Faux Anglicismes top 10


Attention, je préviens de suite, je ne fais pas ma maligne. Je ne cherche pas à étaler ma science, au contraire puisque certains usages me plongent dans des abîmes de perplexité. On va parler des mots plus ou moins anglais utilisés en français mais qui n’ont pas le même sens que dans leur langue d’origine. C’est parfois très drôle. J’aurais aussi pu faire exactement le même top 10 à l’envers, avec des mots français employés en anglais avec un sens qui m’a parfois beaucoup surpris.

Source

10-parking: celui là, ça va, je connais. Mais en anglais on ne dit pas parking, on parle de car park. Parking, c’est littéralement garant, garer au participe présent. I am parking the car in the car park…enfin non, je ne conduis pas, mais c’est pour expliquer. En tout cas, on reste dans un sens assez voisin, c’est toujours une histoire de voiture posée quelque part.

9-pull: quand j’ai débarqué en Irlande, je croyais fermement que pull était un mot courant en anglais. La vendeuse de dunnes store (l’équivalent local de marks and spencer) n’était pas du même avis. Bref, ce que je voulais, c’était un sweater. Et pull, ça veut dire tirer.

8-people: là par contre, je me suis posée des questions la première fois que je l’ai entendu en France. People en anglais, c’est le peuple, la plèbe, monsieur tout le monde, bref l’inverse de ce que ça veut dire ici. Les people anglais sont des celebrities. Et s’intéresser aux people pour moi, c’était donc être généreux, aider son prochain, ce genre de chose. Bref, je me suis bien ridiculisée.

7-running: avant que je quitte la France, je disais footing. 21 ans après, je me rends compte qu’on dit running. C’est un progrès , même si aucun des deux ne se dit en anglais. Quoique, c’est un peu comme parking, running est le participe present de to run, ça veut dire en courant. Ça reste dans l’idée…sinon, un running en anglais c’est juste un run.

6-brushing: celui là, je l’utilisais avant de partir. Ça m’a permis d’être ridicule encore une fois, mais en Angleterre, où les coiffeurs ne font pas de brushing mais des blow dry. En même temps, vu que dans n’importe quelle langue, je ne peux pas en faire sous peine d’avoir l’air d’un caniche déguisé en Jackson five, ça n’est pas très grave.

5-relooking: encore une occasion de me couvrir de ridicule en restant intelligemment la bouche ouverte avec l’air d’une truite comateuse le temps de comprendre de quoi il était question. En anglais, on dit makeover. Heureusement que je l’emploie aussi couramment que brushing c’est à dire une fois tous les trente ans.

4-string: euh…mais pourquoi on vend des ficelles aux rayons petites culottes ici? Remarquez, ça a le mérite d’être descriptif et de ne pas du tout donner envie. De toutes façons, c’est passé de mode en Angleterre aussi, il n’y a plus que les Essex girls pour porter des thongs, puisque ça se dit comme ça.

3-baskets: j’ai eu les mêmes problèmes avec les baskets qu’avec le pull. En anglais, on dit trainers. On peut très facilement passer pour une illuminée en voulant porter des baskets aux pieds en Angleterre, c’est à dire des paniers. Je dis ça comme ça, sans penser à une conversation précise en particulier…

2-pin’s: un grand moment de fou rire lorsqu’un distributeur automatique en Angleterre, nous a demandé notre numéro d’épinglettes après qu’on ait mis une carte de crédit française…le PIN number, c’est le code secret. Les anglais portent des badges.

1-dressing: en anglais c’est soit dressing room, ce qui fait quand même loge d’artiste, soit walk in closet, pour désigner le placard chez soi où on peut donc rentrer en marchant. Parce que bon, le dressing pour des anglais, c’est plutôt de la vinaigrette ou toute autre sauce pour salade. Ça prête à confusion, non?

Cet article, publié dans Les tops 10, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

30 commentaires pour Faux Anglicismes top 10

  1. Excellent !!! J’imagine les quiproquos qui ont pu en découler !!
    (et je veux bien le top 10 inversé à l’occasion..)

