Happy Saint Andrew’s day! 


Aujourd’hui, c’est la fête nationale écossaise, la Saint Andrew. Évidement en Angleterre, il ne se passe rien mais en là haut en Écosse, c’est la joie et on s’éclate. Non seulement on ne travaille pas (alors que je rappelle qu’on n’a rien pour la Saint George anglaise), mais tous les bâtiments publics sont décorés de la croix blanche sur fond bleu, symbole d’Andrew, c’est la loi il faut pavoiser, on ne rigole pas avec ça. Du coup je me suis dit que pour marquer le coup, j’allais massacrer la vie du petit Andy. Je précise quand même avant que j’aime beaucoup l’Écosse et les écossais et que je trouve leur première ministre extrêmement sympathique depuis qu’elle affiche une europhilie aussi poussée que son aversion totale pour le gouvernement de brexiters de Londres, ce qui est probablement lié.


Source 

Andrew est le saint patron de l’Écosse officiellement depuis 1320, ça commence à dater, mais il était déjà fêté sur place bien avant. Pourtant le brave garçon n’est pas plus écossais que moi, il est né en Galilée, c’est à dire Israël.  En même temps, c’est plus pratique pour un disciple du Christ d’être du coin, parce que bon, le type qui nait en Chine ou en Australie, même si c’est vers l’an zéro et qui veut être pote avec Jesus, vus les moyens de communication déplorables de l’époque, c’est pas gagné. En plus,  Andrew fait du zèle, puisqu’il paraît qu’il est même le premier disciple du Christ, carrément. Il est passé devant son frère, le petit Simon Pierre, saint aussi. Ahaha. Ça ne lui a pas forcément porté chance, puisqu’il est crucifié en 60 (Au moins il a duré plus longtemps que d’autres…). Mais ses bourreaux sont sympas, on le laisse choisir sa croix. Si c’est pas mimi. C’est Andrew qui demande expressément à être planté sur une croix en X, pour ne pas manquer de respect au Christ. Ben à mon avis, il a surtout manqué de présence d’esprit. Tant qu’il y était, il aurait pu choisir une sorte de croix avachie, en forme de pouf et en mousse…enfin bon, qu’est-ce qu’il vient faire en Écosse, presque 1000  ans après sa mort?

Déjà, il était pêcheur de formation (pêcheur avec des poissons, des fruits de mer,  des crustacés tout ça…je précise, parce que vu le contexte, ça peut prêter à confusion). Et comme les écossais ont l’air de développer une sorte de  fétichisme poissonnier dans le choix de leurs dirigeants, on sent un lien qui expliquerait pourquoi Andrew est leur saint patron  (ils sont maintenant dirigés par madame Esturgeon, qui a remplacé monsieur Saumon). Mais c’est assez récent, je ne crois pas qu’ils aient eu de first minister vers l’an mille…il doit y avoir une autre raison. Visiblement, pas du tout refroidi par la mort du Christ, Andrew se lance dans l’établissement de succursales chrétiennes un peu partout. Il convertit tambour battant (c’est une image, il n’était pas musicien, ce n’est pas de sa faute si les écossais ont des cornemuses) les russes, les ukrainiens ou encore les roumains. Il est même considéré comme  le premier patriarche de Constantinople. C’est logique qu’il devienne saint de tous ces pays, mais ça reste assez éloigné de l’Écosse tout ça…

En fait, c’est tout bête. Ou pas. Les restes de saint Andrew sont conservés dans un monastère à Patras ( je sens bien qu’il y a moyen de faire un jeu de mot mais ça va encore nuire à la clarté de mon propos. Qui est déjà assez confus comme ça) , jusqu’à ce qu’on décide de les envoyer à Constantinople en 357. Je ne sais pas moi, on voulait peut-être faire prendre l’air à ce brave Andrew, qui devait s’encroûter un peu à rester toujours au même endroit presque 200 ans après sa mort …ça a un petit côté zombie d’un coup cette histoire…et c’est pas fini. Voilà-t-il pas qu’un moine fait un rêve avant le transfert des restes d’Andrew et décide d’en piquer une poignée. On savait s’amuser dans les  monastères au quatrième siècle. Enfin bref, le type s’enfuit avec une rotule, trois doigts et une dent d’Andy. Beuh…un instant j’ai mon café qui coince. Z world war à côté, c’est du pipi de chat. Comme le pauvre moine a peur de se faire repérer, il rame comme un dément (vu qu’il a l’air d’avoir des prédispositions) le plus loin possible, et donc debarque à Fife, en Écosse. Nous y voilà, tout s’explique. Quoique..les reliques de Saint Andrew sont bien arrivées à Fife, mais en 732 en étant passées par l’Angleterre en plus, il a pris son temps le moine rameur! 

En 832 Oengus II d’Ecosse se dispute avec Aelthestan d’Angleterre (je ne fais pas exprès pour replacer des noms rigolos), tradition charmante perpétuée génération après génération depuis, vous entendriez ce que Nicola Sturgeon dit de Theresa May, même les  barbares pictes du neuvième siècle n’aurait pas osé employer un tel vocabulaire. Oengus promet à Saint Andrew de l’honorer si il lui donne la victoire. Ce n’est pas du dopage, c’était tout à fait admis. Andrew est sympa, et pour montrer qu’il accepte, il envoie un petit nuage  en forme de X au dessus du champs de bataille. Évidement, quitte à faire dans l’aérien, un bombardier ou deux, ça aurait été plus efficace, mais les écossais sont contents quand même, et gagnent haut la main. Oengus décide alors que la croix de Saint Andrew sera l’emblème officiel de l’Écosse, et on voue à Andy un tel culte qu’il sera donc officiellement proclamé Saint Patron de l’Écosse en 1320, par la déclaration de Arbroath, pendant qu’un certain George vient faire son malin en Angleterre. 

Et bien sûr: Latha Naomh Anndra sona dhuibh! Happy Saint Andrew’s day à tous les écossais. 

Cet article, publié dans Les leçons d'histoire(s), est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Happy Saint Andrew’s day! 

  1. Patatras, il a manqué un jeu de mot… (sorry…. !)

    Aimé par 1 personne

  2. carrie4myself dit :

    Et hop un peu de whisky pour fêter tout ca ! 😀

    J'aime

  3. Ophélie G. dit :

    Merci pour toutes ces infos ! 🙂 xx

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s