Mardi tourisme: Györ


L’actualité footballistique de la semaine dernière m’a donnée l’idée de retourner faire en tour en Hongrie, toujours grâce à L’Ado. On part à Györ cette fois. C’est la capitale du comté de Györ-Moson-Sopron (que je ne recase que parce que je trouve que c’est un nom charmant, mais je n’ai aucune idée de la prononciation), exactement à mi chemin entre Budapest et Vienne.

Györ a été fondée par les romains et s’appelait Javarinum au départ, ce qui est mignon aussi. Györ est connue pour avoir résisté aux envahisseurs un peu comme Astérix, lors de l’occupation Ottomane. Elle n’a cédé en 1591 que pour se libérer en 1598 et n’a jamais été reprise ensuite. Ça lui confère une certaine célébrité locale.

La mairie est impressionnante, surtout de nuit quand elle est toute illuminée. Mais il n’y a pas que ça à voir. Ça vaut la peine de se balader dans les rues pavées de la vieille ville, d’admirer le palais Széchenyi sur la place du même nom et l’évêché, ou d’aller voir la basilique de notre dame de l’assomption (j’ai renoncé à mettre le nom en hongrois, mon correcteur d’orthographe est au bord de la crise de nerfs).

En fait, il n’y a rien d’absolument unique à Györ, c’est juste une petite ville moyenne, loin des touristes mais qui a très bien su préserver son architecture et son histoire. Elle est certes charmante mais ce qui me plait vraiment, c’est qu’il s’en dégage une atmosphère tellement Mittleuropa et hors du temps que le dépaysement est garanti.

Cet article, publié dans Tourisme, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s