School holidays 


Les enfants sont en vacances, tous les cinq, pour une semaine. C’est là que je me rends compte que j’ai vraiment beaucoup d’enfants en fait. Comment j’ai bien pu faire pour pondre 5 gamins? Et surtout pourquoi? (Ce sont des questions rhétoriques, pas un jeu concours, pas la peine de m’envoyer la réponse!). En plus, il pleut, il fait froid, impossible de les mettre dans le jardin. Et j’ai une espèce de migraine larveuse depuis deux jours (c’est à dire qui me transforme en larve, j’ai l’énergie d’un mollusque comateux). Un bonheur.  Bref je vous ressors un matin de vacances typiques. Ils se ressemblent tous. 

Source 
Les festivités matinales démarrent beaucoup trop tôt, à cause de Marichéri qui prétexte que lui, il va bosser, pour mettre le réveil à des heures indues qui ne devraient même pas exister tellement elles sont indécentes. Il part en catimini juste quand WizzBoy se met à brailler comme un veau gazouiller harmonieusement en réclamant son papa. L’est où Paaaapa? Au travail. L’est où papa’s travail? À Londres. L’est où Londres?… youpidoo. Quand ce gamin va à la preschool, il faut que je le réveille, mais là forcément, il veut jouer. Comme je suis têtue et que je veux profiter des vacances, même le matin, je le prends avec moi, pour un câlin calme et reposant dans mon lit douillet que je ne veux pas abandonner aussi tôt. Ça lui plait (à WizzBoy, le lit n’a pas encore émis d’opinion). Après une séance de trampoline directement sur mon estomac, et deux ou trois jeux rigolos, dont un qui consiste à donner des petits coups de poings amicaux dans l’œil droit de maman, pour vérifier que non, elle n’a pas ses lunettes, WizzBoy finit par se rendormir. Ô joie. C’est le moment que choisit Penelope pour pousser la chansonnette, style chanteur de flamenco qui se serait coincé les doigts dans sa guitare, devant ma porte. Elle veut manger ou jouer, on ne sait pas mais en tout cas, c’est urgent…si elle continue à beugler comme ça, elle va surtout apprendre à voler. Voilà que Capucine, en sa qualité d’ainée ne veut pas être en reste et se lance aussi. « Va voir L’Ado! » . Sale bête. Non mais. Je reviens délicatement à côté de WizzBoy en essayant de ne pas le réveiller. 

Les filles passent ensuite à l’attaque, en se disputant comme des poissonnières à la criée, devant la salle de bains, pour aller aux toilettes. C’est PrincesseChipie qui a commencé en allant vérifier si sa sœur était réveillée. Elle ne l’était pas. Elle n’avait pas du tout envie de l’être. Elle le fait savoir, bruyamment. Du coup PrincesseChipe n’ayant personne avec qui jouer, décide pour s’occuper un peu de courir comme une dératée dans le couloir, avec la grâce et la légèreté d’un commando de chars d’assaut soviétiques. En fonte. Manque de chance, PrincesseDiva pour se venger, se précipite aussi et la rattrape devant la porte des toilettes. Et elle enclenche la sirène (elle prend  des cours de chants. C’est une erreur). Non, mais, si c’est aussi urgent que ça, allez-y au lieu de hurler, espèces de banshees prépubères! Ça fait aussi émerger GeekAdo qui grogne dans un charabia franglais:
– shut up les filles, I want to dormir! 
-ahaha, t’es nul, mamaaaaaaan, y’a GeekAdo qui parle pas la français….
-ça suffit, le premier qui dit encore un mot, en français, en anglais ou en araméen, je lui fais copier le dico franco-russe, bandes de matinaux! Allez-vous recoucher! 
Tout le monde regagne sa chambre en boudant. Capucine attirée par l’animation, revient voir sur le palier. Visiblement, L’Ado ne l’a pas jetée dehors, c’est un tort. Elle a encore faim, et comme elle est très timide, il faut l’accompagner devant sa gamelle et pratiquement lui tenir la patte pendant qu’elle mange. L’odeur de la pâtée pour chat, à l’aube, c’est un enchantement. Beuh. Heureusement, WizzBoy dort toujours. On va essayer de se recoucher, après avoir éjecté la bestiole amicalement dans le jardin. C’est pour son bien, il faut qu’elle fasse un peu d’exercice avec tout ce qu’elle a englouti. Elle ne se démonte pas et se plante directement sur l’appui de fenêtre de L’Ado qui a sa chambre en bas, et rentre aussitôt. Quel empoté ce gamin! Pendant ce temps, les filles se sont réconciliées. PrincesseDiva ronfle avec sa porte ouverte et Pénélope sur la tête. PrincesseChipie joue aux Barbies sur le palier. C’est fou ce que ça peut être bruyant une Barbie quand même. Du coup, WizzBoy ne dort plus du tout, alors que je suis épuisée par mes allées et venues dans l’escalier derrière la chatte. Nouveau coup de poing dans l’œil, cette fois pour s’assurer que je suis réveillée aussi. Il me met d’autorité mes lunettes, à l’envers, une branche dans le nez, l’autre sur le sommet du crâne: « me, j’ai faim. Now. » Bon. 

