Friday Feelings #402


Le vendredi c’est états d’esprit, imaginés par ma copine Zenopia .

Fatigue: sérieusement, les vacances de noël, c’était il y a des mois et des mois, on est bien d’accord?

Condition physique: si ça continue comme ça, on va développer des branchies et des nageoires. Glouglou.

Humeur: plouf. Sans point d’exclamation.

Esprit: ne s’exclame pas non plus, il coule.

Estomac: ca-fé-ca-fé-ca-fé, caaaaaafé, cafééééé!

Culture: j’hésite à acheter le dernier Marian Keyes, par nostalgie. C’est grâce à elle que j’ai commencé à lire des romans en Irlande, mais bon…

Boulot: il y a des gens qui ont de très bonnes idées!

Avis perso: il faut arrêter de parler de ce qu’on ne connaît absolument pas, ça évite de passer pour un con. Et non, ça n’est pas une généralisation innocente et gratuite.

Message perso: ça suffit toute cette pluie, que fait le syndicat d’initiative?

Loulous: L’Adulte est débordé mais il a promis de venir dans deux ou trois semaines. GeekAdo fait ses bagages, avec une sœur ou deux accrochées au mollet en pleurant. Le départ pour l’Espagne se précise (je suis d’un calme olympien bien sûr). Mangagirl essaie de rester stoïque, mais c’est totalement raté. Elle a aussi juré qu’elle n’abandonnera jamais sa famille pour aller bêtement en erasmus, elle. On en reparlera dans quelques années je crois. Princessechipie est toute excitée: ça y est, c’est enfin brevet blanc la semaine prochaine. Wizzboy est énervé par la météo, comme sa mère, mais pas tout à fait pour les mêmes raisons: il fait tellement mauvais qu’ils ne peuvent pas faire sport à l’école, ni dehors ni dans le gymnase du collège parce qu’ils risqueraient de s’envoler sur le chemin (ou quelque chose comme ça). C’est un scandale.

Divers: sérieusement, comme dit Marichéri, qui n’a pas le même sens un chouïa développé de l’exagération que moi, les champs autour de chez nous ressemblent à des rizières, ça devient inquiétant.

Amitié: à tout à l’heure.

Love: il a bravé l’eau de pluie, l’eau de mer et les vegan breakfasts (c’est ce qui l’a le plus contrarié) pour aller à Londres mercredi. Beuh.

Penser à: regarder la programmation enfant du cinéma, j’ai promis à Wizzboy et ça ne m’amuse que très peu.

Envie de: à ce stade, je ne demande même plus de revoir le soleil, je n’y crois plus, juste que la pluie soit moins féroce.

Pic: Marcel a décidé d’hiberner, il a bien raison.

Cet article, publié dans vie de famille, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Friday Feelings #402

  1. carrie4myself dit :

    Besoin de pluie; c’est primordial pour Dame Nature et ca vous rappelle la Gb… 🙄 😀
    Arfff les gamins qui grandissent et quittent le nid… pas toujours facile.
    Prends soin de toi et oui un cafe et je t’envoie du soleil de Lyon (et quelques nuages aussi…) xx

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s