Charity cakes


Vendredi après midi, je suis allée à l’école avec deux heures d’avance, non pas pour le plaisir, mais parce que la présidente du PTA (Parents Teachers Association) de l’école, la SuperMum locale m’avait désignée  volontaire pour monter les stands de la vente de gâteaux de charité. C’était pour  « children in need », une sorte de téléthon organisé par la BBC au profit des enfants ici mais aussi dans les pays en voie de développement. L’école a tenu à participer, en demandant aux parents de faire des gâteaux, de les amener et de les racheter pour l’occasion. Pour que ça reste festif, SuperMum avait eu l’idée d’imposer un thème: super héros, allez, hop, tout le monde avec sa cape! 

Cette nouvelle SuperMum est très différente de celle qui dirigeait le PTA dans notre ancienne école. Elle n’a clairement pas le temps pour les fioritures vestimentaires, et ses enfants font plutôt entraînement militaire au pain sec et à l’eau de pluie et saut à l’élastique sans bouger les oreilles que viole de gambe  ou poésie en mandarin comme activités extra scolaires. Elle a la délicatesse d’un bulldozer, la subtilité d’une palourde et la diplomatie de Attila. Bref, quand elle m’ a annonce que j’étais de corvée  de gâteaux aussi  (ah, la cuisine française!) je n’ai pas moufté. J’ai donc passé jeudi soir à confectionner des sablés. Mais je me méfie maintenant, je sais bien que mes malheureux sablés innocents  ne risquaient pas de passer l’inspection de SuperMum et d’être moqués par les autres mamans, véritables warriors de la pâte à sucre. J’ai donc massacré ces pauvres bêtes biscuits en leur flanquant un ignoble glaçage rose et des étoiles en sucre par dessus. Ça m’a fendu le cœur (et l’estomac). Mais SuperMum a a-do-ré, ah la cuisine française…ouais, ben à, la cuisine française, devant ces trucs immondes, elle pleure. 

  
Enfin bref, quand  je suis arrivée avec Todlder 5, pile à l’heure pour monter les stands, c’était déjà terminé. Avec SuperMum ça ne rigole pas. Mais ça tombe bien que vous soyez disponible (qui ça, moi?) miss Something , qui doit tenir le stand au milieu est malade, vous allez  la remplacer! (D’ailleurs, on sent de suite que miss Something n’est qu’une mauviette qui a avoir des ennuis. SuperMum ne tolérera rien de moins qu’un accès de peste bubonique comme excuse valable pour justifier un abandon de poste aussi lâche). Mais bon,  je dois partir assez tôt quand même, mes grands  n’ont pas les clés. Pas de problème , on trouvera quelque un d’autre pour ranger à votre place. Bon. On m’a donc collé, avec PrincesseDiva,  les grands ayant l’infime privilège d’aider et Toddler 5 surexcité à la vue de tout ce sucre,  derriere le stand du milieu, où il a fallu que j’expose des tas de pâtisseries toutes plus répugnantes les unes que les autres. C’est bien simple, j’ai failli vomir dans les cupcakes nounours. C’était luisant de sucre, de colorant alimentaire et de pâte d’amande, j’ai failli étouffer sous la guimauve. 

-oooh, il est très beau votre stand, regardez les autres, ah, on reconnaît bien le bon goût français …

-euh, ben j’ai juste posé les gâteaux au hasard…(sérieusement elle se fiche de moi  ou c’est une tentative pour m’amadouer et me faire rester plus longtemps?) 

-ça fait plaisir d’avoir une nouvelle recrue pour le PTA comme vous! (Deuxième option donc, c’est iinterressé) 

– on, mais là,  je viens juste aider un peu, je n’ai pas l’intention d’en faire une habitude…

Trop tard, elle est déjà partie, cape au vent, vers d’autres aventures une journaliste télé La teeeeeleeeee! Si. Bien hystérique comme ça. La secrétaire a déboulé dans le hall, elle venait d’apercevoir la camionnette  de BBC Essex se garant devant lécole. Une frisson d’excitation a parcouru l’assistance, enfants et parents,  on va passer aux infos locales, entre le concours de saucisses de Clacton et la petitionnpoirnun nouveau passage piéton, c’est la gloire, youpidoo et tout ça. SuperMum est revenue en propulsant devant elle une espèce de petite mamie, très sympathique et un peu perdu dans son gros blouson BBC Essex, harnachée d’un micro et d’une caméra. On n’approche pas, c’est SuperMum qui dirige les opérations , au milieu des gloussements de poules acnéiques des mamans et des mines réjouies des enfants. 

