School fete disaster 


Dans la joie et la bonne humeur, vendredi après-midi, j’ai participé à la School fete, la kermesse. Youpidoo. Après  des années passées à l’organisation, en tant que trésorière du PTA (Parents Teachers Association), je n’aurais dû être là qu’en touriste,  je pensais pouvoir échapper au pire, mais non. J’ai bêtement accepté de faire chanter les élèves en Français. La directrice est très contente d’avoir des cours de français dans son école et veut que ça se sache. Ce fut un échec. Je déteste la kermesse. 

 Source 
Comme d’habitude, il est interdit de faire des photos. Une poignée de parents hystériques sont fermement persuadés que seuls des pedophiles endurcis peuvent vouloir photographier les fêtes scolaires, pas les autres parents qui veulent des souvenirs de leur gamin en train de jouait au quilles ou de leur fille au face painting (maquillage). La Summer fete se passe sur le terrain de foot de l’école, en plein air donc. Pour une fois que j’espèrais un déluge, il a fait un temps radieux…c’est tous les ans la même organisation: il y a une estrade au milieu ornée de fanions, pour les spectacles. Tout autour des sortes d’auvents abritent des stands absolument pétaradants, je vous passe les détails, toutes les kermesses ont les même trucs miteux. Il y a quand même le Bouncy Castle (une sorte de trampoline gonflable géant) qui n’est pas trop mal, et surtout le pilori. Les enseignants se relaient pour se faire enchaîner et bombarder d’éponges détrempées par leurs élèves hilares. C’est le stand qui rapporte le plus! Il y a aussi le barbecue, l’ indispensable buvette, la disco. Cette année, le photo booth, le photomaton a eu aussi un gros succès…et donc, les pedophiles et tout ça…enfin bref, on s’éclate. 

Ça a commencé très fort. A trois heures, à la sortie des classes, les volontaires ont dressé une barrière infranchissable le long du terrain de foot, c’est à dire un petit filin. Les anglais sont très disciplinés, non seulement personne n’a resquillé, mais ils se sont spontanément mis en rang pour faire la queue tout autour de la cour avant de pénètrer sur le terrain (gratuit pour les enfants, £1 pour les adultes mais avec un ticket de tombola). La mascotte de l’équipe de foot locale qui sponsorisait le Bouncy Castle  saluait poliment tous les arrivants. Comme je n’ai pas cours le vendredi, j’étais dans la queue avec mes trois plus jeunes gamins qui sautillaient. Du coup, arrivé devant la mascotte, alors que Toddler 5 trépignait d’impatience pour rentrer, il a piqué un sprint en sens inverse, totalement terrorisé, avec ses sœurs qui le coursaient, désespèrees de manquer une demi-seconde des festivités inoubliables. Il faut dire aussi que la mascotte est bizarre, je n’ai pas très bien compris ce que c’est comme animal, un espèce de kangourou, avec une tête de poule, des pinces de crabes à la place des bras et une crête de punk sur la tête. Et habillé en bleu, comme un schtroumpf mutant après une explosion nucléaire. C’est normal que l’équipe de Colchester soit nulle avec  une mascotte pareille! (L’Ado m’informe que c’est un aigle. Il faut le savoir).

