Thursday thunder: FB motivational bullshit


Attention, pour une fois je ne vais pas râler à cause de FB, non, ce qui m’énerve, ce sont les messages pseudo inspirants, les chaînes, et tout le bullshit que certains se croient obligés d’y poster. Sérieusement, peut-être que l’intention est bonne, mais ça produit exactement l’effet inverse chez moi. Ça me donne envie de mordre.

Source

Je passe sur la niaiserie dégoulinante du style « la guerre, c’est méchant », « il vaut mieux être gentil que pas gentil » ou encore « le racisme, c’est pas bien » et la glorification à vomir de la maternité ou de n’importe quoi de tout aussi aléatoire. Je ne supporte pas le ton pontifical de ces messages qui se veulent hautement philosophiques et sont juste atterrants. Ça me hérisse. Je sais, il m’en faut peu, mais franchement, qui peut rester calme devant « demain, le soleil se lèvera »? Non, demain le soleil en aura marre de vos conneries et il explosera, de lassitude. « Quand il pleut, regarde l’arc en ciel », ouvre plutôt ton parapluie, ou mieux: vas te mettre à l’abri et ferme-là. « Vous ne trouverez jamais si vous ne cherchez pas » ça tombe bien, je ne cherche pas de mygale venimeuse et effectivement, je préfère ne pas en trouver. Je pourrais continuer longtemps, mais j’ai tendance à bloquer les gens qui postent ces maximes lénifiantes et je ne vais pas passer des heures sur FB pour trouver d’autres débilités comme ça, juste pour les coller dans un billet énervé.

Surtout que c’est déjà pénible en soit, mais ça devient pire accompagné de l’ignoble « partage si tu es d’accord ». Mais non! Je suis prête à caresser un hérisson à main nue plutôt que de partager « une maman sait ce qui est bon pour toi ». Mais il y a encore mieux, il y a « je sais que peu vont oser partager… » De suite, on sent la personne courageuse qui prend des risques pour le bien de l’humanité. Ou pas. Qui croit vraiment que ce genre de débilités aide à lutter contre la dépression, le racisme ou l’homophobie? Seriously? Même si c’est pour se donner bonne conscience à peu de frais, je ne comprends pas. Non seulement ça n’apporte rien, mais c’est limite se foutre ouvertement de ceux qui ont vraiment besoin d’aide ou d’écoute, c’est une baffe dans la gueule, c’est montrer toute son ignorance et son peu de considération, tout en culpabilisant les autres. Sans oublier que c’est généralement très mal écrit, et que les malheureux à qui on attribue certaines citations pseudo inspirantes méritent mieux aussi!

Cela dit, ce genre de chose existait avant FB. Je suis de la génération qui a subi Le cercle des poètes disparus. Je vous laisse imaginer les nausées que le «carpe diem » répété en boucle pendant des mois m’ont inspiré. D’ailleurs, je faisais aussi latin où on a traduit les épicuriens, les vrais. Je ne veux pas la ramener, mais je ne crois pas que tous les abrutis qui se gargarisaient avec leur carpe diem à toute les sauces (c’est une image, on ne parle pas de poisson à la crème) aient vraiment compris. L’épicurien ne s’éclate pas comme un petit fou hédoniste, il accepte juste un bout de pain et un peu d’eau (de préférence rassis pour l’un et saumâtre pour l’autre) pour satisfaire les besoins nécessaires à sa survie, pendant qu’il s’interdit toute forme de plaisir non essentiel à part donc ne pas crever de faim ou de soif. Alors vos citations à la con, ça va bien merci, gardez-les pour vous, je vais reprendre de la confiture (allusion subtile à une autre citation, de Françoise Sagan cette fois, mais je vous épargne la photo inspirante). Non mais.

Cet article, publié dans Les colères, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Thursday thunder: FB motivational bullshit

  1. Sarah Leveaux Martin dit :

    Le carpe diem à toutes les sauces, j’adore!!!

    J'aime

  2. Claire dit :

    Mais excellent!
    Oh la la oui, subir le cercle des poètes disparus, c’est exactement ça! 😀
    « Ton écriture est un rayon de soleil pour l’humanité »!!!

    J'aime

  3. ELLA dit :

    J’adore 😀😀😀

    J'aime

  4. J’ai toujours beaucoup de mal avec ces pseudo-citations, ces proverbes exotiques… On dirait des phrases de papillottes, sauf qu’au moins dans les papillottes, y’a le chocolat à manger !

    J'aime

  5. Gaëlle dit :

    Ça me fait penser à cette note de l’excellent Boulet :
    http://www.bouletcorp.com/2010/10/21/message-damour/
    C’est sur les power points et pas sur facebook, mais le principe est le même… ☺

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s