Thursday Thunder: Brexit diary #9


Encore le Brexit. Parce que ça n’arrête pas, ça empire de jour en jour. Je ne sais pas si Zaza profite de la torpeur très relative de la fin de l’été (personnellement, je suis glacée mais c’est peut être psychologique) ou si elle tente n’importe quoi en essayant de se raccrocher désespérément à son job, mais ça va mal. Parce que ça y est, les premières lettres de déportation (c’est le mot officiel utilisé par le home office, le ministère de l’intérieur) ont été envoyées à des européens pourtant ici tout à fait légalement. Voilà. Ça commence. Évidemment, on a eu droit à un rétropédalage médiatique. Mais timide. Très timide. 


Source 

Une européenne a donc reçu une lettre du ministère de l’intérieur lui annonçant au mépris total des conventions internationales, qu’elle était ici illégalement (c’est aussi vrai que Zaza est compétente, que Boris est sain d’esprit ou que les brexiters sont de grands humanistes avec le cœur sur la main) et qu’elle allait être déportée. On lui demandait d’un côté de prendre ses dispositions pour quitter le pays d’ici un mois et de l’autre on l’informait qu’elle pouvait être internée à tout moment.  Déjà, la logique de la chose fait plaisir à voir.  J’aimerais bien que les fonctionnaires du home office m’expliquent comment un détenu peut partir du pays par ses propres moyens? Leurs prisons, c’est des passoires? Cette femme est mariée à un britannique, elle travaille pour une université britannique, elle paie des impôts britanniques et elle est spécialiste de l’histoire britannique. En tant qu’européenne, elle a parfaitement le droit d’être là tout comme 3 millions d’autres et la lettre qu’elle a reçue est un tissu d’allégations illégales, au regard même de la loi britannique. Heureusement, elle a eu la bonne idée d’alerter la presse et les réseaux sociaux. Ce qui a permis de découvrir qu’elle n’était pas seule. De l’aveu même du Home Office, une centaine au moins de torchons infâmes similaires ont été envoyés à des européens. Tout va bien. 

Alors bien sûr, on a hurlé. On est comme ça nous les sales migrants européens, on n’a pas l’intention de se laisser faire et on connaît nos droits. Ce n’est pas parce que les britanniques s’en foutent qu’on va se taire. L’opposition est sortie deux minutes de sa léthargie pour s’indigner très mollement. Ça fait quand même mauvais genre quand on prétend entamer des négociations avec la terre entière à coup de confitures innovantes et de complexe de supériorité britannique, de s’assoir comme ça sur des traités internationaux. Certains médias ont relayé la chose (pas beaucoup, mais ça a fini par sortir du pays et arriver sur CNN, du coup même les plus zélés des « journalistes » de la BBC n’ont pas réussi à balayer tout ça sous le tapis de leur flagornerie brexiteuse). Bruxelles a fait savoir son mécontentement, et c’est du langage diplomatique. Devant le scandale international grandissant, mais dans l’indifférence totale de l’opinion publique, mêmes les plus hargneux des connards fascistes députés extrémistes ont suggéré que la ministre de  l’intérieur devrait démissionner après une gaffe de cette ampleur. Non pas qu’ils se décident soudainement à être sympa avec nous ni qu’ils soient bourrés (enfin, pas plus que d’habitude…) mais la ministre en question, Amber Rudd est un des derniers soutiens de Zaza au sein même du gouvernement. Ils aimeraient bien la remplacer et tous les prétextes sont bons. Bref, Zaza a dû se fendre du bout de ses lèvres pincées d’excuses timides. C’était une erreur. Voilà, problème réglé, circulez , il n’y a rien à voir. 

Ben non. Désolée, Zaza mais au contraire, il y a beaucoup à voir. Déjà, ça serait sympa de nous dire combien exactement de ces immondes lettres ont été envoyées et comment les malheureux qui les ont reçues ont été choisis. Mais surtout, j’ai du mal (et je ne suis pas la seule) à comprendre une telle erreur. Parce que bon, on parle du ministère de l’intérieur, pas d’un fish and chips miteux qui s’est planté en imprimant un dépliant publicitaire. Je sais bien qu’en ce moment, ton administration, c’est un bordel pas possible, mais ça m’étonnerait que ce soit le petit neveu de la femme de ménage ou le gardien du parking un soir de beuverie qui ait tout seul sans rien dire à personne écrit et envoyé cette lettre officielle, comme ça en catimini. Tu es sûre qu’il n’y a pas eu plusieurs fonctionnaires au courant? Que ça n’a été approuvé par personne? Même pas celui qui l’a signée manuellement? En plus ma pauvre Zaza, on ne peut pas dire non plus que l’erreur vienne du fait que cette lettre a été envoyée à des européens. J’imagine bien qu’il y a une lettre standard pour les expulsions d’étranger en situation irrégulière mais là, ça a été écrit exprès pour les européens ici légalement. Les traités européens y sont même rappelés pour justifier une décision qui y est contraire. C’est original. Non, franchement, la seule erreur possible, ce n’est pas l’existence  de ce courrier, mais son envoi. C’est d’ailleurs ce que tu as dit. Tu t’es vaguement excusé pour l’envoi de la lettre. Pas plus. 

