Les états d’esprit du vendredi #1 ou #66


Alors voilà, je n’ai  pu voter hier alors que de sombres crétins décidaient peut-être de mon avenir. Du coup, je me rebelle. Avec exceptionnellement un titre en français pour le rendez-vous de Fédora et Postman, je fais avec ce que j’ai… Il ne va  pas falloir m’en demander trop aujourd’hui. J’ai la gueule de bois. Pas parce que j’ai bu du champagne hier avant les résultats, par défiance, mais parce que je suis debout depuis trois heures du matin, hébétée devant BBC News. Je le répète, le Brexit ne change pas notre situation au moins à court terme. Déjà,  il ne sera effectif quand dans deux ans…peut être. On ne va pas nous mettre dehors. Mais on va se prendre les crises économique et politique qui vont en découler en pleine tête, comme tous les habitants. Et puis, si ils avaient voté pour un programme souverainiste, avec lequel on peut ne pas être d’accord (je ne le suis pas) mais qui peut tout à fait se défendre, ça irait..mais non. Je me répète encore mais toute la campagne a été basée sur la haine et le racisme. Dans quelle société serons-nous d’ici quelques semaines, quelques mois? Ça va forcément laisser des traces. 

Les écossais ont prévenu, par la voix de leur première ministre,  ils ont voté à une majorité écrasante pour rester dans l’Europe, ils resteront. Ils réclament déjà un référendum sur leur indépendance. Et cette fois, rien ne les retient. Les gallois, contre toute attente ont voté pour le Brexit. Oui,  sauf Cardiff. Dont certains élus ont déclaré, après la publication des résultats qu’ils ne voulaient même pas entendre parler d’une sortie de l’Europe. L’Angleterre a voté en masse pour le Brexit…oui, sauf  Londres où c’est exactement le contraire. Et voilà qu’apparaît un mouvement indépendantiste londonien qui récolterait déjà 20% d’opinions favorables selon la BBC! Alors qu’il y a encore quelques jours, ce sont les conséquences économiques d’un Brexit qui m’inquiétaient le plus, aujourd’hui, c’est la crise politique qui m’effraie. Les partis traditionnels sont à terre, en miettes. Qui pour mener le pays?  Le labour a été inexistant et le seul candidat qui s’en détache, le nouveau maire de Londres  est du côté des perdants. Les tories se sont déchirés, Cameron, le premier ministre est lui aussi du côté des perdants  mais il n’y a personne pour prendre sa place. C’est lui qui a décidé de ce référendum.  Il a une responsabilité énorme  dans le désastre qui s’annonce pour son pays, mais il a eu le bon sens ce matin de dire qu’il ne partira qu’en octobre, pour laisser les choses se calmer un peu et un nouveau leadership se dégager. Parce que là,  c’est le désert total. Les partisans du leave s’étaient tellement préparés à l’exercice du pouvoir qu’ils n’ont rien, aucun programme, aucune idée sur la gestion des choses. Ils ne sont même pas fichus de se mettre d’accord entre eux, encore moins de se trouver un chef.. De toute façon , ils gouverneraient comment?  Le parlement est sens dessus-dessous. Il va falloir tout renégocier, certes, mais il n’y a plus de majorité pour voter les nouveaux accords éventuels. Bref, c’est la joie. La question pour nous  n’est pas de savoir si on nous mettra dehors, ce qui n’arrivera pas,  mais si on a intérêt à partir et vers quoi. Parce que la même chose peut se reproduire dans bien d’autres pays de l’Europe, qui seront de toute façon frappés d’une manière ou une autre par la crise économique dûe au Brexit aussi …et je refuse de tomber au niveau des brexiters et de tirer un trait sur tout ce qu’on a construit pendant 10 ans pour me jeter à l’aveugle dans une aventure incertaine. 

Aucun idée de l’heure. 

Fatigue: voir début du billet. 

Humeur: pffff…

Estomac: c’est le seul point positif, j’ai perdu l’appétit. 

Condition physique: je n’en ai plus.

Esprit: non plus.

Boulot: je rassure famille et amis, Marichéri ne peut pas perdre son boulot. Il n’y a strictement aucune raison logique pour de toute façon, au contraire, il va être débordé. 

Culture: sans commentaire.

Message perso: merci mille fois à tous pour vos messages perso. La communauté des états d’esprit du vendredi, vous êtes tous formidable. Et merci particulèrement à Fédora pour ses messages hier. J’étais très touchée ce matin de lire vos billets et tous vos petits mots, les uns après les autres. J’en ai pleuré d’émotion, ça change!

Avis perso: ce n’est pas parce que les cons ont gagné qu’on va tomber à leur niveau. 

