Open House and crazy market


Je m’étais promis de ne plus vous parler des estate agents, des agents immobiliers, mais je suis en pleine crise de nerfs, il faut ça sorte! Pour ceux qui ne suivent pas, on a eu l’idée géniale de mettre notre maison en vente dans l’espoir saugrenu d’en acheter une autre. Ce fut une erreur de français. Comme quoi, on se croit parfaitement intégrer et on se fait encore avoir. On a d’abord découvert cette espèce à part que sont les estate agents. Il y a soit ceux qui s’accrochent comme des roquets teigneux à nos mollets jusqu’à que mort s’en suive on leur signe un contrat pour qu’ils essaient de vendre notre maison, soit ceux qui tentent de nous refiler des taudis infâmes au prix d’un palais. La dernière idée en date de ces gens dévoués, serviables et généreux (c’est bien simple, ils ne nous demandent une rançon commission que parce que c’est la loi, ils adoreraient vendre notre maison pour le plaisir bien sûr), c’est de nous organiser un open Day, un jour où la maison est ouverte à tous sans rendez vous.

IMG_1011.JPG
(Telegraph.co.uk)

De prime abord, je n’ai pas vu l’intérêt de la chose, et je l’ai dit à notre sangsue boutonneuse agent. Personnellement, je n’attends pas un open Day pour aller voir une maison. Je suis une grande fille, je prend d’un seul coup mon téléphone et rendez vous. Je ne vois pas pourquoi un open Day attirerait plus d’acheteurs potentiels. Ce gargamel pestilentiel charmant agent, le cœur sur la main, m’a alors gentiment expliqué, sans me prendre pour une demeurée du tout, que pour un open Day, il allait faire la pub de notre maison, elle serait partout dans les journaux. Il allait contacter tous les gens sur son listing, se remuer, ça va faire des étincelles. Ah. Parce qu’il a fait quoi exactement depuis trois mois ? J’avais bêtement compris que faire la pub de notre maison, c’était son job, et que c’est pour ça qu’on devait lui donner un pourcentage démentiel et injustifié sa commission bien méritée. Suis-je sotte! Pas du tout. Il se contente de prendre une poignée de photos, de mettre ça plus ou moins proprement sur un site de vente et hop, on n’a plus qu’à attendre qu’un acheteur tombe du ciel. Après un échange de vue mouvementé, nous sommes chacun restés sur nos position, j’appelle ça se foutre du monde, lui soutient que c’est normal.

Mais les joies de la chose ne s’arrêtent pas là. La maison qui nous plaisait affiche un joli signe « sold », vendue…dommage! Ou pas. Notre solicitor qui est aussi une très bonne copine, (solicitor, c’est entre notaire et avocat), m’a dit : so what? (et alors?). Comment ça et alors, ben c’est râpé. Pas du tout! Rien ne nous empêche d’y aller aussi d’une offre, et le vendeur peut très bien envoyer balader son acheteur pour nous. J’ai eu une lueur d’espoir, vite éteinte…ça veut aussi dire que si quelqu’un, dans un moment d’égarement nous fait une offre, il peut se rétracter n’importe quand. Ben oui, mais comme ça, on peut accepter une offre même si elle ne nous plait pas et laisser la maison sur le marché au cas où un acheteur multimilliardaire se présenterait…

Ma copine solicitor est absolument adorable. C’est un des personnes les plus gentilles et généreuses que je connaisse ( vraiment cette fois). Elle trouve mon effarement tres drôle. Le marché de l’immobilier ici, c’est du grand n’importe quoi, on peut mettre sa maison en vente, juste pour le fun, accepter 10 offres et finalement refuser de vendre à qui que ce soit. On peut se présenter comme acheteur et faire des offres sur cinquante maisons à la fois, alors qu’on n’a pas les moyens de s’acheter un garage à vélo. Ma copine ne voit pas du tout pourquoi ça me stresse légèrement. Ni pourquoi on n’a pas déjà fait des offres sur plusieurs maisons, même en sachant pertinemment qu’on ne les achètera pas ( soyons clairs, on a certes une grande famille, mais une seule maison devrait suffire). C’est juste au cas où, si on reçoit une offre, qui sera d’un acheteur qui fait des offres sur plusieurs maisons, même en sachant pertinemment qu’il ne les achètera pas, juste au cas où….raaaah! Je deviens folle.