  
Mes enfants se sont éclatés, gagnant trois gommes Mickey, se bourrant de sucre, rebondissant sur le Bouncy Castle, se bourrant de sucre, se faisant peinturlurer les ongles en mauve vomi de schtroumpf justement (ou la mascotte n’a pas digéré les hot dogs du barbecue? ), se bourrant de sucre, faisant les Guignols dans le photomaton, se bourrant de sucre…pendant que j’agonisais tranquillement de stress. Le signing choir (la chorale qui double les chants en langage des signes, avec PrincesseDiva) a commencé le spectacle. Puis on a eu droit à une sorte de danse de la pluie des 4-6 ans qui fut un échec complet puisqu’ il faisait toujours aussi beau. Pour une raison obscure, le club de jardinage a ensuite interprèté une danse des robots. Peut-etre qu’ils n’avaient pas assez répété, mais l’instit de year 1 qui anime la chose s’est retrouvée à faire le robot toute seule sur scène pendant que les élèves se tordaient de rire derrière. Je m’y suis vue…juste le temps de faire passer le club de danse et c’était le tour des chansons en français. Déjà, j’ai eu du mal depuis plusieurs semaines à convaincre les meilleurs élèves de bien vouloir participer (alors que les nuls qui ne sont pas fichus de dire trois mots correctement étaient enthousiastes et bien là). Ensuite, je chante comme une écrevisse ébouillantée, c’est très   spécial. J’ai donc eu beaucoup de mal à les faire répéter …mais bon, il faut y aller, c’est pour une bonne cause , la kermesse récolte de l’argent pour l’école. 

Pour ne pas faire comme l’instit-robot, je ne suis pas montée sur scène. Je suis restée devant dos au public, et j’ai même eu l’idée géniale de m’accroupir  pour ne pas me faire remarquer  ne pas gêner la vue des parents bien sûr…ce fut une erreur. Parce que comme d’habitude, en moins de deux secondes, je me suis retrouvée à faire de grands moulinets avec les bras, style sémaphore sous acide  (pour faciliter la chose, chaque classe n’avait qu’un couplet à chanter, sinon, c’est trop long à apprendre) en essayant désespérément d’attirer l’attention des enfants: « les petits,  c’est votre tour, non les grands, vous vous plantez, ça c’est le refrain de la deuxième chanson, attention, il faut taper dans les mains, les mains, non les MAINS pas les pieds »…bref, je m’agitais tellement que je suis partie en arrière, et j’ai fini les 4 fers en l’air, dans l’herbe et devant les parents. Avec un peu de chance, ils vont croire que ça faisait partie de la chorégraphie ou que c’est une coutume française…

Voilà. Après ça, j’ai attrapé mes gamins et suis partie en courant, malgré les cris du sous-directeur qui voulait que je fasse un tour au pilori…ça va, question ridicule pour le bien de l’école, j’ai donné, merci. C’est décidé,  je ne fais rien pour  la kermesse l’année prochaine. Si il faut, pour aider l’école, j’envoie un chèque, mais je ne bouge pas de chez moi. 

Cet article, publié dans société, vie de famille, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

39 commentaires pour School fete disaster 

  1. Lexie dit :

    C’est fi-ni 🙂 Rendez vous l’année prochaine 😉 Tu avais choisi quoi comme chanson?

    J'aime

  2. reb1107 dit :

    J’ai adoré ton article ! Il faut dire que je l’attendais avec impatience celui-ci !
    T’inquiète pas, les parents sont tellement contents de voir chanter leur progéniture que même quand c’est lamentable ils sont sous le charme !

    J'aime

  3. Oh non, en tous cas l’aigle m’a bien fait rien 🙂

    J'aime

  4. fedora dit :

    ça a l’air sympa d’être enseignant au UK 😀 😀

    J'aime

  5. Leodamgan dit :

    Allez, courage, le ridicule ne tue pas 😉 D’autant plus que d’après ton récit, les autres spectacles étaient ridicules aussi.

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Complètement! L’acoustique au beau milieu d’un terrain de foot est quand même très mauvaise, les enfants ne sont pas obligés de venir et donc il manque parfois des premiers rôles, et les stands sont toujours ouverts, donc le public est clairsemé. Le mieux serait de supporter le spectacle!

