Five photos, five stories: last chapter


Pour ce dernier rendez vous du challenge bilingue d’Evelyne Holingue je remets quand même les règles, on ne sait jamais!

Les règles du challenge Cinq Photos, Cinq Histoires sont simples :

Une photo et un texte associé à la photo pour cinq semaines consécutives.
Le texte et sa longueur sont laissés au choix du blogueur/blogueuse.

Contacter un autre blogueur/blogueuse pour continuer le challenge. Aucune obligation, bien sûr!

The rules of the Five Photos, Five Stories Challenge are simple:

Post a photo for five consecutive weeks.
Attach a story to the photo. It can be fiction, non-fiction, poetry, or a short paragraph. It’s entirely up to the individual.
Nominate another blogger to carry on the challenge. Your nominee is free to accept or decline the invitation. This is fun, not a command performance!

Je commence par l’anglais, plus facile à traduire ensuite. Le texte en français est en bas. J’ai beaucoup aimé écrire en anglais, ça fait un moment que j’y pensais, mais je n’osais pas. Du coup, je sens que je vais me lancer dans une nouvelle aventure…Watch this space, something new is coming!


Jardin des tuileries, Paris

I could tell you the story of an old gentleman who day after day comes and sits here, on these chairs. He stays for an hour and then gets up, so frail yet so dignified with the help of his walking stick. Just before noon, he walks back, his steps getting slower and slower every day…I could tell you that, but I do not want to. I love this picture, it has absolutely no reason to be a sad one, it’s a reminder of a wonderful weekend in Paris. I am not nostalgic of Paris, I never wanted to live there and the few month I did were neither good or bad. But I do love this city, it’s extraordinary beautiful sometimes…I don’t understand why I imagine it in black and white, why there is always an air of nostalgia about it…I have fond memories of Paris. I really enjoy going back, wondering around, especially in the Tuilerie and the decaying Palais Royal… Not exactly like a tourist but not part of Parisian life, revisiting familiar places I admire but I don’t miss …you know what? I could finish the story with the day the old gentleman does not come and sit on these chairs anymore. That’s all folks, the end….well, I don’t think so! He is not coming today because…I don’t know, let’s say because he is having a wonderfully day trip to Le Touquet, where he has a great lunch in the favourite restaurant of his youth. But the next day, he will be back, walking ever so slowly, but still there. And he will be for a very long time.

Je pourrais vous raconter l’histoire d’un vieux monsieur qui jour après jour vient s’assoir ici, sur ces chaises. Il reste une heure puis se lève, si frêle et pourtant si digne en s’appuyant sur sa canne. Juste avant midi il repart, ses pas sont de plus en plus lents chaque jour…je pourrais vous raconter ça, mais je n’en ai pas envie. J’aime beaucoup cette photo, souvenir d’un merveilleux week end à Paris, il n’y a absolument aucune raison pour qu’elle soit triste. Je n’ai aucune nostalgie de Paris. Je n’ai jamais voulu y vivre et les quelques mois où je l’ai fait n’ont été ni bons ni mauvais. Mais j’aime cette ville, extraordinaire belle parfois…je ne comprends pas pourquoi je l’imagine en noir et blanc avec toujours un parfum de nostalgie…j’ai de très bons souvenirs de Paris. J’apprécie toujours d’y retrouver, de me balader aux tuileries et au Palais Royal qui dépérit…pas comme une touriste,  mais  pas comme une parisienne non plus, pour revoir des endroits familiers que j’admire mais qui ne me manquent pas…vous savez quoi? Je pourrais terminer l’histoire par le jour où le vieux monsieur ne vient plus s’assoir sur ces chaises. Et voilà, c’est la fin….et bien non! Il ne vient pas ce jour là parce que…je ne sais pas, disons que c’est parce qu’il passe une très bonne journée au Touquet, où il va manger dans un restaurant qui était déjà son préféré dans sa jeunesse. Et demain il sera là, marchant toujours aussi lentement, mais fidèle au poste. Pour encore très longtemps.

Je taggue, pratiquement à sa demande (ou alors j’ai mal compris?…hihihi) Fédora. Et Lady So a promis de le tenter aussi.

Cet article, publié dans tag, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

22 commentaires pour Five photos, five stories: last chapter

  1. Odile dit :

    Sympa cette reflexion ! C’est bien d’ecrire en anglais aussi !

    J'aime

  2. fedora dit :

    Arghhhhh j’ai demandé ? moi ? my god faut que je relise les règles… et je ne vais pas écrire en anglais hein !!!!!

    J'aime

  3. Leodamgan dit :

    Ton histoire va vraiment bien avec la photo et vice-versa 😉

    J'aime

  4. carrie4myself dit :

    That’s another brilliant story. I do like Paris in B&W too. I reckon it’s our nostalgia from France that comes back from time to time!
    En tout cas encore bravo pour ce challenge bien relevé. Il me reste 4 histoires a écrire….hiiiiii

    J'aime

  5. dhelicat57 dit :

    j’ai enfin pris le relais comme c’éatit ton dernier chapter je me suis décidée à paraitre vendredi donc et c’est parti pour cinq semaines de plaisir avec anglais en prime, je m’y replonge avant de reprendre mon atelier de conversation avec mes seniors … j’aime bien ta photo des tuileries un brin nostalgique en noir et blanc, bisous

    J'aime

  6. Lucile dit :

    J’ai hâte de voir la nouvelle aventure! Promis, je watch à fond the space…

    J'aime

  7. LadySo dit :

    Héhéhé, je m’en doutais 😀

    J'aime

  8. Paris me fait aussi l’effet « carte postale » et nostalgie… Je crois que c’est la faute au cinéma!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s