Loulous: L’Ado passe son dernier examen ce matin, il avait prévu une grosse fiesta ce soir, chez un pote. Un pote hongrois, avec des irlandais. Ahah. Visiblement, la chose est compromise. J’ai trouvé mon GeekAdo dans sa chambre devant les News ce matin. Je ne sais pas depuis quelle heure il y était. Il est un peu jeune pour se prendre la tête sur des problèmes d’adultes…PrincesseDiva part tout à l’heure en week-end avec sa classe, elle est ravie. PrincesseChipie s’inquiète, elle n’aura pas sa soeur pour se disputer jouer tout le week-end. Toddler 5 est au mieux de sa forme. Il saute partout, et là j’ai du mal à suivre! Il va vraiment falloir que je dorme un peu…

Amitié: nos amis anglais sont bien plus effondrés que moi. Si vraiment ça tourne mal (ça reste à voir…), on peut partir, pas eux. J’ai mal pour eux.

Love : j’ai déjà dit que Marichéri est un super héros? Il le prouve encore aujourd’hui. Il est extraordinaire. 

Courses : faites

Envie de: une baguette magique ou plutôt une boule de cristal pour savoir ce qui va se passer et prendre les bonnes décisions.

Pic: c’est maintenant qu’il fait beau. Alors que si ça se trouve, le Brexit a gagné uniquement à cause des inondations qui ont empêché les gens d’aller voter. C’est authentique. 


Cet article, publié dans Les colères, tag, vie de famille, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

93 commentaires pour Les états d’esprit du vendredi #1 ou #66

  1. Bernieshoot dit :

    sale temps pour l’avenir

    J'aime

  2. carrie4myself dit :

    Je ne serais rien ajouter ; tu as tout dit, tout resume! J’ai tout ecoute depuis 5h du mat……
    Mes amis, tous pour stay in sont dévastes. Une écossaise veut partir, d’autres, les anciens proprios de Muppet veulent retourner chez eux (en Irlande du Nord), bref c’est encore la pagaille. Que va t’il se passer après? personne ne sait. Et ok ils sortent et après? ils ont pense au futur?
    Tu as bien fait de boire du champagne hier!!!!! xoxox

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Pour l’instant, c’est la panique, des deux côtés en plus, les brexiters ne savent absolument pas quoi faire de leur victoire. Et l’Écosse veut quitter l’uk.

      Aimé par 1 personne

      • carrie4myself dit :

        Ca j’ai entendu. Dans un sens « heureusement » que le weekend arrive. Ca va les faire réfléchir et les bourses internationales seront fermées.
        La Reine a t’elle le droit de dire/faire quelque chose la dessus?

        J'aime

      • pomdepin dit :

        Elle n’a pas le droit de faire quoique ce soit, même si l’Écosse fait explosé royaume uni (ca a l’air bien parti.)

        Aimé par 1 personne

      • carrie4myself dit :

        Ohhhhhh
        La nuit porte conseil et le weekend qui vient avec…!

        J'aime

      • pomdepin dit :

        Regarde mes réponses à d’autres commentaires, c’est la panique chez les brexiters, rétropédalage à fond, mais BBC rapport que Bruxelles a dit que c’était trop tard et qu’il fallait que les négociations de sortie commencent le plus vite possible. Bientôt, ils vont nous faire croire qu’on les pousse dehors!

        Aimé par 1 personne

      • carrie4myself dit :

        Entendu en effet que Bxls veut la GB out vite fait, afin d’éviter a d’autres pays de demander aussi un referendum…..
        Et comme la GB a fait chi.. pendant des années l’Europe, ben zou oust dehors.
        Faller prévoir ca, sauf qu’a part se taper sur la gueule et a etre trop égoïste, les politiciens ont oublie pourquoi ils « râlaient » et le peuple anglais n’a rien capte (enfin pas tous) sur le débat Brexit.
        Too late! Pour tant Cameron avait prévenu: pas de marche arrière possible.
        Hard, hard time.

        J'aime

      • pomdepin dit :

        Pourtant, depuis le,début d’après-midi, ils essaient par tous les moyens de temporiser. Raté. Abrutis.

        Aimé par 1 personne

      • carrie4myself dit :

        Abrutis oui! Verte, je suis verte.

        J'aime

      • pomdepin dit :

        J’étais déjà très remontée contre les politiques, je pensais qu’ils avaient touché le fond, mais ils font encore pire.

