First day at preschool


Ce matin, on était tous un peu stressé, surtout Toddler 5 et moi. On se préparait pour une grande première, un événement capital, une des étapes marquantes dans la vie d’un enfant (et d’une maman). Ça faisait des jours qu’on en parlait, pour se préparer psychologiquement tous les deux. Bref, après avoir déposé les filles à l’école, on n’est pas rentré à la maison. On est reparti vers l’église et sa preschool…Toddler 5, tout fier avec son cartable pingouin faisant sa rentrée! J’étais partagée entre la joie (freedom!!!!!!) et la nostalgie (mon bébéééé!). Lui, après avoir refusé bruyamment mordicus d’y aller à chaque fois qu’on abordait le sujet depuis une semaine était décidé, voire même impatient. Il faut dire aussi que ce n’est pas Toddler 5 qui allait à la preschool mais son singe en peluche, George. Comme George est encore petit et pour qu’il n’ait pas peur tout seul, Toddler 5 se dévouait pour l’accompagner. 

  
On a attendu gentiment en serrant bien fort George pour ne pas qu’il s’inquiète, devant la porte, derrière l’église au milieu des tombes du cimetière. De suite, ça met en confiance. Je rappelle que la preschool est gérée par le Parish council, le conseil paroissial ( bien qu’elle n’est rien de  religieux), ils recyclent les bâtiments. Il y avait des enfants plus grands et habitués. Des tornades mal élevées qui hurlaient partout en faisant les abrutis charmants bambins légèrement actifs. Toddler 5 a eu l’air de les trouver sympathiques, surtout les deux garçons qui se bâtaient en se roulant par terre sous l’œil indifférent de leurs mères. Youpi, j’espère qu’il ne deviendra pas copain avec ces deux là…je n’ai aucune illusion, je sais  qu’il deviendra copain avec ces deux là. En tout cas, George avait moins peur, il était même impatient de rentrer dans la preschool et  Toddler 5 avec lui. La responsable a ouvert les portes, Toddler 5 et George se sont précipités dedans les premiers. Comme George n’était plus du tout inquiet, Toddler 5 l’a même lâché pour aller détruire le bac à sable. La responsable et moi avons pu discuter des futurs cours de français (je commence après les vacances) pendant que Toddler 5 faisait connaissance  avec sa teacher. Quand je suis partie Toddler 5 refaisait la déco, et repeignait la blouse de cette pauvre femme, et George le singe discutait calmement avec les autres doudous. Bref, ils avaient l’air content, je les ai laissé sans me faire de soucis. 

J’ai eu le temps de rentrer chez moi, c’est à deux minutes, et de me faire un café. Je me sentais toute chose dans ma grande maison (c’est marrant, je n’avais pas remarqué que c’était si grand…). C’est la première fois que je m’y retrouve toute seule. J’aurais presque déprimée si Chaussette n’avait pas pris sur elle de me dérider, en sautant directement sur mon mug et en flaquant du café partout. Allez hop, juste le temps d’éponger, et  il va falloir se mettre au boulot. J’ai trois heures devant moi avant d’aller chercher Toddler 5 (et George) et je me suis fait un programme démentiel, irréaliste chargé…j’ai des tas de projets, je suis motivée à fond. Ahaha… Ben, c’est raté. La preschool a téléphoné avant même que je finisse mon café (enfin le deuxième puisque le premier a fini par terre). Toddler  5 est en pleine crise de nerfs et réclame maman, vous pouvez venir? Youpi. La bonne nouvelle, c’est qu’il n’y a pas de zombie dans le cimetière, parce que mon fils hurlait à réveiller les morts, et pourtant, ça ne bronchait pas entre les tombes. Même des zombies durs d’oreille aurait été réveillés. On peut dormir tranquille, le cimetière n’est pas hanté. Et Toddler 5 est aussi parfaitement bilingue, entre deux cris de sirène sous acide, il arrivait très bien à dire, d’une traite: veux rentrer ma maison avec maman, me go home with mummy!  Il s’est jeté sur moi, en se cramponnant à mon jeans, style sangsue mais en plus baveux . J’ai essayé de le calmer, de faire un tour des jeux, avec George, mais rien à faire, Toddler 5 voulait partir. On a tenu 10 minutes et on est rentré, sans oublier George qui lui a été très sage.

