A fun day at the embassy!


En tant qu’expat de longue date, j’ai perdu l’habitude de la bureaucratie à la française. Mais heureusement, pour éviter que ses ressortissants aient trop le mal du pays, l’ambassade de France se rappelle à notre souvenir régulièrement, c’est gentil!

En Irlande, c’était très agréable, l’ambassade est à Dublin 4, un peu l’équivalent du 16 eme à Paris. Les fonctionnaires étaient absolument adorables, pas vraiment débordés non plus, mais tellement gentils, c’était un bonheur de faire refaire son passeport ou de s’y marier. A Londres, c’est un peu différent. Les fonctionnaires du consulat ont l’air absolument persuadé qu’il n’y a pas de vie intelligente hors de Londres. Passer la M25 (un peu comme le periph à Paris) et c’est forcément la jungle. Il ne peut pas y avoir de français vivant dans ces contrées hostiles et primitives. Et si il y en a, ce sont des sauvages et ils n’ont que ce qu’ils méritent si ils sont obligés de se lever à 5 heures du mat pour se taper une heure de train et une demi heure de métro, parce que le seul rendez vous que les fonctionnaires ont consenti à leur accorder, dans leur grande mansuétude est à 9 heures.

A Dublin, on rentrait dans l’ambassade comme dans un moulin, le policier de service nous accueillant avec de grands sourires et des considérations météorologiques d’où il ressortait qu’il faisait meilleur chez lui, à Montpellier, mais c’est bien agréable aussi l’Irlande, ma bonne dame, et qu’il est mignon votre bébé. C’était une grande maison comme les autres de la rue, et le consulat était dans le garage, aménagé en salle d’attente, où il n’y avait jamais personne et avec deux guichets et donc deux employés pour nous aider aimablement ( » il fait pas chaud ce matin, mais c’est bien agréable aussi, oh qu’il est mignon votre bébé » ). A Londres, ça ne rigole pas. Non seulement il faut prendre rendez vous à peu près 6 mois à l’avance, mais on ne rentre pas comme ça! Il faut faire la queue sur le trottoir, passer le policier aussi réjoui que Arsene Wenger après avoir pris 6 buts et lui montrer votre passeport, puis au guichet où on vérifie votre rendez vous et votre passeport, au cas ou soudainement sur les deux mètres séparant le flic de l’entrée du cerbère de l’employé au guichet vous ayez changé d’identité ou de nationalité. Vous pouvez ensuite pénétrer dans le saint des saints: la salle d’attente.

Vous allez pouvoir apprécier la décoration soviétique grâce aux lumières pimpantes des néons , le confort spartiate des chaises, conçues spécialement pour vous provoquer un tour de rein, rien qu’à les regarder, la gentillesse des fonctionnaires qui passent et repassent sous votre nez, en vous ignorant sauvagement….tout ça pendant environ 4 heures! Si en plus, vous venez pour déclarer un bébé, c’est très bien organisé, il n’y a absolument rien de prévu pour réchauffer un biberon ou changer une couche. Après plusieurs heures à vous liquéfier dans la salle d’attente, alors que vous n’y croyez plus, on finit par appeler votre nom.

Soyons clair, c’est par pure bonté d’âme qu’on vous reçoit, alors qu’il est évident que vous dérangez au plus haut point la personne en face de vous. Déjà, pourquoi vous voulez absolument être français? Si vous étiez croate ou chinois, au moins, vous embêteriez les employés d’une autre ambassade, avec votre manie de vouloir faire refaire votre passeport juste parce qu’il est périmé. Si c’est pour un enfant, c’est pire. Déjà, il est né à Dublin celui là, ahaha, il n’est pas français. Et toc, dégagez! Vous n’avez pas honte de faire perdre un temps précieux à l’administration française? Ben non. Parce qu’il est né de parents français, il est inscrit sur un livret de famille français, il a un certificat de naissance français émis par l’ambassade de France de Dublin, et il a un passeport expiré, certes, mais français. Cela dit, effectivement, vu comme on est reçu, on regrette aussi d’être français!Devant votre mauvaise foi évidente, l’employé consent alors à jeter un œil dégouté sur vos formulaires et vos papiers. Sa mauvaise humeur augmente au fur et à mesure, malgré ses efforts, il ne trouve rien à redire! Et donc, il va bien falloir faire un nouveau passeport, on sent que ça lui fend le cœur.

Mais il sera vengé. Puisque L’Ado s’obstine à être français, et bien, il va pouvoir revenir pour une nouvelle journée de jeux et de rires à l’ambassade. Il va devoir faire sa « journée défense et citoyenneté ». L’Ado est ravi…comme il est taquin, il a hésité un instant à cocher la caisse « do not speak French », juste pour rire. Mais je ne suis pas sûre que les fonctionnaires de l’ambassade partagent ce genre d’humour, l’Ado a cédé….il pense y aller avec un t shirt orné de l’union Jack maintenant.
.

