Franco-British friendship top 10


Je ne savais pas quoi faire. Le top 10 prévu aujourd’hui n’est pas du tout à propos. Et j’ai retrouvé celui que j’avais écrit après un autre attentat, à Paris. J’étais tout émue par la solidarité des britanniques, alors je le ressors. Parce qu’il faut vraiment keep calm and carry on, et ne pas céder. Je n’ai pas envie d’écrire, je n’ai rien à dire devant l’horreur sans fin, mais je refuse de changer ma routine, aussi insignifiante soit elle. Il y a deux ans, la presse britannique, les journaux, les chaînes d’infos, des Londoniens manifestaient leur soutien à la France. Aujourd’hui, c’est la France qui soutient la Grande Bretagne.. À l’époque, j’avais choisi de faire un top 10 extrêmement subjectif et parfois de mauvais goût des moments d’amitié entre mes deux pays. Il est toujours d’actualité.

10- Les anglais et les français aiment bien s’échanger des artistes . Il n’y a pas de raison que le pays à côté ne souffre profite pas aussi. Les anglais n’ont pas hésité une seconde à prêter Jane Birkin aux français, en échange, les français leur ont envoyé sans regret Sacha Distel. C’est gentil quand même!

9- Il faut dire que la France et L’Angleterre s’échangent aussi de parfaits inconnus. Il suffit de se balader dans n’importe quel bled paumé du Périgord ou à Kensington (alias Little Paris on the Thames) pour s’en rendre compte. Les estimations varient, il y aurait entre 200 000 et 500 000 britanniques en France, et entre 600 000 et un million de Français ici. Ça prouve bien que les deux pays sont aussi doués l’un que l’autre pour les statistiques.

8- Sans les anglais le tournoi des 6 nations (c’est du rugby) n’aurait aucun intérêt. Et les anglais tourneraient bêtement en rond avec leur ballon ovale si ils n’avaient personne à affronter pour le Crunch (c’est toujours du rugby).

7- Mais ce n’est pas pour rien que les deux pays ont passé une grande partie de leur histoire à se taper allègrement dessus. On sent de suite des compétences des deux côtés pour toutes les choses militaires. Et bien maintenant, grâce à un traité signé en 2010, on va pouvoir faire ça ensemble, youpidoo! Il est même prévu de construire des petits trucs rigolos en commun, des portes avions et toute cette sorte de chose. Ça fait chaud au coeur, tiens.

6- Cela dit, on n’a pas attendu 2010 pour s’amuser ensemble, regardez la crise de Suez: La preuve que la Grande Bretagne et la France sont faites pour s’entendre. Elles peuvent monter ensemble une magnifique opération militaire alors qu’on ne leur a rien demandé, et se ridiculiser de concert par un fiasco monumental. On peut parfaitement être incompétent militairement et diplomatiquement ensemble.

5- Dans le style pacifiste, il y a le tunnel sous la Manche: Rendez-vous compte, si les ouvriers français et anglais n’avaient pas courageusement creusé ensemble sous la mer, on ne pourrait pas aujourd’hui s’entasser dans des wagons aussi pimpants qu’une boite de conserve sur un terrain vague pour aller étouffer circuler sous la Manche! C’est beau quand même la technologie, et les gens qui font remarquer que la machine qui a permis que les deux équipes creusent bien au même endroit (imaginez, si les uns avaient fait un tunnel passant au dessus de celui des autres….les français auraient pu finir à Cardiff et les Anglais à Strasbourg, ça aurait nettement augmenté les coûts), bref les gens qui prétendent sournoisement que la machine en question serait allemande, ne sont que des jaloux!

4- Un pays sans héros nationaux, c’est un pays qui s’étiole, c’est bien connu. Dans un élan de solidarité remarquable, chacun a pris sur lui de participer au Panthéon des gloires de l’autre. C’est quand même grâce aux anglais que les français se sont retrouvés avec une jolie sainte prête à l’emploi: Jeanne D’arc. Et sans Napoléon, les sculpteur anglais chargés de décorer les espaces publics ne seraient absolument pas quoi faire, alors que là, hop, un Nelson et c’est parti.

3- Les Français et les Anglais sont de grands enfants, certes, mais de gentils enfants, affichant exactement le même mépris pour les populations locales partout où ils passent. Ils ont bien partagé l’Afrique, avec juste une ou deux petite disputes sporadiques, vous savez ce que c’est, quand on est pris dans le jeu on s’enflamme, lors de leur partie de Risk grandeur nature à la fin du dix-neuvième siècle et au début du vingtième . Je te laisse la Tunisie et je prends l’Égypte, d’accord? A Vanuatu, ils ont même poussé le dévouement jusqu’à établir un protectorat conjoint en 1882, si c’est pas gentil ça!

2- Quand l’entente cordiale donne des ailes: ça a certes très mal fini, mais ça avait très bien commencé, les anglais et les français ont prouvé avec le Concorde qu’ils peuvent construire ensemble des choses non militaires. C’est rassurant.

1-Et comme j’ai déjà bien cassé l’ambiance avec le 2, je finis en beauté. Churchill trouvait De Gaulle très peu festif et De Gaulle appréciait modérément l’humour de Churchill. N’empêche…pas la peine d’en rajouter. Quand j’ai posté ce top 10 la première fois, le vétéran britannique qui s’était enfui de sa maison de retraite pour participer aux commémorations du débarquement de Normandie venait juste de mourir. Sa fugue qui avaient mis en branle les autorités qui le cherchaient partout avait été couverte par ses copains britanniques d’un côté et aidée par des associations d’anciens combattants français de l’autre. C’est la meilleure illustration de l’amitié entre les deux pays. 

Cet article, publié dans Les tops 10, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Franco-British friendship top 10

  1. Laurence. @lopalomita dit :

    ❤️😘😘

    Aimé par 1 personne

  2. Joëlle dit :

    Je t’aime, moi non plus!

    J'aime

    • pomdepin dit :

      En fait, une moitié de la population adore littéralement la France et l’autre déteste tous les étrangers, français compris (avec mention spéciale pour les allemands, qu’ils haïssent par dessus tout). Ces deux Angleterre s’affrontent depuis un an.

      Aimé par 1 personne

  3. Excellent! Tu peux ajouter la langue car en effet la Manche a permis aux deux langues de bien se melanger. On commence a dire que la langue anglaise emprunte plus au vieux francais que l’on ne le croit. J’aime ces deux pays et toi aussi il me semble 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s