Reloaded royal diplomacy top 10


Ça chauffe entre l’Union Européenne et Londres. C’est bien simple, depuis la guerre de 100 ans, ça n’a jamais été aussi pétulant (j’expliquerai demain, parce que ça mérite un Thursday thunder, un très énervé Thursday thunder). En attendant, dans un souci d’apaisement anticipé, et pour détendre un peu l’atmosphère assez crispée de ces derniers jours, je me suis dit qu’on pourrait peut être ressortir l’arme diplomatique britannique absolue: les Royals. C’est sûr qu’ils savent y faire…ou pas.

10- on commence doucement avec Kate Middleton, et ses problèmes de déguisements tenues. C’est dire à quel point la pauvre fille a une vie difficile et intellectuellement éreintante…Enfin bon, elle a malencontreusement porté une robe des îles Cook lors d’une réception officielle aux Îles Salomon. Ça n’a pas l’air comme ça, mais c’est très grave. Devant le tollé, les nounous conseillers de Kate ont dû pondre en urgence un communiqué d’excuses. En même temps, c’est particulièrement hideux comme robe, on peut comprendre que les habitant des îles Salomon en refusent la paternité.

9- On continue logiquement avec William. Le pauvre garçon ne comprend pas pourquoi on lui fait des reproches. Figurez-vous qu’il a tout bien lancé une campagne contre le braconnage en Afrique. Juste comme on lui a dit de le faire. Et bien, les gens sont mesquins, ça n’a pas plu. On se demande pourquoi. Le fait qu’il rentrait à peine d’un espèce de safari en Espagne où il a un tout petit peu trucidé de malheureux animaux sauvages ne regarde que lui, c’est sa vie privée après tout. Et si juste après il a été visité tout à fait officiellement une réserve où on maltraite les éléphants en Chine, c’est par hasard.  

8- D’ailleurs, ils ont un problème avec la Chine dans cette famille. Même Lizzie, qui est pourtant d’une neutralité remarquable en toute circonstance s’est laissée aller à traiter des diplomates chinois de mal élevés. Ben alors Lizzie, ça va pas mieux? on se mêle de politique étrangère maintenant et on fait des commentaires? Pffff..ce que c’est que de vieillir.

7-Avant sa maman, Charlie avait eu l’idée remarquable de comparer d’autres officiels chinois à  « d’horribles statues de cire » lors de la restitution de Hong Kong. Et pour enfoncer le clou, il a bien précisé que les défilés militaires chinois ressemblaient à de ridicules chorégraphies bizarroïdes au pas de l’oie. C’est les diplomates du  foreign office qui ont dû être contents! 

6-Vous vous doutez bien que je ne peux pas faire un top 10 des gaffes diplomatiques des Royals sans parler de Philou, champion en la matière. En visite officielle en Australie, il rencontre des aborigènes (pas par hasard au coin de la rue, c’était organisé ) et il demande en se marrant si ça se fait toujours chez eux de se lancer des lances à la tête. C’est vrai, pourquoi être raciste en privé, dans l’intimité de Buckingham alors qu’on peut faire ça en public?

5- Charlie peut faire très sobre, efficace, droit au but. Encore une fois, on n’empêche pas les Royals d’avoir des idées mais on leur demande de ne pas les exposer en public quand on est en plein négociations diplomatiques qui depassent un chouïa leur entendement. Mais c’est pas grave, Charlie ne va pas s’arrêter à ça, surtout quand il doit rencontrer Poutine. Il prend donc sur lui de le comparer à Hitler juste avant. Je ne dis pas, il pense ce qu’il veut, et en l’occurrence, c’est même très intéressant comme comparaison, mais comme entrée en matière diplomatique, je me demande si c’est vraiment efficace.

4-C’est marrant, je parle des gaffes des Royals et je n’ai pas encore casé Harry, vous savez, celui qui se déguisait en nazi dans sa jeunesse? Lui, pas besoin de l’envoyer à l’étranger pour qu’il fasse preuve de ses talents de diplomate, il peut très bien insulter les britanniques d’origine pakistanaise sans se déplacer mais en utilisant un terme que je ne veux pas recopier tellement c’est immonde. Sacré Harry, quel boute-en-train!


Source 

3-Mais c’est du pipi de chat comparé à son tonton Andrew, qui avait été bombardé envoyé spécial pour les échanges commerciaux (il faut bien le caser quelque part). C’est donc tout naturellement qu’il a expliqué devant un parterre d’exportateurs britanniques ébahis qu’essayer de faire du commerce avec le Kirghizistan (ce qui visiblement était le but de la conférence), c’était comme aller au Yukon, au fin fond du Canada au dix-neuvième siècle et que ça ne pouvait intéresser que les gens prêts à verser d’énormes pots de vin, comme en France. Et paf, le strike royal, en une seule phrase, Andy insulte ses interlocuteurs, le Kirghizistan, le Canada et la France. C’est de l’art.

2-On continue avec Philou qui tape la causette avec des jeunes bangladais: « alors, qui prend de la drogue ici?…celui-là, il a l’air drogué »

1-Philou, encore lui, tout à sa joie de rencontrer un compatriote (enfin Philou en a beaucoup, il est greco-germano-danois, à lui tout seul), Helmut Kohl en 1997 le salue d’un retentissant « reichskanzler ». Il ne pouvait quand même pas savoir que le terme était tombé en désuétude depuis 1945, vers le 30 avril. Surtout qu’on l’utilisait pour désigner le chancelier allemand déjà en 1933…le nazisme et les Royals, toute une histoire!

Cet article, publié dans Famille royale, Les tops 10, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s