Thursday Thunder: another little drop


Aujourd’hui Lizzie a ratifié le brexit. Certes, elle aurait pu refuser mais en même temps, la dernière fois qu’un roi s’est rebellé comme ça, le parlement lui a fait couper la tête. On peut comprendre que Lizzie n’est pas fait sa maligne. En plus avec un mari migrant greco-danois, c’est pas le moment qu’elle se fasse remarquer. Déjà qu’elle-même n’est pas très nette non plus…enfin bref, j’étais donc d’humeur très peu réjouie quand je suis arrivée à la preschool et que je me suis retrouvée face à une trentaine de questionnaires bien étalés et visibles de tous sur une table. C’est purement administratif, il suffit de signer. Enfin, sauf pour moi, puisqu’il est demandé le pays de naissance, l’éthnicité et la nationalité de WizzBoy. Pour les autres, tous les autres (j’ai vérifié), ça a été rempli automatiquement par la secrétaire. Country of birth: England. Nationality: English (même pas britannique, et tant pis si il y a des écossais ou des gallois) et ethnicity: white British pour tout le monde. Sauf l’étranger avec son formulaire à part. 


Source 

Ce n’est pas entièrement la faute de la preschool, ce sont des nouvelles directives du  gouvernement qui a décidé de manière complètement illégale de ficher les enfants dans les écoles et les crèches. Mais il ne faut pas s’inquiéter, c’est confidentiel bien sûr. Bon après, si par hasard certaines fiches ont décidé toutes seules sur leurs petites jambes, de passer du ministère de l’éducation à celui de l’intérieur, ce n’est la responsabilité de personne. Elles ne pouvaient pas savoir, ces fiches qu’elles n’avaient pas le droit de faire ça. C’est un peu limité intellectuellement, une fiche et ça n’a pour ainsi dire aucune notion de la légalité. C’est d’ailleurs toujours une pure coïncidence si certaines familles non européennes dont les fiches se sont baladées comme ça de leur propre iniative, ont été déportées. Bref, le principe de la chose me fait déjà vomir en soi. Mais là, il faut reconnaître que la preschool a été créative. Soit on demande à tous, soit à personne. J’ai donc exigé calmement de parler à la responsable. 

-Ah oui, vous n’avez qu’à compléter au stylo.

– Non. Pourquoi les autres fiches sont déjà complétées? 

-C’est la faute de la secrétaire, elle ne connaît même pas les enfants, elle ne les a même jamais vu. Ahaha. (Rire gêné) 

-et donc sans les avoir vu, elle sait qu’ils sont white british? C’est très fort, elle a d’autres talents comme ça? 

-hum, oui, mais non, humpfff…elle a fait avec les birth certificates …vous voyez? Hummmfp. 

-je vois très bien surtout que j’ai moi aussi donné le birth certificate britannique de mon fils né ici. Je peux savoir pourquoi justement celui-là,  elle n’a pas réussi à le lire? 

Ce n’est qu’un tout petit détail, un petit rien que je n’aurais pas remarqué avant juin. Mais dans le climat actuel, c’est révélateur du « hostile environment » mis en place par le gouvernement et l’administration à l’encontre des étrangers (je ne plaisante pas, c’est le terme officiel). Chaque jour amène son lot de petites vexations, de remarques presque innocentes, de réflexions à peine susurrées, de barrières presque imperceptibles dressées contre nous. C’est insidieux mais tenace. Vicieux et méticuleux. Un goutte à goutte précis et déterminé. Il faut qu’on arrive à comprendre qu’on est juste des étrangers. On n’est pas chez nous. Mais le gouvernement britannique est poli et sait se tenir, pas de décret intempestif ici, on n’est pas chez Trump, juste une érosion systématique et têtue de nos conditions de vie. Sauf qu’il y a encore des lois, même si le gouvernement s’assoit dessus. Quelqu’un a dû le rappeler à la responsable de la preschool puisqu’elle m’attendait pour se confondre en excuses tout à l’heure. C’est tout le parish council (qui gère la preschool) qui est désolé, c’est un horrible malentendu, une bourde malencontreuse de la secrétaire, ils vont revoir toutes leurs procédures…ils seront aussi ravis de me recevoir lundi officiellement, si je veux bien venir, pour clore cet incident déplorable. Ben voyons. 