D’un côté, ça me fend le coeur de voir mon bébé pleurer comme ça. Il est prostré sur moi depuis qu’on est à la maison. De l’autre, c’est bien gentil mais il faut aller à l’école. Il ne rentrera en primaire qu’en septembre 2017 (c’est à 4 ans révolus) mais bon…je pensais que deux matinées de trois heures par semaine en preschool, c était un bon début, avant de passer  à 4 matinées l’année prochaine. Je ne veux pas non plus qu’il  commence en même temps que moi. Il faut qu’il comprenne que j’y vais en tant  que teacher, pas pour être avec lui et que je ne m’occuperais pas de lui du tout (il parle déjà français). Je suis aussi un peu déçue de l’attitude de la preschool. Évidemment, j’habite pratiquement en face, c’est facile de me demander de venir le chercher.  Mais c’est un peu leur boulot de gèrer un gamin qui pleure en réclamant maman pendant 20 minutes. Ce n’est quand même pas si exceptionnel. J’en ai eu quand j’enseignais en petite section dans une école  pour francophones, je n’ai jamais appelé les parents au secours.  Si Toddler 5 comprend qu’il suffit de faire un caprice pour que  maman vienne le chercher, on ne va pas y arriver. Bref,  j’ai rangé mes projets pour plus tard et je suis bien plus stressée que ce matin à l’idée de ramener Toddler 5 à la preschool. On recommence jeudi, ça va être fun.

Cet article, publié dans vie de famille, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

49 commentaires pour First day at preschool

  1. Je me suis fait la meme reflexion, il t’appelle direct? Et les parents qui bosse ils les appellent aussi? J’ai une amie qui est mere au foyer et qui a essaye de laisser sa fille au day care sans succes (elle a 3 ans – et n’a pas arreter de pleurer) du coup c’est retour a la maison en attendant l’ecole (a 5 ans ici). N’ayant pas d’enfants je ne peux pas me permettre d’avoir une opinion. Mais je dois avouer que ca me fais peur quand meme, moi qui compte bien retravailler tout de suite (pas le choix de toute facon).

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Franchement, j’ai tilté. Ok ils savent que je suis à côté et je vais bientôt y travailler mais quand même! En plus, ce n’est pas ma façon de faire quand je bosse avec des petits.

      J'aime

  2. Margarida dit :

    Les grands esprits se rencontrent 🙂 aujourd’hui même thématique pour moi !

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Oh, je n’avais pas vu! Ça se passe bien?

      J'aime

      • Margarida dit :

        Non, non, elle fait pas encore des matinées à l’école, c’est juste que je suis sur le point de publier un article sur le choix de l’école 🙂

        J'aime

      • pomdepin dit :

        D’accord! Ici, les preschools sont privées, c’est plus des sortes de creches/garderies et évidemment pas du tout obligatoire. Mais comme n’y a pas d’école maternelle, c’est une bonne option. Et comme c’est payant, elles se font concurrence, avoir un prof de français, ça fait bien, youpi !

        Aimé par 1 personne

  3. Mam miam dit :

    C’est un peu gonflé de leur part , il y a quand même beaucoup d’enfants qui pleurent les premiers jours, si tous devaient repartir à la maison ca ferai des mini classes , la mienne a hurlé tous les matins pendant plusieurs jours , heureusement que l instit et l’atsem ont géré cela.
    Courage pour Jeudi (par la suite j’ai donné à ma puce un mouchoir avec mon odeur … Ça peut aider)

    J'aime

  4. Mélina Bee dit :

    Tiens, c’est bizarre ça de t’appeler, non? C’est un peu facile d’appeler direct mummy, non? Après, je sais pas, je connais pas et j’ai pas d’enfants mais on pleure tous un peu au début non? Puis il risque d’être déboussolé si la prochaine fois ils le laissent pleurer dans son coin :/

    J'aime

  5. oh ben mince alors 😦 J’espère que c’était juste accidentellement une mauvaise journée … Bisous à Toddler5 et à George !

    J'aime

  6. celine49 dit :

    Tu devrais glisser dans la conversation comme ça à tout hasard que s’ils t’appellent à chaque fois que Toddler est contrarié, ça va être compliqué de donner des cours…
    bisous et bon courage, on pense à toi !!

