Friday feelings #367


Le vendredi c’est états d’esprit imaginés par ma copine Zenopia.

Fatigue: l’école a repris. Mitigée donc puisque d’un côté le réveil est revenu à 6h45, mais de l’autre, c’est beaucoup plus calme en journée…

Condition physique: je me suis mise au sport, à la course à pied même récemment. C’est à dire que Gladys la poule refuse de rentrer le soir et s’amuse à faire le tour de l’enclos au galop, par l’extérieur, avec moi derrière. Voilà.

Humeur : vexée, si. Depuis l’intérieur on croit qu’il fait soleil, beau et printanier, tout ça, on ne se méfie pas…on sort, confiant, et paf, on se gèle. En tout cas, je me gèle, et je suis persuadé que les locaux et mes enfants sont de mèche, à se promener en t-shirt, pour me faire croire qu’il fait bon. C’est un complot.

Esprit: je suis rassurée (ou pas d’ailleurs), aucun changement de ce côté là malgré mes 5 ans.

Culture: j’ai appris que les volontaires polonais n’ont pas rejoint que la Royal Air Force en 1940, il y en avait aussi dans l’armée britannique au sol et ils ont participé à la libération du Nord Pas de Calais. Et après, les brexiters qui se gargarisent d’exploits militaires imaginaires et anachroniques veulent renvoyer en Pologne les petits enfants de ces soldats.

Boulot: notre expo se précise!

Avis perso: finalement, 5 ans, c’est pas si difficile que ça.

Message perso: bon anniversaire en retard à F.

Loulous: L’Ado est reparti à Paris, soit disant pour finir son mémoire…rien que le titre fait trois pages avec des vrais morceaux de quetchua dedans. Ça va être fun à relire. GeekAdo a fini les cours et attaque les partiels la semaine prochaine, les vacances sont en vue. Mangagirl se prend pour un vétéran du Vietnam depuis hier. Elle a fait sa demi journée défense et citoyenneté. Ça l’a entièrement convaincue de ne jamais remettre un orteil dans une caserne. Princessechipie a réussi à s’empoisonner elle même en anglais: il fallait faire des muffins à la banane. Heureusement, elle est notée sur son vocabulaire, pas ses talents culinaires. Wizzboy se pose encore des questions: pourquoi on dit « gros mots » alors que souvent, les mots qu’il faut pas dire, ils sont petits?

Divers: pour revenir sur les exploits de Mangagirl, elle a cassé tout l’argumentaire recruteur d’un pauvre militaire sans faire exprès. Il essayait de persuader un groupe de boutonneux pas convaincus du tout que dans l’armée, tout le monde peut trouver sa place, on peut tout faire. Il a voulu prendre un exemple au hasard, c’est tombé sur Mangagirl. Qui a répondu qu’elle voulait faire les beaux arts. Le pauvre militaire a juste fait « ah ».

Amitié: j’espère que ça va mieux et que tu te remets du Covid

Love: il est tellement content des poules, que non seulement il passe un temps fou à essayer de communiquer avec, mais il pense sérieusement à prendre un canard en plus. Je suis joie!

Envie de: une chèvre naine, mais malgré sa conversion soudaine à mon obsession Marie-Antoinettesque, Maricheri n’est pas convaincu.

Penser à : vérifier comment on élève une chèvre naine, on ne sait jamais…

Pic: Marcel est jaloux des poules, on ne voit plus qu’elles ici. Du coup, il proteste.

Cet article, publié dans vie de famille, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Friday feelings #367

  1. zenopia dit :

    Ou une mini vache ? 🙂

    J’aime

  2. D’abord le canard puis la chèvre naine… Ce n’est pas incompatible !
    (et tu me fais penser que Melle 3e va devoir aller se faire recenser… )

    J’aime

  3. Ismérie dit :

    Bonjour,

    Il existe des peintres officiels de la Marine, armée de l’air etc. Il y a de l’avenir pour MangaGirl 😉

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s