Scattered words season 2: October


Pour la deuxième année, je participe au rendez-vous mensuel des mots éparpillés de Margarida Llabres et de Florence Gindre, inspiré des mots sauvages de Cécile Benoist. Chaque mois, des blogueuses se retrouvent pour écrire un texte, d’une centaine de mots, inspiré par une photo donnée. Cette année, vous pouvez même nous retrouver sur Facebook. On ne peut pas vraiment dire que  j’ai progressé par rapport à l’année dernière. Mais allez voir, il y a des petites nouvelles! 

  

Elle a toujours détesté la rentrée des classes. La craie sur le tableau noir et tous ces mots inscrits là, comme pour mieux la narguer. Ça lui rapelle des heures d’angoisse…ou peut-être que ce n’étaient que des minutes, voire des secondes. A 8 ans, le temps passait très lentement quand Monsieur l’instit (impossible de se souvenir de son  nom) rendait les dictées, une par une en énonçant bien les noms de famille  pour les garçons et les prénoms pour les filles. Il commençait avec les 10/10, toujours les deux mêmes élèves, dont le garçon derrière elle, qui faisait son malin avec ses dictées parfaites. Ouais, mais en maths, elle était la meilleure et pas lui,  et toc. 

Et ça descend, 8,5/10 c’est encore bon. Si elle est au dessus de la moyenne, ce sera génial…il paraît  que pour être bon en orthographe, il faut lire beaucoup. Ben c’est raté, elle lit tout le temps  et elle est nulle. Encore un truc idiot d’adultes.

6…aie, on se reproche du 5… Ça ne va le faire…et voilà 4, 5, et sa copie n’est toujours pas sortie des mains de l’instit. Elle essaie de se tordre le cou pour voir si elle est encore la dernière…elle ne reconnaît pas l’écriture, mais ça ne veut rien dire. Peut être qu’ils sont deux élèves deniers et ex æquo (rhaa, ça s’écrit  comment ça…pourvu que ce ne soit pas dans la dictée de la semaine prochaine!) …

4/10… De tout  façon, ça sert à quoi, l’orthographe? Non parce qu’elle , elle ne veut pas être maîtresse comme sa copine, mais exploratrice ou peut-être astronaute,  ça dépend des jours. Pas besoin d’écrire des trucs pour ça, Si? 

3,5! C’est pas si mal en fait. Il y a pire. En tout cas elle a déjà fait largement pire, comme quand elle a eu 4 zéro d’affilée…elle déteste l’école et les mots à la craie sur le tableau noir  qui ne veulent pas s’écrire correctement sur sa copie. 

-bon, tu viens, qu’est ce que tu fais, plantée devant des graffitis? C’est marrant, tiens : « bisous +sourire= soleil » , tu crois qu’ on va encore avoir un poète  cette année?

C’est fou, elle n’avait même pas vu, ses yeux étaient restés sur  » tres chers enfants bonne et agréable rentrée ». Elle ramasse son cartable qui a glissé.

– sérieusement, bouge-toi, l’intitutrice  qui arrive en retard le jour de la rentrée, ça ne va pas le faire!

-j’arrive…je crois que finalement, je vais attendre  la prochaine prochaine pour leur faire faire une dictée. 

Cet article, publié dans tag, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

17 commentaires pour Scattered words season 2: October

  1. carrie4myself dit :

    Mais quelle imagination! C’est délicieux a lire 😉
    Well done!

    Aimé par 1 personne

  2. Margarida dit :

    Et bien, pour quelqu’un qui manquait d’inspiration 🙂 du vécu ?

    J'aime

  3. L’histoire m’emportait et j’ai adoré la chute. Non, franchement, tu as du mal mais prends confiance en toi, ils sont extras, tes textes !

    J'aime

  4. Marie B dit :

    Oh l’angoisse de la remise des copies, les instits (et profs!) sadiques qui font durer la torture…!

    J'aime

  5. fedora dit :

    La peur de la mauvaise note, la compétition aussi… la poulette nous a ramené une note pas terrible cette semaine… Mais j’ai bien aimé la chute 🙂 de ton histoire, hein ! pas de la poulette 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s