Mardi Tourisme: Saint-Sever


Comme annoncé hier, je vous ramène dans les Landes cette semaine: on va à Saint Sever, ancienne sous préfecture, à moins de 20 kilomètres de Mont de Marsan, en Chalosse. J’aime beaucoup cette adorable petite ville, j’y ai été traînée un nombre incalculable de fois quand j’étais gamine, j’ai adoré la montrer à mon tour à mes enfants.

Le coin était déjà habité par les Gallo-Romains, mais Saint Sever a vraiment prospéré au moyen âge. C’était une étape importante sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle. On commence la visite par le couvent des Jacobins, qui date du XIII avant d’enchaîner avec l’église. Wizzboy était déçu, pandémie oblige, on n’a pas pu rentrer dans les salles qui abritent maintenant un musée de la Gascogne (on est en plein dedans). Il a bien essayé de défoncer une porte, tel un barbare wisigoth descendant de ceux qui ont massacré Saint Severus au même endroit aux alentours de 407, mais on construisait solide, au moyen âge.

L’église Sainte Eulalie et le cloître de l’abbaye de Saint Sever, érigée au XI siècle, sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ça a vivement impressionné mes enfants.

L’intérieur de l’église abbatiale a été magnifiquement rénové, en essayant de lui redonner ses couleurs d’origine. Les chapiteaux sont particulièrement impressionnants. Wizzboy ayant décidé de piquer un sprint pour aller tester l’acoustique du cloître, on n’a malheureusement pas pu faire beaucoup de photos, mais ça vous donne une idée.

Le cloître bénédictin attenant a été fondé à la fin du X siècle par Guillaume Sanche, comte de Gascogne, mais je ne vais pas recopier tout Wikipedia non plus. On peut y voir une copie du Beatus que je montrais hier. L’abbaye de Saint Sever rayonne religieusement bien sûr, mais aussi culturellement et économiquement dans tout le grand sud-ouest, et même jusqu’en Espagne pendant tout le moyen âge ou presque. Je dis ça comme ça, sans penser à tous ceux qui croient que les Landes, c’est paumé. Non mais.

Bon cela dit, c’est vrai que Saint Sever s’endort un peu après la guerre de 100 ans…mais c’est peut être aussi ce qui lui a permis de conserver tout son charme. C’est une joie de se balader dans ses rues.

Et on y trouve des tas « d’arbres roses » qui ont ravis PrincesseChipie. C’est décidé, mes enfants ont adoré Saint Sever aussi, et j’en suis toute contente.

Cet article, publié dans Tourisme, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Mardi Tourisme: Saint-Sever

  1. Nathalie Galliers-de Metz dit :

    C’est vraiment superbe! Merci pour ces mardi touristiques qui me font voyager en France. Complet avec les drapeaux français et européen flottant côte à côte … quel bonheur.

    J'aime

  2. Catherine in switzerland dit :

    C’est vraimement magnifique

    J'aime

  3. Suzanne dit :

    Dire que de St Sever je ne connaissais que la volaille. Très probable que j’y traîne ma propre progéniture à nos prochaines vacances…merci pour toutes ces idées !

    J'aime

  4. carrie4myself dit :

    Magnifique! Resplendissant, waouhhhh c’est beau!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s