A job seeker in Paris


Comme vous avez l’air intéressé par les aventures de L’Ado et sa recherche de job d’été, et qu’il se fiche éperdument de ce que je peux bien raconter sur mon truc, quoi là meuh, ton blog quoi, je ne vois pas pourquoi je me gênerais. De toute façon, il faut que j’explique, si il y a des parisiens qui me lisent. Si vous avez eu la peur de votre vie hier, en vous faisant interpeller dans la rue par un énergumène mi lama laineux, mi Gaston Lagaffe, mi caniche géant halluciné, armé d’un téléphone portable, c’était L’Ado. Il ne mord pas. Il est même très gentil (c’est moi qui l’ai fait) juste pas très débrouillard (je disais donc, c’est moi qui l’ai fait…) 


Source 

L’Ado a réussi à convaincre une boite qui cherche des étudiants bilingues pour son call centre cet été qu’il était phénomèmal puisqu’il parle 4 langues couramment, et qu’il fallait absolument l’inviter à Paris pour passer une interview  (on se comprend, ça nous a coûté £45 de train). C’est très bien, quel génie cet enfant polyglotte. Il est donc parti lundi matin, a bien pris le train pour Londres comme tous les jours. Il ne s’est pas perdu dans le métro londonien, qu’il prend aussi d’habitude. Il a rejoint St Pancras, il a passé la douane en souriant (vous voulez quel passeport, j’ai Français ou Irlandais? ). Il est monté dans le bon Eurostar. Il est bien descendu à Paris. C’est admirable. Là, il a retrouvé ma sœur, qui l’hébergeait. Impeccable. Cet enfant grandit, il devient responsable, c’est magnifique. Bon seul petit problème, son téléphone portable ne marchait pas. Son père a passé 1h30 avec ces incapables nos grands copains de British Télécom pour régler ça (c’est Marichéri qui le dit, ça doit être vrai. Ce n’est pas mon sens de l’exagération qui frappe encore). Et voilà, hop c’est arrangé, on peut même communiquer avec L’Ado. Le lendemain matin, il est parti comme un grand pour passer son interview. Il devait rejoindre sa tante pour déjeuner avant de rentrer en Angleterre. Tout va bien, ahaha.

Donc ma sœur, qui est naturellement très calme elle, m’a appelé affolée: elle a perdu L’Ado. Impossible de remettre la main dessus. Il n’est pas à la station de métro où ils avaient rendez-vous et ne répond pas au téléphone. Bon. J’appelle aussi, en pure perte. Je préviens Marichéri qui informe gentiment BT qu’il est prêt à aller personellement ventiler leur call centre en Inde si ils ont encore bloqué les appels internationaux sur le téléphone de son fils. Visiblement, ils n’y sont pour rien. Tout va bien.  On est trois, des deux côtés de la Manche à essayer fébrilement de joindre L’Ado. Où est ce fichu gamin? Ce n’est pas du tout son genre de louper un repas offert. Nouveau coup de téléphone de ma sœur, elle a des nouvelles! Ouf, alors tu l’as retrouvé? Non. Comment ça, non? Au lieu d’attendre sagement au rendez-vous, il a eu l’idée saugrenue d’arpenter les rues et d’interpeller tous les passants en leur demandant si il pouvait emprunter leur téléphone pour appeler sa tante…j’imagine très bien la surprise des gens devant cet illuminé…il a fini par trouver une âme compatissante qui a téléphoné à ma sœur pour lui dire que L’Ado n’était pas au rendez vous (on avait remarqué) parce que son portable ne marchait pas et qu’on lui avait dit d’aller à Châtelet pour trouver du wifi. De là, il comptait se rendre directement à la Gare du Nord.  La logique de la démarche m’a laissée pantoise. Pourquoi ne pas attendre ma sœur au rendez-vous? Pourquoi ne pas aller à la gare du nord directement ? Pourquoi?  Arrivé à Châtelet, il m’a appelé. Pour me dire que son téléphone ne marchait pas.  Euh…tu m’appelle avec quoi là? Aaaah, ouais…Du coup, il a fait encore plus subtil pour son père. Il a envoyé un texte à Marichéri. Pour lui dire qu’il n’avait pas de réseau…Voilà. 

