Thursday thunder: je ne sais pas ce qu’est le brexit, seriously?!?


A chaque fois que j’écris quelque chose sur le brexit, le billet m’échappe. Il part vivre sa vie sur les RS sans que je sache où il atterrit, qui le partage et repartage, qui le lit. Mais ces lecteurs inconnus et accidentels voient mon nom (enfin, mon pseudo). Ils prennent sur eux de commenter, ici ou ailleurs, même de cliquer sur l’onglet « me contacter » pour me faire part de leur jugement. Ça n’a pas loupé hier, et je sais d’expérience que je vais continuer à recevoir des insultes à propos de ce billet pendant des semaines, voire des mois, sporadiquement bien sûr. Je ne réponds jamais, j’efface, j’ai l’habitude depuis 3 ans. Ça ne me touche plus. Enfin, presque plus. Ce n’est jamais agréable de recevoir des tombereaux d’insanités. Ce qui me fait réagir aujourd’hui ce sont deux e-mails (visiblement de deux trolls différents, mais on ne sait jamais), qui m’intiment l’ordre de me taire parce que je ne sais pas ce que c’est que le brexit. J’ai vu rouge (et je ne parle pas des murs de mon salon, qui sont Bordeaux).

Source

Je ne sais pas ce que c’est que le brexit? Je n’ai aucune légitimité pour en parler? Vraiment? Chers connards anonymes bien planqués derrière vos claviers et vos idéologies, je vis le brexit, depuis la campagne du référendum jusqu’à ses derniers soubresauts et ce n’est pas fini. Si vous aviez pris la peine de regarder un peu mon blog au lieu de foncer tête baissée, vous auriez vu que je vivais à Brexit central, dans l’Essex. J’ai suivi ça de très, très près. Les brexiters en campagne ont sonné à ma porte, avant le vote. J’ai eu droit à leur xénophobie en direct. J’ai été agressée verbalement, y compris par des gens que je croyais être des amis. Mes enfants ont subi l’ostracisme, les insultes, et le harcèlement parce que leur parents n’étaient pas nés au bon endroit. Vous savez ce que ça fait à une gamine de 8 ans, née pourtant en Angleterre, de s’entendre gueuler dessus « fuck back where you come from »? Vous savez ce qu’on ressent à être traitée de vermine de française devant ses enfants, devant le portail de leur école, alors que personne, pas même ceux qui hier étaient vos amis, ne prend votre défense? Vous savez ce que c’est que de voir la vie qu’on a construit depuis 20 ans s’écrouler? Vous savez ce que c’est de devoir consoler un petit garçon de 3 ans, parce qu’il est le seul à être mis à l’écart du spectacle de Noël, il ne s’agit pas de laisser chanter sur scène un fils d’étrangers, ça risquerait de choquer les bonnes âmes? Je ne sais pas ce que c’est que le brexit? Shut the fuck up, fucking assholes!

Je ne sais pas ce que c’est que le brexit? Parce que vous savez mieux? Vous y connaissez quoi? A part régurgiter une propagande frexiteuse, vous savez faire quoi? Vous êtes allés voir la vraie situation sur le terrain? Moi oui. J’étais plongée dedans, et même après avoir fui Brexitland, je le suis toujours. Oui, je vous méprise et oui, je suis persuadée d’être mieux renseignée que vous. Je l’ai déjà dit, je fais partie depuis sa création du groupe de défense des droits des européens en UK. Je passe tout mon temps à modérer ses RS. Par force, je suis devenue une experte des méandres juridiques de la politique immigratoire britannique, j’ai même dû expliquer la chose à un diplomate anglais dont l’ignorance béate de ses propres lois faisait plaisir à voir. J’ai accès à des informations qui vous échappent, et pas uniquement parce que vous ne comprenez rien à l’anglais. Je passe mes journées dans le brexit et ses conséquences, bénévolement mais à plein temps. Je craque parfois (souvent…), mais je continue, j’en fais tellement peu par rapport à des européens extraordinaires de résilience qui résistent depuis 3 ans, mais vous croyez que c’est facile nerveusement? Je ne sais pas ce que c’est que le brexit? Shut the fuck up, fucking assholes!