      J'aime

  6. agdel dit :

    Excellent compte-rendu ! Je vois les scènes sans problème.
    La dernière fête d’école à laquelle a participé ma fille, j’ai filmé, non pas la chorale des gamins, j’étais mal placée (je ne pouvais pas quitter mon stand de gaufres) mais en face, les instits qui faisaient de grands gestes et mimaient la chorégraphie, c’était beaucoup plus drôle et comme ça, ma fille a une vidéo de ses maîtresses chéries de primaire. D’ailleurs, on y retourne vendredi, à la fête de l’école, les maîtresses ont réclamé leurs anciennes élèves (dont l’une est en première, quand même !) et les filles ne se font pas prier…

    J'aime

  7. Allez respire, c’est F-I-N-I pour cette année la kermesse !

    J'aime

  8. carrie4myself dit :

    Excellent!!! uhuhuh
    Et sais tu si quelqu’un a filme ?…… 😀

    Aimé par 1 personne

  9. Eh bé c’est du sport la fête! ça va, tu t’en es tirée sans trop de bleus??

    J'aime

  10. ilevscitadine dit :

    Rires ! Mais quel dommage que les photos soient interdites ! J’aurais adoré l’image de la prof-robot seule au monde !

    J'aime

  11. celine49 dit :

    Bah on fait tous des trucs dignes de figurer dans ton top 10 pour aider à financer l’école de nos enfants… moi je joue sur scène avec les autres parents et c’est pas triste 😉
    En tout cas bravo d’avoir essayé tu as été très courageuse (sisisi je t’admire 😉 ). Et je suis sûre que je m’en serais pas tirée aussi bien que toi !!
    Bisous

    Aimé par 1 personne

  12. Mélina Bee dit :

    J’attendais l’article avec impatience haha! T’as quand même pas trop de chance… Mais je suis sûre que les parents étaient tellement content de voir leur petites têtes chanter qu’ils n’ont pas remarqué ta chute… (n’oublies pas de positiver!)
    C’est quand même sympa de faire des spectacles, nous la kermesse est vendredi soir et les maîtres/maîtresses n’ont rien fait, à cause de toute cette histoire de TAP, ce sont les animateurs qui ont organisé des danses et je ne sais pas quoi d’autres… Ca promet! J’y avais pas pensé mais l’idée d’un photobooth/photomaton est vraiment top!

    J'aime

  13. sandra dit :

    Chez nous ils ont résolu le problème pas de spectacle des enfants pendant la fête de l’école!!!

    J'aime

  14. La Carne dit :

    c’est à se demander pourquoi on fait encore ces fêtes de fin d’année!! sans rire, c’est un supplice pour les enseignants ET les parents! 😉 Depuis quand les élèves ont le choix de participer ou pas? Nan sans rire, ici, ils n’ont pas le choix. Cette année, entre le grand qui a fini l’année au CNED et la petite qui est partie avant la fête, on est sauvé!! 🙂

    J'aime

    • pomdepin dit :

      C’est pour récolter de l’argent, le PTA paie tous les à côté, les sorties scolaires, les ordinateurs, les équipements de jeux dehors…mais je suis sûre que plein de parents seraient prêts à faire un gros chèque pour aider l’école et ne pas venir à la kermesse!

      J'aime

  15. Ne t’en fais pas trop. Les parents garderont le souvenir d’une belle journée avec leurs enfants et dis toi bien que personne n’aurait fait mieux. Je suis certaine que personne ne t’en veux. Mais je comprends ton humiliation et de temps en temps c’est bien de laisser leur tour aux autres aussi. L’année prochaine tu regarderas celle qui te remplacera et tu verras…

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Ils devront trouver autre chose que des chansons en français pour l’année prochaine en tout cas! Je me doutais que ce serait une catastrophe mais pas à ce point…

      J'aime

  16. LadySo dit :

    Ah, les kermesses ! Comme tout gamin, j’adorais y participer. Il fallait qu’on se déguise, le thème changeait tous les ans, et en plus, on traversait la ville. J’ai été déguisé en marin, Pharaonne, Fleur, un truc qui devait ressembler à une Geisha…Je ne me souviens plus du reste. Mais je me souviens que j’aimais bien, sauf vers la fin.
    Pas dis qu’aujourd’hui, j’apprécierais autant. Quelque chose me dis que je serais comme toi. Surtout que ça fait beaucoup de sucres 😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s