Thursday thunder: petite musique grinçante


« C’est terrible ce qui se passe en Ukraine, vous avez vu? On peut pas laisser faire ça… » La terre entière (presque) s’est émue et le magnifique élan de solidarité spontanée qui s’est levé partout a pu redonner foi en l’humanité au milieu de cette tragédie sans nom. On peut évidemment se lamenter qu’il ait fallu attendre que Poutine frappe en Europe pour que les gens s’émeuvent alors que la même chose ailleurs, ne les a pas autant touchés, mais il n’y a pas de palmarès dans l’horreur. Au moins, ils réagissent.

Et puis très vite, trop vite, sur les RS, dans la rue, au détour de conversations anodines, une petite musique grinçante commence à se faire entendre. Doucement, plus ou moins timidement, très minoritaire encore, mais bien réelle.

« Le prix de l’essence, c’est un scandale, il faut arrêter cette guerre, tant pis pour les ukrainiens! On peut plus faire le plein, nous…»

« Les ukrainiens l’ont pas un peu cherché aussi? Ils ont provoqué les russes! »

« On dit que Poutine est fou mais c’est la faute des américains tout ça! »

« C’est que de la propagande, les Ukrainiens en rajoutent beaucoup. Ils disent les civils sont visés, mais on sait pas, et puis qui c’est qui les a mis là, les civils? Faut arrêter de croire les médias»

« Aider les ukrainiens d’accord, mais les accueillir chez soi quand même…c’est pas des gens comme nous »

« Et qui va payer pour eux, hein? C’est encore nos impôts! »

« Ils vont nous ramener des maladies »

« C’est toujours pareil en France, vaut mieux s’appeler Mouloud ou Dimitri pour avoir droit à quelque chose! »

« déjà, on sait pas si c’est pas des terroristes… »

L’ONU confirme 516 civils tués dont 37 enfants au 8 mars. Des villes entières sont détruites sous les bombes, 2 millions de femmes, enfants et personnes âgées ont fui, laissant mari, père, fils. Avant eux, toujours selon l’ONU, 1271 civils syriens, dont 299 enfants ont été tués en 2021. Mais allez-y, continuez votre petite musique grinçante, goutte à goutte. Fermez vos frontières, vos cœurs et vos cerveaux.

Cet article, publié dans Les colères, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Thursday thunder: petite musique grinçante

  1. nannie06 dit :

    C’est sidérant…

    J’aime

  2. michusa dit :

    on est au bord de la 3eme guerre mondiale et les gens pensent à leur plein d’essence! Dans ce cas oui il faut y penser en considérant que c’est une donation à l’effort de guerre, le petit prix à payer pour essayer de tordre le bras a l’assassin botoxé. Si ca s’arrête à ça au cout du plein plus élevé franchement ce ne sera pas grand chose, on serait meme soulagés , ça pourrait être bien pire. En espérant que ça ne devienne pas encore pire.

    J’aime

  3. C’est… consternant 😦

    J’aime

  4. lanabc dit :

    C’est ce que je me suis dit aussi en entendant un vendeur de vin pleurnicher parce qu’il ne vendrait plus 3% de ses ventes à la Russie. J’ai trouvé ça indécent.
    Par contre les prix vont augmenter mais ça m’étonnerait qu’ils redescendent ensuite et aucun journaliste ne parle de spéculation sur le blé etc… et à mon avos la spéculation a commencé il y a quelques mois.

    J’aime

    • pomdepin dit :

      Voila, exactement. Ça risque d’être très difficile économiquement en effet, et je sais que je suis dans une position privilégiée, mais je ne comprends pas qu’on puisse comparer le prix d’un plein avec se faire massacrer par des bombes russes.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s