The love/hate tag


Je me disais qu’il y a longtemps que je n’avais pas joué aux tags, et paf j’en reçois un, en anglais en plus! Merci ValerieK. C’est tout bête, il faut faire une liste de 10 choses qu’on aime, 10 chose qu’on déteste et tagguer 10 victimes copines à la fin. Je ne veux pas être contrariante dès le début, mais je vais plutôt commencer par ce que je déteste. Ce n’est pas que j’ai forcément mauvais caractère, mais ça m’inspire beaucoup plus. C’est au fur et à mesure que les idées me viennent, c’est à dire n’importe comment et en bazar, ce n’est pas un classement.

Source

Alors, ce que je déteste:

1-la neige: c’est froid, mouillé et glissant. Je ne comprends pas comment on peut aimer, à part ceux s’éclatent (littéralement) quand ils se vautrent et se pétent un bras ou ceux qui adorent attraper froid (après tout, chacun ses loisirs…). Vu qu’il y en a bêtement partout depuis trois jours dans mon coin, ça m’est venu de suite. Attention, je ne critique pas le côté esthétique de la chose. On est d’accord, c’est très joli. C’est le côté pratique qui me pose problème, surtout si on m’oblige à sortir et me déplacer là dessus. La neige ne fait rien qu’à faire express de faire tomber les honnêtes gens qui n’ont rien demandé et de leur casser un coude. C’est petit. Et non, je ne suis pas rancunière.

2-les concombres: le concombre est fourbe et n’hésite pas à se cacher sournoisement dans un sandwich mayo-crevette pour agresser sauvagement les papilles des innocents. Si ça se trouve, les concombres sont de mèche avec la neige pour ruiner la vie d’un maximun de personnes, tiens…

3-pour rester dans le comestible (enfin on se comprend), les poires: je déteste les poires avec fougue, j’ai donc eu le plaisir d’en manger sous toute les formes y compris en omelette sucrée (et pré mâchée. Voire pré vomie, style placenta albinos) à chaque fois que je suis invitée quelque part où je ne peux pas refuser d’avaler ce qu’on me sert sous peine de créer un incident diplomatique. Je hais les poires.

4- les portes qui grincent: bon je suis un peu injuste, tout ce qui grince me tape sur les nerfs, me vrille les tympans et me colle la migraine, y compris les humains grinçants qui sont aussi pénibles.

5-les fourmis et autres insectes rampants et volants qui n’ont strictement aucun sens du personal space, pour ne pas dire qu’ils sont sans gêne et carrément envahissants. Le pire que j’ai rencontré, c’était au Mexique. Je ne parle pas des crickets grillés à l’apéritif, mais des espèces de bestioles gluantes et vaguement fluorescentes qui vivaient dans les plantes grimpantes autour du porche sous lequel je devais passer pour rejoindre ma chambre. Rhaaa…rien que de l’écrire, j’ai des hauts le cœur. Ces choses immondes et poilues tombaient sur les crânes et les épaules de tout ceux qui rentraient dans la maison, je fonçais, avec mon sac sur la tête et une fois à l’abris, je passais 20 minutes à vérifier que je n’en avais pas dessus.

6- l’humour gras, en dessous de la ceinture, facile, moqueur gratuitement. L’humour est une chose délicieuse qui doit être manié avec délicatesse, ou noirceur (c’est encore mieux), mais pas avec de gros sabots.

7-les aéroports: j’en ai déjà parlé ici. J’adore arriver quelque part, je déteste le trajet et le pré trajet, c’est à dire l’attente interminable à l’aéroport, où j’ai bien le temps de m’angoisser ( je suis légèrement claustrophobe, ce n’est pas que j’ai peur de l’avion, c’est que j’étouffe).

8-le bruit des autres surtout des voisins quand j’en ai (sauf le coq, que je trouve charmant et pittoresques alors que le chien est un cretin bruyant).

9- les certitudes, les jugements péremptoires, les idéologies bouchées, les avis définitifs. Ils m’angoissent encore plus que je les déteste d’ailleurs.

10-oh et puis bien sûr, les intolérants, les xenophobes, les racistes, les sexistes, les homophobes, les violents, les hargneux…mais ça va vite faire discours de miss France tout ça.

Je sens que j’ai bien cassé l’ambiance, on va vite passer à la suite avec ce que j’aime. Comme au dessus, c’est totalement désordonné.

1- le chocolat, qui je le rappelle vient d’une plante, c’est à dire que c’est pratiquement un fruit.