        Aimé par 1 personne

      • carrie4myself dit :

        Helas, mille fois hélas 😦 Je suis tellement d’accord avec toi

        Aimé par 1 personne

  3. Kleo dit :

    Je suis de tout coeur avec vous, ça va secouer :/

    J'aime

  4. Souris Maman dit :

    en apprenant la nouvelle j’ai beaucoup pensé à toi et à ta famille….
    je t’embrasse

    J'aime

  5. Agdel dit :

    J’attendais, je ne voyais pas venir ton billet du vendredi et je me demandais dans quel état tu étais ! Effectivement, ce qui fait le plus peur, c’est tous les débats de cette campagne et les sujets abordés qui n’avaient aucun rapport avec le sujet du vote… et je ne suis pas tellement rassurée par ce qui nous attend en 2017, ici !
    Allez, haut les cœurs, il ne pleut plus, voilà au moins une raison de se réjouir !

    J'aime

  6. Message perso: « quand on donne du pouvoir a des gens stupides, ils prennent des decisions stupides ». Je suis vraiment horrifiee et enervee aujourd’hui. C’est la merde, mais comme tu dis on ne va pas nous chasser, il faut relativiser (c’est dur) ! 🙂

    J'aime

  7. Anne29 dit :

    Pas facile de se projeter et d’être optimiste alors qu’on sait que la vie politique, économique et sociale va être très fortement impactée par ce résultat affligeant. Bon courage.

    J'aime

  8. dhelicat57 dit :

    C’est très inquiétant pour l’avenir le notre aussi c’est la chienlit. .. et tout ça grâce aux politiques qui manipulent pour leur cause à eux. je pense beaucoup à toi plein de bises et de pensees amicales ps: tu m’as pas donné ton adresse mail si tu as un moment …

    J'aime

  9. Maman_2_anges dit :

    je reste choquée par les résultats. les conséquences économiques et politiques risquent de ne pas être chouette. parfois je me demande si les gens réfléchissent avant d’agir. bon courage, de tout coeur avec vous. et ça ne m’empêchera pas de venir visiter la belle ville de Londres cet été

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Je ne crois pas que les gens réfléchissent, tout al heure à l’école, absolument tout le monde s’est jeté sur moi pour discuter, et bien-sûr personne n’avait vote pour le Brexit…euh, chez nous, ça a fait 57%…il devait bien en avoir quelques uns quand même!

      J'aime

  10. Bonjour la petite famille d’outre manche !
    Me voilà rassuré pour l’avenir du boulot de Marichéri, mais totalement consterné par cette victoire de la haine de l’autre !
    Malheureusement les cons savent nager, car ils sont allés votés eux !
    Alors très malheureux pour ceux qui vivent outre manche, mais pas très rassuré par ce qui va nous arriver en France, car avec l’équipe de bras cassés qui nous gouverne, c’est sûr, on ne va pas éviter l’effet domino, et on va aller encore plus vite dans le mur ! La vitesse étant un facteur aggravant …. (sniff !).
    Enfin, il nous reste les bisous que je vous envoie comme encouragement et amélioration du moral.

    J'aime

    • pomdepin dit :

      C’est tout le problème pour moi. Sortir l’Europe pour un programme clair et avec des arguments raisonnés (que je ne partage pas du tout, mais chacun a le droit de penser ce qu’il veut de l’Europe!) c’est une chose. Le faire contre les étrangers, c’est différent, surtout qu’il y a de grande chance que ce soit justement sur l’immigration qu’il y ait le moins de changements à court et moyen terme…après effectivement, si on coule le pays économiquement, il n’aura plus grand monde pour vouloir y vivre!

      J'aime

  11. J’ai attendu les infos à la radio ce matin en pensant à toi… Je continue à penser fort à toi, et à tous les autres qui sont aussi consternés…

    J'aime

  12. Triste nouvelle. J’ai écouté la radio ce matin et au moment du déjeuner. Les journalistes analysent ce comportement par le côté ‘furieusement’ insulaire des britanniques. Un peu simple, comme explication !
    Ils disent également qu’avec l’Europe, c’était un mariage de raison alors qu’ils préfèrent leurs copains américains.
    Quand je lis tes billets, je comprends mieux, je comprends surtout que vos dirigeants ont diabolisé l’Europe, en disant que tout est de la faute de le cette Europe de bureaucrates, si lointaine.
    En France, on a peur de l’effet domino. J’espère que nos dirigeants vont réfléchir à une Europe moins arrogante. Modifier le système, voilà leur boulot pour l’été !

