’impression après d’être habitée par une schizo , tout se mélange dans ma tête pendant des semaines:) ! Me voilà maintenant rassurée:)

    J'aime

  7. petiteyaye dit :

    Il veut faire polyglotte comme métier l’ado ? Au sénégal beaucoup parlent 3, 4 voire 5 langues ou plus, qui n’ont rien à voir les unes avec les autres, selon leur ethnie d’origine : quand tu prends l’ethnie de la maman, l’ethnie du papa quand elle est différente, l’ethnie majoritaire, l’ethnie du coin où tu vis ou du voisin si tu viens d’une ethnie TRES minoritaire (la 1ere langue que j’ai commencé à apprendre au sénégal est parlée par 5.000 personnes dans le monde entier !!!), le français langue d’apprentissage à l’école (sinon c’est l’arabe), l’anglais à l’école + espagnol ou portugais en seconde langue si tu fais des études littéraires.. Vu de notre franco-français point de vue c’est hallucinant mais faut dire qu’on est pas trop doué en france pour faire apprendre des langues…

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Impressionnant! Il y a bien les gallois qui sont sensés être bilingues aussi, mais en fait très peut parlent le gallois. C’était la même chose en Irlande, le gaélique est obligatoire en école primaire, mais tout le,monde s’en fiche!

      J'aime

  8. Hermine dit :

    Si seulement la France se mettait à la page et renforçait ses cours de langue…

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Ça n’est pas brillant ici non plus. Ce qui m’énerve le,plus, c’est que les profs de langue ne parlent même pas correctement ce qu’ils enseignent.

      J'aime

  9. Comment pourrais-je vous contredire? C’est exact que les enfants bilingues dès leur naissance ont un avantage certain. J’aurais bien aimé aussi! Cette gymnastique constante entre deux langues, ou plus, est excellente, c’est vrai. Cependant quand je suis crevée, les mots se bousculent et parfois cela donne des phrases assez folkloriques que peu de gens peuvent comprendre. A plus.

    J'aime

  10. oh ca c’est une bonne nouvelle moi qui jongle en ce moment avec 3 langues 🙂

    J'aime

  11. Emilie dit :

    Super article ! Personnellement l’accent australien fut un combat de tous les instants en debarquant a Melbourne mais j’ai

    J'aime

  12. Margarida dit :

    Hello,

    Encore une étude intéressante qui vient compléter celle qui dit que chez les bilingues il y a moins de cas d’Alzheimer. C’est sûr que mauvais ça ne peut pas l’être, alors, je crois que ton Ado a tout à fait raison de vouloir apprendre plein de langues ! Sans blague, on se retrouve pour nos 80 ans et on regarde comment se porte notre cerveau ? 🙂

    Belle journée !

    J'aime

  13. carrie4myself dit :

    Anglais appris, allemand aussi mais par faute de le communiquer j’ai bcp perdu en vocabulaire (la grammaire reste planquee au fond du cerveau…).
    Bcp disent qu’une fois que l’on apprend une langue, le reste vient tt seul. J’ai pas mal d’amis qui apprennent ainsi plusieurs langues (russe, italien, japonais…!).
    Jongler entre les langues est tt a fait normal. Entre collegues francais nous parlions le franglais: le postier (au lieu de facteur), je me parke (= garer) etc…. Mais les espagnols faisaient pareil. Ca rassure!
    Jongler est un bon exercice pour le cerveau, ca permet de sauter du coq a l’ane, tt en restant focus/focaliser; la concentration est la a chaque instant. Excellent pour les maths donc
    cqfd……lol

    J'aime

  14. Polina dit :

    Ce qui est certain, c’est qu’apprendre une autre langue développe aussi d’autres « formes de logique », car un langage reflète aussi une manière d’appréhender le monde, un autre schéma de pensée : c’est pourquoi tant d’expressions sont « intraduisibles » et n’ont pas d’équivalent !

    J'aime

  15. vachefollette dit :

    Ben voilà pourquoi je n’ai pas grandi dans ma tête depuis que j’ai découvert la langue française… et je vais rester toute jeune dans ma tête pour toujours, c’est trop cooool! (Vachefollette court chercher un chupa chips). Je suis d’accord avec toi pour l’apprentissage des langues pour les bilingues. Les miens ont choisi des langues différentes pour leurs études, et c’est bien car ça nous rajoute l’espagnol et l’allemand au palmarès communication le jour où on gagnera au loto en pourrons partir en vacances.

    J'aime

    • Margarida dit :

      Un hourra pour le chupa chups !! hip hip !!! Chupa chups, une invention espagnole, tout comme la serpillère, mais ça, tout d’un coup ça fait moins glamour et plus conchita… allez, je me ramasse. Stop bêtises, stop.

      J'aime

      • vachefollette dit :

        Hourraaaah!! Je suis plus adepte des chupa chups que des serpillères. Je fais un petit tour vite fait pour dire coucou – pas de temps pour bloquer en ce moment car je croule sou le boulot, et la Princesse de Papounet (ma belle mère) est hospitalisée donc j’apprends à me dédoubler et gérer ma petite famille à distance. Tu sis, comme ma sorcière bien aimée.

        J'aime

      • pomdepin dit :

        Bon courage, et merci pour le petit coucou

        J'aime

      • pomdepin dit :

        C’est utile….bon d’accord, je préfère quand même les chupa chups!

        J'aime

    • pomdepin dit :

      L’Ado et Pré Ado sont obligés de faire français, mais comme l’Ado a passe le GCSE en Year 8 et le A level en Year 10, il a pu prendre d’autres langues.

      J'aime

  16. Raphaëlle dit :

    Nous avons lu ce petit post en famille, nous avons bien ri, les enfnats ont adoré ta plume..;et le descriptif de ton ado…
    ca me fait du bien de penser que mon cerveau va faire du sport!!!…
    hi hi

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s