Thursday Thunder: Teenage ray of sunshine


Ce qui est bien avec les vacances scolaires, c’est que je passe du temps avec mes enfants. Tous mes enfants, y compris L’Ado. Tout le temps…Il y a bien des profs sympas qui se sont dévoués la semaine dernière pour organiser des sessions de révisions au lycée, et ils ont toute ma reconnaissance. Mais  ils ont refusé de revenir en deuxième semaine, c’est dommage. En même temps, je les comprends, parce que je suis au bord de l’infanticide. Vivement que L’Ado reprenne l’école! Non parce que là, l’humeur à la maison est franchement morose, non seulement L’Ado fait la gueule en continu, mais il est contagieux, espèce de nain grincheux  (oui, il est plus grand que moi et alors? Moi aussi, je suis grognon). C’est fou comme les ados ont l’art répandre la joie de vivre partout où ils passent! Espèce de boudeurs boutonneux. 

  

Source 
Alors bon, je veux bien qu’un ado soit perpétuellement préoccupé par de graves problèmes philosophico-existentiels, mais ce n’est pas une raison pour ne pas laisser éclater leur joie, parce que là, c’est ma patience qui éclate! Déjà qu’elle est fragile en temps normal, avec une espèce de serpillère avachie et chevelue qui se traîne péniblement entre sa chambre et le frigo à des heures variées en traitant tout sur son passage de faciste, je commence légèrement à saturer. Je sais qu’on n’appelle pas ça l’âge ingrat pour rien, mais il y a des limites! Apparament certains ados sont incapables dire bonjour ou de sourire aimablement, de toute façon ils s’expriment par grognements. Et visuellement, ce n’est pas mieux non plus. Ou alors un ado est soluble dans le shampoing, c’est juste par prudence qu’il l’évite…  Je conçois tout à fait le stress que ça peut être de devoir se lever à l’aube dès 14 heures pour bûcher des exams. Surtout quand le monde entier s’acharne contre sa petite personne acneique: quand le cable de l’ampli est introuvable alors qu’on est sûr de l’avoir laissé sous le reste de pizza qui mute façon zombie sur le clavier de l’ordinateur ou quand on découvre avec effroi que ses frères et soeurs ont déjà mangé, et n’ont pas laissé de cornichon pour aller avec le café du petit dej (toujours à 14 heures donc). Effectivement, tout ça est insoutenable. Mais je ne pense pas que pousser des râles de sanglier asthmatique aide. Au contraire. 

Je comprends aussi  à quel point c’est terrible d’être réduit en esclavage, il n’y a pas d’autre mot par une mère indigne et bien sûr faciste qui vous torture littéralement au saut du lit (j’ai déjà dit que c’était à 14 h?) en vous demandant poliment de bien vouloir sortir les poubelles. C’est  infâme, cette exploitation maternelle d’un pauvre enfant innocent et sans défense.  Mais le déchaînement de soupirs enroués de locomotive à vapeur en phase d’ascension de l’Himalaya qui s’ensuit n’apporte rien. Au contraire, ça ménerve et je finis par ne plus demander gentiment, du tout. Tu vas te bouger, espèce de chihuahua géant teigneux et sortir ces fichues poubelles ou je te coupe l’accès à la machine à café! J’imagine aussi que c’est horrible, alors qu’on cultive depuis des semaines un air sain et vivifiant dans sa chambre, à coup de chaussettes sales oubliées dans un livre de math, de cactus qui pourrit dans l’armoire et  de reste de fromage qui retourne à la vie sauvage sous le lit, de voir ruiner cette ambiance charmante par quelqu’un insensible à l’art (et faciste) qui ouvre la fenêtre sous prétexte qu’on ne peut pas respirer sans masque à gaz dans ce foutoir. Mais ça ne sert à rien de pousser des glapissements de têtard constipé à perruque. On va plutôt chercher l’aspirateur, avec le sourire et on nettoie ça avant que j’y flanque le feu. Pas de colère, mais par pur amour maternel bien sûr. Allez, hop, dans la joie et la bonne humeur, j’en ai marre de supporter ces grognements de Schtroumpf râleur toute la journée (enfin on se comprend, à partir de 14 h).