2-les soirs d’été quand il a fait très chaud, caniculaire, et qu’on peut enfin respirer…bon ça marche mieux dans le sud, et plus particulièrement le sud ouest (je ne suis pas chauvine, c’est sentimental, toute mon enfance!), avec l’odeur des pins qui ont chauffé au soleil toute la journée et le bruit des grillons.

3-chanter faux, parce que chanter juste, je ne sais pas faire, surtout brailler last Christmas à pleins poumons avec les enfants.

4- le chocolat

5-les vaches, mais aussi les pingouins, les marcassins ( alors que les sangliers moins. Je n’ai jamais dit que j’étais logique…) et les canards. Les moutons, les ânes et les hérissons. Les chèvres, les lapins et les chats…je suis très gamine, j’aime bien les animaux de la ferme (et je ne vois pas pourquoi un pingouin et un marcassin ne pourraient pas être des animaux de la ferme si ils veulent, ne soyons pas sectaires), mais propres sur eux et potty trained, c’est mon côté Marie-Antoinette-avec-la-tête.

6-Les brocanteurs, bouquinistes et autres échoppes vieillottes et poussiéreuses où je peux traîner pendant des heures et m’émerveiller devant un vieux bouquin en arménien ou javanais, un fauteuil éventré et unijambiste, un bougeoir ébréché, un casque rouillé de scaphandrier soviétique ou une antique pompe à essence. Heureusement, Marichéri adore aussi. D’ailleurs, il a failli acheter le casque de scaphandrier mais il s’est finalement rabattu sur une vieille plaque de rue. De un mètre 20 de long.

7-le sauterne. Avec du foie gras. Je suis du sud ouest, c’est pratiquement une obligation.

8- j’ai déjà mentionné le chocolat?

9-les fous rires avec Maricheri quand on part dans nos délires qui font le désespoir de nos enfants, surtout de KnightyDiva qui nous trouve très immatures pour des parents.

10-bon, je n’ai pas dit Marichéri et mes enfants, mais on se comprend, non?

Finalement, comme ça m’a mis de bonne humeur, je ne taggue personne, mais n’hésitez pas si ça vous tente.

Cet article, publié dans tag, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

18 commentaires pour The love/hate tag

  1. Merci, j’ai bien souri à de nombreuses reprises. J’ai dis souri, pas ri, car je suis toute seule, alors, j’aurais l’air bête… enfin, pas vraiment puisque je suis toute seule. enfin soit, c’était bien marrant. Bonne soirée.

    J'aime

  2. juneandcie dit :

    Bon ben si un jour on croise on se fera un sauterne-chocolat-foie gras. Sans insecte, sans poire et sans concombre. Même si en dehors des insectes je n’ai rien contre les deux autres. 😆😄

    J'aime

  3. axelle57 dit :

    J’ai souri et même ri ! Même avec des trucs que tu détestes 😉

    J'aime

  4. En fait ce billet n’est qu’une liste destinée à nous aider à préparer le menu si un jour tu viens diner ! (ah, et les invités à éviter aussi.. )

    J'aime

  5. Frédérique dit :

    Et le chocolat … Maintenant , vous pouvez en trouver facilement , du bon , sans demander à vos visiteurs dans amener dans leurs valises . 👍

    J'aime

  6. Emma June dit :

    C’est drôle car on déteste exactement les mêmes choses (dont le concombre, fourbe je confirme et les poires!) 🙂
    PS: j’aime bien ton analyse du chocolat qui est presque un fruit lol
    je te souhaite un bon week end

    J'aime

  7. Claire dit :

    Bon, je me trouve très souvent sur la même longueur d’one que toi, mais là 2 points de divergence essentiels apparaissent : tu as commis un crime de lèse neige et de lèse concombre! 😉
    Heureusement, ta classification du chocolat comme aliment sain et indispensable rattrape le tout.:-)

    J'aime

  8. carrie4myself dit :

    Tag a faire lorsqu’un jour j’aurais le temps!
    Promis pas de poire./chocolat au menu quand tu viendras 😉
    xxx

    Aimé par 1 personne

  9. angelure dit :

    Hahahahahahahahaha !! (désolée, c’est pas très constructif, mais c’est tout ce que j’ai trouvé…)
    Merci, tu m’as bien fait rire (le coup des poires m’a tuée). Ca me donne envie de jouer à ce jeu aussi, tiens !

    J'aime

  10. Ping : The love / hate tag – Du givre sur ma fenêtre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s