On a vraiment l’esprit mal tourné, nous les sales migrants européens. Ta lettre ne passe pas, chère Zaza malgré tes excuses. On se demande juste si elle ne préfigure pas notre avenir. Surtout quand tes députés se répandent en glapissements haineux en espérant déporter un tiers des européens. Mais ceux installés ici légalement n’ont rien à craindre bien sûr. Sauf que votre interprétation très personnelle de la loi qui consiste à ne pas en tenir compte nous inquiète justement beaucoup. Sauf que si même en étant salariée et mariée à un britannique ça ne suffit pas, on ne voit pas qui vous voulez garder. Je te laisse Zaza, je me sens mal. Très mal. Je n’arrive plus à respirer. Et je crois aussi que je vais préparer une valise d’urgence, juste comme ça, au cas où. Welcome to brexit Britain. 

Cet article, publié dans Les colères, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

43 commentaires pour Thursday Thunder: Brexit diary #9

  1. pomdepin dit :

    J’ai posté une copie de la lettre sur FB et sur twitter pour ceux que ça intéresse

    Aimé par 2 people

  2. anne35blog dit :

    c’est complètement fou, ils ont perdu la raison….

    Aimé par 1 personne

  3. Virginie C dit :

    Qu’est-ce qu’ils ont encore sous la manche d’ici là mars 2019 ? Ils cherchent vraiment à nous faire peur. Je n’ai pas eu ce genre de lettre, mais mon travail m’avait demandé si j’avais la double nationalité (Britannique donc) ou un permis de travail pour le Royaume Uni. Je peux te dire que j’ai été surprise et choquée !! Et je leur ai gentiment rappelé qu’en tant que citoyenne européenne, et enregistré, je n’avais besoin de ça pour travailler !
    (je n’ai pas répondu à ton mp sur Facebook mais oui, j’ai réussi mes examens d’anglais du bac puisque j’ai eu 19 😉 )

    Aimé par 1 personne

  4. lanabc dit :

    Je reste sans voix en lisant ça… Le seul mot qui me vient est « stupéfaction ». Je vais voir si on en parle dans les JT ici… J’imagine que vous avez pensé à partir et que ce n’est pas si facile que ça matériellement parlant. Je suis de tout coeur avec vous.

    Aimé par 1 personne

    • pomdepin dit :

      Si on pouvait, on serait déjà parti. Ce n’est plus le pays dans lequel on a voulu construire notre vie.

      Aimé par 1 personne

      • NOLWENN dit :

        Et repartir en Irlande ? Pour y avoir vécu, les Irlandais sont +++++++ accueillants et moins fachos dès l’instant où vous ne leur criez pas à la figure que vous êtes athée !
        J’imagine qu’il n’est pas simple de quitter LE pays où on se sent chez soi mais quand les gens vous rejettent et vous font vous sentir comme L’ETRANGER ? En tout cas je vous souhaite beaucoup de courage ❤

        J'aime

      • pomdepin dit :

        Merci ❤ Si c'était possible, on le ferait sans regret! À ce stade, si on pouvait partir, la destination nous importe peu, mais on ne transporte pas comme ça le job de Marichéri, notre maison (et notre prêt immobilier…).

        J'aime

  5. Ah, dire « sorry », ça suffit pas ???? Nan mais ce que vous êtes pénibles aussi les Européens avec votre susceptibilité !
    (euh, en vrai, c’est grave, genre méga grave et j’imagine comment vous devez vous sentir mal…. Je continue à penser fort à vous, ça change pas grand chose mais bon… )

    J'aime

  6. jailly dit :

    C’est fou on n’en a pas entendu parler en France

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Le scandale a éclaté hier. La première a l’avoir rendu public est finlandaise, du coup la presse de son pays en a parlé. Sinon, effectivement, ça n’intéresse pas grand monde.