 Depuis le 24 juin, je sais que quelques soient tous mes efforts, je ne serai jamais considérée comme intégrée. Pourtant je me pensais plus britannique culturellement que française. Je ris à pleurer de l’humour anglais alors que je ne comprends pas toujours le français. J’adore faire la queue sans empiéter sur le personal space des autres, je suis désolée et je présente mes plus plates excuses quand quelqu’un me marche sur les pieds. Je suis affreusement coincée en public. En privé aussi parfois. Ce qui ne m’empêche pas de faire preuve d’une certaine excentricité par moment, notamment vestimentaire pour la plus grande honte de PrincesseDiva. Mais non, je suis juste une étrangère, et puis c’est tout. Sérieusement, moi qui n’en avais rien à faire de ma nationalité, je ne me suis jamais sentie aussi française, parce que c’est maintenant l’image qu’on me renvoie constamment. Alors si ça peut aider, pour faire plaisir, allons-y. Je veux bien faire ma française. Et c’est bien connu ici, les français sont colériques, arrogants, têtus, de mauvaise foi, contestataires, limite révolutionnaires et par dessus tout râleurs. Absolument…et vous n’avez encore rien vu! 

Cet article, publié dans Les colères, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

43 commentaires pour Thursday Thunder: another little drop

  1. La discrétion anglaise est plus effrayante à mon sens que les gros sabots de Trump, parce que lui au moins quand il prend des décisions dangereuses et aberrantes, on en parle…
    Bisous !

    J'aime

  2. fannieb dit :

    Tout cela est absolument lamentable, je ne sais pas quoi te dire pour te réconforter mais je pense bien à toi. En France, silence totale et impressionnant sur le Brexit et ses conséquences. Pourtant, avec la campagne et le programme de certain(e)s candidat(e)s, on ferait bien d’être alerter sur ce qui se passe quand un gouvernement xénophobe, raciste et anti-européen arrive au pouvoir. Ca pue les années 30 et ça fait peur. J’ai hate de lire le compte rendu des excuses du Parish Council. Plein d’ondes positives chocolatées et caféines. Courage et fais ta Française 😉

    J'aime

    • pomdepin dit :

      C’est tout à fait ça…même les lords, qui pourtant ne sont pas élus, on pot fiât des comparaisons entre May et les nazis (c’est un peu poussé, mais bon…). Mais les députés ont abdiqués, les médias sont tous derrière et la population se tait. C’est sidérant.

      J'aime

  3. carrie4myself dit :

    Yes, raleur et fier de l’etre !!!!
    xoxo

    J'aime

  4. axelle57 dit :

    Ça sent mauvais dans l’air comme diraient Timon et Pumbaa… Ma fille (qui est en Écosse pourtant) commence aussi à ressentir les mauvaises ondes liées à son statut d’étudiante étrangère…

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Oh, non, même en Écosse? Vu d’Angleterre, ça a l’air beaucoup plus accueillant et tolérant. Une écosse indépendante, c’est le plan B pour beaucoup d’européens qui veulent quitter l’Angleterre (ça ferait un peu loin pour le commute de Marichéri, dommage…)

      Aimé par 1 personne

      • axelle57 dit :

        Elle ne m’a pas donné de détails mais apparemment, oui, ça se sent. Du coup, elle qui était sensée y rester jusque fin septembre se demande si elle ne va pas repartir vers des horizons plus accueillants et terminer son année par correspondance, apparemment les profs seraient ok. Bon, il n’y a pas que ça qui rentre en ligne de compte mais ça pèse dans la balance.
        Après, ça dépend peut-être des zones en Écosse, globalement ils sont anti-brexit mais c’est sans doute comme partout, où certaines options politiques sont plus ou moins développées selon les régions et les gens qui y habitent.

        J'aime

      • pomdepin dit :

        Je pense aussi. Être dans l’Essex n’aide pas, alors qu’à Londres, ça va mieux. Mais les lois seront les mêmes partout et on ne sait toujours pas ce que May réserve aux européens.

        Aimé par 1 personne

  5. AdA dit :

    Pour un petit mieux comprendre (et je m’excuse d’avance de vous questionner sur des détails personnels) : j’ai compris que votre mari et vous êtes seulement Français, que vos enfants nés en Irlande sont également irlandais, mais les plus petits ? Sont-ils également britanniques ou seulement français ? (j’ai également compris que le problème n’est pas -seulement ?- leur nationalité mais que c’est plus l’état d’esprit des Anglais et du gouvernement en général, c’est juste pour savoir si le problème vient de leur nationalité ou juste de l’air du temps … ).

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Les deux plus jeunes ne sont que français. Ils auraient pu devenir britanniques mais les conditions ont changé depuis juin. Ce n’est pas le cas pour tous les enfants nés ici de parents européens, beaucoup peuvent avoir la double nationalité, tout dépend de la situation des parents. Et l’air du temps n’aide pas non plus…

      J'aime

  6. lanabc dit :

    Et l’étoile jaune c’est pour quand ? Ou peut être que ce sera une étoile jaune sur fond bleu comme sur le drapeau européen. Je suis autant écoeurée qu’attérée… Personne ne bouge nul part et c’est ça fait très peur.