La pauvre journaliste a réussi à interrompre trente secondes SuperMum  qui lui soutenait que grâce à l’école et donc à elle, on allait sauver de la famine tous les enfants du monde, pour expliquer qu’avant d’enregistrer son reportage, elle voudrait bien prendre des photos, pour le site de BBCEssex. Ah, ben justement, hop, on a un stand multi-culturel ici, c’est pour dire comme on est une école  bien, on a même des étrangers, ahahaha. Le stand du milieu là, avec la charmante enfant déguisée en Power  puff girl bleue, l’adorable  petit garçon et la maman, une vraie  artiste  qui a fait disposé des cupcakes sur un plat de façon à former une fleur. ..honnêtement, je me suis retournée pour voir de qui elle parlait. Et donc, notre stand, PrincesseDiva, et mon oreille droite ont eu les faveurs du site de BBC Essex pendant 24 heures. Ma fille était joie. C’est sûr, c’est le début de la  gloire. Ça l’a consolé  de ne pas avoir été choisie au hasard par SuperMum pour répondre aux questions de la journalistes. C’est vraiment par un concours de circonstances tout à fait indépendant de sa volonté si son fils et sa nièce ont été interviewés. De toute façon, elle leur a de suite coupé la parole, les enfants expliquent mal, elle va s’en charger, c’est pour leur bien. 

Est’arrivée ensuite, pour une raison qui m’échappe une pauvre fille déguisée en Elsa, de Frozen. SuperMum s’est congratulée d’avoir obtenu qu’elle vienne gratuitement…ah, parce que pour une apparition d’une pouffe en perruque blonde, à faux cils pailletés, d’habitude il faut payer? Sérieusement son costume, on trouve le même sur Amazon pour moins de £10, elle ne fait rien, et moi aussi je peux prendre un air niais comme ça. Par contre, c’est vrai que je n’aurais pas sa patience, passer une demi heure, figée avec un sourire d’huître constipée sans bouger…enfin bref, les enfants se sont rués pour être pris en photo avec. Ne cherchez pas, j’ai coupé pour enlever PrincesseDiva, elle a déjà eu sa tête sur BBC Essex, ça suffit comme ça. Et les autres  m’ont donné le droit de publier leur photo…enfin pas juste à moi, c’est pour tous. C’est  super Mum qui l’a dit, on n’est pas dans une école  de chochottes, nous, on laisse les parents prendre des photos librement et les publier pour l’édification du public ébahi , ou quelque chose comme ça.

  
Les élèves de year 6, les grands donc,  ayant entamé de manger tout le stock, SuperMum s’est décidée à ouvrir les portes du hall à la foule des parents et enfants plus jeunes qui attendaient dehors. De toute façon, la journaliste  avait fini son reportage. À partir de là, ça ne rigole plus, j’ai casé Toddler 5 sur une chaise à côté de moi alors qu’avant il gambadait librement  dans toute la salle, allant du stand chocolat à celui des cupcakes en poussant  des cris de joie…et c’est parti! On n’est pas là pour s’amuser mais pour revendre aux mamans des gâteaux  qu’elles ont fabriqué elles-mêmes et  récolter  de l’argent pour children in need. Un camarade de PrincesseDiva s’est placé stratégiquement au coin de notre stand, à côté de la caisse tenue par ma fille, pour être nourri en flux tendus. PrincesseDiva avait le cerveau qui fumait,  le calcul mental de n’est pas son fort:

-je veux trois cupcakes  et demi à 30 p, un tiers de part de gâteau  au chocolat   à 50p la part, et pour £2,35 de cookies…

-mamaaaaaaaaan!!!!