    J'aime

    • pomdepin dit :

      C’est sur! Je sens que ca va être simple aussi…je dois être dans une salle à l’ ecart avec des sous groupes de 7, si jamais il y a toddler 5 au milieu, ça ne va pas le faire.

      J'aime

      • celine49 dit :

        Ben vi… et je suis d’accord avec la copine plus haut, si tu travaillais genre loin (comme moi au hasard), ils t’auraient rappelé ? Ben non parce qu’ils auraient pas attendu 1h que tu arrives 😛 donc c’est un peu gonflé, mais bon…

        J'aime

      • pomdepin dit :

        C’est très gonflé! Et pas du tout ma manière de faire. Je cours que l’adaptation va être difficile pour moi aussi. Quant à Toddler 5, je ne voulais vraiment pas qu il commence en même temps que moi, mais ce sera peut être la solution. Plus j’y pense, plus je crois qu’on va faire comme ca. Ce n’est pas idéal mais si ça peut l’aider. Par contre, il faudra qu’il comprenne que je ne serais pas avec lui quand il ira à la « vraie école ».

        J'aime

  7. ifeelblue dit :

    c’est clair que ça doit pas être le 1er petit bout d’chou à criser comme ça le 1er jour, ça doit même être assez fréquent, alors ils font quoi, ils les renvoient tous chez eux les 1ers jours?! j’espère que ça se passera mieux la prochaine fois! 🙂

    J'aime

  8. Emmanuelle dit :

    Je suis bien d’accord, c’est un comportement stupide, et pas professionnel du tout de la part de ces « maîtresses » de crèche. Tu peux peut-être convenir avec ces braves dames d’une adaptation comme ça se pratique en crèche en France? Comme tu es déjà presque une des leurs, tu as le droit de rester dans les murs, alors un peu de temps avac toi jeudi, puis une petite heure tout seul (avec George!), puis 1 bonne heure et ainsi de suite pour atteindre la matinée. De toute façon, soit elles pratiquent l’adaptation, soit elles le gardent la matinée et gèrent les cris. Ca fait partie de leur job (de savoir faire grandir un petit en lui apprenant à devenir autonome… pas de travailler avec des boules Quies ; ) ). Courage! Sa plus jeune soeur peut aussi lui expliquer comme c’est chouette de se faire des copains avec qui se rouler par terre et de faire en arts plastiques des trucs de ouf que maman ne voudrait pas qu’il fasse à la maison à cause des murs fraîchement repeints:). J’envoie plein d’ondes positives pour que Toddler 5 prennne exemple sur George! (le singe, pas le Royal qui a fait sa rentére lui aussi en preschool, mais qui a peut être hurlé comme un veau, hein, qu’en sait-on? Et la maîtresse,elle a appelé Kate au bout de 20 mn, peut-être? 🙂 ).

    J'aime

    • pomdepin dit :

      C’est très strict en Angleterre, les parents ne peuvent pas restés. J’ai pu y passer 10 minutes, parce que j’ai un DBS, une sorte de certificat qui m’autorise à travailler avec des enfants.

      J'aime

  9. carrie4myself dit :

    C’est dechirant, je suis d’accord mais si tu etais partie au boulot, a un Rdv chez le toubib ou autre et que tu n’aurais pas pu venir le chercher…..pleurer 20mn est penible, surtout si Toddler5 a de la voix mais quand meme! Ce n’est surement pas le 1er ni le dernier qui agira ainsi.
    J’espere que tu arriveras a faire comprendre a Georges d’aider Toddler5 et que les instits comprennent aussi qu’il faut un peu plus insister…
    Courage et des calins a vous 2 (3 si on inclut Georges 😉 ) ❤

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Il a effectivement de la voix! Mais j’ai gere des gamins pires qui se roulait en par terre, retenaient leur respiration, mordaient les éf’ats et adultes qui essayaient de les approcher. C’est justement en ne cédant pas qu’on arriver a les calmer. En m’appelant, elles lui ont montré qu’elles n’étaient pas maîtresses de la situation, et ce n’est pas rassurant pour un petit bout.

      Aimé par 1 personne

      • carrie4myself dit :

        Tout a fait d’accord avec toi. Elles auraient du persister un peu plus au lieu de t’appeler si vite. Ce n’est pas en laissant un enfant decider, e n’est pas en capitulant si vite de leur part que Toddler5 va avoir d’y retourner…
        As tu essaye de demander aux grands de lui en parler, en bien, de l’école?
        Bon courage pour demain!