    Aimé par 1 personne

  2. Je souris car je reconnais ma vie aussi!

    Aimé par 1 personne

  3. floflo13 dit :

    Ah oui ça peut prêter à confusion! Il y a un humoriste anglais qui a beaucoup de succès en France et qui se moque des travers de la société française. Il s’appelle Paul Taylor et sa pastille sur YouTube s’appelle What The Fuck France! C’est assez drôle

    Aimé par 1 personne

  4. carrie4myself dit :

    More! 😀
    Le pull ca m’est arrive en Gb au debut aussi, sacrebleu….. comme adorait le dire mon ex-anglais 🙄

    J'aime

  5. axelle57 dit :

    C’est intéressant, au moins quand j’irai en Angleterre, je pourrai tenter de me souvenir de tout ça pour ne pas dire d’âneries 🙂
    Moi aussi je veux bien que tu fasses la même chose dans l’autre sens !

    J'aime

  6. le « pull », c’etait « pullover » en anglais.

    J'aime

  7. aurel dit :

    Bon alors je retarde, parceque j’en suis restée à footing…c’est très drôle finalement ces mots anglais employés dans un sens erroné! Mais je me demande d’où ça vient finalement? Pour people le contraste de sens est quand même énorme!
    Joyeuses Pâques,
    Aurélie

    J'aime

    • pomdepin dit :

      J’avoue que je n’ai pas compris la première fois qu’on m’a dit en parlant d’une connaissance commune « elle est très people «  comme une critique. Je prenais ça pour un compliment!

      J'aime

  8. LOL – pour le brushing, j’ai eu un grand moment de solitude ce weekend, en disant à mon amie que le  »brushing » de sa fille était tres reussie !!! 😀 pas la peine de te decrire sa tete, elle n’a rien compris.

    J'aime

  9. Frédérique dit :

    C’est marrant ça, les changements de sens avec un mot venu d’ailleurs et qui est reapproprié de façon différente , voir à l’opposé comme people.
    Mes clients anglais ici disent souvent » voilà « comme si c’était tres francais en accentuant la prononciation , une idée du pourquoi ?
    Bises 3 de Normandie
    Frédérique

    J'aime

  10. michusa dit :

    Excellent ! J’en ai trouvé des identiques mais il y a quelques nuances aux USA (du moins côte Est, région de New York) :

    alors parking ça s’utilise aussi tel quel en Amérique comme en France (du moins à New York, et dans mon coin à côté de New York City) on dit parking tout court ou encore parking lot, plutôt que car park qui est utilisé plus rarement.

    pull over ici ca veut dire se faire arrêter sur le bas côté par un flic pour excès de vitesse ou autre.
    on dit aussi pull over the driveway quand on veut que quelqu’un se gare et rentre dans votre allée (ou si ça monte pull up ou aussi si on veut que la personne aille jusqu’au bout de l’allée, ici l’anglais qu’on utilise est très flexible…)

    People ici c’est le nom du magazine des célébrités mais on parle de celebrities et non de people pour les gens célèbres justement, alors ? People c’est les gens. genre il y a bcp de monde, lots of people dans ce magasin etc.

    Running : ici on dit plutôt qu’on va faire son morning jog ou son jog et je n’ai jamais entendu utiliser run pour cela.

    brushing : effectivement chez le coiffeur c’est blow dry aussi

    relooking : ça n’existe pas non plus, ici on dit aussi makeover

    string tout seul dans le sens sous vêtement non plus, on dit aussi thong mais également G-string (toute la nuance est dans le G sans doute !)

    Effectivement on ne dit pas baskets non plus ici, on pourrait dire trainers mais je ne l’ai jamais entendu : le seul mot utilisé pour les chaussures de sport c’est sneakers

    PIN : nous avons aussi PIN pour code secret mais écrit complètement en majuscule puisque ce sont les initiales du Personal Identification Number. Mais nous avons aussi les pins pour les petites épinglettes qu’on met sur ses vêtements ses casquettes, les pins quoi.

    et dressing c’est effectivement la sauce salade ici aussi

    Aimé par 1 personne

  11. Claire dit :

    Ahahahah! Merci pour ce moment de rigolade, mais tout de même enrichissant! 😉

    J'aime

  12. Joëlle dit :

    Ça c’est un post, je veux dire un billet, que tous les profs d’anglais de France et de Navarre devraient faire mémoriser à leurs élèves!
    Il y a aussi le mot « sweat », que nos compatriotes franchouillards prononcent comme le bonbon « sweet », et qu’ils s’imaginent être un pull… De quoi donner des sueurs nocturnes 😓 😉!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s