 Avec tout ça, j’ai presque failli oublier de lui demander comment s’était passée l’interview. Ben, y’a un type, quoi tu vois, il voulait tester mon anglais, c’était marrant, meuh. Il est devenu tout blanc quand je lui ai répondu, quoi, j’ai ri. Coin. Non mais c’était pas sa faute aussi. Ils sont cons dans cette boite, meuh,  de demander à un mec qui sait à peine dire bonjour en anglais de tester les gens,  tu vois…et ton accent en anglais, il est super en fait maman. Coin. Pour une française je veux dire, quoi. Bon après, ils m’ont fichu la paix pour l’espagnol et l’italien. C’est juste que le type, meuh il comprenait pas que je parle français sans accent. Un peu limité le mec, mais sympa  quoi…bon. Donc ça c’est bien passé? Non mais ouais, super quoi. On a fait une simulation au téléphone, j’ai été super. Style c’est le mec qui appelle parce qu’il a un problème et qu’il faut aller l’aider et je réponds, tu vois? Je vois, j’ai travaillé dans un call centre aussi. Ouais mais non, j’ai juste oublié de demander son adresse. Ah. Non mais c’est cool, quoi, ils m’ont pas dit qu’ils me prenaient pas, meuh, ils me rappellent. Ok… tu vas quand même continuer à chercher, juste au cas où. Surtout que tu n’es pas franchement doué avec un téléphone (cela dit, si par hasard celui qui lui a fait passer l’interview me lit, L’Ado est génial et il faut le prendre, l’avenir de votre boite en dépend évidement). 

Il doit rentrer d’un instant à l’autre, il est resté dormir chez un pote à Londres. Il nous a téléphoné  pour nous prévenir. Ça marchait. On va essayer d’arrêter de se moquer. Par contre, son père et moi avons passé la soirée d’hier à pleurer de rire, j’ai même failli m’étouffer. On l’imaginait errant dans les rues de Paris, échevelé, tenant son téléphone en l’air à bout de bras et  accostant tous les passants… on n’en pouvait plus. Il est très bien cet enfant, c’est ce que je disais au début. Il prend sur lui de distraire ses parents qui ne rigolent pas tous les jours en ce moment. Et si par miracle il a le job, je vous préviens. Au moins pour  que les parisiens se mettent à l’abris.

Cet article, publié dans vie de famille, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

36 commentaires pour A job seeker in Paris

  1. mylitlsweet dit :

    La petite photo du métro j’adore ! ♡

    Aimé par 1 personne

  2. Manue dit :

    J’ai failli faire pipi dans ma culotte tellement j’ai ri !!!!!

    J'aime

  3. carrie4myself dit :

    Ta soeur a du s’inquiéter un tantinet hier! Mais au moins a t’il pu manger?!!!!
    Doué l’Ado est, très doué!! LOL

    J'aime

  4. Laurence. @lopalomita dit :

    Oh mais il faut qu’ils le prennent , cet ado est génial, doué et … imaginatif 👏🏻😜😂

    J'aime

  5. Catherine in Switzerland dit :

    Tu as enchanté ma soirée je suis morte de rire en visualisant la scène

    J'aime

  6. Très fort, très très fort ! Ceci dit mon ainé pourrait bien être du même genre…. Je t’ai raconté le coup où il a loupé son bus un mercredi midi (il n’y en a qu’un seul dans ce sens de la journée à cet endroit), n’avait plus de batterie, la nounou l’attendait à l’arrêt à l’arrivée, la personne de l’accueil au collège était partie déjeuner alors lui, ben, il s’est assis sur les marches en attendant que quelqu’un passe pour lui demander de m’appeler vu qu’il avait mon numéro sur son carnet de liaison… Ce jour-là, j’étais à Paris, j’avais la nounou qui m’appelait pour me dire qu’elle n’avait pas trouvé Mr 1er à la descente du bus et qu’elle n’arrivait pas à le joindre… Ca a duré un moment jusqu’à ce que quelqu’un de l’administration revienne de déjeuner ! Oh juste au passage, à 5 min à pied du collège, il y a un autre arrêt de bus, qui va aussi au même endroit, et qui passe toutes les 20 min…. (et si, il savait où était l’arrêt, il le prenait là un soir par semaine ! )

