Thursday thunder: Jersey War


J’ai l’impression de radoter. Tous les 4 matins, Johnson qui est englué dans un énorme scandale de papier peint corruption et a désespérément besoin de détourner l’attention, menace de déclarer la guerre à la France, à l’Espagne (à cause de Gibraltar, qui n’a rien demandé), à la France, à l’Allemagne (probablement par habitude), à la France, à l’Irlande (quand il arrive péniblement à se souvenir que ce n’est plus une colonie britannique) et donc à la France. Après tout, c’est pratique, on est voisin, autant se rendre ce genre de petits services. Rhaaa.

Source j’ai préféré la sobriété factuelle du Guardian au déversement de haine anti française des tabloïds.

Cette fois, le prétexte est une vague dispute entre pêcheurs autour de Jersey, qui ne bouleverse absolument personne de ce côté-ci de la Manche, d’ailleurs on n’en parle pratiquement pas, mais qui est devenue une affaire d’état, une crise diplomatique majeure, et une cause de déclaration de guerre de l’autre côté. Ah. Ça ne rigole pas, Johnson envoie carrément la Royal Navy, avec roulements de tambour martiaux et trompettes patriotiques, mais aussi dans l’indifférence totale de l’ennemi français qui n’est même pas au courant du problème, c’est à quel sujet? Une possible rixe entre pêcheurs vous dites? Parce que personne n’est fichu de comprendre les nouvelles règles mises en place à votre demande exprès, à cause du brexit? Et donc, plutôt que d’admettre que vous vous êtes bien moqués de vos pêcheurs et qu’ils peuvent crever la bouche ouverte grâce à vos talents hors pair de négociateur et que vous vous en foutez, vous préférez noyer le poisson (oui, un rien m’amuse) en menaçant de déclarer la guerre à un allié et partenaire économique et diplomatique pour trois sardines (ou autre, je ne suis pas allée vérifier quelle sorte de poisson on pêche à côté de Jersey, ça ne m’intéresse pas)? Sérieusement? Je rappelle qu’on est en 2021, pas en 1421, la guerre de 100 ans, c’est fini. Et de toute façon, c’était pour savoir qui monterait sur le trône de France pas pour la nationalité d’un poisson mort. Ça avait quand même plus d’importance!

Non mais vraiment, on en est là, en 2021? En pleine pandémie, crise économique mondiale, réchauffement climatique, brexit calamiteux? En pleine montée du populisme?…ah oui, tiens, ça doit être ça. En pleine montée du populisme effectivement. Rien de tel qu’une bonne guerre pour assoir le pouvoir de tout apprenti dictateur ou parti unique. Effectivement, en 2021, plus un discours politique est illogique, mensonger, totalement cretin économiquement et diplomatiquement, plus ça plait. Effectivement, en 2021, il suffit de sortir des navires de guerre parés de l’union jack pour faire oublier le pire taux de mortalité covid au monde, l’inflation, les entreprises qui vont s’installer en EU, les banques alimentaires au bord de la rupture, l’érosion des droits sociaux, la corruption qui s’étale sans vergogne dans les médias et les scandales financiers au plus haut sommet de l’état (Johnson certes, mais ses ministres aussi).

J’ai l’impression de radoter et je fatigue. Je fatigue d’autant plus quand j’entends à peu près le même genre de discours ici. Pas sur les poissons de Jersey, certes mais sur n’importe quel prétexte aussi abscons et instrumentalisé qui fera une semaine dans les médias avant d’être oublié et remplacé aussitôt, mais qui cristallise les pires déclarations pendant ce temps bref…2021 me fatigue. Finalement, quitte à ce que Londres fasse la guerre toute seule à la France (qui n’a pas l’air de vouloir répondre, mais ça ne gêne pas les rodomontades de Johnson qui s’agite, non pas contre des moulins à vent, mais comme un moulin à vent), je crois que je préférais la version 1421, tiens!

Cet article, publié dans Les colères, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Thursday thunder: Jersey War

  1. lanabc dit :

    On parle de guerre ? Carrément ? Pour du poisson ? Je suis bien au courant que les anglais n’ont pas l’air de respecter les accords du brexit en la matière et que du coup les pauvres pêcheurs français s’inquètrent pour leurs revenus mais personne ne parle de guerre. Pfff on touche le fond (marin). de notre côté il y a eu des menaces de leur couper l’électricité il me semble

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s