A cat’s tale


Capucine et Penelope (sans accent, à l’anglaise) ont une vie trépidante. En tout cas ces derniers temps. Pourtant, ce n’est pas leur faute. Capucine en est même profondément contrariée. Déjà, Capucine a dû se faire à l’idée que son humain référent, c’est à dire L’Ado n’était plus à sa disposition de façon permanente. Il n’arrête pas de disparaître, pendant très longtemps, il revient de manière intempestive, parfois pour un week end, parfois pour des semaines, c’est un bazar pas possible, on s’y perd. Capucine a donc décidée d’être encore plus ronchon que d’habitude, alors qu’on pensait que c’était impossible à faire. Elle s’est aussi mise à hurler toutes les nuits telle une scie sauteuse enragée. Mais ça n’a pas fait revenir L’Ado. C’est un scandale. Du coup, elle s’est décidé, en désespoir de cause à s’intéresser vaguement aux autres humains de la maison. Elle a bien remarqué qu’ils essaient de se rendre utiles en remplissant sa gamelle. Finalement, elle peut peut être en tirer quelque chose, puisque L’Ado l’a laissée lâchement tomber. Bref Capucine était pratiquement aimable avec nous ces derniers temps, avec une petite préférence pour PrincesseChipie. Mais voilà, on est des humains ignobles. On a profité de sa nouvelle confiance en nous pour l’embarquer sans prévenir à la catery, la garderie de luxe pour chats qu’elle connaît très bien et où elle est chouchoutée. Elle l’a très mal pris, surtout que la petite intruse, Penelope est venue avec elle. Capucine a un vie épouvantable.

Elle a eu un moment d’espoir quand le grand humain est venu la chercher beaucoup plus vite que d’habitude, mais c’était une ruse. Déjà, il a tenu à récupérer Penny aussi, alors que c’était l’occasion rêvée de s’en débarrasser, l’air de rien. Franchement, Capucine ne comprend pas pourquoi ses humains s’obstinent avec cette Penelope, qui est complètement fofolle et dangereusement de bonne humeur en permanence. Enfin bon, elle pensait rentrer tranquillement mais voilà qu’en fait, le grand humain les a amenées chez le vétérinaire, c’est quoi cette arnaque? Cet tortionnaire infâme a essayé de la flatter, apparemment, elle est en peine forme pour son âge…oui ben les compliments, ça marche peut être avec l’autre abrutie de Penny qui s’est mise à ronronner bêtement, mais on ne la fait pas à une chatte qui s’y connaît comme Capucine. Elle l’a fait savoir et c’est là que le veto l’a sauvagement agressée avec une seringue. L’immonde personnage. A partir de là, ça devient flou. Très flou. Pour ne pas dire carrément brumeux. Avec des éléphants roses. On ne dira jamais assez les ravages de la drogue, Capucine s’est retrouvée blottie contre Penny, à se faire des câlins. Elles ont vaguement eu l’impression qu’on les transportait toujours en voiture. Il y avait tous leurs humains, d’autres qui ont regardé leurs passeports, mais elles ne savent pas trop ce que c’est. Penny pense être passée sous l’eau, mais Capucine est formelle, elle n’a pas vu de poisson.

Elles se sont réveillées côte à côte, Capucine prenant immédiatement ses distances, qu’est-ce que c’est que cette histoire? Penny n’avait pas dû cuver, elle essayait encore de s’approcher de Capucine, outrée. Bon, on est où maintenant? Par prudence autant que pour montrer sa très grande contrariété, Capucine a passé trois jours planquée derrière la grande boite où les humains cachent le jambon, ils appellent ça un frigo. Elle a ensuite posé timidement un coussinet dans le couloir. Ce qui lui a permis de découvrir la cage d’escalier et sa merveilleuse acoustique. Elle a pu reprendre ses vocalises nocturnes de banshee en pleine électrocution. Il faut bien qu’elle se dévoue pour faire comprendre aux humains que ça ne va pas du tout, de changer tout leur environment d’un coup. Parce que on ne peut pas compter sur l’aide de Penny. Cette imbécile n’a l’air de se rendre compte de rien et continue à vivre sa vie tranquille et joyeuse comme si de rien n’était. Heureusement que Capucine sait bouder pour deux.

Alors certes Penny n’a absolument pas été perturbée et Capucine a trouvé un endroit confortable pour faire la sieste, au soleil et au dessus du radiateur. Mais ce n’est pas une raison pour ne pas faire comprendre aux humains que leurs petites plaisanteries, ça suffit. Capucine va se venger…dès qu’elle sera réveillée.

Cet article, publié dans vie de famille, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

22 commentaires pour A cat’s tale

  1. carrie4myself dit :

    3 mois et ca ira un petit mieux apres… sauf que vous allez faire des travaux et leur adaptation aux nouveaux environnements se fera … plus tard.
    Courage surtout pour la nuit; garde a tes cotes plein de chaussures pour lui balancer dessus LOL
    xoxo

    J'aime

  2. axelle57 dit :

    Allez, un câlin à Capucine de la part de l’humaine d’une chatte qui va aussi bientôt devoir se faire à un nouvel environnement 😉

    J'aime

  3. Quand on est arrivés dans la nouvelle maison, Vador était tout apeuré… (et il n’avait pas été drogué). Il est parti se planquer entre le vieil escalier et le nouvel escalier (ils sont presque superposés.. mais y’a où passer un chat, jusqu’en haut ! ) On a crû qu’il ne ressortirait pas… J’ai dû veiller la nuit jusqu’à ce que j’aperçoive le bout de ses poils pour rassurer les enfants..
    Capucine s’y fera : elle n’en est pas à son 1er déménagement 😉

    J'aime

  4. Catherine in Switzerland dit :

    essaye du felliway pour l’apaiser

    J'aime

  5. Agdel dit :

    Elles vont devoir miauler en français, maintenant, c’est compliqué la vie de chat !

    J'aime

  6. LAURENCE. @lopalomita dit :

    Les pauvres ! Déjà que les chats n’aiment pas être perturbés dans leur territoire… n’empeche Que les hurlements la nuit c’est de la détresse qui mériterait un câlin … sur un lit …

    J'aime

  7. juneandcie dit :

    Tu as un talent extraordinaire de conteuse. Pas facile à vivre pour vous mais à lire, c’est hilarant.

    J'aime

  8. froggymums dit :

    ah l’horreur la nuit j’avais horreur quand me minette me faisait ça, courage à capucine

    J'aime

  9. cathnounourse dit :

    Ah! excellent..Tu racontes bien! ☺☺

    J'aime

  10. Delicieux récit, on les aime, ces sales bêtes! ❤

    J'aime

  11. claire dit :

    J’adore Capucine ! Elle est tellement magique 🙂
    En revanche je crois que je l’aurais déjà achevé si elle hurlait en plein milieu de la nuit chez moi, j’admire votre patience !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s