Money Market


la semaine dernière, c’était money week à l’école primaire. Tous les ans, pendant une semaine, on parle d’argent, selon l’âge des enfants bien sûr. Ils apprennent ce qu’est une banque, un prêt, parlent des impots, des coûts de production, des salaires, des frais fixes et des bénéfices. Bon, à 4 ans chez les petits, ça consiste surtout à reconnaître les pièces et à ne pas se les coller dans les oreilles. Mais chez les grands (11 ans), c’est une vraie initiation aux sciences économiques. D’habitude, les enfants ont aussi un tableau de tâches à faire à la maison qui doivent être rémunérées par les parents. J’ai fait partie de ceux qui ont trouvé ça scandaleux, non pas par radinerie ( je ne rechigne pas à payer L’Ado £5 pour aller chercher ses sœurs à l’école), mais parce que ranger sa chambre ou vider le lave-vaisselle, c’est juste normal. Après money week, les gamins ne voulaient plus rien faire dans la maison sans un salaire! La directrice a donc supprimé le tableau, mais elle a gardé le clou de la money week, le money market!



Chaque classe a une mise de départ identique. Avec ça, ils font des courses et achètent les matières premières qui leur servent à fabriquer quelque chose à vendre le vendredi après midi, lors de leur money market. Non seulement ils doivent rembourser l’investissement initial, mais aussi faire un profit. La classe qui recolte le plus gagne. La compétition est féroce, autant du côté des élèves que des instits. Comme je suis multi-classe, je ne m’implique pas. J’ai juste amené ma collection de pièces d’euros d’un peu partout, pour la plus grande édification de mes élèves. Nous avons joué au restaurant (on étudie les fruits et légumes chez les petits, notre restaurant était très sain! Et les grands ont révisé les formules de politesse). J’ai eu un gros succès, avec mes sous bizarres:

-oh, Miss Pomdepin, c’est des dollars?

-non, t’es nul, c’est des euros, c’est espagnol!

– Miss, Miss, c’est des euros de l’Amérique?

– C’est pour payer en Irlande, Miss? 

– Miss, c’est pour le Monopoly? 

Mais revenons au money market. Habituellement, les grands de Year 6 gagnent, principalement parce que ce sont les seuls qui ont compris ce qu’il fallait faire. Il sont suivis de près par les petits de Reception, qui bénéficient du cute factor:  ils sont tellement mignons derrière  leur petit stand, qu’on leur achète toutes  leurs horreurs œuvres. Cette fois, PrincesseChipie a décidé de s’impliquer. A fond. Elle a été bombardée chef de money week dans sa classe par sa maîtresse, totalement inconsciente. On a tout de suite senti ses talents de dictatrice commerciaux s’épanouir. PrincesseChipie a eu cet honneur incommensurable car c’est elle qui a trouvé ce que sa classe  fabriquerait… C’est une petite futée, comme c’est bientôt la fête des mères ici, elle a suggéré d’acheter des chocolats, et de confectionner des petits sachets décorés de  « happy mother day » en paillettes pour en mettre trois dedans. La maîtresse était ravie et elle est venue m’en parler. Il ne faut pas encourager PrincesseChipie comme ça. Ma fille a pris à coeur son rôle de tyran insatiable leader. Elle a monté une vraie chaîne de production, sélectionnant sans pitié ceux qui étaient capables d’écrire lisiblement sans baver partout, tant pis pour les autres, ils n’ont qu’à ne pas être nuls. On n’est pas là pour rigoler, on ne va pas laisser les grands gagner! C’est minimum 5 sachets produits par enfant, hop, hop, du nerf! Ceux qui pleurnichent parce qu’elle ne les laisse pas faire ce qu’ils veulent sont des mauviettes inefficaces, elle va te les coller de corvée de montage du stand et ça va bien comme ça. La charmante enfant. Sa maîtresse était en admiration béate devant autant d’initiative et de confiance en soi. C’est une façon de voir. 