Il y a des fois comme ça, je ne comprends pas du tout les anglais. Je vais très bien, je suis très calme et sereine. De toute façon, je n’ai pas le choix. Je me suis renseignée, c’est mal vu de mordre un estate agent, et on ne sait pas où ils sont allés traîner.

Cet article, publié dans société, vie de famille, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

55 commentaires pour Open House and crazy market

  1. Annie dit :

    Oui, tant qu’il n’y a pas eu « exchange of contracts » vendeur et acheteur peuvent se rétracter. C’est très stressant en effet. Et il y a le gazumping aussi. Bon courage !

    J'aime

  2. TheMouse dit :

    C’est fou et inimaginable côté frenchie!!! Et ca n’est valable « que » pour l’immobilier ou pour une voiture d’occasion aussi?… Punaise… On « achète » 10 porsches alors!!!

    J'aime

  3. matinbonheur dit :

    c’est assez dingue cette façon de procéder! Y a de quoi stresser…

    J'aime

  4. Lucie dit :

    Ma pauvre, j’imagine le stress! C’est bon a savoir remarque. Ils ont des fonctionnements bizarres parfois quand meme.

    J'aime

  5. Hara-Kiri dit :

    Je comprends mieux pourquoi les anglais s’obstinent à acheter des maisons dans la France profonde! Envahis on est…. Ceci dit, ils ont toutes les peines du monde à comprendre qu’en France c’est la loi française qui s’applique… Ce qui donne des situations complètement bloquées, dans le village on a une maison « anglaise » vide parce que personne ne sait vraiment qui est le propriétaire actuel suite au décès du vieil anglais qui l’occupait. Faudra que je fasse un jour, un billet sur nos anglais de la campagne profonde et française, on en a eu des gratinés!

    J'aime

  6. Mélina Bee dit :

    Je ne comprends pas leur système… Je trouve ça très bête en fait, de pouvoir faire des offres si finalement tu ne peux pas t’acheter la maison… Ca sert à rien à part donner un faux espoirs aux gens. Mais bon, les anglais ^^

    J'aime

  7. colibrius dit :

    Les modalités d’achat de bien immobiliers en Angleterre sont assez angoissantes! J’ai récemment un article dans lequel ils expliquaient que certains acheteurs n’arrivent jamais à acheter car après des mois de procédures, quand vient le moment d’enfin finaliser l’achat, le vendeur annule la vente parce qu’il souhaite un meilleur prix du fait de l’inflation du marché (c’était un article sur la région londonienne, bien sûr….)… Sans parler des émissions de vente aux enchères dans lesquelles les ventes sont annulées parce que le vendeur souhaitait un prix plus élevé que celui obtenu… Quand on voit ça, on se dit que finalement notre coté ultra encadré, ultra administratif a finalement des cotés positifs et rassurants…
    Bon courage!

    J'aime

    • pomdepin dit :

      C’est tout à fait ça, on n’est sur de rien jusqu’au dernier moment et la signature du contrat. Alors quand en plus, il y en a deux, un de vente et un d’achat, c’est bien pire!

      J'aime

  8. Argh ! Mais non, c’est pas stressant, mais non, c’est pas stressant (à se répéter comme un mantra façon méthode Coué pour les nuls… )
    Bon courage.. et bonne chance aussi, il va en falloir !

    J'aime

  9. D’ailleurs c’est pour ça qu’on dit encore plutôt « auctioneer » ici, au moins ça annonce la couleur: il s’agit bien des enchères sur la maison…

    J'aime

    • pomdepin dit :

      C’est aussi parce qu’on a vendu en Irlande en plein boom. A peine le panneau « for sale  » etait installé qu’on a reçu une offre et comme on changeait de pays, on n’avait pas besoin de racheter, bref de la rigolade!