Bref, on s’éclatait. Je commençais sérieusement à m’inquiéter pour les deux grands qui allaient se retrouver enfermés dehors, PrincesseChipie (en Power puff girl rose) avait disparu dans la cohue, couettes au vent, armée de 5 livres. C’est pas de la gourmandise maman, c’est pour une bonne action. Mais heureusement SuperMum avait prévu une autre attraction. Pudsey the bear en personne! Je sens que ça ne vous impressionne pas plus que ça… c’est la mascotte de l’opération children in need, un nounours jaune avec un bandeau à pois sur l’œil. Il est passé de stand en stand, et là Toddler 5 a eu une crise de panique totale. Il en tremblait. Une peluche géante  qui bouge et lui parle, c’est trop pour lui. Il a lâché son cookie, s’est envolé directement au cou de maman, même pas besoin d’une cape, et a entrepris de m’arracher des mèches de cheveux en hurlant pour bien montrer son enthousiasme.  SuperMum a réagi de suite, elle a entraîné Pudsey à l’autre bout de la salle, tout en faisant signe à une autre maman de me remplacer. J’ai embarqué un gamin en larmes, fou de trouille, une PrincesseChipie au bord de l’indigestion et une PrincesseDiva en plein rêve de célébrité (il y a plein de gens qui regardent le site de BBC Essex, hein maman?).

   
Bref, on a pu rentrer plus tôt, comme quoi, c’est bien d’avoir des enfants qui ont des réactions bizarres parfois. Les deux grands n’ont pas trouvé porte close. Toddler 5 s’est vite calmé…Cela dit, quand je suis partie une demi-heure avant la fin, notre stand n’avait récolté même pas 22 livres. La prochaine fois, je reste chez moi, j’envoie un paquet de cookies du supermarché  et un chèque.
Édit: depuis SuperMum m’a non seulement  remercié , mais aussi émue aux larmes avec son soutien. Et donc, il semblerait que je sois volontaire pour la fête de Noël. 

Cet article, publié dans vie de famille, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

33 commentaires pour Charity cakes

  1. madameananas dit :

    Muahahahaaha j’adore tes recits je suis fan 😀
    Pauvres cookies… ils ont pris chers avec toute cette pâte à sucre!

    J'aime

  2. fedora dit :

    Courage pour Noël !!! (je suis morte de rire !!!  » Elle a la délicatesse d’un bulldozer, la subtilité d’une palourde et la diplomatie de Attila »)

    Aimé par 1 personne

  3. laurence (@lopalomita) dit :

    Ah j’adore ce gosse ! il te fait tourner en bourrique mais va te sortir de bien des situations je crois : alors entre le voisin esseulé et collant et supermum de combat… il va être l’excuse parfaite 😉 Sincèrement je ne comprends pas la mode des cupcakes : c’est inmangeable ! comment peut on avaler ça… écoeurant… j’ai toujours aimé les prendre en photos car c’est parfois assez extraordinaire mais je n’imagine pas en manger… j’ai essayé une fois … ok allez courage ! il te reste quelques semaines pour te préparer à la folie de Noël ! ps : elle aurait pas un peu grossi la barbie pouf blonde ?

    J'aime

  4. Agathe dit :

    « On n’est pas là pour s’amuser mais pour revendre aux mamans des gâteaux qu’elles ont fabriqué elles-mêmes et récolter de l’argent pour children in need. ». Parfait. Impeccable. Hilarant !

    J'aime

  5. Lol! Elle est marrante SuperMum quand meme 🙂

    J'aime

  6. agdel dit :

    Il est bien, ce petit, il a compris comment sortir sa maman d’une situation délicate !
    Reste à voir comment tu vas te dépêtrer de Supermum, maintenant, avec tous les compliments qu’elle t’a faits.

    J'aime

  7. carrie4myself dit :

    Moi je sis que tu es trop mega gentille!
    En tout cas mille mercis pour ces fous rire! 🙂

    J'aime

  8. Une SuperMum de compétition donc 🙂
    Bon courage !!!! (mais en même temps, ça nous promet quelques billets pas piqués des hannetons…. )

    J'aime

  9. LadySo dit :

    Une SuperMum pire que la précédente ? C’est possible ? Parce qu’elle était pas mal du tout, la première….
    Potiche déguisée en Frozen, tu crois que ça rapporte beaucoup ? Ça doit quand même faire mal de devoir tout le temps sourire, il faut bien compenser 😛

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Cette SuperMum est terrifiante…elle n’est pas du tout comme les autres SuperMum, pas de tenus étudiées, cheveux courts, pas de chichi….mais tu sens que t’as intérêt à écouter!

      J'aime

  10. La Carne dit :

    j’adore!!! nan mais sans rire, tu me fais rire!! Bon courage pour Noël!!! 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s