      J'aime

  7. carrie4myself dit :

    Je me repete; envoyer les infos, de nouveau dans les radios, télés françaises. Avec la rentrée ça va être hard de parler d’autre chose que le manque de profs, les classes surchargées, le prix des fournitures scolaires etc. mais a faire de toute urgence, même si je sais que vous vous débattez quotidiennement.
    Et tu sais tout ce que j’en pense…. 😦
    xoxo

    J'aime

  8. NOLWENN dit :

    Waouh ?!?!?! Et ils remontent jusq’uau 15ème siècle pour connaître vos ancêtres et savoir si vous êtes anglais ou « estranger envahisseur  » ???? Et si tous les sales migrants que vous êtes arrêtaient de payer leurs impôts ??? Je suis sidérée !! Moi qui ai (il y a fort longtemps dans ma folle jeunesse) rêvé de m’installer en UK, je me dis que finalement je n’ai rien à regretter et que les anglais valent bien les fachos français d’aujourd’hui…

    J'aime

  9. froggymums dit :

    C’est hallucinant mais je pense que c’est fait exprès d’intimider les gens vu qu’ils savent qu’il ne pourront pas nous déporté comme ça du coup ils jouent avec les gens styles si défois il prendrait la lettre au sérieux et déciderais de partir du pays, qui ne tente rien n’a rien non ?

    J'aime

  10. a.d-b@wanadoo.fr dit :

    Difficile d’imaginer que c’est un pays voisin du notre, civilisé, qui se comporte de la sorte. Les Britanniques font un sérieux bond en arrière. Ici, en Petite Bretagne, on n’entend pas parler du Brexit, ou alors si peu, mais pas de ce que les ressortissants non britanniques subissent. Alors je fais le tour de mes connaissances, et je les informe de tout ce que vous nous révélez. Je demande à ce que ce soit divulgué le plus possible. J’espère encore que des décisions si brutales ne seront pas appliquées, que la crainte des réactions les fassent réfléchir. Il vous en faut une sacrée dose de courage !!! Je suis de tout coeur avec vous

    J'aime

  11. Valérie dit :

    (S’il s’agit d’une lettre-type envoyée à tous les non britanniques depuis l’invasion des Angles alors la famille royale va aussi la recevoir).

    Je pense bien à vous. Courage.

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Déjà, je suis sûre que Philou, ce petit greco danois n’a pas de permis de résident! Du coup, ses enfants et petits enfants sont en situation illégale aussi 😀

      J'aime

  12. De Bosschère Annie dit :

    Bonjour, je suis atterrée par ce que vous dénoncez, je relaie ces informations à mes proches qui sont éloignés de ma Petite Bretagne, qui d’ailleurs à l’inverse de la Grande Bretagne est très accueillante envers les Britanniques, et je leur demande d’en informer le plus de connaissances possible. Il faut qu’on sache qu’un pays si proche du notre se conduit comme au temps des guerres de clans. Il faudra bien que la Zaza fasse marche arrière, je vous le souhaite de tout cœur.Je vous embrasse.

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Merci, on est soutenu par les associations de britanniques en Europe, et notamment ceux en France, qui sont les premiers à dénoncer les agissement de Zaza. Mais personnes ne les écoutent.

      J'aime

  13. De Bosschère Annie dit :

    Dans Ouest France de ce jour, en page 2 il y a un article relatant la mésaventure de Mme Éva Holmberg sommée de quitter l’Angleterre dans le mois. Il est écrit que la première ministre avait annoncé qu’il s’agissait d’une gaffe et que le statut et les droits des citoyens européens n’avaient pas changé. Si tous les quotidiens pouvaient en parler !

    J'aime

  14. La Carne dit :

    une erreur?? Nan mais… LOL! si personne n’avait réagi ouvertement, ils n’auraient rien annulé et auraient continuer leur merde ni vu ni connu!! J’en reviens pas!! J’espère un beau ramdam!! Mais j’ai des doutes!!

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Plus on en apprend sur cette erreur, plus on comprend que ce n’en est pas vraiment une. Sans tomber dans la parano ça ressemble vraiment à un test. C’est passé dans l’opinion publique mais pas sur la scène internationale.

      J'aime

      • La Carne dit :

        c’est évidemment pas une erreur! c’est en effet un test. si c’était passé, le test aurait été concluant et ils auraient pu aller plus loin.

        J'aime

      • pomdepin dit :

        C’est assez concluant, au moins au niveau de l’opinion publique, tout le monde s’en fout. Après, ça a encore dégradé l’image du pays à l’international. Et comme ils veulent négocier avec la terre entière pour remplacer les exports vers l’Europe, ça fait mauvais genre. Zaza est au Japon, elle a été accueilli très froidement.

        J'aime

  15. La Carne dit :

    j’en ai enfin entendu parler à la télé française. 10 secondes.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s