Serieusement, il ne va pas perdre sa carte d’ado si il esquisse un sourire de temps en temps et fait preuve d’un chouïa de bonne humeur! GeekAdo y arrive très bien, il est charmant et propre sur lui. Il est carrément agréable et même serviable. Du coup, je le laisse tranquille, lui. Non parce que ce que L’Ado ne comprend pas, c’est que niveau râleries,  bouderies,  mauvaise foi et entêtements, j’ai des années d’expérience en plus.  Il n’a aucune chance. 

Cet article, publié dans Les colères, vie de famille, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

34 commentaires pour Thursday Thunder: Teenage ray of sunshine

  1. Manue dit :

    Oh pétard que tu m’as fait rire !!!!!

    J'aime

  2. carrie4myself dit :

    Je n’ai jamais fait de telle crise j’avoue. Mon frere oui, mais j’etais trop petite pour m’en souvenir!!! Courage avec ton chihuahua géant …….

    J'aime

  3. Nini dit :

    Mouahaha ! J’adore! Un portrait saisissant de l’ado d’aujourd’hui, décrit dans une prose que j’ai grave kiffée!

    J'aime

  4. oth67 dit :

    J’adore l’illustration !
    Il n’y a pas de signature d’auteur ?

    J'aime

  5. Nini dit :

    Ahah! Un portrait saisissant de l’adolescent d’aujourd’hui dans une prose…que j’ai grave kiffée!

    J'aime

  6. Maman raconte dit :

    Mon dieu que je suis tordue, je l’adore ton ado 😂😂😂 C’est tellement dépaysant… Enfin chez les autres hihihi ! Je ne prends plus beaucoup le temps de commenter par manque de temps mais la, il méritait bien un petit hommage !

    J'aime

  7. Maman_2_anges dit :

    oh bordel que j’ai peur pour les années à venir maintenant. mais ça m’a bien fait rire. pas sur que se soit toujours le cas lorsque se sera mon ados à moi

    J'aime

  8. The Postman dit :

    En camp de redressement que ça irait, moi! 😉
    (ou alors dans une convention humaniste pour sauver des tortues en pleine banquise… au choix ;-))

    J'aime

  9. Mam miam dit :

    Suis preneuse de l’adresse pour sauver les tortues : les vacances des miens un ado, et une pré commencent demain !!!!
    J’ai eu l impression de voir le mien dans la description de la chambre sauf que le mien tu peux rajouter les affaires de rugby imprégnés d’odeur de mini-mâle .
    Je compatis !!

    Aimé par 1 personne

  10. Anna dit :

    J’ai une copine psy qui m’explique que l’adolescence, c’est l’âge de la grande crise narcissique… Du coup, ça m’aide à relativiser!!! C’est vrai que tout tourne autour d’eux (d’elles chez moi), le monde entier est un vaste complot contre elles!
    Et puis d’abord si j’ai eu 5 en maths, c’est parce que tu m’as pas dit merde ce matin en partant, genre… Et personne me comprend dans cette maison, j’ai plus de deo à la cerise et no way que j’utilise celui à la mangue… Ça, c’est mes filles, 15 et 13 ans. Donc je compatis!! Allez on les aura à la longue!!

    J'aime

  11. Ouh là, il commence à dépasser les bornes des limites l’Ado…
    Pour l’instant (attend, je touche du bois, de la peau de singe, croise les doigts et cherche une patte de lapin…), le mien, ça va à peu près, même si visiblement j’ai aussi des tendances esclavagistes (mettre la table, essuyer la vaisselle… que des trucs hyper dangereux quoi ! )

    J'aime

  12. oh putain. mon presque 11 ans en miniature. J’en peux plus!! j’écris un truc sur le sujet, mais je manque encore sérieusement d’humour sur la chose tant je sature!! J’aimerai bien savoir quels soucis philosophico-existentiels il peut avoir ce petit con!

    J'aime

  13. zenopia dit :

    OMG !!! Tu crois que les filles c’est pareil ? (non, hein ? dis moi que non !!!!! s’il te plaiiiiit !!!!) (sinon, je compatis, ça a l’air sportif la vie avec un ado ^^)

    J'aime

  14. No Stress dit :

    Tiens mais voilà bien que j’ai reconnu un personnage familier « l’ado boudeur », « râleur » et si enthousiaste. Il faut beaucoup d’humour ( mais vous semblez en avoir) et de prise à distance pour appréhender cette période de folle allégresse. Je compatis, je compatis…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s