Project 52 II #10


Aujourd’hui, Ma’ propose de regarder par la fenêtre…on aurait pu encore montrer les champs ou l’église en face de chez nous. La vue est très sympathique, d’ailleurs GeekAdo, à peine arrivé dans la maison, alors qu’on nageait dans les cartons avait déjà installé son bureau dans la bow window, face à la campagne. Mais on l’a déjà fait. On a bien une l’idée de faire une photo par la fenêtre de notre hôtel à Bath… Mais bon, ça fait 5 jours que je mets des photos de Bath, ça va finir par être lassant. Surout qu’on est rentré hier, il faut revenir à la routine quotioidenne. On a été remarquablement accueilli par nos enfants qui se sont jetés sur les cadeaux. Petits ingrats. Bref je tourne en rond pour essayer de ne pas avouer qu’on n’a aucune idée ce matin, on n’est pas encore complètement remis de nos émotions bathiennes. Alors hop, une autre destination anglaise incontournable et que je recommande aussi vivement…par la fenêtre à Cambridge!

  
Déjà Cambridge est dans l’East Anglia, la même région que l’Essex. C’est tout près de chez nous. C’est magnifique bien sûr, et L’Ado aurait pu y aller étudier l’année prochaine, je me serais dévoué pour aller le voir souvent, pour ne pas qu’il s’ennuie. Mais même dans une ville bourrée d’universitaires remarquables, ça aide de mettre l’adresse sur un courrier pour qu’il arrive bien. Je n’en dirais pas plus, je pourrais être grossière…Enfin bon, Cambridge est absolument sublime. Les premiers étudiants ont débarqué à Cambridge en 1206, après s’être fait jetter dehors par les habitants d’Oxford pour avoir fichu la pagaille. On est beaucoup moins sectaire, dans l’East Anglia, ils ont été accueillis à bras ouverts, et les collèges, c’est à dire les facultés ont commencé à pousser comme des champignons.  

C’est pratique à visiter, la plupart des collèges sont en enfilade, les uns après les autres. Tous ont de grands portails, qui donnent sur une immense cour, qu’on peut voir par la fenêtre, puis toute une suite de bâtiments qui s’étirent jusqu’au canal. Au bout de trois ou quatre, on en a plein les pieds, on se dit que ça va bien comme ça. Ils se ressemblent tous de toutes façons, ces collèges. On va s’arrêter là, on va juste jeter un œil sans s’arrêter en passant devant l’entrée du suivant…oh, c’est encore plus joli! Bon, on y va, mais c’est vraiment le dernier….jusqu’au prochain donc. Le King’s collège sur la photo a été fondé en 1441 par Henry VI, juste après Eton. Il faut bien s’occuper quand on est roi, en attendant le déclenchement de la guerre des roses, qui a un peu perturbé les travaux. Heureusement, c’est fini maintenant, ça se visite et c’est magnifique. 

Cet article, publié dans tag, Tourisme, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

20 commentaires pour Project 52 II #10

  1. Ca a l’air splendide !!! Ca fait partie de ces endroits que j’aimerais bien aller visiter un jour !

    J'aime

  2. danièle.b dit :

    sacrée verrière!! c’est très beau
    bonne journée
    danièle

    J'aime

  3. C’est magnifique!!

    J'aime

  4. LadySo dit :

    L’ado a oublié de mettre l’adresse sur l’enveloppe ? Oups ¯\_(ツ)_/¯
    Mais très joli fenêtre 😀

    J'aime

  5. carrie4myself dit :

    Noon il n’a pas ose faire ca!!! Tu devais etre joie lorsque tu as découvert ca. Y a du avoir plein de ****** dits non? 😦
    Sinon magnifique photo. A Oxord on ne peut pas visiter tous les colleges et ca reste quand meme joli a voir, a petite dose, je suis d’accord!

    J'aime

  6. Gisele dit :

    Je viens juste de finir la lecture d’un livre qui se passe à Cambridge, dont certains des héros font leurs études au King’s ! C’est  » Le complexe d’Eden Bellwether » très bien.

    J'aime

  7. Miss Gleni dit :

    Très jolie cette photo ! j’aime la photo mais aussi les commentaires explicatifs
    Bonne fin de soirée ; bisous – Nicole

    J'aime

  8. fedora dit :

    Ben moi, j’adore découvrir le UK à travers ton blog et tes billets… na ! 🙂

    J'aime

  9. Agdel dit :

    Jolie fenêtre, mais je n’aimerais pas avoir à faire les vitres…
    Oups, le coup de l’adresse ! Ils auront notre peau !
    (déjà vécu : la lettre glissée dans la boîte d’une banque au lieu de celle de la poste et l’inscription au concours laissée dans un livre rendu à la bibliothèque… tout le personnel de la médiathèque a cherché l’enveloppe)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s