Happy St George Day


La Saint George, c’est aujourd’hui. C’est la fête non chômée de l’Angleterre, ce qui est une injustice flagrante puisque les irlandais, les gallois et les écossais ne travaillent pas pour les saints Patrick, David et Andrew respectivement. L’année dernière, je m’étais insurgée parce qu’un jour férié de plus, c’est toujours ça de gagner, et j’en avais profité pour massacrer la biographie de George (c’est ). Mais j’ai appris ce matin que Farage, l’alcoolisé leader du UKIP réclame que la Saint George devienne officiellement la fête nationale d’Angleterre et donc un jour férié. D’un coup, j’ai changé d’avis….c’est fou le pouvoir de persuasion de ce type quand même, il suffit qu’il défende un truc pour que je sois contre. C’est d’autant plus ridicule de la part du UKIP que ce brave George était vraisemblablement turc, et que si il mettait un orteil ici de nos jours avec son épée pointue et sa lance,  Farage réclamerait son expulsion à corps et à cris. Bouh, un étranger même pas blond et armé…mais on ne va pas se laisser impressionner par ces grands humanistes du UKIP,  la saint Georoge, c’est quoi? 

 Source 
Déjà, le 23 avril, c’est aussi la date de naissance et de décès de Shakespeare, qui aimait bien les comptes ronds et qui du coup, fait de l’ombre à ce malheureux saint. George s’est contenté de mourir ce jour là. Ou un autre d’ailleurs, franchement, on n’en sait rien. C’était très mal documenté à l’époque, pas de reportage télévisé, de message Facebook,  ni rien… En plus de s’amuser à étriper des dragons innocents et en papier mâché (ben si, c’est sur la photo. Que fait le RSPCA, la société de protection des animaux, c’est un scandale!) George est le patron de l’Angleterre depuis 1348. Il faut bien s’occuper après la mort, quand on est saint, c’est long quand même l’éternité. À partir de 1415, le 23 avril devient un jour férié, et la coutume veut qu’on organise des grands banquets et qu’on s’empiffre comme des petits fous. C’est une tradition charmante, malheureusement tombée en désuétude. Aujourd’hui, St George est plus connu comme patron des scouts et assimilés, c’est moins classe. D’ailleurs, les élèves qui font parti d’un groupe de scouts pour les garçons, ou de brownies et girls guides pour les filles (c’est une institution moderne et dynamique, on ne mélange pas, si jamais ces chères petites têtes blondes allaient penser à mal) pouvaient venir en classe avec leurs uniformes plutôt que celui de l’école aujourd’hui. C’est charmant, les garçons sont en vert sapin, probablement pour se camoufler dans la campagne pendant les feux de camps, et les filles en marron boueux et jaune poussin, c’est un pur régal pour les yeux. On se demande bien en quoi on a voulu les camoufler, les pauvres gosses.  Mais je m’égare. 

Apparement, la coutume voudrait que les anglais portent une rose rouge à la boutonnière aujourd’hui, comme les irlandais avec un trèfle pour la St Patrick…je n’en ai jamais vu un seul le faire. Les pubs sont sensés mettre des drapeaux anglais (croix de St George rouge sur fond blanc) pour l’occasion, mais ils les sortent plutôt pour les matchs de foot. Apparement, Boris Johnson, l’ébouriffé maire de Londres organise une manifestation à Trafalgar Square ce soir. Toutes les occasions sont bonnes pour faire le clown en public surtout en pleine campagne électorale. Il y a deux ou trois célébrations à York et à Salisbury, mais franchement, ce pauvre George ne déchaîne pas l’enthousiasme des foules. Pourtant, les anglais aiment bien faire la fête, boire de la bière et se perturlurer le visage en rouge à la moindre rencontre sportive…bref, ils n’ont rien à envier aux irlandais en la matière. Alors pourquoi la Saint Patrick se fête dans des flots de Guinness de part le monde quand George s’étiole dans l’indifférence générale? Il faut dire que depuis Henry VIII et ses problèmes conjugaux, c’est mal vu dans la protestante Angleterre de célébrer un saint, comme le premier catholique venu.

Les anglais ont aussi arrêté de fêter la St George après la création du Royaume-Uni (je ne vois pas pourquoi, les écossais ont continué avec St Andrew). Si on en croit  les sondages et avec la montée des indépendantistes écossais, il y a des chances que le 23 avril redevienne férié bientôt finalement!  

Cet article, publié dans Les leçons d'histoire(s), société, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

35 commentaires pour Happy St George Day

  1. celine49 dit :

    Tout ça m’a l’air bien compliqué… 😉
    Et effectivement, pour faire écho à un de tes anciens articles, ce qui a l’air de passionner les foules, y compris en France, c’est le nom du futur second de Kate… les gens ont tant de temps libre que ça ??? (mon rêêêêêêveeeee !!!!)
    Bisous

    J'aime

  2. Bon, il faut faire un grand coup de rebranding autour de St George parce que là, il fait un peu pitié quand même… Je sais pas un truc comme décréter un genre de Happy Hour dans les pubs obligatoire ???? Ou un drapeau anglais porté en cape pour tous ???

    J'aime

  3. Mélina Bee dit :

    J’pense que tu devrais lancer une pétition! J’la signe si tu veux 😀

    J'aime

  4. carrie4myself dit :

    Le pub ou je vivais a Brightwell fait des repas/soirees special St George day!
    http://redlion.tumblr.com/post/117155969452/tonight-st-georges-night-2-courses-only-13-00
    😉

    J'aime

  5. Margarida dit :

    À Barcelone c’est un jour d’une très jolie fête aussi mais pas chômé. Sant Jordi est très important là-bas et les rues se remplissent de livres et de fleurs ! 🙂 !

    J'aime

  6. Leodamgan dit :

    Un jour de fête non férié c’est paradoxal, non? Où se trouve la fête dans ces conditions, hein? 😦

    J'aime

  7. sandra dit :

    Alors à l’école de mes fils ils ont fait une assembly spécial St george, ils ont mangé des scones avec de la confiture de fraise (rouge!!) une Teacher Assistant justement le matin c’était plainte qu’il n’y avait pas de Red day pour ce jour spécial. l’école d’à côté fait un Tea party!! Chez mon employeuse ce fut un jour très spécial car maybe baby est arrivé!! moi j’aime bien les traditions et l’histoire donc je suis contente que mes fils sachent qui est St George même si ils ne sont pas anglais.

    J'aime

  8. Kenza dit :

    A York, c’était effectivement assez important. Je me souviens que les gens en ville avaient une croix de St Georges comme cape, la bière anglaise était à moins 50% dans tous les pubs…

    J'aime

  9. celine49 dit :

    … et dans la catégorie les questions de mes filles : le dragon hein il est devenu quoi le dragon ??? (elles rêvent d’en avoir un comme animal domestique, pourtant elles sont trop jeunes pour regarder game of throne 😛 )

    J'aime

    • pomdepin dit :

      C’est vrai ça! Dis leur que c’est la faute de St George qui les a tous chassé!

      J'aime

      • celine49 dit :

        Ahhhh oui mais après va falloir que je raconte l’histoire de st Georges… et je me méfie des histoires de saints et cie depuis que miss première, à 3 ans à peine, m’a demandé comment elle était arrivée dans le ventre de maman alors que je tentais de lui expliquer l’archange Gabriel et l’annonce à Marie 😛

        J'aime

      • pomdepin dit :

        Effectivement… Bonne chance!

        J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s