Throwback Thursday thunder : stupidity in the name of balance


C’est bientôt les vacances, et j’en ai besoin. Mais ce n’est pas pour ça que je ressors plus ou moins une ancienne colère. C’est parce qu’elle est encore plus d’actualité, et que la nullité absolue des médias français qui se surpassent en ce moment, me désespère toujours un peu plus.

Quand je suis arrivée en Angleterre, j’ai été agréablement surprise par la qualité des médias dits sérieux. Et puis ça s’est dégradé. Beaucoup. La vénérable BBC autrefois d’une impartialité rigoureuse, est devenue la brexit broadcasting corporation, toute dévouée à la cause du gouvernement. Parallèlement, beaucoup de médias ont succombé à une épidémie de « balance ». C’est à dire que pour ne pas être accusé de prendre parti, ils donnent la parole à deux témoignages divergents lorsque ils présentent quelque chose. Ça a l’air juste? Ça ne l’est pas. Les faits ne sont pas une opinion, il n’y a pas à débattre de leur véracité. Ils existent, on peut le déplorer mais c’est tout. Si je dis qu’on est en août, on n’a pas besoin d’avoir de débat contradictoire là dessus. J’ai été atterrée de voir que la même chose, ces pseudos débats absurdes et inutiles, sont arrivés aussi en France.

Source

Au nom de la pluralité, on met face à face un universitaire, un scientifique, quelqu’un qui étudie un sujet depuis des années et un plouc lambda qui passait par là: « je n’y connais rien, mais j’ai une opinion quand même et j’exige qu’on lui accorde autant de valeur qu’à celle de l’expert ». Pour parler astrophysique, les médias vont confronter les connaissances d’un prix Nobel à l’avis de Kevin-Michel ou Jeff-Maurice qui croit fermement que la terre est plate. Et on donne exactement la même crédibilité aux deux. Enfin non, certains préfèrent nettement donner la parole à Kevin-Maurice parce que c’est « un bon client », il fait plus d’audience, plus de buzz avec son faux bon sens populaire et sa prétendue gouaille, que le professeur éminent qui est carrément ennuyeux. Non mais ça va pas, les journalistes télé? Vous êtes sensés informer pas distraire. Si vous voulez donner dans les variétés, changez de métier! Non parce que je doute que si vous avez besoin de vous faire opérer un jour, au lieu de faire appel à un chirurgien, vous passiez par Jessyka-Paulette qui regarde des feuilletons médicaux et « ça a pas l’air si compliqué que ça ». Alors pourquoi vous laissez tous ces ignares massacrer les faits que vous êtes supposés nous rapporter? Je rappelle aussi que tout le monde ne peut pas tout savoir sur tout. Je n’y connais absolument rien sur à peu près tout, mais j’ai conscience de mes limites et je ne vais pas me mêler de donner mon avis sur des sujets qui m’échappent totalement. Chacun son domaine d’expertise, il n’y a pas de honte à se taire et écouter quelqu’un qui sait.

L’adoration béate de certains médias devant des imbeciles heureux et vociférants à qui on donne l’impression que leurs opinions plus que douteuses, ont valeur de vérités divines, me sidère. Ce n’est pas parce que vous gueulez plus fort que les experts que vous avez raison. Et un avis n’est pas un fait. Encore une fois, on peut regretter l’existence d’un fait et en discuter mais pas le faire disparaître par magie. Pourtant, c’est ce qu’essaie de faire Pamela-Huguette avec la complicité de ceux qui recueillent benoîtement son « témoignage » dès que la réalité la rattrape. Au lieu de se remettre en cause, ces gourous auto proclamés continuent à nier l’évidence et crient au complot. Si les faits ne leur obéissent pas, c’est forcément la faute des médias (c’est un comble, vu l’audience qu’ils leur offrent!), du gouvernement, des francs maçons, des illuminati, des extra terrestres (rayez la mention inutile). Leur connerie n’a d’égale que leur parano. Et certains médias de s’extasier devant autant de truculence…ben non, ce n’est pas formidable, c’est juste idiot et dangereux.

Si ça continue, je vais finir aussi par verser dans le complotisme et le hors sol. Non parce qu’il suffit de trois minutes sur Facebook pour avoir des nausées mais aussi des doutes sur la théorie de l’évolution…désolée, Darwin, mais l’espèce humaine devient de plus en plus stupide, et franchement niveau sélection naturelle, on s’est planté quelque part. Oui, c’est un raccourci osé, oui, je suis cynique et misanthrope. J’assume pleinement. Je suis lasse.

Cet article, publié dans Les colères, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s