        J'aime

      • pomdepin dit :

        Je sens qu’on va bien s’amuser!

        Aimé par 1 personne

  10. fedora dit :

    J’ai pensé comme toi : mais pourquoi diable t’ont-ils téléphoné ? J’ai eu la même « blague » quand la poulette était en maternelle : coup de fil de l’école « faut que vous veniez chercher Poulette, elle est malade »… Je ne panique pas du tout. Je quitte le boulot pas du tout en trombe (je bosse en face de son école) et quand j’arrive, tout va bien mais la poulette c’était plainte d’avoir mal au ventre (kégèrement je précise) et l’instit (je cite) « avait peur qu’elle soit malade car elle sortait elle-même d’une gastro »… Bien sûr madame, et moi, je pose en urgence des congés parce que tu as peur que ma fille aie peut-être, on ne sait jamais, une gastro… sans vomissement, ni diarhée… juste un petit mal de ventre… la poulette était, elle, super contente de rentrer à la maison ! on a du lui expliquer que ça n’arriverait plus que si elle était vraiment malade…

    J'aime

    • pomdepin dit :

      C’est pas mal aussi! Franchement, c’est normal qu’un enfant teste les limites des adultes, et là, elles ont bien montré qu’il n’y en avait pas. En plus, il est ravi ce matin, pas de preschool…je ne qu’on va s’éclater demain. Je crois que je vais laisser tomber et qu’il viendra avec moi dans trois semaines. Je s’ils t’es bien qu’il finira par s’y faire mais je n’aime pas la façon dont c’est gere par les teachers.

      J'aime

  11. agdel dit :

    Et si jeudi, tu partais justement en ville pour une course urgente, hein ? Si l’école ET ton petit savent que tu es à 1h de route de là, peut-être qu’ils chercheraient une solution avant de t’appeler ?
    (ça vaut aussi pour les filles au collège qui ont mal à la tête/au ventre : on m’a régulièrement appelée quand j’étais au boulot, à 15 min de train, mais jamais quand j’étais en déplacement, bizarrement)
    Bonne chance !

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Je ne suis pas contente du tout, en tant que maman, mais aussi parce que ce n’est pas du tout ma manière de travailler…mais justement, je n’ose rien dire parce que je commence dans trois semaines! Et je ne ferais que le français, je ne peux pas me permettre de critiquer.

      J'aime

  12. Le temps fera son ouvrage, dans quelques temps, il s’habituera, d’ici là il aura aussi quelques compagnons de jeu, ça facilitera les choses aussi.

    J'aime

  13. jailly dit :

    Bon courage le mien devrait rentrer chez les toute petites souris ( une classe à partir de deux ans ) en école privé en sepembre alors que jusqu’à maintenant il était toute là semaine chez nounou avec 2 autres enfants mais normalement il continuera d’aller chez nounou les mercredis et la moitié des vacances et je flippe quand même ^^

    J'aime

  14. Oups !!
    Bon courage pour la prochaine tentative … Mieux vaut prétexter un « truc important », « urgent », « de dernière minute » et loin de l’école … pour la maîtresse, et pour … George, aussi !! Il le répètera sûrement à Toddler 5 … 😉
    Bonne journée ! ou soirée … je sais pas trop là !!!

    J'aime

  15. Agdel dit :

    Alors, comment ça va, ce matin ?

    J'aime

  16. Bergeronnette dit :

    Bonjour
    Étant enseignante en maternelle je peux vous dire qevc es parfois difficile les rentrées !!
    Mais jamais j ai appelé les parents!! Je suis très étonnée et je trouve ça un peu facile !
    Il faut tenir bon ! Ça leur passe assez vite !
    Bon courage !

    J'aime

  17. LadySo dit :

    Hummm, c’est vrai qu’ils n’ont vraiment pas bien géré là. C’est normal qu’un petit pleure le premier jour à l’école sans ces parents. C’est une première fois pour lui, il ne comprend pas. Mais de là à appeler les parents, quand même pas. C’est justement leur travail de gérer ça, surtout que ce n’était que pour 3 heures, ce n’est pas la fin du monde non plus.
    Ça me désole un peu de voir ça quand même 😦

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s