Friday Feelings #303


Comme tous les vendredis, c’est états d’esprit (imaginés par ma copine Zenopia).

Fatigue: pas plus que d’habitude. Morale donc.

Humeur: excellente dans ma bulle, exécrable dès que j’en sors, même virtuellement. Comme dit Marichéri, les gens sont cons.

Condition physique: doublement caféinée, c’est à dire que j’en suis à mon deuxième café de la matinée. J’hésite à en faire un troisième, c’est dire si je suis énergique et motivée.

Esprit: brumeux. En même temps, c’est normal pour un esprit, non? Ah pardon, je confonds avec les fantômes, c’est pas ça du tout.

Estomac: non, mais sérieusement, un troisième café, ce n’est pas raisonnable. Si?

Boulot: et voilà, c’est officiel, exposition reportée à l’année prochaine. Au moins, on a le temp de se préparer. Sinon, je travaille sur un truc en ce moment et ça avance plutôt pas trop mal. Ce qui donc, en toute logique (en tout cas, ma logique), me provoque des angoisses pas possibles. Cela dit, ça me stresserait aussi si ça n’avançait pas.

Culture: comment on dit street art en français? C’est une vraie question, que je me suis posée cette semaine mais je n’ai pas trouvé de réponse.

Avis perso: c’est très drôle d’entendre Johnson le brexiter, expliquer aux écossais les bénéfices d’une union entre pays. Irony is dead.

Message perso: commande passée et elle doit arriver à temps.

Loulous: L’Ado m’a fait remarquer que son pseudo est complètement dépassé mais qu’il l’aime bien quand même, je peux le garder. Je suis toute émue, je ne pensais pas qu’il s’intéressait encore à ce que j’écris. GeekAdo a repris les cours, en distanciel. Son université n’a pas l’air de vouloir tenter les cours en presentiel finalement, et ça le rassure. Surtout que deux heures de cours en amphi, avec les retardataires, les questions, le bazar habituel qui fait perdre un temps fou, sont facilement condensées en 1h30 de zoom (il a fait des stats comparatives, c’est un vrai petit comique). Il en est très content. MangaGirl a donc décidé de ne pas faire de stage mais de préparer son « projet professionnel ». Dans un lycée privé, où il est de bon ton de faire scientifique pour aller ensuite en médecine, ou de vouloir aller en prépa, où GeekAdo avec ses velléités de finances internationales passait déjà pour un original, MangaGirl donc, a annoncé fièrement qu’elle voulait faire les beaux arts. Vent de panique chez les profs et conseillers d’orientation, on ne leur avait encore jamais fait cette demande, ils ne savent pas. PrincesseChipie a achevé sa prof de maths, ça y est. La brave dame parle encore de lui faire sauter une classe, probablement pour s’en débarrasser. On est toujours réticent, PrincesseChipie n’en a aucune envie, elle veut rester avec ses copines. Elle a déjà dû s’adapter à un système scolaire, une langue et un environnement différents, on ne va pas bousculer sa scolarité tous les trois ans, pour le fun. Wizzboy a découvert le Monopoly. Il se fait laminer par L’Ado, mais il persiste. Ces histoires de sous, ça a l’air intéressant. Marichéri et GeekAdo sont très fiers de lui.

Divers: les travaux publics, en fait, c’est une secte d’adorateurs des trous inutiles dans les chaussées pour bloquer la circulation, c’est ça?

Amitié: je pense toujours à notre déjeuner lillois toujours reporté, ça finira bien par se faire!

Love: il a évoqué la possibilité de prendre quelques jours de vacances, je ne vais plus le lâcher. D’accord, il bosse à la maison, mais enfermé dans son bureau!

Penser à : la liste est trop longue. Tiens, je devrais faire une liste des listes à faire…

Courses: là par contre, tout est sous contrôle. La gentille dame du drive nous a même dit quand réserver en fonction des livraisons et de l’affluence pour ne pas avoir à attendre et être sûr qu’on aura tout ce qu’on commande. Parce qu’on est des habitués, on n’a pas attendu les confinements pour commander au drive, et on est sympathiques. Alors là, j’avoue, on est resté estomaqué. On ne savait pas qu’on était sympathique, on en était très content.

Envie de: soleil! Ou au moins que la pluie s’arrête.

Pic: après Marcel chanteur, voici Marcel gamer.

Cet article, publié dans vie de famille, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Friday Feelings #303

  1. Margot dit :

    Si ton marichéri fonde un club pour ceux qui ont du mal à supporter tous les « cons » que l’on croise chaque jour, je m’inscris immédiatement !
    Mon marichéri à moi est tout à fait d’accord avec ta vision des travaux publics sectaires. Il y a peu de temps, on vivait dans une grande ville et il n’était pas possible de sortir sans tomber sur un de leurs « autels de vénération » (à savoir des travaux en veux-tu en voilà et jamais annoncés plus haut dans la rue !)
    Quant à Marcel, il est entré dans l’adolescence, non ? 😉

    J'aime

  2. J’adore la vie trépidante de Marcel !
    Elle a bien raison MangaGirl de vouloir faire ce qui lui plait…. Ici, Melle 3e en est à calculer « comment faire le plus d’options possible » en vue de l’entrée en 2nde !
    Quant à PrincesseChipie, si elle préfère rester avec ses copines et qu’elle n’est pas en souffrance par rapport à l’école, ça n’a pas grand intérêt de lui faire sauter une classe : tout n’est pas qu’une question de niveau que l’on peut suivre ou pas, l’épanouissement ne passe (heureusement) pas que par les compétences scolaires !

    J'aime

  3. Monier Marieline dit :

    C’est fou comme rien ne change dans les lycées…Mathilde, notre fille aussi a mis la panique chez ses profs quand elle a dit qu’elle voulait faire une école de mode pour être styliste…ce n’est pas possible, ici, nous formons l’élite de la nation, vous pouvez intégrer Sciences-Po…nous ne les avons pas écouté, notre fille est très épanouie et heureuse dans son métier de styliste ! Pour la petite histoire, l’entrée dans l’école de mode était sur concours, Mathilde ne l’a pas passé…elle venait d’un lycée prestigieux 🤣🤣🤣 et pour conclure cette histoire a plus de 15 ans !
    Bises à toute la famille.

    J'aime

  4. le dinosaure dit :

    Alors street art en français, art de rue? c’est simpliste comme traduction mais bon. Sinon tu peux très bien garder street art. Je crois bien que c’est passé comme tel dans la langue française.

    J'aime

  5. carrie4myself dit :

    Les lycees privees semblent tous se ressembler pour l’orientation des gamins 😦
    Bravo aux tiens de rester eux memes et d’avoir autant d’idées.
    Un jour on se verra aussi j’espère 😉
    xx

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s