      J'aime

  10. dhelicat dit :

    AH le stress j’imagine!!! finalement c’est le parcours du combattant, mais j’espère que vous finirez par trouver la maison « celle de vos rêves » en attendant finalement pour l’achat immobilier c’est plus simple en France, bon courage, bisous et bonne journée

    J'aime

  11. Kenza dit :

    J’ai vécu le côté vente quand je louais une chambre et on avait eu un Open day.. plein de petits vieux qui ne savaient pas quoi faire de leur week-end. Par contre ici les ventes de maison c’est aux enchères main levée dans le jardin, ça change 😀

    J'aime

  12. Je devrais pas rire de ta situation mais les histoires d’estate agents en Angleterre illuminent ma journée :p
    Je veux la suite bientôt !

    J'aime

  13. Alphonsine dit :

    Je ne sais pas si le système français est meilleur, de nos jours l’acheteur peut résilier au bout de 8 jours, juste quand tu viens de dire aux autres intéressés que la maison est vendue… J’en garde de mauvais souvenirs.
    Allez courage ! Et on ne t’a pas dit (la main sur le cœur) que la période avant Noël est très mauvaise, qu’après Noël c’est l’hiver, qu’ensuite on s’approche de Pâques, et des grandes vacances où rien de se fait. Quant à l’automne, c’est une mauvaise saison… Tout ceci explique les commissions dithyrambiques qu’ils se prennent : il faut bien vivre entre deux saisons mortes !

    J'aime

    • pomdepin dit :

      C’est un peu la même chose avec les saisons ici! 😀
      Je n’arrive toujours pas a comprendre comment ils peuvent justifier leur commission alors que de leur propre aveu, ils ne font rien sauf en cas d’open Day.

      J'aime

  14. fedora dit :

    Arf ! comme je te comprends !!!! Ici c’est un peu différent : j’ai une collègue qui a fait une offre pour une maison et qui s’est rétractée (suite à un rupture… c’est compliqué… soit, passons !) et ben, elle a eu plein de frais à payer… ça ne l’a pas fait rire (ce que je comprends aussi) mais ça me paraît plus normal que pouvoir enchérir sur plein de maisons qu’on n’achètera pas…

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Ca m’énerve! On avait décidé de laisser tomber et de retenter notre chance au printemps, mais pas moyen de se débarrasser de l’agent qu’on a jusqu’à expiration de son contrat. Et comme ca se termine bientot, il s’est réveillé d’un coup et tente le tout pour le tout pour nous faire vendre à prix brader. Même si il trouve un acheteur et que celui ci se rétracte, ca aura prolonger automatiquement le contrat et on sera coincé.

      J'aime

  15. Maman raconte dit :

    Wouahooo je n’en reviens pas ! Et moi qui voyais les Anglais comme des gens super organisés… Bon courage alors !

    J'aime

    • pomdepin dit :

      C’est du délirer, je n’y comprends rien à leur système. Tout est bien mieux organiser qu’en France, sauf le marché de l’immobilier. Dans tous les sondages, les anglais disent que la première cause de stress, c’est ca!

      J'aime

  16. La Carne dit :

    tu veux dire que, même une fois l’équivalent d’un compromis de vente signé, l’acheteur peut changer d’avis sans raison??!! Mais c’est pire qu’en France!
    PS: moi aussi les agents immo qui t’expliquent que si tu acceptes de donner une plus grosse com ils vont se décarcasser pour la vendre la maison, ça m’énerve. Ma réponse à ça a toujours été: il y a une com. vous n’arrêtez pas de dire que c’est la crise. vous etes 3 agences sur le coup. qui aura l’argent de la com?
    ça suffit à les faire bouger, un peu… mais on a trouvé un acheteur sans passer par eux!! et là, j’étais trop, mais trop contente!!!

    J'aime

  17. petiteyaye dit :

    tu t’enfonces… si en plus tu te mets tous les real estate de la région à dos, ça ne te servira plus à rien d’être copine avec la sollicitor, généreuse ou pas…

    J'aime

  18. carrie4myself dit :

    les angoisses!
    C’est décourageant car tu aimerais que tout soit clair, net, précis, fini et la……alors open day or not?

    J'aime

  19. LadySo dit :

    Ah mais il est tout bizarre le système….Je ne suis pas fan. Je serais d’avis de ne faire qu’une seule offre et s’y tenir…Parce que comme ça, c’est quand même vraiment pas pratique…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s