Cet article, publié dans conseils pratiques, vie de famille, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

49 commentaires pour A fun day at the embassy!

  1. Mags dit :

    Ah la salle d’attente du consulat de Londres!! J’y ai passé bien des heures à attendre pour me faire dire que ma copie d’extrait de naissance obtenue auprès la mairie française ou je suis née avait expirée 3 jours avant et que du coup on ne me refaisait pas mon passeport.
    Je pouvais reprendre rendez vous, re-attendre quatre heures et peut être cette fois je me montrerais digne de mon passeport !!
    Que des souvenirs!

    J'aime

  2. panaka62 dit :

    excellent article ! je vois que l’humeur administrative française n’a pas de frontière finalement ^^

    J'aime

  3. Je vous rassure c’est toujours pareil en France. C’est abominable. Mon grand jeu c’est d’essayer de faire sourire la dame du guichet du centre des impôts ou je dois payer la cantine de mes enfants tous les mois. Je démultiplie par 12 mon sourire et la politesse. Je sors en faisant presque des ronds de jambe. Mais comme elle ne lève jamais un regard vers ses pauvres concitoyen, la prochaine fois je le tenterai en chinois…. Merci Pomdepin pour tes posts c’est un des petits plaisirs de ma journée.

    J'aime

  4. ifeelblue dit :

    tu sais, pour la file d’attente sur le trottoir et l’accès contrôlé, j’ai vécu la même chose à l’ambassade du Canada à Paris. Je pense que ça rigole de moins en moins partout sur ce point-là…

    J'aime

  5. Joséphine dit :

    Bonne journée 🙂

    J'aime

  6. sixinthecity dit :

    hum!!!! effectivement quel accueil chaleureux !!!

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Ce qui m’énerve, c’est qu’on est obligé d’y passer parce qu’on est français, mais qu’il fait justifier que nos enfants sont bien français! C’est la logique administrative. En fait, on y va juste pour l’ambiance et le bon air de renfermé dans la salle d’attente, pas parce qu’on n’a pas le choix! 🙂

      J'aime

  7. Sherie dit :

    Génial le récit !!!

    J'aime

  8. fedora dit :

    haha ! j’adore !

    J'aime

  9. Polina dit :

    Aïe aïe aïe…ça me rappelle que j’ai bientôt un rendez-vous à l’ambassade de Russie qui se profile…

    J'aime

  10. Hermine dit :

    Ton ado n’est pas dispensé de JDC ? Le pauvre.. mais bon, ça n’est qu’une journée, peut être qu’il voudra même s’engager dans la défense après !

    J'aime

  11. Proserpinne dit :

    Oh l’ado à la journée de défense ? Ca va être amusant ! Je n’ai pas eu la chance d’aller à l’Ambassade à Londres, mais leurs mic-macs (ils inscrivent les gens sur les listes électorales sans leur demander leur avis parce qu’ils touchent une prime pour chaque nouvel inscrit) m’ont dégoûtée de m’inscrire sur la liste consulaire pour un moment !

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Ça ne s’arrange pas de ce côté la, ils rayent aussi les gens qui ne leur plaisent pas. Par contre, ils refusent de m’enlever de la liste, alors que j’ai demandé comme je ne vote jamais aux élections françaises. Ils ont une logique bien particulière!

      J'aime

      • Proserpinne dit :

        Il y a un endroit à Paris où ils effectuent la radiation immédiatement mais ailleurs, je sais pas…

        J'aime

      • pomdepin dit :

        Ce n’est pas plus gênant que ça, du coup, je reçois les pubs des candidats, c’est rigolo! Sérieusement, je trouve ça déplacer de voter pour une élection qui ne me concerne plus, je ne rentrerai pas en France. Alors qu’ici, j’aimerais bien voté aussi pour les MP pas que pour les councillors locaux.

        J'aime

  12. Super ce billet qui m’a bien fait rire, j’imaginais la tete d la personne a qui l’ado dirait « no speak french » pas mal l’idée d’y aller avec l’union jack, la journée de la défense il va rire… impressionnant cette attitude des fonctionnaires abroad envers leurs concitoyens,mais ici ce n’est pas mieux je vais essuyer les foudres du bureau électoral parisien dimanche en me présentant une fois de plus sans carte électorale, à croire qu’ils ne savent pas que la seule carte d’identité suffit…à vous dégouter d’aller voter, bonne soirée et bon weekend, bisous

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Ils ont été très gentils, pour les barbares comme nous qui ne vivent pas à Londres, ils ont organisé un consulat temporaire pour faire des procurations pour le élections. A Cambridge, qui n’est relié pratiquement qu’à Londres en train direct, ça c’est utile!

      J'aime

  13. J’ai eu de belles expériences à Stuttgart, mon mari aussi, lorsqu’il a fait inscrire le deuxième enfant, la préposée l’a noté sur la page du troisième. Du coup, la troisième est en deuxième position !
    Et à Genève, les français se plaignent tellement que j’ai hésité à m’inscrire. Mais j’y suis obligée pour mes garçons, même s’ils préfèrent opter pour le service national helvétique (numéro 4 veut être garde suisse !)

