Thursday Thunder: dear sexist BBC 


Chère BBC, 

Je me permets de commencer en français, parce que tu vois, je paie ma TV licence, ma redevance et que du coup « chère » en français fait beaucoup plus de sens que « dear ». Tu vas me dire, c’est sympa de ma part de participer comme ça à tes finances pharaoniques alors que globalement depuis que tu as viré organe du parti, je ne te regarde plus. Mais je n’ai pas le choix. On est nombreux à devoir payer cette fichue redevance pour t’enrichir alors que tu nous sors par les yeux, (et les oreilles aussi, n’oublions pas que tu sévis aussi en radio). Je suis comme ça, j’ai du mal avec des gens qui se prétendent journalistes et qui ne sortent pas de la ligne de la ligne officielle du gouvernement, qui oublient de poser la moindre question tellement ils sont occupés à lécher les escarpins léopards de la première ministre et qui essaient de faire passer la propagande la plus déconnectée de la réalité pour de l’information. À ce niveau, ce n’est plus des fake News, c’est de l’art. D’ailleurs tu le dis toi-même pour justifier les sommes mirobolantes avec lesquelles tu jongles en riant,  tu produis des contenus artistiques, innovants, culturels et même éducatifs. Ah. Je dois être un peu obtuse, mais j’ai du mal à comprendre ce qu’il y a d’éducatif dans tes soaps infâmes et tes séries policières soporifiques. Je ne vois pas non plus le côté cultuel et avant-gardiste de ta foultitude d’émissions  immobilières. À la limite, peut être tes variétes à paillettes…non parce qu’à ce niveau de kitsch et de vacuité intellectuelle si ça se trouve, c’est du performance art mal compris. Je n’y avais pas pensé…c’est tellement pointu que ça m’avait échappé.  Ça expliquerait ton budget…

Bref, tu l’auras compris, chère BBC, on n’est plus très pote, toi et moi. Mais bon en souvenir de quelques émissions sympas, je ne te regardais plus certes, mais tu ne me faisais pas non plus piquer de colères (sauf pour ta couverture édifiante du brexit, chère Pravda BBC). Et puis paf, voilà que tu as été obligée, bêtement, juste parce que c’est la loi, de rendre public les salaires de tes animateurs stars. Déjà, je comprends parfaitement ton agacement devant cette absurdité légale, parce que ça m’énerve aussi de devoir payer la redevance. Ça aussi, c’est juste légal. Mais tu vas rire, il y a aussi des lois sur les égalités salariales. Si. Et là visiblement, tu n’as pas tout saisi. Parce que deux ‘journalistes’ à expérience égale et ayant des passages à l’antenne équivalent devraient gagner à peu près pareil. Pas £599 990 par an pour l’un, (Huw Edwards) et  £350 000 pour l’une (Fiona Bruce). Pareil pour les présentateurs sportifs et anciens champions, pourquoi Gary Linecker gagne £. 1,8 million par an alors que Claire Balding n’a que £150 000? Pourquoi un animateur qui fait moins d’audience qu’une animatrice est payé deux fois plus? Pourquoi tes 5 employés qui me coûte le plus (tu te souviens, la redevance, tout ça…) sont tous des hommes? Les disparités sont tellement énormes, et pas que pour les plus gros salaires, que les politiques s’en mêlent et que d’éminents juristes t’ont prévenu, si tes employéEs portent plainte pour discrimination, tu n’as aucune chance et ça va faire mal. Les explications confuses de ton directeur général (tiens, c’est un monsieur….) m’ont autant convaincue que tes promesses de réduire cet écart salarial d’ici 2020. Déjà, pourquoi pas de suite? Et puis, vu que tu pars de très loin, réduire, ça n’a va pas le faire. Parce que là, tu balances £10 de pourboire à tes employéEs, ça fera effectivement une réduction des écarts mais crois-moi, ça ne va pas arranger ton cas. 

Alors voilà chère, très chère BBC, puisque tu as un problème avec les femmes, ça serait gentil de me rendre ma redevance. J’imagine de toute façon que ça doit te faire mal d’être payée par la moitié féminine de la population. Oh, et il y aussi pas mal d’hommes qui sont outrés par ton sexisme à vomir. Ce sont probablement des collabos féministes, un truc comme ça. Tu ne peux pas prendre leur argent non plus, imagine, si ils sont contagieux! Le mieux pour tout le monde, chère, énormément chère BBC, c’est qu’on arrête tous de financer ton machiste néandertalien. Je dis ça pour aider, chère BBC, Bastards and Bullshitters Company. 


Source…half the world, c’est toi même qui le dis, BBC!  

Cet article, publié dans Les colères, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

17 commentaires pour Thursday Thunder: dear sexist BBC 

  1. axelle57 dit :

    Ça c’est bien balancé !

    J'aime

  2. carrie4myself dit :

    Justement en Gb , dans ma boite tout du moins l’égalité était respectée!
    Arghhhh the BBC!!!

    J'aime

  3. zenopia dit :

    Purée mais c’est fou !

    J'aime

  4. La Carne dit :

    ça me fout en rogne! Et comme tu dis… pourquoi pas tout de suite?! Est ce qu’une de ces femmes va porter plainte? Si elles ne le font pas, la justice peut s’en emparer quand même non? puisque c’est la loi?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s