Staycation: Cassel


Comme on ne recule devant aucune aventure, on s’est risqué dans le department à côté, dans le Nord…bon en même temps, on y passe sans s’en rendre compte, tellement c’est près. On a voulu revoir Cassel, qu’on connaissait déjà un peu: il y a un certain nombre conséquent insignifiant d’années, on avait découvert Cassel, sommet de la Flandre française, grâce au mariage d’une copine. Ça nous avait tellement plu que quand on a décidé de s’installer dans la région, on a d’abord cherché là. Ce qui est impressionnant, à Cassel, c’est la vue. Le village culmine à 176 mètres, carrément, et domine toute la région, par ailleurs assez plate. On a donc logiquement attendu qu’il pleuve pour y aller: c’est moins bien pour apprécier le paysage, mais c’est plus authentique.

On a commencé par le sommet et le moulin accompagné par la statue de Foch, qui a marqué le village et qu’on retrouve partout. On a une superbe vue sur les nuages, la campagne flamande française.

On est ensuite descendu vers la grand place et le musée de Flandre (sans S). Cassel était déjà un carrefour régional à l’époque gallo romaine et a continué à se developer au moyen âge. La grand place est charmante, avec ses terrasses de café, ses vieilles maisons flamandes et ses pavés (sur lesquels je n’ai pas glissé, pour une fois!). La plus ancienne maison de Cassel se trouve aussi sur la grand place et date de 1631 (c’est marqué dessus).

On a profité de la bonne humeur inattendue de Wizzboy pour tenter une visite du musée, qui est aussi charmant à l’extérieur. Wizzboy a été vivement impressionné par l’exposition temporaire sur les églises flamandes, parce que, je le cite, c’est trop la classe, y’a des trucs qui brillent trop. Voilà, voilà…j’ai préféré les cheminées du bâtiment et les sculptures médiévales de l’exposition permanente. Et le jardin en terrasse bien sûr.

On a eu la chance de ressortir du musée sans que Wizzboy ait fait de dégât sous le soleil. Ça nous a permis d’explorer Cassel et ses petites rues qui montent et descendent en continu, pour la plus grande joie des enfants qui ont commencé à chouïner après trois pas. Heureusement, ils ont reconnu que c’est très mignon.

L’église de Notre Dame de la crypte est en réfection, impossible de prendre une photo correcte, sans échafaudage ou bâche de l’extérieur. Marichéri a dû se contenter de mitrailler l’intérieur. On y retrouve une plaque hommage à Foch, qui avait installé son quartier général à Cassel d’octobre 1914 à mai 1915. Après l’armistice, il est revenu plusieurs fois se recueillir à Cassel et a beaucoup marqué la population.

Bref, Cassel est charmante, même sous la pluie…mais c’est vrai que la vue est quand même plus jolie avec un peu de soleil!

Cet article, publié dans Tourisme, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Staycation: Cassel

  1. Ca valait le coup de s’aventurer jusques dans le Nord 😉 C’est effectivement très mignon !

    J'aime

  2. carrie4myself dit :

    Les nuages et pluie rajoutent encore du charme a cette vile qui est très jolie! xx

    J'aime

  3. Ping : Sunny Monday #40 | Pom de Pin in Wonderland

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s