    J'aime

  7. TheMouse dit :

    Cet enfant enfin ado… est genial!!! Se battre avec son telephone et postuler dans un call center!!!
    Et puis il aurait pu avoir un anglais avec un petit accent français tout de même, un effort quoi… son recruteur va croire qu’il est nul en anglais 😂😂😂, ce qui n’est pas vrai bien sûr!!! Tout le monde sait que les français parle trop bien l’angliche!!! 😜

    J'aime

  8. froggymums dit :

    Purée mdr j’imagine la scène

    J'aime

  9. Mam miam dit :

    L’aventure de l’ado à Paris est super cool , il s’en sortira toujours ce gosse bravo
    Vous avez dû avoir peur quand même

    J'aime

  10. 🙂 🙂 ton ado me plait beaucoup et comment as-tu fait pour qu’il maitrise 2 langues en plus du francais et anglais ?? 🙂 J’imagine qu’à la maison vous ne parlez à vos enfants qu’en francais, l’anglais à l’exterieur. et pour les deux autres ? 🙂 Je suis admirative !

    J'aime

    • pomdepin dit :

      C’est venu tout seul. Il a un don pour les langues. Je pensais que c’était parce qu’il est bilingue de naissance, mais les 4 autres ne sont pas comme ça. Il était le meilleur de sa classe en gaélique en Irlande (c’est obligatoire), l’institut n’en revenait pas. Par contre, il a un accent en espagnol (en italien ça va), il sonne bizarrement un peu comme un argentin.

      Aimé par 1 personne

      • lacasacactus dit :

        çà me fait penser à la prof d’anglais de 6e de mon fils. Réunion de rentrée: elle se présente, Mme H., un nom avec une très forte consonance allemande et un fort accent espagnol (elle vient d’Argentine),…OK, il va apprendre l’anglais avec l’accent espagnol…au final, il a appris l’anglais avec l’accent américain car cette prof géniale avait passé énormément de temps aux USA et parlait avec un accent du Texas d’enfer!!!

        J'aime

      • pomdepin dit :

        Ma prof de russe était bulgare…Je ne me suis jamais rendu compte, mais il paraît qu’elle avait un accent méditerranéen en russe! 🙂

        J'aime

  11. Joëlle dit :

    Un ado typique de sa génération: sans portable y a plus personne!
    Par contre, ce que tu racontes sur l’interview à Paris me surprend: je pensais qu’il n’y avait que dans les régions reculées comme la mienne qu’on avait du mal avec 1) le bilinguisme et 2) les doubles nationalités… Ah si, j’oublie, il y a le Japon! Le type à la douane ne comprenait pas comment mon fiston pouvait vivre en France et avoir un passeport américain…
    Je lui souhaite bonne chance pour le job!

    J'aime

    • pomdepin dit :

      On a eu des problèmes à la douane (à Roissy, pas dans un booed reculé) parce qu’il ne comprenait pas que des parents français aient des enfants irlandais! Depuis, on a fait faire des passeports français à tous, pour ne plus avoir d’ennui.

      Aimé par 1 personne

  12. Ah l’Ado! Ses histoires me font toujours beaucoup rire 🙂

    J'aime

  13. zenopia dit :

    Il va faire fureur à Paris ! 🙂 (je croise les doigts pour le job !)

    J'aime

  14. Laëtitia dit :

    Bonjour! Waouh, j’ai adoré ce post, un pur moment de détente ! J’aime beaucoup ta plume! Tombée sur ton blog par hasard, je compte bien y revenir 😊
    Bonne journée !

    J'aime

  15. Claire dit :

    Ahahaha! Welcome back!
    Il est trop fort cet Ado… Cela dit, c’est un sacré atout de rester zen en toute circonstance… 🙂

    J'aime

  16. Penetticobra dit :

    Top l’article !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s