On descend. Wizzboy passe devant en traînant un demi quintal d’essentiels pris au passage dans sa chambre, trois transformers, un dinosaure vert et un bleu,  et une peluche Mickey. Comme je ne suis pas bien réveillée, je ne vois pas le dinosaure vert qui se désolidarise du reste de la bande et m’attend lâchement au début des marches. Je pars en vrille, et en jurant comme un charretier. Je me broie le petit orteil sur la porte de la salle de bain, laissée grande ouverte. GeekAdo émerge: maman s’il te plait, j’essaie de sleep là. PrincesseDiva claque sa porte et manque de peu la queue de Pénélope qui a glissée: non mais ça va pas, je neeeeeed  my sleep, shut up tous! Sérieusement, je suis au bord de l’amputation du petit orteil, je ne suis pas d’humeur à décoder le franglais de mes enfants. Il me faut un café. Vite. 

WizzBoy attend déjà en bas, et en hurlant parce que  j’ai fait mal son dinosaure. PrincesseChipie en profite pour descendre aussi. Les deux  réclament leur petit déjeuner. Capucine, qui est rerentrée je ne sais comment, a encore faim. Ce n’est pas possible, c’est un estomac sur patte cette bestiole. WizzBoy veut une pizza à la fraise en petit déjeuner. PrincesseChipie qui est une grande décide de se préparer des céréales toute seule en jonglant directement avec la bouteille de lait ouverte. Elle éponge avec un t-shirt de L’Ado qu’elle a trouvé dans le frigo (pas L’Ado, le t-shirt. Qui n’était pas dans le frigo hier soir, mais qui laisse à penser que L’Ado a bien fait un tour dans ce frigo cette nuit, je ne sais pas si vous suivez…). Je pousse la boîte vide de pizza que L’Ado a gentiment laissé à côté de la machine à café (ce qui confirme mes soupçons concernant le pillage nocturne du frigo) . Ça ira mieux dans un instant. WizzBoy a piqué les céréales de PrincesseChipie qui ne peut pas en prendre d’autres parce que Pénélope est rentrée dans la boite et refuse de sortir même quand on la tire par la queue. Les trois hurlent en se disputant. GeekAdo fait chuuuuuteuh depuis sa chambre et PrincesseDiva claque sa porte en continu juste pour marquer sa désapprobation. Capucine couine pour participer. On entend les ronflements de L’Ado. 

 
Il est 8 h. Les trois grands n’émergeront que pour midi. Les 4 autres (je compte les chattes) sont attablés devant le petit déjeuner, dans un silence relatif. Je prends mon premier café, la journée de vacances peut commencer. C’est là que Marichéri appelle pour savoir si les paresseux de vacanciers sont réveillés. Vivement que l’école reprenne. 

Cet article, publié dans vie de famille, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

48 commentaires pour School holidays 

  1. axelle57 dit :

    Des bises compatissantes de maman de 5 enfants aussi qui a vécu ce genre de péripétie. le plus jeune ayant 13 ans, les 3 aînés faisant leurs études loin de la maison, c’est plus calme pendant les vacances (et comme en plus les 2 derniers en passent la moitié chez leur père…). Cela dit, avec la vieillerie, les levers sont relativement tôtifs, c’est mon dos qui me met hors du lit les 3/4 du temps, avant l’heure que j’estime décente pour une vraie grasse mat’, à savoir 8h.

    J'aime

  2. Je comprends mieux ma maman. Nous étions 5 enfants aussi (puis six) et j’ai l’impression de lire l’histoire de ma mère 🙂 bonnes vacances !!!!

    J'aime

  3. aurel dit :

    C’est cool l’école…j’aime beaucoup l’école! Pour moi les vacances sont un peu bizarres cette fois-ci: les trois collégiens sont en vacances mais le petit en maternelle pas encore, pour cause de scolarisation dans deux départements limitrophes mais qui ne sont pas de la même zone! Donc on teste les vacances en décalé…Je n’ai pas regardé pour Pâques mais je n’envisage pas qu’il n’y ait pas de semaine commune! Bonnes vacances!