    J'aime

  13. Mélina Bee dit :

    C’est terrible. Et comme tu le dis, le pire ça va être pour ceux qui n’auront d’autre choix que de rester. Dès que je me suis levée j’ai mis la chaîne info pour voir ce que ça donnait et je suis dégoûtée, personne ne s’y attendait vraiment ici, on était super optimiste… En octobre je pars vivre pour 10 mois au Pays de Galles et avec le Barbu ça nous fait un peu peur mais ça nous rassure que Cardiff et la région du Vale of Glamorgan oú l’on sera a voté Remain, mais bon… Toute la crise économique/politique qui va suivre va être terrible 😦

    J'aime

  14. C’est complètement dingue… Nous aussi on en revient pas! Nous sommes en vacances avec ma belle sœur et son mari qui vivent en Angleterre ! Un allemand et une française… Bref on est dans le même état aujourd’hui! Gros bisous

    J'aime

  15. zenopia dit :

    juste ❤ (et si besoin, suis là)

    J'aime

  16. The Postman dit :

    Mon coeur d’européen saigne avec vous.
    Courage!

    J'aime

  17. laurence dit :

    j’ai pensé à toi hier très fort et ce matin aussi en entendant la nouvelle, je me doutais de te lire aussi aujourd’hui… malheureusement c’est la faute de ces politiques qui ont montré une non écoute des problèmes des gens qui, croyant que l’herbe est plus verte autrement, ont décidé de se replier sur eux même… comme si cela allait arranger la situation… je leur en veux terriblement de ne jamais écouter, de passer leur temps à vouloir laisser leur empreinte et parler leur ego en modifiant sans cesse, les textes, les programmes, etc, etc… tous les même, je sais c’est commun mais franchement ras le bol… on va dans le mur et ici c’est franchement du n’importe quoi… on risque d’avoir aussi une très mauvaise surprise en 2017… Coluche ou un esprit frondeur comme ça qui dénonçait me manque terriblement… ils sont « bêtes à bouffer du foin »… et ne parlons même pas de la situation qu’on gère maintenant à avoir été donner des leçons de démocratie partout ailleurs… une vague de pauvres gens (10 000 morts ou 10 000 noyés tout de même depuis 2014 !) obligés de se déraciner… je suis dégoutée je n’en peux plus

    Aimé par 1 personne

  18. Kenza dit :

    J’ai pensé à toi ce matin. Des bises.

    J'aime

  19. Ophélie G. dit :

    Comme je partage ta colère ! xx

    J'aime

  20. Gaou dit :

    J’ai pensé très fort à toi en découvrant les résultats. Je pensais naïvement que ce Brexit ne passerai pas. Ce matin j’ai un peu la gueule de bois. ❤

    J'aime

  21. madameananas dit :

    Un ami à Londres est dépité aussi… Il est chercheur et bosse sur un projet Européen… donc son job est carrément compromis sur le coup! Pour le coup, son départ va peut être être un peu précipité. Meme si c’est effectif que dans 2 ans, les anglais n’auront plus vraiment une place de choix dans les attributions des bourses de recherche…

    C’est exaspèrant que tous les pays partent du coté populiste, de haine et de rejet de l’autre…

    J'aime

  22. celine49 dit :

    Lorsque j’ai entendu la nouvelle à la radio ce matin j’ai pensé à toi et à ta famille !!
    plein de ❤ ❤ ❤
    Bisous

    J'aime

  23. Tu résume très bien ma pensée, ils n’ont aucun plan pour l’après, l’union est divisée et la crise économique et politique aura des retentissement partout. A part ca tout va bien :/
    J’ai vraiment eu la gerbe en voyant les sourires de Farage et Le Pen.
    Et tous mes amis écossais (mon homme inclus) sont encore plus indépendantiste qu’auparavant.
    Quel foutoir

    J'aime

  24. Mam miam dit :

    En entendant l’info ce matin j’ai pensé à toi , courage .
    On entend des infos à droite à gauche et j’avoue ne pas comprendre ce vote ok l’Europe c’est pas forcément le pied , il y aurai des choses à changer mais quand on entend l’autre blondinet décoloré inventer des directives européennes sur le nombre de bananes vendues ensemble ou sur le pourcentage de leur courbure .??? C’est insignifiant peut être , idiot sûrement On peut pas suivre un type qui invente des choses pareilles ´ si il invente cela il peut inventer tout et n’importe quoi ! Êt la haine de l’autre !!! Ça fait peur
    Mais maintenant que c’est décidé ils vont faire quoi ? Je ne suis pas trop la politique alors j’apprend au travers de tes écrits

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Ben justement, ils ne savent pas quoi faire…personne ne veut y aller. Il faut saisir le parlement pour sortir de l’Europe, et Cameron en veut pas le faire. Les brexiters se débinent tous aussi.

