Saint George’s Day


La Saint George ( sans le « s » français) c’est la fête de l’Angleterre. C’était hier, mais j’étais empêtrée dans mes histoires de batailles médiévales, et ça m’avait échappé. Il faut dire aussi que si on fête allègrement la Saint David au Pays de Galles, si on célèbre joyeusement la Saint Andrew en Ecosse et si la Saint Patrick irlandaise provoque une beuverie planétaire, pour la Saint George, il ne se passe strictement rien! Ce n’est même pas férié, ce qui est injuste. Non pas que je soutienne la poignée d’illuminés qui réclament l’indépendance de l’Angleterre, mais un jour férié de plus, c’est toujours agréable.

Saint George a été proclamé patron de l’Angleterre en 1415 par Henry V, tout content d’avoir gagné à Azincourt et qui voulait marquer le coup à peu de frais. De là à dire que c’est grâce aux français que Saint George a eu cette promotion flatteuse, il n’y a qu’un pas. Bref, ça devrait au moins être férié pour nous, pour nous remercier de la pâtée monumentale prise par nos ancêtres sur le champ de bataille…

20140423-193423.jpg
Photo: BBC.co.uk. (Marichéri est très flatté par les commentaires élogieux sur ses photos et regrette de ne pas avoir croisé de dragon récemment pour pouvoir illustrer mon billet)

A part avoir lamentablement échoué à domestiquer un dragon, qu’à fait George pour mériter autant d’honneurs? Il semblerait que ce grand héros anglais était en fait turc, et qu’il venait de Cappadoce. Comme il n’y avait pas grand chose à faire à cette époque pour un ado en Turquie (en 280… à peu près, l’état civil était confus), il s’ennuyait ferme. A tel point qu’il s’est enrôlé dans la légion romaine, qui était un peu le club med de l’époque. Je veux dire que les romains avaient des villages camps tout autour de la méditerranée. Après des péripéties diverses, notre brave George s’est retrouvé tribunus militus, ce qui n’a rien à voir avec une maladie de peau, mais équivaut au rang de colonel. Mais il a soudainement gâché sa carrière militaire en se convertissant au christianisme et en essayant de protéger ses petits amis des supplices infligés par les romains, ce qui était très mal vu, un peu comme si un boucher devenait végétarien. Pour faire court, il a fini décapité en 303 (non, je n’ai pas honte…). Vous me direz, et le dragon dans tout ça? Et pourquoi avoir choisi George comme patron de l’Angleterre?

Pour le dragon, c’est très simple. Un méchant dragon ne faisait rien qu’à embêter de gentils villageois, dans un coin paumé en Libye (ça n’a rien a voir avec l’actualité). Heureusement, George passait par là, sur son blanc destrier. Pour faire son intéressant auprès de la fille du roi local, il a trucidé cette pauvre bête (le dragon, pas le roi). Par contre, son anglicisation est plus confuse. Il semblerait que des touristes croisés anglais en vadrouille dans la région aient été suffisamment impressionnés par la légende de Saint George pour la ramener dans leurs bagages. Ça change du choléra ou de la lèpre, comme souvenir des croisades.

Mais rien ne justifie dans tout ça que ce pauvre George n’est pas droit à un jour férié, comme ses petits copains Andrew, Patrick et David. C’est vraiment trop injuste!

Cet article, publié dans société, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

24 commentaires pour Saint George’s Day

  1. Je rigole toute seule en imaginant les croisés rapportant des petits souvenirs estampillés « Saint George » dans leurs baluchons : boules de neiges, assiettes décorées et autres kitscheries 🙂

    J'aime

  2. fedora dit :

    ça je connaissais… mes parents possèdent une très jolie représentation de george terrassant le dragon… alors que daenerys, elle, en gère très bien 3 toute seule ^^

    J'aime

  3. Sanny dit :

    Non mais tu as mangé trop de chocolat ou quoi??? un jour férié de plus ça signifie un jour de plus à s’opporter les monstres!!! Mes fils ont fait des dessins, des découpages sur St George et le dragon plus repas de fête et je crois qu’il y avait une fête spéciale à Trafalgar lundi!!! c’est le coq bleu qui devait être content.

    J'aime

  4. LadySo dit :

    Alors comme ça, Saint George n’est pas anglais ? Ça ne m’étonne pas que ce ne soit pas un jour férié….Et puis un jour férié un mercredi, c’est pas cool (oui, je ne suis pas fan des jours fériés…oui, oui, je suis très bizarre). Et de toute façon, je n’aime pas les gens qui tuent les dragons. J’aime les dragons, j’ai d’en l’idée d’en élever un, un jour…
    D’ailleurs, ce n’était pas Pré-ado qui aimait bien les dragons aussi ? La Puce voulait dessiner un dragon pour célébrer Saint George, mais le résultat n’est pas concluant…

    En tout cas, merci pour la leçon d’histoire 🙂

    J'aime

  5. lamaloli dit :

    Je veux mon assiette baby George 😀

    J'aime

  6. dhelicat dit :

    Patience avec baby George le jour férié ça viendra peut-être!… Bisous

    J'aime

  7. Proserpinne dit :

    Quand j’étais à York, c’était beaucoup fêté. Pintes de Bombardier et autres bières anglaises à une livre, hommes habillés avec la Croix de St Georges… c’était loin du 14 juillet !

    J'aime

  8. Polina dit :

    Alors là, grand merci pomdepin, grâce à toi j’en connais un peu plus sur ce Saint George qui m’intriguait tant !

    J'aime

  9. Je ne pensais pas qu’une histoire mythologique pouvait être si drôle !! Particulièrement le parallèle entre les Romains et le Club Med ! Merci !

    J'aime

  10. Ping : Happy St George Day | Pom de Pin in Wonderland

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s