Mais il n’y a pas que ça, il y a aussi la réalité économique. Le Royaume Uni ne s’est jamais mieux porté? Vous voulez rire? Vous savez ce que c’est que les taux de change? L’inflation? La balance extérieure? Vous connaissez les répercussions micro économiques de dérèglements macro économiques? Moi oui. J’ai même fait des études supérieures pour comprendre tout ça. Et vous connaissez le monde merveilleux des contrats Zero Hours? Le fonctionnement du DWP (Department of Work and Pensions) et du Universal Credit, des aides sociales en Angleterre? Moi oui. Vous savez que la pauvreté a explosé en Uk alors même que 9 des 10 plus pauvres régions d’Europe s’y trouvent déjà? Vous êtes allé voir les conditions de vie dans le cloaque de Jaywick, à faire passer les bidonvilles du tiers monde pour des résidences de luxe, à moins d’une heure de Londres? Moi oui. Je vivais pas loin. Et vous y connaissez quoi au système politique britannique, vous qui semblez croire que ça fonctionne comme en France? Vous savez comment Johnson est arrivé au pouvoir? Que vos héros ont été condamnés par la commission électorale? Ce qu’il y a dans le programme du DUP, qui fait partie de la coalition au pouvoir? Ce que signifie une prorogation? Moi oui. Je ne sais pas ce que c’est que le brexit? Shut the fuck up, fucking assholes!

Je ne sais pas ce que c’est que le brexit? …je ne sais que trop ce qu’est le brexit. J’aimerais beaucoup avoir votre ignorance. Mais je ne peux pas, le brexit a boulversé ma vie et continuera encore longtemps à le faire.

Cet article, publié dans Les colères, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Thursday thunder: je ne sais pas ce qu’est le brexit, seriously?!?

  1. nannie06 dit :

    Bravo Pom’ de Pin !

    Aimé par 1 personne

  2. anne29 dit :

    C est toujours sur ton blog que je vais pour mieux comprendre ce Brexit, et ça va pas changer. Je pense que certains journalistes français le font ! Ne change rien, merci à toi pour tous ces formidables articles, tu as en plus le don de savoir raconter les histoires…

    Aimé par 1 personne

  3. Hahaha, je t’aime, toi… Sérieusement, je suis contente d’avoir quitté l’Irlande du Nord pour ne pas avoir eu à souffrir de cet ostracisme :/ Je trouve déplorable et honteux qu’on mette même des enfants de côté pour si peu. Et puis, ça me fait un peu penser au nazisme… Mais j’extrapole, évidemment (enfin, j’espère).

    Aimé par 1 personne

  4. Pour découvrir et apprendre de nouvelles choses sur le Brexit et sur la vie là-bas (pas que sur le Brexit d’ailleurs) c’est sur ton blog que je me tourne ! Tu sais de quoi tu parles et tu as des sources donc oui moi je te fais confiance 😉 Laisse les abrutis dans leur coin, ils changeront peut-être d’avis… ou sont jaloux que tu en connaisses autant… 😉

    J'aime

  5. carrie4myself dit :

    Never give up!
    Merci pour tout ce que tu fais
    xxx

    Aimé par 1 personne

  6. amelie cizeau dit :

    merci de nous tenir informer de ce qui se passe réellement de l’autre côté de la manche.
    Par contre j’ai une question.
    Les députés n’avaient pas voté une lois pour ne pas sortir sans accord il y a quelques semaines? Elle est juste annuler? oublier?

    Merci encore pour tes infos.

    Aimé par 1 personne

  7. Claire dit :

    De retour de vacances, je me mets à jour de tes articles et je constate que tout ça ne s’arrange pas et fait de plus en plus peur…
    En tous cas, merci pour tes articles et ne lâche rien. Tu es d’utilité publique!

    Aimé par 1 personne

  8. ELLA dit :

    Tu es MA SOURCE d’infos sur le Brexit et cela depuis longtemps. Merci de continuer à nous informer.

    Aimé par 1 personne

  9. Anonyme dit :

    Quand je veux me renseigner sur le Brexit et sur les «  nouveautés du pseudo gouvernement actuel » je vais en tout premier sur TON blog que je suis depuis ce foutu vote de juin 2016 . Donc bravo à toi et tiens bon malgré les insanités. De tout cœur avec toi dans ce coup de gue….
    Frédérique

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s