    J'aime

  7. Je ne commente pas trop en ce moment, mais je te lis. Et je suis effaree de cette discrimination et de l’attitude de certains envers toi et ta famille. c’est vraiment degueulasse de le mettre ainsi de cote et de le ficher! Bon courage a vous en tous cas… Et continue a denoncer tout ca, autant on entend bcp parler de Trump, autant on en entend moins sur les consequences du Brexit (du moins ici)

    J'aime

  8. 😦 et ❤ pour toi et ta famille aussi !

    J'aime

  9. Ce qui se passe en Angleterre est triste et inquiétant. Je me sens impuissante et dexolee pour toi et tous ceux qui souffrent de rasisme.

    J'aime

  10. dhelicat57 dit :

    Quelle bourde finalement tu as bien fait de râler si cela les fait réagir cet tu faire des excuses: non mais faire comme eux et tout accepter sans rien dire bref sans râler n’est pas génial seul côté ou je me sens bien française c’est destiné aux français ce racisme car pourquoi certains enfants de parents européens peuvent avoir la double nationalité? Ici en ce moment on ne nous en parle pas trop du Brexit faut dire que les temps sont durs chez nous campagne bien pourrie obligé courage et tient nous au courant nous qui voulions investir a londres c’est mal barre bisous

    J'aime

  11. Sandra dit :

    Ce que ta crêche a fait c’est dégueulasse….je n’ai pas encore vu passer cette fiche à l’école des enfants…mais pour un workshop il y avait comme d’hab les cases « Ethnique » et je suis tombée par terre il y avait black, mix……….et white ou white Irish, pas white europeen, white scotish…….!
    A Londres pas de sale réflexions racistes…mais comme je suis une sale Française je parle encore plus souvent et plus fort en Français!
    Par contre les « British » commencent à faire la gueule car ils trouvent que le prix de la nourriture augmente, qu’on annonce de grosses coupes dans le budget des écoles….ils vont nous regretter!
    Je parlais avec une amie Malaisienne mariée à un Gallois, je lui disais « nerver complain never explain » c’est la devise des faux-culs à cause desquels rien n’avance rien ne change, on ferme sa bouche par devant mais par derrière on vote le Brexit!

    J'aime

    • pomdepin dit :

      La primary school ne l’a pas envoyé non plus, la secrétaire m’a expliqué qu’ils ont choisi de mettre « not yet obtained » pour tout le monde. J’ai trouvé ça extraordinaire, ça m’a vraiment touché.

      J'aime

  12. zenopia dit :

    C’est effrayant :/
    courage ❤

    J'aime

  13. Claire dit :

    Mais c’est édifiant…On dirait un mauvais film!
    En tous cas, tu fais bien de ne rien lâcher et de mettre les gens face à leur caca…

    Ton blog devrait être déclaré d’intérêt général, car en effet, on ne parle pas du Brexit et ses conséquences ici, ou très peu…

    Bon bah moi ce we je vais au Portugal retrouver des amis espagnols dont certains d’origine sud américaine… Craignos non? ;-)=

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Quelle chance! En même temps, c’est le seul pont positif du brexit, j’ai rencontré des européens de tous les autres pays et on n’a jamais été aussi solidaire les uns des autres.

      J'aime

  14. Frédériq dit :

    Fichage … Tu as raison de  » faire ta française  » puisque qu’on t’y renvoie toujours … Qu’en pensent les enfants , surtout les grands , à la fac c’est mieux ou bof ?
    Ici on n’en parle pas du tout , de ces conséquences sur les européens , enfin avec la campagne présidentielle pourrie que l’on a ,les concurrents ne vont pas non plus se disperser alors que l’Europe, bon sang , c’est quand même un peu important , non ?

    Ne rien lâcher , bravo
    Poutous de Frédérique

    J'aime

  15. La Carne dit :

    je ne trouve pas que dans le contexte actuel ce soit un détail… 😦

    J'aime

  16. Joëlle dit :

    J’essaie de rattraper mon retard de lecture ce matin… En France, quand nous nous ormes mariés, il y a plusieurs décennies (chut sur le nombre!) nous n’avons pas eu le droit d’avoir un compte joint! Ma Moitié a juste eu le droit de déposer son argent sur un compte « spécial étrangers », interdit de toute rémunération bancaire. Cette délicatesse administrative, parmi d’autres, nous est restée en travers de la gorge. Tu as bien fait de les mettre dans l’embarras avec tes questions. A l’époque j’étais trop jeune et peu sûre de moi, je me suis tue.

    J'aime

    • pomdepin dit :

      C’est scandaleux! Ici, par une bizarrerie administrative, un européen peut sponsorisé son conjoint étranger pour avoir un permis de résidence, un britannique peut le faire si son conjoint est non européens. Mais un britannique ne peut pas sponsoriser son conjoint européen! C’est totalement stupide.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s