      J'aime

  25. NOLWENN dit :

    Enfin bon, on dira ce qu’on voudra mais s’il y a 70 ans quand on a créé ce qui allait devenir l’UE, on avait fait une constitution, des règles et tout ce qui va avec, on n’aurait peut-être pas le bordel d’aujourd’hui… Cela ne change hélas plus rien, mais je crains que la décision de UK ne soit que le début d’une série, surtout quand on voit la montée de l’extrême droite partout en Europe (on sait bien que les Hommes n’apprennent ni de leurs erreurs ni du passé…).
    J’entendais aujourd’hui sur France Inter que la majorité des pro Brexit sont des personnes âgées, qui finalement on voté à l’encontre des jeunes (en majorité pour REMAIN) pour ce qui concerne l’avenir des jeunes… Ca fait peur !

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Oui, ça a créé d’énormes fractures dans la société, et c âne ça pas se réparer comme ça: conflit de génération, division avec l’Écosse, urbains contre ruraux, classes moyennes contre classes populaires…

      J'aime

  26. Ping : Brexit : Non ! Nous ne partirons pas – The froggies in Cambridge

  27. lanabc dit :

    J’ai sauté sur mon smartphone de que j’ai ouvert un oeil et franchement j’ai pensé à toi tout de suite. J’ai eu une journée très chargée et je n’ai pas pu venir te lire avant… Malheureusement si on faisait le même référendum en France, je pense que le résultat serait le même. Je n’arrive pas à trouver des mots pour un com parce que je trouve ça tellement mais tellement nul, lamentable…

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Merci. Je n’arrive pas à m’en remettre, le spectacle politique de ces dernières 24 h est encore pire que tout ce qu’on a vécu pendant la campagne. On a touché le,fond et on continue à creuser.

      J'aime

  28. On a pensé à toi aussi chez nous… Monsieur voulait savoir comment tu tenais le coup! (il a raté toutes les discussions/analyses à cause du boulot, rentré tard) – j’ai entendu à la radio par contre que l’Irlande regardait du côté de Londres pour faire les yeux doux aux institutions financières, des fois qu’elles aimeraient déménager dans un pays européen anglophone 🙂 Le malheur des uns….

    J'aime

  29. LadySo dit :

    C’est le bordel magistral ce truc. Entre Johnson qui dit que ça ne changera absolument rien (alors même que les bourses se sont toutes cassées la margoulette), l’Ecosse qui veut vraiment partir cette fois, les idiots du Leave qui n’ont rien préparer parce que finalement, ils ne pensaient apparement pas gagner, c’est vraiment terrible.

    Le pire dans tout ça, c’est que les jeunes ont vôté en masse pour le Stay, mais c’est le vote des vieux, ceux qui ne vont peut-être même pas voir le Brexit passer, qui est passé, simplement parce qu’il y a sans doute plus de vieux que de jeunes.
    Qu’est-ce qui a pris à Cameron de faire ce référendum ? ¯\_(ツ)_/¯

    J'aime

  30. La Carne dit :

    je ne pensais pas que ça allait passer… putain… c’est fou! Je suis de tout coeur avec ces anglais et ces « vous » qui allez en chier…
    Je pense que je crois toujours trop au « nan, quand même pas » … « ça n’arrivera pas. pas ça » … malgré mon pessimisme, j’ai toujours envie de penser que le pire et les idées qui font naitre le pire ne passeront pas… pourtant elles passent… parfois elles frôlent… En france ça nous pend au nez…. des gens qui veulent prendre le pouvoir pour vendre leurs idées nauséabondes, mais qui ne sauront pas quoi faire de ce pouvoir…

    J'aime

    • pomdepin dit :

      J’en suis malade, je ne décolère pas. Par contre, j’applaudis bien fort le cynisme de Boris Johnson. Il s’est servi d’eux juste pour prendre la place de premier ministre et après avoir fait campagne sur le racisme, il a annoncé qu’il avait menti sur tout, qu’il allait renforcer la coopération avec l’Europe, et que bien-sûr, il ne toucherait pas à la libre circulation et installation des migrants européens, il nous adore! J’espère que tous le suçons qui ont voté pour lui l’ont bien mauvaise. Bien fait pour eux.

      J'aime

  31. Nane dit :

    Je vous reprends: « ce n’est pas parce que les cons ont gagné qu’on va tomber à leur niveau ». C’est ça. Haut les coeurs !

    J'aime

  32. Partir partir, mais ça ne va pas être facile de vendre une maison en ces temps incertains.

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Oui bien sûr…enfin on n’en sait rien non plus! Si les promoteurs ne voient pas leur valeur en bourse remonter, il risque d’y avoir un shortage…ou pas. Je déteste cette incertitude pour tout!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s