Harry, Meghan, the tabloids and a racism problem


Honnêtement, avant de bloguer, je ne m’intéressais absolument pas aux Royals, alors que ça faisait déjà plusieurs années qu’on vivait en Angleterre. J’ai commencé à me pencher sur les mésaventures des Windsor quand j’ai pensé que ce serait amusant de parler de ces événements récurrents typiquement british et liés à la monarchie, que sont l’ouverture du parlement, le trooping of the colours, et tout ce genre de choses. C’est là que j’ai pris conscience du potentiel comique des Royals, et je me suis déchaînée, principalement à coup de tops 10. Mais cette fois, je ne ris plus. Je me fiche éperdument que Harry et Meghan démissionnent, quoique je trouve ça très bien qu’ils renoncent par la même occasion à vivre aux crochets du contribuable. Ce qui me pose problème, c’est pourquoi. C’est le traitement de la chose par les médias et ce que ça dit sur l’état de la société britannique.

Harry a toujours été le chouchou des tabloïds, il faisait vendre. Et puis, horreur, il a décidé d’épouser une métisse même pas anglaise en plus. Le déferlement de racisme à peine voilé qui est tombé sur cette pauvre fille depuis, est à vomir. J’ai constaté d’ailleurs avec effarement qu’il est repris par une certaine presse dite féminine en France qui copie sans sourciller la bouillie infâme des tabloïds anglais. Bien sûr, ces immondes xénophobes se défendent en glapissant, d’être racistes. Mais alors, pourquoi se déchaînent-ils comme ça? Pourquoi cette différence de traitement entre Kate, qu’ils vilipendaient régulièrement en la traitant d’arriviste parasitaire avant l’arrivée de sa belle-sœur, et qu’ils présentent maintenant comme une sainte, et Meghan, exactement pour les mêmes choses? Quand Kate mange un avocat, c’est adorable. Quand Meghan le fait, elle finance le terrorisme. Si. Plus c’est gros, plus ça passe. Des fleurs au mariage de William et Kate? Merveilleuses! Des fleurs au mariage de Harry et Meghan? C’est une tentative d’assassinat contre Charlotte. Carrément. Quand Kate se touche le ventre, enceinte, c’est admirable. Quand Meghan le fait, c’est un problème. William n’a plus un poil sur le caillou? C’est génétique et Kate prend soin de lui. Harry commence à suivre les traces capillaires de son frère? C’est la faute de Meghan qui le stresse. Je pourrais continuer pendant des heures. Pourquoi ces contradictions flagrantes entre des articles parlant d’une banche et ceux parlant d’une métisse? On se le demande….enfin, non, on ne se le demande plus.

Je ne mets pas de lien, je refuse d’encourager le trafic de ces déchets.

Les réactions des médias depuis l’annonce de Meghan et Harry sont à la hauteur du harcèlement nauséabond qu’ils endurent depuis des mois. Pourtant, on aurait pu penser qu’une étrangère, de couleur de surcroît, en moins dans le pays, ça plairait aux racistes. Mais non. Ils sont outrés. Harry et Meghan mettent carrément la monarchie en danger en se retirant. Alors que quand Charles a expliqué il y a quelques temps qu’il fallait resserrer les activités des Royals et que seuls les prétendants au trône ( donc lui, William et George, pas Harry) devraient avoir un rôle dans les prochaines années, les mêmes qui crient au scandale aujourd’hui, ont applaudi. De toute façon, que Harry veuille protéger sa femme et son fils du racisme qu’ils subissent, c’est autrement plus grave que les agissements de son oncle, Andrew, soupçonné lui de pedophilie, ce qui ne remet visible pas en cause la monarchie. C’est vrai ça, comment Harry a-t-il pu oser demander qu’on cesse d’insulter sa femme? Il se rend compte du mal qu’il fait à la reine, qui par contre n’a aucune raison de s’émouvoir des accusations et des preuves qui s’accumulent contre Andrew. Peut-être qu’il est pedophile, que Charles fraude le fisc avec les déclarations de revenus imaginatives de ses exploitations agricoles, que Philip est un danger public qui a manqué de tuer une pauvre innocente dans un accident de voiture, mais franchement, c’est pas grave ça. En tout cas, pour les tabloïds anglais, c’est du pipi de chat comparé à épouser une métisse. Un instant, j’ai des nausées.