    J'aime

    • pomdepin dit :

      L’Ado envisage de prendre aussi la nationalité britannique à 18 ans, et il ne veut vraiment pas abandonner son passeport irlandais non plus. Garde Suisse, c’est merveilleux, et pas que pour l’uniforme!

      J'aime

  14. LadySo dit :

    Ah, bah je vois que je ne serais pas trop dépaysé alors, quand j’irais me faire enregistré (si je le fais, ce qui n’est pas dis, en fait). S’ils sont tellement pas heureux d’être en Angleterre, qu’ils retournent donc en France, ça nous fera des vacances. Je n’aime pas les gens de mauvaise humeur, ça me met toujours de mauvaise humeur aussi. Même je n’ai pas eu beaucoup à faire à l’administration anglaise, sans être plus simple, elle est plus sympa (pour ce que j’en ai vu).
    Et puis, on a le droit de ne pas vouloir vivre dans Londres. Pour le moment, je veux y rester, mais je sais qu’à un moment où un autre, je voudrais un truc plus calme…

    J'aime

  15. lanabc dit :

    Pas drôle pour toi mais ton récit est très drôle… Si ils ne faisaient pas la tronche et étaient aimable ils ne seraient plus français…

    J'aime

    • pomdepin dit :

      C’est bête quand même, ils sont sensés représenter la France. Ce n’est pas comme ça qu’ils donneront envie aux expats de revenir. Et les fonctionnaires à Dublin étaient toujours aimables et souriants, ça doit être possible à Londres aussi quand même!

      J'aime

  16. petiteyaye dit :

    ahah la diplomatie consulaire n’a donc pas de frontières ??? ici on est à mi-chemin entre l’Irlande et la Grande-Bretagne : inaccessible jusqu’à la salle d’attente, prise de rdv horrible, horaires affreux… mais ils se sont tellement protégés avec leurs procédures et barrages qu’une fois franchi tous ces murs, ils sont (assez) adorables (le bébé dans les bras aide à décrisper le salarié du consulat) !

    J'aime

  17. audrey dit :

    Ah!…. l administration pénitentiaire!…. 😉

    J'aime

  18. Gargouilles dit :

    Arf, je vais me faire jeter des tomates dessus, je le crains; mais j’ai l’ambition d’entrer dans l’administration française. Pas l’ambassade, mais les impôts (ce qui n’est guère mieux, au vu des réactions dégoûtés qui accompagnent généralement la déclaration sur mon futur). J’essaierais donc de me montrer aimable pour tous vous faire mentir ! ^^

    Et sinon, je suis absolument fascinée par le fait de savoir que ton fils doit passer la JAPD (qui ne s’appelle plus comme ça, mais c’était le cas quand je l’ai passé et je n’ai pas évolué ^^). Je suis terriblement curieuse de savoir comment ça va se dérouler ! (je me souviens que sous couvert de nous apprendre des trucs, ils essayaient de nous enrôler dans l’armée –‘). En aura-t-on un résumé de cette fabuleuse journée ? (si ton fils consent à te la raconter, et toi de nous la retranscrire bien sûr ^^)

    Et dans les questions que tu soulèves également chez moi… Tes enfants ont quelle nationalité ? Pas dans leur coeur, mais au regard de l’administration ? Droit du sol, droit du sang ? Qu’est-ce qui s’applique ? Comment s’exprime la double nationalité ? Au regard du droit de vote, de l’espace Shengen ? Je suis curieuse… ^^’ (bien que n’ayant aucune velléité de m’exiler, c’est là tout le paradoxe de la chose ^^)

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Je compte bien raconter ça si L’Ado est coopératif. Sinon, les trois n’es en Irlande au la double nationalité franco irlandaise jusqu’à 18 ans. A la majorité, ils peuvent en abandonner l’irlandaise en faisant une demande officielle, ou garder les deux et même rajouter la nationalité britannique. Les deux autres ont la double nationalité franco britannique et peuvent choisir à 18 ans de garder les deux ou d’abandonner une au choix. Vive l’Europe!

      J'aime

  19. Kestrel dit :

    On a les meme ici au bout du sud de l’Afrique.
    C’est sans doute pourquoi mes 2 filles adoptees il y a presque 8 ans n’ont toujours pas de paseport francais.L’idee d’afronter le consulat pour un cas particulier me rebute et me fait peur. Surtout qu’un jour je leur ai explique qu’a leurs ages, la nationalite francaise leur apportait peu. Que n’ais je dit! c’etait pire que du sacrilege…
    Alors en attendant quand on vient en France je leur fait faire des visas. Le consulat ayant sous-contracte ce service, on n’a plus besoin d’aller les voir 😉

    J'aime

  20. cstef. dit :

    Ici, si tu as une poussette (avec un bébé dedans cela va de soit !!) … tu es prioritaire !! 😉

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s