PrincesseChipie a ensuite commencé une grande opération d’espionnage pour savoir ce que les autres classes allaient vendre. En principe, c’est secret, mais elle a fait craquer sa soeur dès lundi soir (Year 5 donc : muffins  banane-chocolat.). Fière de ce premier succès, elle a donc demandé  à tous ses petits camarades ayant des frères et sœurs d’enquêter. Dès mercredi midi, elle avait la liste complète des efforts de la concurrence. Elle est ensuite passée à la deuxième partie de son plan machiavélique: le marketing.  On a passé jeudi après midi à colorier des posters pour le stand de sa classe. PrincesseChipie a aussi lancé une campagne de « tu as un cadeau pour mother day?  » dans la cour. C’est terrifiant,  elle est encore petite, juste en Year 2 (à peu près le CE1). Vendredi, le grand jour, elle etait excitée  comme pie épileptique. On ne la tenait plus. La maîtresse était  toujours ravie devant son enthousiasme. Cette instit ne sait pas ce qu’elle fait, je ne vois que ça. J’avais ordre de venir tôt, et avec beaucoup de sous (« des vrais, hein, pas des dollars de la France »).

Chaque classe avait son stand dans le hall, avec l’enseignant et les petits apprentis commerçants. Les grands vendaient des cadres photos décorés, en essayant de les faire passer pour des cadeaux de Mother’s Day ce qui a bien fait rire PrincesseChipie. Les petits proposaient des sculptures faites mains. Ou pieds, ce n’était pas très clair.  On pouvait aussi acheter de la jelly, de jolies fleurs en papier dans de vrais pots, et des portes clefs personnalisés d’une superbe initiale en paillette. PrincesseChipie supervisait son stand d’ une main de fer, même sa maîtresse ( « elle est gentille miss Teacher, mais elle va pas vite »). Les resultats seront dévoilés vendredi prochain en assembly. Je vous tiens au courant, je vais calmer ma gamine qui veut commercialiser des dessins avant Mother’s Day maintenant. Devant le refus des grands de participer, elle parle d’embaucher Toddler 5.

Cet article, publié dans société, vie de famille, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

43 commentaires pour Money Market

  1. lexieswing dit :

    Je serais fière devant un tel esprit d’initiative. Méfie toi qu’elle n’essaie pas de te vendre quand même 😉

    J'aime

  2. fedora dit :

    Elle ira loin cette petite !!! 🙂

    J'aime

  3. carrie4myself dit :

    Waouh pour sur que vous pouvez etre fiers! Elle est extra et elle a vraiment d’excellentes idées. Good leader 🙂

    J'aime

  4. rideerieuse dit :

    Attention, elle va bientôt monter sa boite et à 22 ans, elle sera riche et célèbre.

    J'aime

  5. Odile dit :

    Dis bien aux Princesses qu’elles sont les meilleures…. et a princesse Chipie que je lui tire mon chapeau…
    Pour revenir sur l’Europe et les euros…. quand nous sommes arrivés ici in England, en septembre, quand une autre Super Moman me demandait si cela allait, j’etais trop souvent assez naive pour répondre  » yes, it’s a big adjustment for the kids, but you know, we’re happy to be back in Europe, France and family are not far »….mais qu’est ce que je n’avais pas dit… jusqu’au jour où Monsieur Mon Mari m’a demandé d’arrêter de dire cela au risque de me faire des ennemis !

    J'aime

  6. lanabc dit :

    Je suis épâtée par l’esprit d’initiative de ta fille.

    J'aime

  7. Elle a de l’avenir PrincesseChipie ! Elle semble avoir déjà compris comment fonctionne l’économie de marché, l’espionnage industriel, la publicité, la création d’un besoin, l’optimisation des coûts de production… Elle est carrément impressionnante !

    J'aime

  8. Leodamgan dit :

    Je crois que je comprends mieux les Anglais, maintenant…
    Tu crois que ta fille sera une nouvelle Thatcher? Je demande ça parce que tu me sembles inquiète… 😉

    J'aime

  9. celine49 dit :

    Ehhhhh bien !!! C’est une winneuse cette enfant elle promet 😉 En voilà une qui aura un avenir radieux dans le commerce 😀
    En tout cas on lui souhaite de gagner avec toute l’énergie qu’elle y a mis 😉
    Bisous

    J'aime

  10. Margarida dit :

    Parfois, j’aimerais bien vous voir par un petit trou 🙂 !!

    J'aime

  11. Marie B dit :

    Allez, je croise les orteils alors pour Princesse et son stand 😉 (les doigts sont toujours croisés pour la maison!!!)

    J'aime

  12. Mélina Bee dit :

    C’est quand même super bien cet esprit si jeune, elle ira loin la petite 😀

    J'aime

  13. LadySo dit :

    Attention, il y a vraiment une leader dans l’air, là. Ces frères et sœur n’ont qu’à bien se tenir !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s