On pourrait croire que ce racisme qui s’étale comme ça au grand jour ferait bondir, mais pas du tout. Le bon peuple est prêt à tout gober, puisque Meghan est étrangère et donc métisse. C’est marrant d’ailleurs comme ils ont oublié que Philip est Greco-danois et qu’Elizabeth n’est qu’une descendante de migrants allemands. On retrouve dans le traitement médiatique et les réactions des gens face au départ annoncé de Harry et Meghan exactement les mêmes fractures que face au brexit: les brexiters nient leur racisme et déversent complaisamment leurs tombereaux de haine sur une pauvre fille qu’ils ne connaissent même pas, pendant que les remainers sont affolés de cette xénophobie triomphante et applaudissent au départ de Harry et Meghan. Certains vont même jusqu’à dire qu’ils aimeraient eux aussi pouvoir quitter leur île où le climat devient de plus en plus irrespirable. Les débats font rage avec autant de force, de mauvaise foi et de violence que pour le brexit. Ce micro événement qui aurait dû passer pratiquement inaperçu, cristallise toutes les tensions de la société, tout en permettant à Johnson de faire ce qu’il veut, discrètement, pendant que l’attention se focalise uniquement sur Harry et Meghan. On s’écharpe à coups de tweets, on s’égosille, on se vexe, mais on ne fait rien. Les racistes et les brexiters continent à foncer droit dans le mur, sûrs de leur force, et les anti-racistes et remainers se désolent, se répandent sur les réseaux sociaux mais ne font rien pour redresser la barre et stopper la catastrophe annoncée.

Alors je ne m’intéresse toujours pas spécialement au Royals, je les trouve au mieux anachroniques. Je ne connais pas Harry et Meghan qui si ça se trouve, sont désagréables et ont des pellicules. Mais ce que leur départ révèle de la société britannique par contre, me parle beaucoup. L’Angleterre ( je mets de côté volontairement l’Ecosse, l’Irlande du Nord et le Pays de Galles) continue à sombrer, à tel point que même un Royal préfère quitter le navire. Welcome to brexit Britain.

Cet article, publié dans Famille royale, Les colères, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

19 commentaires pour Harry, Meghan, the tabloids and a racism problem

  1. J’ai suivi ça d’un oeil distrait mais j’en suis arrivée à cette conclusion aussi que pour qu’un Royal ait envie de se faire la malle, c’est que vraiment c’est devenu trop insupportable… quant à mettre la monarchie en péril.. euh, il est combien dans l’ordre de succession déjà ?

    J'aime

    • Je tiens à rectifier une chose essentielles. Les personnes qui ont des pellicules ne sont pas toutes des personnes infâmes dépourvues d’humanité (pas toutes en tout cas).
      Plus sérieusement cet acharnement médiatique est vraiment atroce et ridicule. Il est tellement plus facile de les prendre pour cible plutôt que de dénoncer les vrais problèmes.

      J'aime

    • pomdepin dit :

      Tu verrais les commentaires, c’est affligeant de bêtise et de racisme, on ne pardonne pas à l’une d’être métisse et à l’autre d’avoir épousé une métisse. Un « journaliste «  de la BBC a même comparé leur fils à un singe! On comprend qu’ils partent.

      Aimé par 1 personne

  2. Yoelle dit :

    J’attendais ton analyse avec impatience !!merci !

    Aimé par 1 personne

  3. unedidobelle dit :

    Bel article! Je te lis de temps à autres et franchement, ce que tu racontes est intéressant. Personnellement, je suis déçue de découvrir tout cela du R-U. Avec le Brexit et maintenant ce couple, ce pays semble en effet perdre tout son intérêt. Tout comme l’Amérique en fait. C’est un pays dans lequel je ne supporterai pas de vivre (étant métisse), je sais que j’y subirais énormément de racisme. On croit à tord que c’est un rêve d’y vivre mais à mon avis, pas pour tout le monde. C’est déjà pas facile en Europe mais alors là-bas, qu’est-ce que ça doit être?! En tout cas, je ne prédis pas de beaux jours pour la langue anglaise s’ils continuent comme ça. :/