    J'aime

  4. carrie4myself dit :

    As tu pense a l’ostéo pour tes migraines? ca aide, avec du repos, du sommeil et de bons cafes pris au calme…
    Bonnes vacances!
    xoxo

    J'aime

  5. Je le savais que j’avais raison de m’arrêter à 3…. Par contre, j’ai 3 modèles matinaux, même ceux en mode ado !!! J’ai dû louper un truc !

    J'aime

  6. Maman-Tout-Terrain dit :

    Ah heureusement qu’il y a le cafe. Une vraie consolation dans la vie 🙂 Courage!

    J'aime

  7. zenopia dit :

    Bon je ne peux que compatir… la poulette a très vite compris qu’il fallait nous ficher une paix royale le matin… elle joue tranquillement dans sa chambre (d’autant que si elle descend, l’alarme s’enclenche… si, si… c’est du vécu ! les voisins devaient être très contents ^^)

    J'aime

  8. Touloulou dit :

    J’avais l’impression qu’il y en avait bien plus que 5 avant de comprend que ni Capucine ni Pénélope n’étaient des enfants.. Et en plus je me disais « mais et Toddler dans toute cette histoire ?? ». Bref, merci d’égayer ce matin (le réveil pour ma part fut un message de ma banque m’informant que je n’ai plus de sous, alors un peu de rire ne fait pas de mal !)

    J'aime

  9. Tellement vrai et surtout réaliste ! Venant d’une famille nombreuse, je me rappelle ces jours de vacances qui n’en étaient pas pour les parents ! 😉

    J'aime

  10. Marie Kléber dit :

    Quand j’ai lu « il est 8h », j’ai faillit m’étrangler! Oh purée les vacances c’est l’horreur…
    Quand ils vont à l’école il faut les tirer du lit mais dès que l’heure des vacances sonne, ils sont au taquet dès l’aurore. J’y comprends rien aux enfants.
    En attendant je t’envoie un colis de courage et d’énergie pour faire face. May the Power be with you!

    J'aime

  11. Finalement, les vacances, c’est plus crevant que les périodes scolaires chez toi, non ? Ton mari a trouvé le bon plan, il file se reposer au bureau.

    J'aime

  12. Mam miam dit :

    Ouch j’en suis fatiguée pour toi !! Je n’ai le même modèle que dans la version chat avec kookie qui réclame avec force miaulements des câlins pour attaquer sa gamelle …
    Allez courage il va peut être faire un peu beau pour les pousser gentiment dans le jardin …

    J'aime

  13. Joëlle dit :

    Ah, le trampoline matinal des toddlers, je me souviens! Chaque week-end on avait droit à des « Up, Mommy! Up, Daddy! » au rythme des sauts dans notre lit…
    Ah, le bilinguisme dans les cerveaux embrumés (ou pas), ça aussi je connais! Pas plus tard que la semaine dernière, à mon réveil d’une petite intervention chirugicale nécessitant une anesthésie, j’ai entendu « Comment ça va? »… et je me suis entendue répondre tout naturellement: « So-so… ». Je ne sais toujours pas ce qu’ils ont dû en penser!
    Courage / Good luck pour ces vacances!

    J'aime

  14. Rien qu’a te lire, ça m’a fatiguée…

    J'aime

  15. Agdel dit :

    C’est dingue, ces petits qui se lèvent à l’aube pendant les vacances, alors qu’il faut les tirer du lit quand il y a école ! Bon, maintenant avec 3 ados et pas de chat, je suis tranquille, mais comme ils sont tous en vacances et pas moi, je sonne le réveil général avant de partir au boulot (en laissant une liste de choses à faire… pas le bagne non plus, 1 ou 2 petites tâches pour chacun) (mère indigne qui assume ou vengeance ?)

    J'aime

  16. On dirait un matin de vacances chez moi!! un soupçon moins épique que chez toi… mais en même temps c’est sûrement parce que j’en ai deux de moins! Des enfants pas des chats… ici aussi ils sont deux! 😝 Là ils sont casés chez leur grand-mère pour deux nuit!!! Youpidoo 😜 (Les enfants pas les chats…😉) Et après c’est la reprise Youpidoo bis 😉 Bon courage 😘

    J'aime

  17. ça me rappelle des souvenirs ! 😉 (et pourtant 2 chats et un enfant en moins…)

    J'aime

  18. juneandcie dit :

    Tu as tout mon soutien et ma compassion…

    J'aime

  19. La Carne dit :

    Ils ont repris l’école aujourd’hui. Je revis. J’en ai que deux. Je ne peux que compatir!

    J'aime

  20. C’est ce que je me suis dit en finissant ton article « Et c’est que le matin là ! ». En tout cas, je crois que, lâchement, je vais rester à deux enfants. 😉 Après, on ne dort… heu… on ne s’ennuie pas chez vous et c’est super. ^^ Oui, il faut toujours voir le côté positif des choses. 😉 Bonne journée !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s