    J'aime

  4. Joëlle dit :

    Comme Yoelle, j’attendais que tu nous fasses un billet là-dessus. J’ai lu plusieurs articles du New York Times sur le sujet, et j’ai cru rêver quand j’ai appris que le bébé de Harry et Meghan avait été comparé à un singe 🤮🤮🤮. Le racisme de certains britanniques ne date pas d’hier, mais de le voir s’étaler au grand jour dans des tabloïds, ça me révolte, j’en pleurerais! Quand je pense que mon fiston a évoqué au téléphone une possibilité de mutation vers l’Angleterre, je ne sais pas si je dois me réjouir: mi-français mi-américain, avec un nom de famille à consonance méditerranéenne, et de surcroît marié à une japonaise, il n’est forcément pas très net!
    Welcome to Brexitland ☹️

    J'aime

  5. lanabc dit :

    Comme d’autres, j’attendais avec impatience que tu en parles; Je suis choquée par le titre « Megxit »comme si tout était de sa faute à elle. J’ai aussi été choquée qu’un magazine féminin reprenne ce titre. Personnellement, je trouve ça très bien qu’ils aillent vivre leur vie parce qu’après tout il n’est plus que 6ème dans l’ordre de succession. Et merci pour ton article car je me demandais si le brexit avait joué un rôle dans leur décisison… Que de racisme !!! C’est aberrant

    J'aime

  6. rose dit :

    Je ne mets pas en doute le racisme et la profonde bêtise des tabloïds à propos des Royals.
    Mais il semble que le départ de Harry et Meghan ne soit pas dûs aux journaux, mais bien à des considérations de gloire personnelle pour elle et de gros gros sous. Et puis, ils ne partent qu’à mi-temps : ils veulent le beurre et l’argent du beurre.
    Tout ce feuilleton nous promet de prochains top ten croustillants ici ! 😉

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Justement, Meghan, à la différence de Kate qui n’a jamais rien fait, avait une carrière et une célébrité personnelle, elle n’avait pas besoin de ça. Ils viennent d’annoncer qu’ils renoncent à leurs titres, à leur rentes payées par le contribuable et qu’ils vont rembourser les frais de rénovation de leur résidence royale (et en payer le loyer!). Après, je ne pense pas qu’ils soient à plaindre non plus…

      J'aime

  7. doublerose dit :

    Quand j’ai lu cette histoire, je me suis d’abord dit que ça tombait à pic. Alors que le BRexit est à la fin du mois, parler de Meghan et Harry permet de détourner un peu l’attention non?
    c’est fou comme les royals ont tendance à avoir une vie passionnante dès qu’on s’approche de dates fatidiques pour la politique …
    Et comme toi, ce qui me choque c’est cette manière qu’ils ont de dénigrer cette pauvre fille quoiqu’elle fasse. Kate achète une robe Zara? elle est économe et c’est génial. Meghan fait la même chose, elle exploite des petits enfants dans le cadre de la fast fashion!
    Que cette nana soit l’arriviste peinte dans la presse ou pas, il n’empêche qu’ils ne la laissent pas souffler une minute. Et d’un point de vue très féministe et moderne, et bien ça me plait qu’elle leur dise « allez vous faire voir, je retourne de l’autre coté de l’Atlantique »

    J'aime

  8. Cecile Puertas dit :

    A la base on s’en fiche un peu que ce jeune couple veuille vivre en Angleterre ou ailleurs … en tout cas moi je m’en contrefous ! Mais je peux comprendre que pour les Anglais ce soit sujet à polémique, car leur attachement à la famille royale britannique est très fort et ce départ donne une image pour le moins négative de l’ambiance outre Manche !
    Quant aux torrents de bêtises déversés par les tabloïds, n’y a-t-il pas des lois britanniques pour protéger la vie privée de tout un chacun ? Je ne lis pas les tabloïds en France mais il me semble tout de même que c’est moins excessif, et dans le fond et dans la forme, non ?

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Les lois sur la vie privée sont beaucoup moins strictes en Grande Bretagne. Il y a bien eu une commission d’enquête parlementaire après les pires scandales (les tabloïds ont carrément mis des gens sur écoute, dont Hugh Grant, qui a été à l’origine de la commission d’enquête), mais dans les faits, ça n’a rien changé.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s